M. le Président, il est temps de crever l’abcès sur l’islam et certains musulmans

Publié le 13 mars 2018 - par - 83 commentaires - 2 364 vues
Share

Monsieur le président de la République,

Lors de votre discours du 31 décembre dernier pour présenter vos vœux à nos compatriotes, vous affirmiez vouloir rendre la France plus forte et plus juste, 2018 devant être le renouveau de la concorde et de la cohésion de la nation. Vous inspirant d’une phrase célèbre vous déclariez : « Demandez-vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour le pays », et vous invitiez les Français à s’exprimer pour « que toutes les voix, y compris discordantes, soient entendues ». Alors, si ma voix – en raison des propos qui suivent – sera probablement considérée comme discordante, vous devez au moins l’entendre. Sera-t-elle écoutée, c’est une autre affaire, mais l’important est qu’elle contribue à alimenter un débat devenu vital pour le salut de la nation, car comme vous le mentionniez dans votre allocution, « nous avons tous quelque chose à faire pour la nation ». C’est même un devoir pour moi qui l’ai servie longtemps sous l’uniforme et qui continue, avec d’autres lanceurs d’alerte, à la servir aujourd’hui avec conviction et détermination.

Comme vous le proclamez, vous êtes effectivement « le fruit d’une forme de brutalité de l’histoire, d’une effraction ». Une brutalité de l’histoire organisée de main de maître par des officines clandestines liées à un pouvoir à l’agonie et qui a conduit en 2017 à l’élimination du candidat promis à la victoire de l’élection présidentielle. Et une effraction, résultat du hold-up démocratique qui a suivi. En bafouant ainsi la démocratie, on a réussi à empêcher le débat qui était devenu prioritaire, à savoir la nécessaire réaffirmation de notre identité culturelle et civilisationnelle face à la barbarie qui s’installe avec la complicité de collabos félons et qui constituera pour longtemps un obstacle à la concorde et à la cohésion de la nation. Un curieux déroulement forcé des événements pour espérer une France plus forte. Alors, si vous affirmez que « Je n’oublie pas d’où je viens », vous permettrez d’affirmer à notre tour que nous n’oublions pas, nous non plus, d’où nous venons, ce qui précisément nous permet de savoir où nous ne voulons pas aller. Car l’histoire est tragique. Votre prédécesseur, refusant l’évidence, l’a découvert brutalement le 14 juillet 2016. Vous commettriez une grave erreur en misant toute votre action sur la seule amélioration de la situation économique du pays. Le vrai problème aujourd’hui n’est pas économique, il est culturel. Conduire la destinée d’un pays, d’un peuple ne se réduit, en effet, pas à une gouvernance inspirée du management des grandes entreprises. Il y a d’autres ressorts qui conduisent un peuple à vouloir faire ensemble, ce qui naturellement permet de vivre ensemble. Car un peuple a une histoire, une mémoire, une âme qui le caractérisent et ne pas vouloir en tenir compte et s’attacher à dégrader ou à détruire ce qui a constitué ce socle unificateur, en favorisant l’implantation d’un autre peuple porteur d’une culture totalement étrangère, c’est le vouer à sa perte. Ce n’est pas ce que les citoyens attendent de leurs dirigeants politiques.

