M. Corbière, au lieu de nous insulter, si vous veniez nous écouter, le 18…

Monsieur Corbière, je ne sais exactement comment vous qualifier en lisant vos propos insanes : des mots sévères, violents voire insultants se bousculent dans ma tête, je ne parviens pas à trouver un qualificatif parfaitement adapté à votre riche personnalité et comme je suis, grâce à la bonne éducation laïque reçue de mes parents libres-penseurs, naturellement polie et bien élevée je vous épargnerai donc la lecture du chapelet d’insultes qui affleurent aux touches de mon clavier! Vous êtes simplement soit un soumis, un clientéliste de l’islam, soit un lâche qui transpire la peur, soit un ignorant de la réalité islamique. Vous vous présentez en fervent défenseur de la laïcité en vous attaquant à l’enseignement catholique! Quel courage, vous êtes admirable de hardiesse et j’apprécie beaucoup, en tant que laïque, que vous vous opposiez aux subventions de crèches catholiques.
Je n’ose penser que vous vous êtes opposé aussi au décaissement de 20 millions d’euros pour la construction de deux mosquées-pseudo centres culturels par la mairie de Paris, car là bien sûr vous trouvez normal que les contribuables financent des lieux d’endoctrinement propageant le pire des obscurantismes. Votre texte est d’une sottise infinie, et probablement n’êtes-vous pas sot; vous êtes sans doute ignorant, alors il est urgent que vous vous informiez, que vous lisiez et que vous vous imprégniez de la vraie nature de l’organisation politico-religieuse qu’est l’islam. Venez le 18 vous pourrez acheter de très bons livres et écouter des orateurs qui vous sortiront de votre criminelle soumission à la tyrannie. Allez, un peu de vrai courage, pour une fois!
Danielle Bordet

image_pdfimage_print