M. le Président, moins de mépris envers les Français qui vous ont fait monarque !

Publié le 1 décembre 2018 - par - 18 commentaires - 827 vues
Share

Le président Macron, alias Bibi, qui a une pensée complexe difficile à cerner, est-il soudainement descendu de l’Olympe pour mesurer l’intensité de la protestation des oubliés de France et de Navarre ?
L’irruption de l’Ovni des Gilets jaunes dans le ciel de son royaume, qui était jusque-là sans aucun nuage à l’horizon, a surpris sa cour et la caste qui lui a fait allégeance. Il faut le dire et le répéter, elles sont tétanisés car elles ne sont pas préparées à entendre les révoltés de cette sordide mondialisation.

Peu habitués au tintamarre des gens d’en bas, les communicants de tous bords sont restés sans voix.
Incapables de se remettre en cause, les classes dirigeantes sont rejetées par le mouvement des Gilets jaunes, alors elles essayent de ruser pour le saborder.

Au pays de l’endogamie, la bien-pensance tente de comprendre ce qui lui tombe sur la tête mais comme elle baigne dans le politiquement correct et dans la bienveillance envers les derniers arrivés, elle a oublié les autochtones, ceux qui ont fait la richesse du pays. C’est aussi simple que ça, et il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour le comprendre.

Alors face aux Gilets jaunes, Jupiter vient de se rappeler qu’il existe une classe moyenne française qui souffre et surtout qu’il y a encore encore des masses laborieuses au fond fin de la Creuse. Est-ce Marx qui l’a rappelé à l’ordre ? Mystère.
Lui, Jupiter qu’il est, n’a pas vu venir la vague des Gilets jaunes qu’il a traités avec mépris dans un premier temps, puis il s’est aperçu que la plèbe est sortie de ses chaumières pour lui demander des comptes sur sa mauvaise gouvernance. Alors, avec sa pensée complexe, il a commencé à insulter ce peuple qui était invisible et rasait les murs en se faisant racketter par un État incapable de se réformer et vorace de l’argent des contribuables mais sentant que le vent qu’il contrôle a priori, a changé de direction, il a commencé ses manœuvres de tromperie comme tout monarque orgueilleux, égocentrique et narcissique qui refuse de se remettre en cause.

Face au mouvement des Gilets jaunes, las d’être des vaches à lait, son fan-club et l’oligarchie médiatique se sont retrouvés désemparés, incapables de comprendre ce qui se passe sous leurs fenêtres. Car pour eux les gueux resteront des abrutis sans conscience politique, des buveurs de vin et des bouffeurs de cochon. En un mot, des tubes digestifs !
Quand on prend d’en haut, le peuple, le vrai, pas le parasite qui mange sans travailler en recevant, chaque mois que Dieu fait, le RSA et toutes les aides possibles et imaginables payées par ceux qui se lèvent tôt, le retour de manivelle est inéluctable, c’est écrit dans les manuels de l’Histoire et Jupiter et ses supporteurs n’ont qu’à les ouvrir au lieu de faire des commentaires creux de jour comme de nuit sur les plateaux de télévision.

Pour Bibi et sa pensée complexe, l’heure de vérité a sonné. La vraie politique, pas celle des gesticulations stériles l’attendent de pied ferme. Et le tocsin de la révolte est sur le point de sonner.
En imposant la transition écologique au moment où le peuple travailleur n’arrive pas à joindre les deux bouts, il s’est coupé de la France profonde, celle qui refuse la mondialisation économique à sens unique et qui ne veut pas mourir culturellement. Installé au sommet de l’Olympe, il n’entend pas la colère de la masse des « incultes » dont il a la destinée en mains. Voguant au-dessus des nuages, il se prend pour le sauveur de l’humanité en méprisant le peuple de France et de Navarre qui est livré à lui-même et qui fait face à une invasion culturelle et civilisationnelle imposée par l’islam. Il n’entend que les gens de sa caste, ceux qui s’invitent à sa table.

Quant aux autres, les sans-dents, ils ne sont que des éléments de décor.
Soutenu par l’oligarchie dominante, Mr Macron persiste et signe, refusant de changer de politique sur la transition écologique qu’il fait supporter au dos des Français qui travaillent et qui payent leurs impôts rubis sur l’ongle. Il veut montrer au monde entier qu’il est le président du changement permanent et que les déshérités du monde entier, ceux qui sont à l’origine de la bombe démographique qui fera exploser la Terre- mère, peuvent compter sur sa pensée complexe afin de les sauver de la précarité dans laquelle ils pataugent. Et pour appliquer cette politique de générosité, il fait saigner les Français en les rendant responsables du réchauffement climatique qui est une fumisterie de plus afin de leur faire les poches, eux les honnêtes citoyens.