A votre demande, la réflexion est aujourd’hui engagée et des projets de loi sont à l’étude (« fake news », asile, immigration, islam). Tous ces thèmes, traités simultanément, sont cependant étroitement liés entre eux ce qui traduit en réalité – c’est un aveu implicite – la reconnaissance d’un même problème, d’un même péril : l’islam. L’islam qui n’est pas une religion, mais un corpus politico-religieux, un système qui régit tous les aspects de la vie quotidienne, une idéologie totalitaire et mortifère incompatible avec nos valeurs, notre civilisation et la démocratie. La lettre ouverte adressée au Premier ministre, le 09 août 2016, rappelant l’incompatibilité de l’islam avec nos valeurs et suggérant les réponses à y apporter vous est communiquée. Cela permet de porter ici l’attention sur ces projets de loi et la réflexion engagée et sur les doutes sérieux qu’ils suscitent quant à leur finalité, surtout après votre déclaration du 09 novembre dernier aux Emirats Arabes Unis : « Ceux qui veulent faire croire que l’islam se construit en détruisant d’autres monothéismes vous trahissent ». Sauf votre respect, ce propos est effarant car, hormis le signe malheureux d’une soumission qu’il traduit, c’est nier l’évidence et refuser de reconnaître le massacre ou la mise en esclavage d’une multitude d’êtres humains dans le monde et dans l’histoire parce que non musulmans ou qui ont refusé de le devenir. Doit-on rappeler que la seule relation entre l’islam depuis sa naissance et notre civilisation européenne forgée par notre héritage gréco-romain et judéo-chrétien est marquée par la confrontation continue ? Et depuis la fin de la Guerre froide, nos dirigeants politiques n’ont cessé de reculer sous les assauts de l’islam conquérant qui a su créer le désordre et la discorde jusque dans l’école. Cette école qui pendant très longtemps a été le lieu de baptême de la démocratie mais qui en a désormais sonné le glas. Etes-vous conscient que dans une multitude d’écoles, la langue française est devenue une langue étrangère ? Votre prudence, comme celle manifestée par vos prédécesseurs, résonne aujourd’hui, dans ce rapport de force engagé par l’islam et auquel vous n’échapperez pas, comme un renoncement à affronter l’esprit totalitaire. Lors de votre visite récente à Calais, le dialogue engagé avec un prétendu réfugié ne laisse aucun doute sur l’angélisme et la naïveté, voire le déni de nos autorités. Entré il y a deux ans illégalement sur notre territoire, il prétend avoir fui la guerre. Qui peut croire qu’un père de cinq enfants abandonnerait ainsi sa famille dans un pays en guerre ? N’est-on pas là devant ce que vous appelez une « fake news » ? S’agissant de l’asile, chacun sait que le droit d’asile réservé à ceux qui encourent dans leur pays les violences d’Etat est complètement dévoyé. On détourne aujourd’hui la loi sur l’asile en accueillant toute la misère du monde et en maintenant sur notre sol – en violation totale de nos lois – ceux qui en ont été déboutés et ce, au détriment de nos propres miséreux. Sur l’immigration, la démonstration est faite avec ces territoires perdus de la République et avec la violence meurtrière qui a jusqu’ici frappé la France et l’Europe qu’avoir accepté depuis plusieurs décennies une immigration musulmane, dans une société occidentale laïcisée qui a pour fondement le christianisme, sans exiger en contrepartie sa soumission à nos lois, à nos valeurs, à nos traditions et à notre mode de vie, est une pure folie. Quant à l’invasion migratoire que subit l’Europe depuis 2015, elle est globalement de même nature sur le plan culturel et constitue une attaque sans précédent des peuples européens visant à les déstabiliser puis à les déstructurer à terme avec une arme redoutable, la démographie. Enfin, la lutte contre la radicalisation n’est qu’une vaste farce consternante, car vouloir déradicaliser ces fous d’Allah, convaincus par leur idéologie de mort, est utopique et constitue donc une perte de temps et d’argent.

Alors, devant les drames qui se préparent, il n’est pas raisonnable de continuer à favoriser l’implantation de l’islam dans notre pays. Il faut au contraire adopter des mesures coercitives propres à inverser le cours des choses. Vous n’avez pas le droit de sacrifier l’avenir du peuple français et son histoire bimillénaire pour satisfaire les exigences des derniers arrivants et leur esprit de conquête. Votre devoir n’est pas d’organiser l’islam en France mais de faire respecter et appliquer nos lois et au besoin d’envisager la remigration de ceux qui considèrent la loi islamique supérieure à celle de la République. Nous ne voulons pas de la charia, la loi islamique, dans notre pays. Et la charia, qui a été déclarée incompatible avec la démocratie par la CEDH en 2003, c’est, entre autres, le voile – sous toutes ses formes – le refus de la liberté de conscience et par voie de conséquence de la liberté d’expression, le refus de la laïcité, le rejet de tout ce qui n’est pas musulman, l’infériorité de la femme, la mort pour les apostats, etc. Contrairement à ce que certains de vos conseillers préconisent, il est donc inimaginable de créer une taxe « halal » pour financer cette idéologie incompatible avec nos valeurs. Ce serait une double faute : admettre que la charia (halal=charia) est supérieure à la loi de la République et collaborer à son implantation criminelle. Cette pratique barbare d’abattage des animaux, indigne d’un pays civilisé, et qui de surcroît présente des risques sanitaires sérieux, doit même être supprimée.

