M. Philippot, seul le voile nous dérange, pas la croix ou la kippa

PhilippotBourdinLe concept de laïcité, mise en place par la IIIe République en 1905, consacre la neutralité de l’État face aux religions et la non-intervention de celles-ci dans le domaine politique. Les auteurs et les principaux partisans de ladite loi étant de gauche, guidés par un « esprit humaniste » et désireux de construire une République s’inscrivant « dans l’héritage des Lumières ». Le but à peine dissimulé était de décatholiciser la France en enlevant aux clercs les leviers importants qu’étaient l’éducation et le social. Cette loi s’inscrivait dans la longue suite de brimades subies par le catholicisme français depuis 1789.

Il est singulier, presque amusant, de voir la droite et les nationalistes d’aujourd’hui sacraliser une loi proposée par des franc-maçons de gauche et saluée en son temps par la SFIO. Comme quoi, toutes les droites ne sont que d’anciennes gauches, comme René Rémond l’a démontré dans ses ouvrages.

Ceux qui veulent (à juste titre) interdire les signes religieux musulmans dans l’espace public, pourraient user demain du même concept et de la même rhétorique contre les Chrétiens. Dès vendredi, Florian Philippot déclarait au micro de Jean-Jacques Bourdin sa volonté d’interdire les « grandes croix » dans l’espace public. A partir de quand une croix devient-elle « grande » et qui en mesure la grandeur? C’est la question à cent-mille dollars…

La croix ne me gêne pas plus que la kippa ou la robe orange des moines bouddhistes. Si certains sont gênés par la vue d’un clocher, d’une Bible ou d’un crucifix, qu’ils détournent le regard comme ils le font bien pour la pauvreté, la corruption, la maltraitance animale, les lobbys et tant d’autres choses dérangeantes qu’ils préfèrent éluder.

MarianneselonlagaucheArrêtons donc d’être hypocrites et cessons de nous réfugier derrière les Droits de l’Homme et le féminisme pour nous dresser contre ces éléments de provocation et de divison. Ce qui nous gêne dans la burqa et dans le voile, ce n’est pas qu’ils soient des signes religieux ou qu’ils concernent uniquement la femme. C’est simplement le fait qu’ils proviennent d’une religion conquérante, totalement étrangère à notre culture et à notre histoire, importée en France depuis quelques décennies et essayant d’asservir le peuple français. Combattons l’islamisation de notre pays non pas au nom d’un laïcisme postmoderne basé sur le vide qui voudrait créer un espace public totalement aseptisé de toute présence spirituelle, mais au nom de nos racines chrétiennes, gréco-romaines, celtiques et germaniques. Nous sommes un peuple qui magnifie la beauté, un peuple spirituel. Nous islamiser serait aussi mortifère pour nous que de renoncer à cet héritage chrétien et païen qui fait notre grandeur et notre identité.

La laïcité, telle que la gauche la conçoit, n’est qu’un pendant du relativisme ambiant selon lequel tout se vaut. Ainsi, une foi qui fonde l’identité française depuis seize siècles se trouve mise sur un même niveau que des croyances et des sectes présentes sur notre territoire depuis à peine quelques décennies. Pire, le christianisme est même traité d’une manière bien plus sévère que l’islam, le bouddhisme, la scientologie et autres mouvement religieux. C’est à croire que cette république (qui ne mérite pas un grand « R » ) est fondamentalement antichrétienne.

« Athéisme d’état », ce concept forgé dans le Bloc Communiste dans les années 1960 est l’expression du laïcisme poussé à son apogée. En effet, si la laïcité n’est pas un refus du fait religieux mais une garantie de neutralité étatique vis-à-vis de celui-ci, l’athéisme d’état est le rejet pur et simple (voire l’interdiction) de la religion, et la proclamation de l’athéisme comme seule doctrine officielle.