Un peu de décence, M. le président, car que représentent 67 millions de Français face aux sept milliards d’individus sur terre dans le réchauffement climatique ? Absolument rien !

M. Trump, le président de la première puissance économique et militaire de la planète Terre, qui ne croit pas au changement climatique et encore moins au mondialisme, doit s’esclaffer d’un rire sardonique. Au moins, lui, a tenu ses promesses électorales, car le chômage recule et le taux de croissance augmente aux États-Unis quoi qu’en pensent ses adversaires.
Quant à vous, M. Le Président et votre cour des marcheurs, on attend avec impatience vos promesses qui sont non tenues pour le moment sur le chômage et en attendant, vous êtes arrogant et méprisant envers les Français de condition modeste mais bienveillant avec les puissants et les migrants. Qui va croire encore votre parole jupitérienne?

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

18 réponses à “M. le Président, moins de mépris envers les Français qui vous ont fait monarque !”

  1. BOURGOIN dit :

    Non non ! ! !
    Il a été fait . . . ´´ monarque´´, par les puissances d’argent qui gouvernent la planète et en trompant les Français et en volant 6 millions de voix ce qui n’est pas du tout du tout du tout pareil ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

  2. Dorylée dit :

    Inutile de rêver ! Les Français ont fait barrage au Front National et ça a super bien marché. Macron a goûté à la confiture qu’on lui a donnée et il a bien l’intention de finir le pot en 2022. Les casseurs peuvent bien brûler nos voitures, casser nos abris bus, nos DAB et nos commerces IL N’EN A RIEN À FOUTRE. Il va partir en week-end à Marrakech où il va donner la France aux colonisateurs africains pour la plus grande joie de tous ses amis gauchistes.

  3. JOJO D ARIMATHIE dit :

    LE CADEAU DE NOEL LE PLUS CONVOITE PAR LES FRANCAIS C EST …LA DEMISSION DE MACRON CE TRAITRE MENTEUR ET SINISTRE COMMIS DE LA BANQUE ROTSCHLILD !!

  4. laurent pseudo anti macro' dit :

    Microcon et la cougar ne changeront jamais ils sont persuadés de détenir la vérité et la révolte de la France qui travaille ne changera rien pour eux ce n est que une révolte de gueux la seule façon d arriver a quelque chose c est de s en débarrasser au plus vite.

  5. DUFAITREZ dit :

    Le Mépris est dans tous ses propos depuis des mois ! La liste est trop longue !
    On le lui rend bien ! Même B.B. actrice prémonitoire du « Mépris » !
    « Mais pris » au piège, il le paiera cher !
    Encore 40 mois ? Et ses 40 voleurs au Gvt ?

  6. patphil dit :

    jupiter-bibi va quand même être obligé de lacher un peu de lest!
    en guyane où le prix de l’essence est fixé par le préfet chaque mois, il y a eu une baisse de 12 centiles par litre!
    merci les gilets jaunes!

    • Shaytan dit :

      D’autant que l’approvisionnement doit couter plus chère, vu que la Guyane est une île…enfin selon jupiter… qui croit peut être aussi que le Champs-de-Mars est une terre agricole sur une autre planète!

  7. Pierre dit :

    Macron n’a pas voulu entendre la France des travailleurs, celle qui finance les dépenses fastueuses du gouvernement et de ceux qui préfèrent être des assistés.
    Il n’a pas écouté cette souffrance d’un pouvoir d’achat qui dégringole depuis la mise en place de l’euro. Une belle truanderie, cet euro. On paie la baguette 1 euro quand elle coûtait 1 franc….sauf que un euro = 6,55957 francs. Mais nos salaires, eux ont bien été convertis selon le taux de la parité.
    Cela a continué avec les augmentations incessantes de CSG et des taxes diverses. Aujourd’hui ce sont les cotisations de Sécurité sociale qui sont remplacées par de la CSG…C’est la casse des fondements de notre système social. CSG sur laquelle nous payons de l’impôt Toujours plus de fiscalité pour moins de protection sociale.

