M. Macron, allez-vous enfin mettre fin au séparatisme musulman dans les cimetières ?

Publié le 19 novembre 2020 - par - 25 commentaires - 971 vues

LETTRE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Monsieur le Président,

Votre discours puis le projet de loi annoncé par vos ministres appellent à lutter contre le séparatisme islamique.
Puis-je, dans le sillage de vos déclarations, solliciter une intervention de votre part auprès du ministre de l’Intérieur afin qu’il retire la circulaire du 19 février 2008 qui, très illégalement, vient en soutien du séparatisme musulman lorsque celui-ci refuse l’inhumation des adeptes de l’islam parmi les défunts non musulmans ; séparatisme communautaire qui exige, de manière de plus en plus pressante, la création de carrés confessionnels musulmans dans les cimetières de France ; ce que la loi interdit pourtant depuis le 14 novembre 1881 ?

Il s’agit pour le Conseil français du culte musulman (CFCM), pour la Grande mosquée de Paris, et d’autres organisations de cette confession de faire valoir une revendication fondée sur la tradition musulmane qui établit une discrimination et une ségrégation entre les musulmans et les non-musulmans, parfaitement inacceptables pour la République française.

Selon cette tradition, la présence de défunts, impurs parce que non musulmans, viendrait troubler la tranquillité du repos et les prémices du paradis promis aux croyants vertueux de l’islam. C’est d’ailleurs à cette volonté d’exclusion de tout présence autre que musulmane, parmi les défunts de l’islam que fait subtilement référence la Grande mosquée de Paris, au point 31, page 5 de sa note du 2 mai 2020 consacrée à l’inhumation des musulmans en droit français, lorsqu’elle indique : « Cette pratique (des carrés confessionnels NDLA) permet d’apporter une réponse favorable aux familles qui souhaitent que leurs défunts reposent auprès de coreligionnaires ».

Je dois ajouter pour votre complète information que le ministre de l’Intérieur n’a jamais répondu à mon recours gracieux du 15 mai 2020 demandant que soit annulée cette circulaire qui, au nom d’accommodements présentés comme raisonnables mais en réalité surtout irresponsables, demande aux préfets de pousser les maires à violer la loi fondée sur la neutralité de la République et imposant l’inhumation des défunts sans distinction de culte et de croyance ; cela pour « faire droit », comme il apparaît en page 8 de cette circulaire, aux exigences des populations issues de l’immigration.

Il vous revient donc, comme vous annoncez le vouloir actuellement, de mettre fin à ce séparatisme communautaire discriminatoire, en annulant cette circulaire illégale prise par le ministre de l’Intérieur, sous le mandat du président Sarkozy.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sincères salutations.

Marcel Girardin

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
andre

Les cimetières ne sont pas des problèmes, ce que nous français celtes gaulois voulons, c’est le retour au bled de ces individus qui n’ont rien à faire en France.

Lisianthus

AH NON ! Je refuse d’être enterrée à côté d’un muzz !!!

Olivia

Quoi ? Toujours cette vieille revendication qui revient sur le devant de la scène, par certains d’entre nous ? Vous voudriez que des chrétiens, en train de se recueillir sur la tombe de leurs défunts, soient cotoyés par des musulmans, avec le risque de se faire égorger par surprise ? Il est déjà insupportable de croiser dans la vie courante des voilées et des djelabas sans encore avoir à les retrouver dans nos cimetières ! C’est très bien qu’il y ait des cimetières pour les chrétiens, pour les juifs et pour les musulmans. Sauf à redire qu’ils ne devraient pas être aussi importants, conséquences directes de leurs présences exponentielles et indues sur notre sol.

Hych

Un ignare fini écrit au président en lui racontant des âneries sur le fait que les musulmans considèrent les autres gens comme des personnes impures woahhh c’est d’un grotesque affligeant pour ces pseudos intellos en cool sale

Jean RIGOLE

Hych, Hych, Hych tu nous fais rire…avec ta taqiyyah !

Tout le monde sait combien les musulmans se sentent inférieurs aux mécréants, aux kouffars, etc ! A tel point qu’ils ne veulent pas les importuner et demandent à être inhumés loin d’eux dans des espaces qui leur sont réservés…

Phil93

le plus grotesque c’est vous pour nier cette réalité, n’en doutez pas. j’attends avec impatience votre prochain commentaire débile !!!

Lanlignel

La séparation dans certains cimetières existe depuis longtemps. Les tombes musulmanes d’un côté, les juives ailleurs, et les autres mélangées et regroupées dans l’espace principal.

Mörback

Voire dans des terrains privés…comme dans le cas d’une célèbre affaire d’une ville du sud…

GIRARDIN Marcel

les inhumations restent possibles dans les cimetières privés existants, mais exclusivement dans la limite des places disponibles. Il n’est en revanche plus possible de créer de nouveaux cimetières privés en France.

Sur la question des inhumations sur des terrains privés voir la réponse du Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales publiée dans le JO Sénat du 18/04/2019 – page 2112

GIRARDIN Marcel

La création de carrés confessionnels est interdite en France depuis 1881.
Les carrés confessionnels dont vous parlez ont sûrement été installés, légalement, avant cette date de 1881 ou illégalement depuis.

