M. le préfet du Var veut-il toujours vacciner de force les pompiers ?

L’incendie du Var a déjà parcouru 7000 hectares et en a brûlé 3 500. Partie de Gonfaron, l’odeur de fumée se répand jusqu’à Fréjus, à trente-huit kilomètres…

« On avait des conditions très sévères, on le savait, on avait 11 % d’hydrométrie, un vent chaud, et pour moi, comme toujours, une erreur humaine est à l’origine de ce feu, puisque c’est parti proche d’une aire de repos d’autoroute » a affirmé, sur BFM Toulon,  le président du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Var, maire du Luc, Dominique Lain.

« Tout laisserait à penser que ce sont des départs de feu organisés, ce qui signifierait des incendies volontaires » a déclaré le maire de la Môle.

Et en plus, cela advient dans le massif des Maures…

Toute la nuit, les évacuations se sont poursuivies pour mettre les habitants et les vacanciers des zones les plus menacées à l’abri. Deux mille campeurs ont été évacués, mille-cinq-cents à Bormes-les-Mimosas, juste à côté du fort de Brégançon, où nous hébergeons, somptueusement, le dictateur fou, sa suite et les siens. Ils sont si nombreux qu’il n’a pas même pu recevoir quelques vacanciers, vaccinés, il va de soi.

https://ripostelaique.com/macron-un-dangereux-psychopathe.html

Promu ministre du Feu, mini Moussa Darmanin a chaleureusement soutenu les pompiers via Twitter.

Restons loin des flammes…

Ils sont déjà mille deux cents à combattre l’incendie.

Croyez-vous qu’ils  vont  aussi oser nous resservir  le coup du pompier pyromane ?

En plein été, le tyran psychopathe ayant déjà osé obliger nos valeureux pompiers à se faire « vacciner », on peut craindre le pire.

Il avait juste oublié que sur 250 000 sapeurs-pompiers, 200 000 étaient volontaires..

Que serait-il advenu si  ces hommes et ces femmes admirables s’étaient, à juste titre, mis en grève ?

Ayant plus qu’une grande conscience professionnelle, d’abord au service de leurs concitoyens, ils ont fait preuve d’une patience, presque d’une abnégation, qui leur fait honneur et que nous devons saluer.

Les policiers, épargnés de vaccination, certains d’entre eux nous protègent peut-être encore… les autres contrôlent les manifestations et les passes sanitaires…

Et pendant ce temps-là, Evence Ripert, énarque, puis préfet de partout, dont du Var, multiplie les déclarations… demandant aux résidents des zones concernées de se confiner dans leur habitation, portes et volets fermés, plaçant des linges humides aux portes et fenêtres pour empêcher la fumée de rentrer, « si la fumée rentre, rampez sous la fumée jusqu’à un lieu sûr »… Achevant de ridiculiser la Macronie, version dictature sud-américaine d’opérette.

Alors, Monsieur le préfet du Var, voulez-vous toujours vacciner de force tous les pompiers ?

Il semble que ce serait le moment opportun de leur rappeler immédiatement.

Courage !

Mitrophane Crapoussin

https://www.youtube.com/watch?v=6GahH8fWAcA

image_pdf
0
0

24 Commentaires

  1. Les gendarmes devront être piquousés, « on » dit parfois vaccinés (sic), pour le 15 septembre. Ça vient de sortir ! (Rance 1 faux 21h).

    D’après Moussa, ce serait dans les tuyaux aussi pour les policiers. (même source).

  2. —-Encore un inutile grassement payé avec nos sous un bon à rien et mauvais en tout des gravures de mode, dont il faudra se débarrasser le moment venu sans droit à pension, qu’ils aillent bosser un peu ça les changera!—-

  3. je pense qu’il va attendre un épisode cévenole pour réitérer son ordre

  4. Ce gros con préfet du varrn mars alors qu’il n y avais pas de de confinement avais fait un arrêter anti brocante et vide greniers qui sontdes marche d extérieur résultat pas de revenu pas de chomage

  5. Dupont Moretti avait refusé que les prisonniers se fassent vacciner.
     » Ce ne sont pas des cobayes a-t-il dit! « 

    • et il avait précisé : » C EST UNE QUESTION DE DIGNITE « ! celle des pompiers , le prefet s’est assis dessus !

  6. Il faut faire attention à tous ces personnages qui exercent un métier dont le nom commence par la lettre P :

    Politicien… Policier… Procureur… Préfet…. tous des Putes !

    • Un peu réducteur soit, mais je dois reconnaître qu’il y a du vrai de vrai !!!!

    • accepter un poste de prefet dans le VAR ….il faut etre très fort ou très gland , vu les emmerdes récurrents incendies , insécurité, magouilles , corruption, immobilier,

  7. Quelle horreur ces incendies, quelle rage.
    Dans l est Var nous sentons l odeur du brûlé.
    Incendie criminel ou clope mal éteinte ?.. si c est criminel 20 ans de tole pour le salopard

    • Un méchoui mal éteint, d un camps de refugies ?
      Un repas pas très hallal et c est l embrasement ?
      Un mystère de plus.
      Whouhalla !

  8. Moussa JEUMERANSURPLASSE, ministre des feux de forêt a éte rejoint par Manu JYVÉHAUCI président de la caserne de pompiers de Brégançon.
    Malgré leur passage où ils ont fait perdre du temps aux secours le vent a décidé de tourner. Un vent d’opposition ?

    Préfet…en voilà un beau métier d’un autre temps avec une belle gapette de chef de gare comme à l’époque de la « bête humaine ».

    — Mais tu ne respectes rien Mantalo ?
    -Si, mais pas n’importe qui !

    • A chaque fois que je passe devant ce commentaire je suis plié en deux !!!
      Merci petit ! 😆

  9. je ne vois pas beaucoup de pompiers dans les manifs
    Le personnel médical est plus présent

Les commentaires sont fermés.