L’heure est grave, Monsieur le Président. Gouverner c’est prévoir, et pour obtenir la concorde dans le pays, à condition de le vouloir, il faudra du temps (plusieurs décennies). Mais il faut auparavant réussir à rétablir un minimum de cohérence interne de la société sur les plans culturel et civilisationnel. Car l’obsession mondialiste et bien-pensante prônant le multiculturalisme qui n’est en réalité qu’un biculturalisme est une véritable imposture, mais une imposture sanglante. Et la menace qui pèse dorénavant sur la nation à cause de tant de trahison de la part de ses élites politiques peut être illustrée par ces trois citations révélatrices et à méditer :

« La nationalité musulmane est une supranationalité (…) Elle est au-dessus de toutes les nationalités (…) L’islam n’a plus à être considéré comme une simple religion mais comme un fait politique majeur dans notre pays (…) l’islam est un phénomène socio-politique (…) c’est une idéologie de lutte, une idéologie d’agression » (Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris),

« Ce corpus de textes et d’idées que nous avons sacralisé depuis de nombreuses années suscite l’hostilité à notre égard du monde entier (…) Est-il concevable que 1,6 milliard de personnes puissent penser qu’elles doivent tuer les autres membres de l’humanité, qui compte sept milliards de personnes aux fins de pouvoir vivre ? » (Abdel Fattah al Sissi, président de l’Égypte),

« Avec vos lois démocratiques nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques nous vous dominerons » (al Qaradawi, théologien prédicateur des Frères musulmans).

Il est donc temps de crever l’abcès. Repousser l’échéance ne fera qu’aggraver la situation car il n’est pas nécessaire d’être grand clerc pour comprendre que l’absence de décisions fermes des dirigeants politiques pour inverser le cours néfaste de cette islamisation à marche forcée de notre pays, contraire aux intérêts de la nation française, conduira inévitablement au chaos, à la guerre – cette guerre qui vient inexorablement – sur notre propre sol. Car 30 % des musulmans dans notre pays aujourd’hui (28 % cf. rapport Institut Montaigne) sont radicalisés, réclament l’application de la charia et utilisent leur « religion » comme un outil de rébellion contre la société française et contre l’Occident en général. Ils combattent nos lois, nos valeurs, nos principes de vie et sont prêts à en découdre. Et des citoyens, de plus en plus nombreux, attachés à leur héritage historique, spirituel et culturel, exaspérés par l’aveuglement, le déni et le manque de courage de leurs élites politiques et ne comprenant pas leur absence de vision à long terme sont, eux, de plus en plus déterminés à vouloir défendre la terre de leurs ancêtres, leur patrie, contre les derniers arrivants qui rêvent du califat mondial. Il est déjà miraculeux qu’ils aient fait preuve de sang-froid et de responsabilité après les carnages et les actions barbares qui ont frappé la France récemment. Mais personne ne peut dénier au peuple français le droit de vouloir défendre son identité et manifester sa volonté d’assurer sa continuité historique. C’est son droit le plus légitime. C’est le droit de tout peuple, de toute nation. Depuis trop longtemps, par naïveté, manque de clairvoyance, déni de réalité, voire collaboration croyant sauver ainsi la paix civile et sociale, la classe politique n’a cessé de fournir et mettre en place tous les ingrédients qui alimentent les tensions et conduisent à la guerre sur notre propre sol. Il est minuit moins le quart, Monsieur le Président, trois fois cinq minutes symbolisées par les trois prochaines années de votre quinquennat. L’islam doit être soumis aux lois de la République ; et ceux qui ne l’acceptent pas doivent partir, voire être poussés vers la sortie.

Avec l’expression de ma très haute considération.

Le 05 mars 2018

Antoine  MARTINEZ

Officier général (2s)

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Marie

Nous savons que la majorité des immigrés légaux et illégaux sont d’origine musulmane donc ne pas stopper toute immigration c’est forcément transformer la France en pays musulman. or je ne veux pas que mon pays devienne une nation islamique, je ne peux donc qu’être contre toute immigration. Les gens qui nous gouvernent n’ont aucune conscience, Macron sait qu’il ment pour plaire aux musulmans et c’est ce qui est le plus révoltant.« Ceux qui veulent faire croire que l’islam se construit en détruisant d’autres monothéismes vous trahissent ». N’importe quel idiot sait que ce qu’il dit est inacceptable et pourtant nous sommes dépendants de ce traître.