Le marxisme étant foncièrement antireligieux (puisque « la religion est l’opium du peuple ») les communistes de tous les pays se sont montrés particulièrement déchaînés contre la religion, surtout le christianisme. L’URSS et les pays d’Europe de l’Est ont ainsi vu des milliers de prêtres, de moines et de religieuses être déportés voire exécutés. Tel fut aussi le cas lors de la Commune de Paris où des évêques et des prêtres furent fusillés par les racailles communardes enragées.

Mais les états communistes, dans leur quasi-totalité, n’ont jamais osé se dire ouvertement athées. La constitution soviétique garantissait au contraire la laïcité et le respect de toute opinion religieuse en URSS. C’est l’Albanie du dictateur Enver Hoxha qui se déclara en 1967 « le premier état athée du monde » et érigea l’athéisme en doctrine politique. Posséder une Bible, fêter Noël, esquisser un signe de croix, cela équivalait à signer son arrêt de mort. Ce délire antithéiste dura jusqu’à la chute du régime bolchévique.

La France ne saurait prendre le même chemin et faire de l’athéisme une doctrine politique, voire une religion pour ceux qui n’ont pas de religion. Allons-nous – au nom de cette sacro-sainte laïcité – supprimer nos fêtes chrétiennes, déboulonner les cloches d’église, débaptiser toutes les communes portants des noms de saints? Alors, la France ne serait plus la France. N’en déplaise à M. Philippot et aux autres passionarias du laïcisme.

Il va de soi que nous sommes contre la « religion d’état » (fut-elle chrétienne) car la liberté de croyance et d’incroyance est un fondement du droit. Imposer à tout le monde d’assister aux messes et de réciter un Notre-Père avant chaque repas ferait de nous d’intolérables obscurantistes n’ayant rien à envier aux wahhabites. Cependant, nous ne saurions nous départir de nos églises, de nos croix, de nos crèches, de tous ces éléments qui à force d’imbiber notre terre durant des siècles, ont laissé leur empreinte même parmi les plus fervents athées. Par la force du temps et de l’habitude, ces éléments sont partagés par tous, quelle que soit la religion; si bien qu’on ne parle plus d’éléments cultuels mais culturels, puisqu’ils sont partie intégrante de notre identité, au-delà même de nos différences religieuses.

Nicolas Kirkitadze

image_pdf
0
0

61 Commentaires

  1. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les réactions des lecteurs sont un sondage en varie grandeur. Pour ou contre la Laïcité, c’est à dire pour ou contre les obscurantismes religieux dans l’espace public.
    Nicolas, vous écrivez « Le concept de laïcité », mise en place en 1905….
    Concept ? Non Socle de notre République!. Voltaire, D’Alembert, déjà condamnaient l’omnipotence de la religion. les Révolutions de 1789, 1830,1871 ont eu pour objectif d’évincer les croyances. Il y eut ensuite les Buisson, Ferry, Combes, Clemenceau.. qui ont fait voter des LOIS, dont celle de1905 que vous citez. Depuis, la bourgeoisie cléricale n’a eu de cesse de détruire la Laïcité. Et vous en remettez une couche!

  2. ha ha ça c’est déjà mieux que sa réponse de l ‘autre matin face a Bourdin 🙂

  3. Curieuse habitude que celle de s’en prendre toujours à Philippot. Vous en connaissez beaucoup parmi les patriotes qui ont son envergure intellectuelle, sa culture politique, son aisance à communiquer et sa faculté à rester calme face à la horde des journalistes laquais ? Sans Marine et Philippot le FN végèterait à 12%.

