M. Delanoé, de quel droit gaspillez-vous nos impôts, au bénéfice de clandestins tunisiens ?

Lettre ouverte à Monsieur Bertrand DELANOË
La lecture d’un communiqué de presse, en date du 26/04/2011, trouvé sur Internet, mentionnant le fait que:« la Ville de Paris met en place des dispositifs de soutien et d’accompagnement social et sanitaire pour les immigrés tunisiens » me fait réagir.
Votre attachement personnel à la Tunisie est du domaine privé, et ne devrait pas « déborder« sur vos fonctions de Maire de PARIS, encore moins aller à l’encontre de décisions gouvernementales nécessaires et conformes à l’opinion majoritaire dans notre pays. Car que cela vous plaise ou non, un nombre croissant de français n’en peut plus d’entendre la même rengaine compassionnelle, les mêmes mensonges, le même politiquement correct du microcosme «politico-médiatique}) qui ne
trompe plus grand monde, à par lui-même, qui prône une mixité, un « vivre-ensemble }), qu’il ne vit pas 1
De quel droit disposez-vous ainsi de NOS IMPÔTS ??
N’avez-vous donc pas encore compris que nous sommes chaque jour un peu plus nombreux à en avoir:
– MARRE de l’islamisation de notre pays;
– MARRE de l’occupation des rues;
– MARRE des voilées et des barbus;
– MARRE de dérogations en tous genres totalement inacceptables;
– Enfin, MARRE d’être pris pour des « machines à SOUS : impôts, CSG, RDS,cotisations de mutuelles, prélèvements sociaux, redevance, etc.
Tout ce qui permet de distribuer généreusement: RMI, RSA,CMU, AME, Aide au logement, sans oublier bien sûr, les allocations familiales, versées SANS CONTRÔLE aux familles polygames !
Oriana GARIBALDI

image_pdf
0
0