Laurent Droit

Merci mon général ! Vous avez totalement raison.
Mais pour ma part, je pense qu’il est déjà trop tard et que notre seule issue sera celle des armes. La coalition et les complots qui se jouent contre la France et son peuple, avec l’appui de nos dirigeants, sera impossible à contrer.
Attendons le premier sang versé par les musulmans et nous pourrons répliquer par des actes de guerre.

Echec&Mat

Nos envahisseurs s’ils n’ont lu Sun Tsu, appliquent ses principes, à savoir conquérir sans recourir aux armes. Déjà dans les coulisses du pouvoir, voire aux manettes de certains postes vitaux, tel un cancer, ils se métastasent. Nous avons trop attendu. L’État-Major sait très bien ce qu’il faudrait faire, simplement il ne faut pas oublier que la France est l’une des pièces de l’échiquier euro-méditerranéen. Nécessairement dans le jeu français il y aura des pièces maitresses qu’il faudra sacrifier pour retrouver l’avantage.

Boudry

A R L
L’article du Général MARTINEZ sonne juste…Mais il ne reste qu’un discours qui se perd permis tant d’autre.
Tant qu’il n’y aura pas un homme d’action tel que devrait l’être ce Général,,on avancera pas.
Parce que d’une part , » rêver  » que Macron serait sensible a ces propos,c’est se fourrer le doigt dans l’oeuil !!!
 » MARTINEZ  » réveille toi…MILITAIRE qui doit protéger le peuple,prends les armes et va déloger ce gouvernements de voyous.
Tout le reste n’est que littérature .

citoyen radical

Partage ce point de vue,PAROLE,PAROLE….

eva Argeles

Bien dit : Boudry c est du blabla

urky

Merci mon général pour cette lettre envoyée à notre président . Excellente démonstration de ce que deviendra notre pays si nos dirigeants , maintenant et dans le futur , ne prennent pas des décisions radicales . Mais je craint hélas qu’elles n’arrivent trop tard

Tarek

Ce site à pour titre ripostelaïque. En fait non. Il devrait s’appeler riposteantiislam!
La plupart des articles sont dirigés sur les musulmans… mais foutez nous la paix!

Florence Labbé

C’est plutôt à vous que nous devrions adresser ce message.

Tarek

Florence je vous trouvais plus cool sur l’autre post!

Boudry

TAREK
Rien ne vous oblige à les lire !!

Tarek

C’est vrai! Mais rien ne m’empêche de donner mon avis.

Laurent Droit

On ne vous foutra jamais la paix. On vous fera la guerre et on vous chassera ou on vous éliminera, exactement comme vous avez le projet de le faire avec nous.
C’est vous qui vous êtes trompés de religion. Pas nous !!

Tarek

1 j’ai le droit de croire en ce que je veux.
2 je ne me considère pas en guerre dans mon propre pays.
Heureusement que vous êtes minoritaires à avoir ce genre de pensée haineuse…

Allobroge

Notez que les pieds noirs disaient la même chose et y croyaient !

Tarek

Sauf que je ne suis pas un colonisateur moi! Mon grand-père « français » était un grand combattant de la résistance! Donc j’ai autant de droit que vous d’être en France!

Malpoli

Nardine bebek

Tarek

Ah ça vous connaissez… je vous promets face à moi vous ne le diriez pas. Vous avez une attitude de lâche!
Et je ne comprend pas pourquoi les modérateurs laisse passer ça…

MissBelgique

Comment OSEZ-vous écrire cela ? C’est vous et les vôtres qui venez mettre la pagaille chez nous, Vous, qui nous gênez. Qui nous encombrent. On ne veut pas de vous. La France veut rester française…. dégagez. On n’en sera que mieux.

Tarek

Eh ben non! On est chez nous que ça vous plaise ou non. Et on y restera pour très longtemps. Essayez au moins d’avoir un peu d’arguments pour développer vos idées! A moins que ça ne soit trop compliqué…

Allobroge

c’est très exactement ce que disaient les pieds noirs.J’ai aussi entendu dans les années soixante des maghrébines dire que comme nous étions restés 130 ans en Algérie et bien ils en feraient de même. Curieusement elles venaient d’obtenir l’indépendance mais venaient chez l’ex colonisateur, déjà !Je trouve ce patriotisme pour le moins suspect ! Qu’en pensez vous ?