    • Je suis d’accord qu’il a des qualités, intellectuelles , de culture ce que je lui reproche c’est de ne pas suivre une ligne de conduite . Le FN n’est pas dans ses génes et souvent dans ses déclarations il retourne à ses origines c a d la gauche de la droite ! Sans lui nous aurions au moins 10 points de plus dans les sondages

  4. Bravo! Evoquer  » nos racines chrétiennes, gréco-romaines, celtiques et germaniques » est résumer très exactement les fondements de notre civilisation, et décrire la fusion réussie qui a donné à notre peuple son succès et -reprenons le mot de Chateaubriand- son génie. Y injecter une idéologie -l’islam- qui se distingue par son obstination à détruire (« yasahrihou l’moudoun » disait Ibn Khaldoûn : « ils désertifient les villes »), et qui s’illustra dès le début en mettant à bas la brillante civilisation gréco-romaine d’orient, revient à programmer la fin à court terme de notre monde et dynamiter l’avenir de nos enfants…

    • Il faut stopper l’invasion musulmane si nous souhaitons conserver notre civilisation.

      • Mais pour cela, il faut que nous descendions dans la rue, que nous soyons nombreux et visibles. La colère qui s’exprime dans les urnes et sur internet uniquement n’inquiète pas nos dirigeants. Ce qu’ils craignent et écoutent par la force des choses ce sont les troubles à l’ordre public, les émeutes.

  5. (2/2)

    Ce projet d’étendre la loi du 15 mars 2004 à tout l’espace public faisait partie du projet présidentiel de Marine en 2012 et avait été plutôt inspiré par l’action de Riposte laïque (entre autres contre l’occupation illicite de l’espace public par les mahométans) que par Florian Philippot qui venait de faire son entrée au FN.

    Rendons à RL ce qui est est à RL et à Florian ce qui est à Florian !

    Et pour se faire une idée par soi-même rien ne remplace les documents de première main. On pourra entre autres y entendre que Philippot dit que cette grande croix n’existe pas :

    http://www.frontnational.com/videos/florian-philippot-sur-bfm-tv-et-rmc-11/

    • Le problème, Pascal, est que ce qui reste de ce genre de déclarations dans l’esprit du public et des électeurs, c’est ce qu’en rapporte la grande presse.

      Il ne s’agit pas de savoir pour qui voteront les lecteurs de Riposte Laïque, je pense que la plupart voteront FN malgré leurs réticences, mais pour qui votera la majorité des électeurs français.

      C’est pour ça qu’on peut se permettre de donner quelques conseils au FN, par le biais d’un article sur Riposte Laïque.

      • J’ai répondu à « la question à cent-mille dollars » posée par l’auteur qui semble méconnaître que l’interdiction des signes ostensibles a été préconisée par la Commission Stasi pour mettre fin aux chicaneries du Conseil d’Etat sur la question du voile à l’école. Le Conseil d’Etat ne considérait pas nécessairement le voile comme un signe ostentatoire. Mais il ne pouvait pas ne pas reconnaître qu’il s’agit d’un signe ostensible. C’est là toute la subtilité introduite par la Commission Stasi pour permettre l’interdiction du voile à l’école.

    • Moi, je pense plutôt que c’est Marion Maréchal-Le Pen qui a l’analyse la plus pertinente au sein du parti.

      • La candidate du FN aux présidentielles ne sera pas Marion Maréchal-le Pen, mais Marine le Pen. C’est pour ça que donner quelques petits conseils de bon sens à son état-major de campagne pour rassembler davantage d’électeurs, comme le fait cet article, n’est pas inutile.

  6. C’est ‘ parce que les juifs et chrétiens manifestent ostensiblement leur appartenance religieuse par le port de signe que les burkini et burqa ont gagné!

    • Vous connaissez beaucoup de chrétiens et de juifs qui manifestent ostensiblement leur appartenance religieuse, vous ???

      Il se trouve que je vois des juifs en habit traditionnel de temps en temps parce que j’habite non loin d’une école juive qui attire des jeunes de toute l’Europe, mais malgré ce hasard de la géographie, je vois quand même beaucoup plus souvent des femmes voilées et des hommes en kamis, ou je ne sais pas comment ça s’appelle.

      Mais peut-être que vous, Eozen, vous habitez à côté de Saint Nicolas du Chardonnet ?