    • zoé dit :

      Merci Pierre de parler de la fameuse mise en place de l’euro et de dire que ce qui coûtait 1 franc coûte maintenant 1 euro càd 6,55957 francs ! Personne n’en parle et même lors de l’émission de Pujadas, j’attendais fébrilement qu’un intervenant mette les pieds dans le plat car nos économies et notre pension de retraite n’ont pas été multipliées par 6,55657 et comme vous le dites si bien la CSG + les augmentations à tous azimut font que les gens n’ont plus les moyens de se nourrir, de se vêtir etc….. Je me suis toujours dit le jour où les gens ne pourront plus se nourrir, la révolution éclatera. Là nous y sommes et combien de temps elle durera. Bref, je n’en dors plus car la guerre civile est quelque chose de terrible à laquelle j’étais loin d’imaginer qu’elle arriverait un jour.

  8. Serge dit :

    – Ceux qui on voté Macron sont déçus car, lui et ceux qui l’on aidé à monter au pouvoir avaient utilisé plusieurs langages. – S’agit-il de tromperie ?
    – Il « faut » des représentant GJ pour discuter, sinon il n’y a pas dialogue !  »
    – Si je veux être entendu, je parle la langue de celui qui m’écoute, mon savoir me le permet. (langage du chef)
    – Celui qui n’a pas reçu le savoir permettant de parler plusieurs langages ne peut pas comprendre. (Langage du peuple)
    Jusqu’à présent le chef a dit : j’entends mais je ne bouge pas.
    Les GJ disent : je n’entend rien et je bouge.
    Il y a autre chose la-dessous.

  9. France-org dit :

    BIBI et sa pensée complexe. Qui est derrière cet hologramme .Ce type est la quintessence du produit avarié, formé, formaté, façonné par la « vieille peau » au cours de ses nombreuses représentations théâtrales. Depuis , ce type s’y croit jusqu’à se prendre pour Jupiter. C’est son « joujou » .Si vous éliminez cette femme et la remplacez par une autre son comportement changera. Dans quelle mesure n’est elle pas responsable de tout ce chambard.? Pour partie tout du moins Cet incompétent notoire est trop jeune pour diriger un pays comme la France . Le gros problème est qu’il est soutenu par cette femme qui tire les ficelles. Les Gilets jaunes finiront par mettre à bas ce couple infernal. Le fakeman disparaitra et ce sera tant mieux pour ce pays qui ne mérite pas cela. Macron , dégage !!!

    • madeleine dit :

      Arrivée à la même conclusion que vous. Ce  » couple » où l’on voir Mémé tenir la main de son petits-fils apparaît glauque et nauséabond. Mémé a dispensé des cours de théâtre à son petit fils qui est très doué pour prendre des airs de circonstance quand il le faut (voir sa « posture » lors de sa visite à Oradour-sur-Glane), entre autres.

      • France-org dit :

        Pour être Franc, je suis persuadé de ne pas me tromper et là est tout le problème. Tout est théâtre mais ce qu’il y a de pire lorsque l’on interroge « mémé », elle ne fait rien transparaitre mais si l’on l’observe d’un peu plus près et si l’on prend la peine de l’écouter , le doute s’installe.. Personnellement , je pense qu’elle s’était donnée pour objectif de vie de faire accéder son jeunot au « pouvoir ». De là à ce qu’ ils aient passés un pacte, il n’y à pas loin. Ces deux-là sont partis de loin et ont bâtis patiemment jusqu’à l’avènement du second Ceausescu. Ce qui est dingue , c’est qu’un pays comme la France accepte pareille ignominie. Manifestement , la connerie rend sourd et aveugle. Je compte sur les GJ et espère. !!!

  10. verif dit :

    Il est membre de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées depuis le 28 juin 2017 avec un BTS « banque et gestion clientèle » obtenu en 2005 , c’est du grand délire ! ! (wiki)

    Pour infos La commission a compétence dans les domaines suivants :
    organisation générale de la Défense ;
    politique de coopération et d’assistance dans le domaine militaire ;
    plans à long terme des armées ;
    industries aéronautique, spatiale et d’armement ;
    établissements militaires et arsenaux ;
    domaine militaire ;
    service national et lois sur le recrutement ;
    personnels civils et militaires des armées ;
    Gendarmerie et justice militaire.

    Sonnons la trompette et sortons les torpilles pour ce Mr trompille car au regard de ses responsabilités, il ne peut plus exercer suite à ce débordement.

  11. kabout dit :

    un député LREM a tellement honte de macron qu’ils se bourre la gueule et va a la rencontre des gilets jaune ( vidéo sur Fdesouche) trop la honte,ca se barre en couille .