Ceux qui sont installés aujourd’hui par les maires le sont en toute illégalité et sous la forte pression de l’État qui intervient en relais des organisations musulmanes ; lesquelles témoignent ainsi, à rebours de leur discours officiel et anesthésiant, de leur véritable sentiment à l’égard des non-musulmans et donc de leur refus du vivre et reposer ensemble.

jean jean

Bien dit et bravo
Ayez le courage de changer le mot islam et musulman par juif et judaïsme , attendez moins de 12h, une pluie de foudre va s’abattre sur vous, et votre vie sera transformée à jamais

Bon courage et continuez comme ça, ne changer pas , l’inquisition du 21ème siècle

Libre penseur

saintongeais

En 1990 j’avais un collègue algérien islamiste. Etat donné que je suis allé cinq fois en Algérie on avait sympathisé et il me disait des choses qu’il ne pouvait pas dire aux autres Français. Il m’a avoué qu’il ne pouvait pas laisser entrer chez lui un koufar car son appartement serait souillé!!! C’est ce qu’on appelle le “Vivre ensemble”.

Lisianthus

Et vous avez sympathisé avec ça …!?

Jean jean

C’est quoi le rapport avec le cimetière?
Plus Précisément , avec les cimetières juifs, on sépare ? Ou pas là ?

charles galtier

Et quand les pouvoirs publics annonceront-ils que les éventuels terroristes tués seront entérrés dans des peaux de cochons?…

a.hourquetted'arre

La crémation arrangerait bien des choses, ils auraient l’urne du papy dans le salon au milieu des siens!

Phil93

crémation = pas de paradis aux 72 vierges renouvelables !
au lieu de renvoyer les corps des terroristes à nos frais dans les familles des pays d’origine, le gouvernement ferait mieux de les incinérer avec du jambon partout. Mais il parait que c’est un horrible crime de guerre condamné par la convention de Genève comme un crime contre l’humanité. Brûler les gens vivants en les faisant rôtir à petit feu comme le fait l’état islamique, non…

patphil

j’ai toujours été choqué de voir que les cadavres des musulmans risquaient d’être contaminés par les cadavres des mécréants!

Hellène

C’est bien plus qu’ une contamination. L’imagination du chamelier épileptique est vraiment sans limites.
Il paraîtrait que les anges viendraient dans leurs tombes écraser les os du crâne des chrétiens et autres mécréants entre des planches, et que ce seraient les cris des défunts ainsi suppliciés qui dérangeraient le repos des croyants en attente du jugement dernier…
Fake news???

GIRARDIN Marcel

Oui c’est ce que les hadiths repris par la tradition musulmane appelle ” le châtiment de la tombe “, appliqué par les deux anges, Mounkar et Nakir, aux non-musulmans. Ce châtiment douloureux pour les non-musulmans impurs dérangerait donc la tranquillité des défunts bons musulmans…

Voilà la raison cachée par le CFCM, la Grande mosquée de Paris, etc pour laquelle les musulmans exigent des carrés dans les cimetières pour être séparés des non-musulmans.

Le pire est que l’État ( ministre et préfets ) se couche devant cette exigence et fait pression sur les maires, dont certains sont déjà soumis, pour qu’ils acceptent cette exigence interdite par la loi française.

Jean jean

Et pour les cimetières juifs, ça dérangeait qui? Pour être loin des châtiments des non juifs, heureusement il y’a ce bel exemple qui ferme bcp de gueules puantes

BERNARD

Bientôt nous aurons droit à nos “tout petits carrés chrétiens”, ils vont nous pousser en dehors des cimetières, comme ils le font déjà avec les vivants. en ce moment..
Il faut leur faire de la place… ou alors faire place nette, juste un choix de civilisation à faire.

Laurent P

L’adresse postale du président Macron se trouve sur la page
https://formalites-administratives.ooreka.fr/fiche/voir/632053/ecrire-au-president-de-la-republique
au §2.
A noter : il n’y a PAS BESOIN de timbrer A CONDITION de ne surtout PAS RAJOUTER LE NOM DU PRESIDENT.
Il ne reste plus qu’à imprimer l’article et le lui envoyer par La Poste.
Pour imprimer :
cliquer sur l’icône verte Print Friendly, en bas à gauche de l’article
(URL direct : https://www.printfriendly.com/p/g/L2ZRHv )
Choisir taille de texte 130% et taille d’images 75%
puis télécharger la version PDF en 2 pages et l’imprimer au choix en deux feuilles recto ou une feuille recto-verso.
Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse (ne pas timbrer) et poster.
Voilà, devenir un résistant ça commence comme ça.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Beaucoup ont des assurances pour aller se faire enterrer au bled.Ca en fait autant en moins sur notre fabuleux sol de mécréants.Qu’ils rejoignent tous le bordel d’Allah et ses 72 vierges .Ils ne sont PAS français ,seulement des suceurs de CAF (ARGENT DONT NOUS SPOLIE L’ETAT)

Winston

Sur ce coup là , j’aime autant ne pas les voir quand je vais saluer mes anciens , mais bon ….

Lire Aussi