      • il est évident qu’il y a plus de musulmans que de juifs ou de chrétiens, mais s’ils n’avaient pas recommencé, notamment après le retrait sous Miterrand de la loi sur la fermeture des écoles confessionnelles (cad juives et catholiques à l’époque), on n’en serait pas là

  7. Tout signe religieux dans une République laïque me dérange moi.
    Je suis atterré de voir que RL se met à défendre des religions totalitaires.

  8. (1/2)

    Cette affaire de grande croix n’en est pas une.

    Les pendentifs croix, étoile de David et main de Fatma ne sont pas interdits par la loi du 15 mars 2004. En revanche sont interdits les signes ostensibles tels que définis par la commission Stasi. Il s’agit évidemment du voile, de la kippa et des grandes croix.

    Mais ces grandes croix n’existent pas. La commission Stasi voulant mettre tout le monde à égalité a été chercher dans les recoins un signe chrétien pouvant tomber sous le coup de la loi. Elle n’a finalement trouvé que la rarissime grande croix copte !

  9. Vous devriez cesser ces attaques polémiques et partisanes contre la Laïcité.
    Chez Fillon et Sarko, les deux seuls crédibles chez les LR, on ne trouve pas cette volonté d’interdire l’espace public aux signes religieux ostentatoires comme au FN. Le Front National vient d’ailleurs de compléter par une note officielle ce qu’a affirmé Florian Philippot, à savoir que le prosélytisme religieux ostentatoire est interdit dans l’espace public, selon le programme de MLP.
    Si la loi interdisant les oripeaux islamistes dans nos écoles, nos centres de vacances, nos magasins, nos transports publics, nos rues… la burqa ne serait pas partout.
    Les partis politiques UDMIPS anti laïcs ont fait leur temps!

  10. (1/2) Je désespère à lire nombre de commentaires, jour après jour qui nous expliquent que le FN ne fera pas mieux que les autres, donc qu’il faut garder « les autres ».
    On me dit aussi qu’il faut unir les patriotes mais surtout pas sous la bannière du FN, mais quelle autre aujourd’hui est en capacité de prendre le pouvoir et d’enfin stopper la spirale immigrationniste ?
    Certains nous disent aussi que le FN est trop à gauche, jamais assez à droite, trop social et tout çà.
    Faire espérer les gens avec la semaine de 45 heures, la retraite à 67 ans, la messe obligatoire tous les dimanches, ne va pas être facile.

    • Moi je ne vote que pour les laïques, donc Mitterrand en 1981 avant sa trahison et le RBM maintenant.

  11. (2/2) Beaucoup de personnes sont d’accord avec les idées du FN, mais ne franchissent pas le pas du bulletin de vote et préfèrent s’abstenir :  « on ne peut quand même pas voter FN ». On fait quoi ?
    Tout ceci est complètement schizophrénique. Continuez comme cela et vous aurez bientôt le retour des femmes à la maison, pas du fait l’extrême droite, mais des islamistes !

    • Je partage votre avis, Glazik.
      La laïcité ne peut pas à la fois faire bon ménage avec les zélateurs de Jésus-Marie-Joseph et conspuer les adorateurs de mohamed. Dès lors que l’on commence à discutailler du coran ou de la Bible, on quitte le rationnel et l’on tombe dans le fantasme.
      La Laïcité, pour ses défenseurs, ce doit être comme pour l’état, le maintien des obscurantismes religieux hors de la sphère CITOYENNE.
      C’est en effet de moins en moins le cas sur RL et c’est dommage de tuer cet outil.

        • Vous avez raison, le Citoyen se réapproprie la Laïcité, contre les chapelles religieuses et politiques. Il a fallu trois siècles pour aboutir à Jules Ferry et aux lois de Laïcité à l’école. Il a fallu 50 ans à peine pour que la Laïcité et son fondement: l’école publique et LAÏQUE soit détruite. Sous De Gaulle, déjà, avec la loi Debré, puis ensuite les Lang, Bayrou, Darcos et autres Belkacem.
          C’est à partir de l’école, de l’instruction, de l’éducation au rationnel citoyen, que la France pourra – mais sur le prochain siècle, non pas intégrer, mais ASSIMILER les étrangers « nés en France » ou venant de l’étranger.