Tarek

Il ya de multitudes raisons à la venue des immigrés. Mais n’oubliez pas que c’est la France qui a eu besoin de main d’oeuvre pour faire le sal boulot! C’était pas pour nos beaux yeux noirs… ;-)

BALT

Tarek, on aurait bien voulu foutre la paix aux musulmans si les musulmans ne nous foutaient pas la guerre.

Tarek

Balt. Ok on va essayer d’avoir un vrai échange!
Où avez vu que les musulmans français faisaient la guerre? Nous sommes environs 5 millions. Et à part une minorité qui, je le conçois, n’est pas à la hauteur des valeurs républicaines, le reste se comporte avec loyauté, fidélité et dignité envers notre pays!

Calamity jane

Juste ciel! Vous étiez 6 millions en 1986 et 30 après, vous avez perdu un million ! Où sont ils ?
Pour info, mais vous le savez déjà, vous êtes 20 millions de musulmans en France.
Ceux qui sont dignes ont apostasié.
Avez-vous renié votre idéologie ?

Tarek

20 millions de musulmans en France??? Non mais ça va pas??? Vous allez chercher vos sources où? Dans le journal de Mickey? Soyez sérieuse un peu…

Calamity jane

Non, un français d origine algérienne.Azouz Begag.
Vous ne savez ni argumentez, ni répondre aux questions. Juste des moqueries, des insultes.
Qu est il écrit dans votre coran ?

Tarek

Calamity
Vous avez un sens de l’humour très prononcé…
Parce que histoire arguments c’est plutôt dans ce site que c’est vide…
Et alors que raconte Azouz Begag?
Et question moqueries et insultes j’ai beaucoup été garnis dans ce site… alors je n’ai pas de leçon à recevoir…
Vous voulez que je vous dise quelques versets du coran? Pas de problème :
« Nulle contrainte en matière de religion »
« Celui qui veut croire qu’il croit. Celui qui ne veut pas croire qu’il ne croit pas »
« Celui qui tu un être humain c’est comme s’il avait tué l’humanité entière. Celui qui sauve un être humain c’est comme s’il avait sauvé l’humanité entière »
Vous en voulez d’autres???

denis

Pauvre Tarek,chacun chez soi ! Les français n’attendent rien de vous ni de vos congénéres.Foutez le camp!

Tarek

Pauvre Tarek? Vous plaisantez? Vous n’avez aucun argument! Vous ne savez qu’insulter ici…

PLATIPUS

La France est le pays des Français. Comment se fait-il que lorsque l’on va dans votre pays, on vous dérange? Vous faîtes semblant d’être choqué. (la valise ou le cercueil), Remember! / (On=les autres, je ne mets jamais les pieds dans un pays arabe)

Tarek

Platipus
De quoi vous parlez? Mon pays c’est la France! Je ne comprends pas qu’après la 3ème génération d’immigrés vous arrivez encore à nous voir comme « l’autre »… Vous savez la différence entre vous et moi? C’est que vous êtes un immigré de plus longue date… alors arrêtez de vous voiler la face; -)

Calamity jane

Qu est il écrit dans votre coran ?

Tarek

Calamity
Pour comprendre le coran il faut avoir 2 outils:
– l’intelligence de l’esprit
– l’intelligence du coeur
Pensez-vous avoir l’une des deux?

Calamity jane

Je croyais qu’il fallait avoir plutôt un couteau et la haine !!
Bel exemple de takkia. Vous n’avez pas répondu à ma question.
CQFD

Tarek

La haine est plutôt très présente dans ce site…

PLATIPUS

1million 6 00 000 ans, l’ère glaciaire nous a forgé; L’idéologie dans la science ne fonctionne plus! Nos ancêtres sont plus anciens que Lucie, (7 Millions d’années)…,

Tarek

Aucun rapport…

quiditvrai

L’ important est que le plus de gens possible lisent ce genre de discours écrit par un prestigieux et fier compatriote comme l’est le général Martinez , un faiseur d’opinion digne d’être écouté.
Si ce discours fini par se rendre à une part significative de l’électorat , les politiciens dont Macron n’auront d’autre choix que d’en tenir compte.
Malheureusement Riposte Laïque avec ses 30,000 lecteurs est un joueur marginal pour faire circuler ces idées anti-islam.
Riposte doit prendre conscience qu’elle doit chercher une nouvelle approche pour augmenter son lectorat si elle veut changer l’opinion de l’électorat.

