M. de Villepin, vous faites honte à la France

Publié le 17 septembre 2014 - par - 2 663 vues
Share

VillepinqatarM. de Villepin au particule d’apparat vous avez eu votre heure de gloire éphémère avec votre discours gaullien sur l’Irak à l’Assemblée Générale des Nations Unies, mais rien dans votre bilan de haut commis de l’Etat et de votre action gouvernementale ne plaide en votre faveur. Vous avez même aggravé votre cas en étant devenu un simple collabo de l’Emirat du Mal le Qatar qui constitue votre source principale de revenu princier.

Vous êtes contre la guerre contre l’Etat Islamique dont vos généreux bienfaiteurs se sont fait leur cheval de bataille politique, mais vous n’êtes pas contre l’attrait du fric. Est-ce par anti-américanisme primaire que vous l’êtes ?

La guerre a la couleur du sang et de la fumée des cendres qui horrifie et scandalise un homme né avec une cuillère d’argent dans la bouche, mais le fric que vous gagnez porte les traces indélébiles de votre esprit vénal et mercantile.

En jouant à l’imprécateur de l’intervention américaine et joignant votre voix à celle de Qaradhaoui fortement favorable à l’E.I. qui est en réalité la voix de son maître l’Emir Tamim Ben Hamad Al Thani, vous affichez clairement votre opposition monnayée et fortement intéressée d’une part et d’autre part vous faites résolument le choix de votre camp, celui du laisser faire l’E.I.
Votre hostilité obsessionnelle à l’égard de l’intervention américaine me laisse croire que vous cherchez désespérément par tous les moyens tel un chien enragé et fidèle à son maître qatarien à miner le terrain politique et diplomatique de ladite intervention.

Vous semblez préconiser la voie de la négociation plutôt que celle des drones mais pourquoi faire et avec qui les E.U. devraient négocier ?
Laisser du temps aux fauves lâchés par votre employeur qatarien en Irak, en Syrie et armés jusqu’aux dents par Erdogan qui les utilise comme des forces éradicatrices des kurdes, jusqu’au jour où ils seront dotés d’un véritable arsenal nucléaire, chimique et bactériologique et à ce moment-là la communauté internationale y compris les Russes et les Chinois n’auront guère le choix que de reconnaître de facto l’E.I. ?
La communauté internationale sera ainsi mise dos au mur si elle veut échapper à l’Apocalypse.

Qui mènera les tractations secrètes avec les meutes enragées de l’E.I si ce n’est celui qui les finance ? En tant qu’ancien diplomate vous devriez savoir que tout se joue dans les coulisses et qu’il n’y a pas d’interlocuteurs plus fréquentables que d’autres. Il est tout–à-fait plausible que ce sera le principal client de votre cabinet d’avocat qui endossera ce rôle en l’occurrence le Qatar en quête d’honorabilité et sera porté aux pinacles par les médias comme étant le sauveur de l’humanité. Une véritable aubaine financière pour votre cabinet qui encaissera le jackpot pour les conseils que vous aurez à prodiguer à ces chameliers pour qui l’honneur d’un homme est évalué à l’aune de sa servilité.

M. de Villepin vous êtes désespérant de vacuité intellectuelle et de fatuité républicaine. Si vous aimez réellement la France vous devriez, pour commencer, cesser toute collaboration avec cet Emirat-voyou, terroriste et corrupteur ? Mais le pouvoir de l’argent vaut bien la mise à mort des valeurs de la république et c’est à cause des capitulards et affairistes de votre espèce que les forces obscurantistes vont un jour prospérer sur leurs cendres et profaner nos tombes.

Salem Ben Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.