  12. Dans l’espace public, les religions doivent être discrètes. L’engagement religieux est d’ordre privé

  13. Un bel article, profond, tolérant, bien argumentés, Nicolas Kirkitadze !… même si je ne suis pas tout à fait d’accord avec certains points.
    Merci de ne pas oublier comme le font beaucoup les racines païennes, celtes germanique…Même si ces cultures ont quasiment disparues, éradiquées , diluées par le christianisme qui, il faut le rappeler est une religion importée du moyen orient, et qui a pris racine en Europe, en France, en particulier
    A partir de quoi , comment, et de combien d’année une culture étrangère devient de  » souche  » ?…
    l’ Histoire le dit…. .

  14. Pour tous vous dire ces discutions sans fin,laïcité ou pas laïcité, me gonfle! La faute et le désordre ne viennent pas de la laïcité mais de l’islam! il y a toutes sortes de français de confessions différentes ou comme moi athée et pourtant nous fêtons noël et les sapins jusqu’à l’arrivée de l’islam n’ont jamais choqué! C’est un faux débat, un débat d’idiots utiles servant les musulmans! Oui les églises font parties du patrimoine et rentrent dans le cultuel ! Se battre sur l’évidence de la laïcité,c’ est servir la cause des musulmans et rentrer dans leur jeu! Le voile est une provocation car l’islam n’est pas une religion! Ce débat est déjà une victoire des musulmans!

  15. A force de recentrer le FN, le FN va patauger dans le marécage centriste

    A force de vouloir gagner des électeurs sur sa gauche, il va en perdre au moins autant sur sa droite.

    Il ne devrait pas dériver sans cesse : il devrait rester blanc bleu, à prendre ou à laisser, car le pays reel est blanc bleu, pas dut tout rose ou rouge, c’est-à-dire mondialiste et multiculturel.

    La question n’est pas celle du vêtement mais de l’idéologie : l’islam n’est pas une religion mais une idéologie sectaire incompatible avec nos démocraties selon la C.E.D.H.

    Elle est hors la loi, la nôtre

    Les musulmans sont hors la loi

    • A prendre ou à laisser? Ça risque d’être à laisser. C’est ceux de sa droite qui doivent comprendre qu’elle a raison de chercher le maximum de voix pour arriver au pouvoir, et qu’ils devraient la soutenir. Une fois qu’on a obtenu le pouvoir, alors on peut faire ce que l’on a à faire.

  16. Mais c’est quoi ce délire?!!! Pourquoi cet acharnement contre Phillipot?!!! C’est pourtant simple: Le but c’est de combattre et interdire les tenues islamiques, et pour cela, il faut généraliser, pour ne pas donner l’opportunité aux islamo-gauchistes de jouer la carte de la stigmatisation. Comme cela a été fait pour l’interdiction du voile à l’école. Et quand est-ce que Phillipot a voulut supprimer nos fêtes chrétiennes, déboulonner les cloches d’église, débaptiser toutes les communes portants des noms de saints? Vous faites quoi là?!!!

  17. Au risque de me répéter, mais cela paraît nécessaire, on ne peut pas voter une loi pour proscrire les signes religieux ostentatoires d’une seule religion : ce serait ANTICONSTITUTIONNEL. Alors on est obligé d’englober tous les signes religieux ostentatoires si on veut régler le problème des hidjabs et autres voiles.
    Maintenant, reconnaissez quand même que vous n’avez sans doute jamais vu de grandes croix (10 cm et plus), ni de robe orange de bouddhistes en France … alors applaudissez plutôt l’interview très offensive de Philippot, même si personnellement je pense que ce ne sont pas les oripeaux islamiques qu’il faut interdire, mais renvoyer ceux qui les portent …

    • La loi pour proscrire les appels à la haine religieuse ou raciale existe déjà. Il suffit de l’appliquer. Si on interdit l’islam comme étant l’idéologie d’organisations criminelles (de la même façon que le nazisme a été interdit), alors il est légitime d’interdire les symboles islamiques. Voici le texte de loi concernant notamment les vêtements et insignes nazis:
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006419560&cidTexte=LEGITEXT000006070719

      • Vous pouvez me citer un seul pays au monde ou l’islam a été interdit ? Mettre la barre aussi haut ne sert à rien si c’est voué à l’échec.