Colombo

Je doute que le merdeux Macron lise ce courrier, ne pas oublier son discourt sur l’islam lors de l’inauguration du Louvre Abu Dhabi en nov 2017 (une déclaration d’amour) et en février 2017 sa fellation aux algériens en affirmant que la colonisation française avait été un « crime contre l’humanité » ! Sa fameuse poignée de mains avec TRUMP prouve que ce Macron est une ordure, un fanfaron sournois, lâche, vicieux et provocateur, que jamais ce pitre n’aurait osé ce même geste avec Poutine ou Erdogan !

dufaitrez

Déjà lu sur Minurne….
Martinez me fatigue ! A longueur d’articles, depuis son canapé…
Lui et ses copains 2S n’arrêtent pas !
Je parle souvent de la création de réseaux,ils seraient aux premiers postes…MAIS…
Que douce est la retraite ! N’est pas Salan qui veut….

Marie d\'Aragon

Merci pour ce superbe rappel « Salé » !
Marie

hathoriti

Moi, je ne lui aurais pas envoyé ma « haute considération… », mais plutôt mon plus profond mépris, étant donné que je n’estime ni cet homme , ni sa fonction… Général, il ne vous écoutera pas , il s’en fout de la France et de son Histoire! L’art français, ce traître ne l’a jamais vu, qu’il a dit, alors ! Il se promène (il en profite, de sa fonction ! mazette !) est-ce seulement lui, qui gouverne…ou ses mentors??? Général, votre lettre est remarquable, mais il n’est plus temps de palabrer ! Que fait l’armée ? que faites-vous, vous, les généraux ? Votre rôle est de PROTEGER LE PAUPLE ET LE PAYS,… lire la suite

galtier

Comment peut-il penser que Fillon aurait mieux que macron dans ce domaine entr’autre car c’est gens mentent tout le temps!

BALT

L’islam n’est pas une religion car le livre dont s’inspire cette idéologie n’est pas un livre religieux mais un programme de destruction massive.
Général Martinez, vous êtes l’espoir de millions de gens. Pour la reconquête de notre culture et de notre civilisation.

Tabalo

Il n’y a pas d’autre choix que se que préconise la lettre au Président de la République. Aucun français ne se laissera déposséder de son pays, de sa culture, de son histoire, de ses ancêtres qui ont sacrifier leurs vies pour que ce magnifique pays que nous aimons reste LIBRE.

JILL

Face à l’islam,un seul remède : son interdiction pure et simple …

JILL

Pourquoi s’obstiner à vouloir reconnaître deux islams,un radical,l’autre modéré .C’est une erreur tragique .Il n’y a qu’un seul islam,fondé sur le djihad guerrier …tous les islamiques ne sont pas des terroristes,mais tous sont nos ennemis;ne nous faisons pas d’illusions .
Il y a donc les activistes …30 % ;c’est une armée ;et les passifs,ceux qui attendent .On sait de quel côté ils seront le jour où la guerre éclatera ouvertement ;vouloir,ou faire semblant de l’ignorer,c’est déjà capituler en rase campagne .

Didier

Vous avez malheureusement raison JILL. Nous sommes en plein cauchemar. Avec l’OTAN qui n’hésitera pas à « neutraliser » les patriotes Européens en armes. Si jamais ils les prennent un jour… Je ne suis pas pessimiste car nos ennemis mènent contre les peuples d’ Europe un combat dégueulasse, à grand coups de mensonges, de lâcheté, de traîtrise, de cruauté abjecte, d’injonctions contradictoires qui rendent dingues les nôtres, de bêtise abyssale, de manipulations diaboliques. Ils incarnent parfaitement le Mal qu’ils prétendent combattre. Et ce n’est pas être manichéen de constater cela…juste une observation du réel d’un Européen de souche pourvu d’un esprit équanime.

JILL

Les occidentaux ont déjà capitulé ;pour éviter l’embrasement,ils s’humilient devant l’islam .Pour paraphraser Churchill ,ils auront l’humiliation,et la guerre .

Rosa Ire

Et vous croyez vraiment qu’il va vous lire ???
Macron n’en a rien à faire de la France, ce n’est pas un patriote. De plus, il ne fera pas marche arrière, il est bien trop orgueilleux…
Il faut vous réveiller Mon Général !

Brouillon

Cet article est réaliste, sauf que Macron ne pourra pas changer sa ligne de conduite dictée par la Finance internationale via l’Europe.

France-org

Bravo mon Général pour ce courrier adressé au « chef « des Armées qui résume parfaitement l’état d’esprit de nombreux Français. Maintenant nous attendons le chef qui portera ces couleurs et qui mettra ce pays en ordre de bataille La résistance s’organise.

Yves ESSYLU

Le texte sonne juste comme ceux qui l’ont précédé et que je collectionne mais il ne résoud malheureusement toujours rien
Accessoirement j’avais souvenir d’un mode d’expression plus laconique chez l’encadrement mlitaire, peut être que la retraite favorise l’émergence de l’écrivain qui sommeillait, chez moi la situation réveillerait plutôt le tireur que je fus naguère

Guy

L’état et tous a fait conscient de ce qu’est l’islam, mes pour eux ses le moyen d’établir leur gouvernance mondiale, Ils savent très bien qui ne peuvent conquérir la Russie et la Chine avec des soldats Français ou Européen, ils y auraient un refus de la part des peuples Européens de partir en guerre contre ses pays, alors il nous remplace avec l’islam qui se fera un plaisir de partir en guerre pour leur pouvoir mondial on est le grain de sable dans leur rouage à leur folie meurtrière, voila la raison qui les pousse à nous faire disparaitre; À mon avis il y a un accord entre les dirigent… lire la suite

louis

vous perdez votre temps a écrire des lettres ou des pétitions macron n’en a rien a foutre le s marchés l’ont coller là pour vendre ce qu’il y a de brevet de patrimoine ou privatisez le secteur public bref préparer le terrain aux cow boys qui vont uberiser le reste !

Colonel de Guerlasse

Mon général,
Dans le milieu résistant, qui s’organise, les patriotes expriment le besoin qu’un chef émerge, comme l’ont fait Churchill et De Gaulle et jadis d’autres héros comme Jeanne d’Arc. Sauf votre respect, vous pourriez, mais en avez vous la volonté ?
Sinon, vous avez bien une connaissance à convaincre qui pourrait faire l’affaire ?
De toutes façons, le courant de l’histoire amènera l’émergence d’un personnage, comme des colonels en d’autres lieux.
Avec l’expression de ma haute considération.

Yves ESSYLU

A mon avis il ne faut pas attendre l’empereur, politisé comme de Gaulle, mais des chefs d’unités loyaux, ils existent

MissBelgique

Excusez-moi, mais de Gaulle, il s’est réfugié en Angleterre et n’en est revenu que lorsque tout était réglé.. il nous faut une Jeanne d’Arc ! Nous avons, d’urgence, besoin d’une force de la nature pour enfin entreprendre quelque chose, au lieu de se plaindre en continu…..

Allobroge

Le plus dur c’est de franchir le Rubicon sans passer pour un factieux et ce général si respectable qu’il soit ne veut sans doute pas faire partie d’un quarteron de généraux en retraite comme en 62 !

Allonzenfan

Il est trop tard, mon Général, Ben Macrouille a déjà tranché en faveur de la disparition de la nation française… Patriotes, il va falloir vous sortir les doigts du cul !

henri UBEDA

Toujours pareille, on parle on parle, on explique etc etc.ne croyez-vous pas qu’on a compris depuis tres longtemps?L’OAS avait compris mais pas les français helas,ils en paye le prix mais c’est trop tard, tres tard meme alors que faire ?C’est vous les Generaux qui tenez la reponse.Vous etes les garants de la nation.

ANCIEN COMBATTANT AFN

⚠️Il faut INTERDIRE cette religion.1) Les « modérés » et les « radicaux » « fondamentalistes » « extrêmistes » ont la MÊME religion et les MÊMES textes fondateurs pour celle-ci dont les passages en rapport avec la 2nde et dernière phase de sa fondation à Médine et indiquant à tous les muzs de tuer, convertir de force, discriminer, exiler les « mécréants » (juifs, chrétiens, apostats, opposants, homos, etc.) afin d’islamiser la Terre. 2) En Occident, les « modérés » laissent les « radicaux » « fondamentalistes » « extr. » faire le sale « boulot » et ne se manifestent jamais RÉELLEMENT contre eux. 3) Tout muz est un VECTEUR de cette religion et de ses textes fondateurs et il y aura donc toujours des descendants de ces… lire la suite

Patrick Granville

La meilleure synthèse de tout ce qui a été publié depuis une décennie. Mes respects mon Général. Vive la France.

Annabelle Lee

je lis votre blog aux Etats Unis .J’ai habitee en France pendant dix ans, mais maintenant je vois que les Francais souffrent a cause de cet invasion de L’Islam (partout ailleurs en Europe) La France me manque beaucoup mais franchement je n’ai plus envie de voyager la`-bas. (ni le reste d’Europe d’ailleurs) L’Islam – sa pue de la guele! Islam stinks!

kabout

vous avez raison Annabelle Lee,si vous etes aux states restée la-bas ! au moins chez vous la justice est de votre coté et vous pouvez vous defendre en toute liberté en cas d’agression,ce n’est pas le cas ici en France ou les racailles immigrés sont les rois.

Dunois

Vous rêvez debout. La macrouille, son but est justement de faire le contraire de vos recommandations et ce, depuis qu’il a volé son élection aux français. C’est une petite tapette ratée qui sent le pourri. Comment voulez-vous lui faire comprendre ce qu’il devrait faire, puisqu’il est volontairement inconscient de la réalité ?

Gérard

Moi, c’est « la très haute considération » qui m’embête un peu ….

Pascal

C’est juste une formule de politesse rien de plus. Si le général n’en usait pas, on lui reprocherait d’être incorrect. Et il a une éducation, ça fait peut-être un peu passé de mode pour certains, mais c’est ce qui nous différencie de la racaille.

Sylvie Danas

Bien dit, @Pascal

urky

Tout à fait Pascal

kabout

pour moi un muzz reste et restera un muzz ! ils choisiront toujours leur religion de pacotille a la France et ils profitent de la lacheté de nos politicards verreux pour s’imposer avec toute leur smala ainsi que leur religion de merde,franchement je ne croit pas un instant que tout s’merdier va durer,les autres a force de pousser le bouchon trop loin ca finira mal.

Dunois

@@Kabout. Je pense même que la macrouille devrait arrêter tout ça dès maintenant. Il sait que ça va péter et il le sait parce qu’il est l’instigateur de cette guerre qui arrive. S’il n’arrête pas cette merde maintenant, il aura encore plus de sang sur les mains qu’avant. Les patriotes ne se laisseront pas faire et leur mouvement entraînera toute la France dans le combat. Les armes existent et ce ne sont pas toujours celles que les politiques pourris imaginent dans leurs petites têtes vides de toute humanité.

Victor Hallidee

SUPERBE TEXTE, ON NE PEUT PLUS CLAIR ! MERCI MON GÉNÉRAL !

PR1

Il y a du progrès. Ce n’est plus tous les musulmans. Mais certains musulmans.

ANCIEN COMBATTANT AFN

⚠️Hashtag # Boycotte ton porc de collabo, ton PR1, ton Eureka, etc. #⚠️

batigoal

perso je suis assez d’accord avec la fin de l’article: on a laissé donner des coups de canifs à la laicité sous couvert de paix sociale. La loi de la république est pour toutes et tous, la charia et les versets coraniques qui tendent à régir la vie sociale ou politique n’ont aucune valeur à nos yeux. Je reste persuadé que la majorité des musulmans pensent la même chose. Mais on ne peut laisser passer les extremistes. On deviendra leur cible, et on l’a déjà été, mais notre république restera la plus forte. Et c’est valable pour l’islam, et les autres religions.

ANCIEN COMBATTANT AFN

Vous rêvez!

ANCIEN COMBATTANT AFN

⚠️Il faut INTERDIRE cette religion.1)Les « modérés » et les « radicaux » « fondamentalistes » « extrêmistes » ont la MÊME religion et les MÊMES textes fondateurs pour celle-ci dont les passages en rapport avec la 2nde et dernière phase de sa fondation à Médine et indiquant à tous les muzs de tuer, convertir de force, discriminer, exiler les « mécréants » (juifs, chrétiens, apostats, opposants, homos, etc.) afin d’islamiser la Terre. 2) En Occident, les « modérés » laissent les « radicaux » « fondamentalistes » « extr. » faire le sale « boulot » et ne se manifestent jamais RÉELLEMENT contre eux. 3) Tout muz est un VECTEUR de cette religion et de ses textes fondateurs et il y aura donc toujours des descendants de ces « modérés »… lire la suite

Flexo

Mais ils seront tous ensemble!

Dunois

Quel progrès ?

France-org

qui sont une majorité ou qui tend à le devenir

Brouillon

T’as mal lu Ducon !