    • Grefsch bravo à philippot , ceux qui ne sont pas contents de vivre en France qu’il rentre dans son pays.,d’origine ou alors qu’il s’intègre, c’est ce que je ferai si je vivais dans un pays musulman…

    • J’ai vu des robes (je ne me souviens plus si elles étaient oranges) de Haré Krishna.

      Mais la différence fondamentale est que les Haré Krishna, aussi ridicules que j’aie pu les trouver à l’époque, n’ont jamais posé de bombes et n’ont jamais prétendu conquérir le monde par la force.

      Anticonstitutionnel, oui, si l’on continue à considérer que l’islam est un culte (la loi de 1905 utilisant le mot « culte » et non « religion ») comme les autres. Si l’on se décidait enfin, à partir des écrits fondamentaux de l’islam, à reconnaître qu’il s’agit d’un programme politique totalitaire, l’interdiction des signes d’appartenance à ce programme n’auraient plus rien d’anticonstitutionnelle.

      • Vous pouvez me citer un seul pays au monde où cela a été fait (interdiction de l’islam) ? Je veux bien être ambitieux, moi aussi, mais nous avons là une opportunité réelle dans seulement quelques mois…

        • La Chine communiste ? Comme toutes les autres religions d’ailleurs. L’Islam a été dominé par l’occident au 19eme siècle, mais pas interdit, c’est vrai. Ce fut une erreur. La décolonisation imposée par les Etats-Unis et les soviétiques a les conséquences que l’on voit maintenant : les adeptes d’une religion d’incapables essaient de trouver des jours meilleurs en prédatant chez les anciens colonisateurs et leurs voisins.

          Par ailleurs, il y a eu des cas dans le passé où des religions de haine ont été éradiquées ou empêchées de nuire. L’une des dernières en date fut le shintoisme qui fut pacifié avec l’aide de deux bombes atomiques. Le shintoisme est devenu aujourd’hui doux comme un agneau.

        • Interdit non (encore que TourN, ci-dessous, donne l’exemple de la Moldavie), mais sévèrement restreint dans ses manifestations, oui.

          La Turquie sous Atatürk, l’Iran sous Reza Shah, et il y a trois ou quatre ans, le Khazakstan.

  18. Vous cherchez des poux sur la tête d’un chauve !
    Je vous sais assez intelligent pour avoir très bien compris ce que disait Philippot, mais vous ne voulez pas l’entendre et cherchez à semer la zizanie dans le camp patriote.
    Pourquoi et au service de qui ?
    Le Figaro, Le Monde se gargarisent de cette polémique, cela vous satisfait ? Pas moi…
    Sarko doit se frotter les mains, avec des « adversaires » qui lui servent la soupe.
    Le FN est, quoique vous en pensiez, la seule solution à court terme. La meilleur, la moins mauvaise, peu importe, la seule solution, sinon c’est l’UMPS immigrationniste qui gagne !
    Battons nos ennemis d’abord et réglons nos comptes après, SVP.

    • A court terme peut-être, mais avec des solutions comme celle que propose monsieur Philippot, ça risque d’être un terme extrêmement court…

      Je ne vois pas au nom de quoi monsieur Kirkitadze ne serait pas fondé à critiquer des déclarations aussi aberrantes que celle de monsieur Philippot.

    • Et en l’occurrence, ce n’est pas monsieur Kirkitadze qui « sert la soupe à Sarko », ça serait plutôt Philippot !

    • Monsieur Kirkitadze ne fait, comme Renaud Camus, que tirer la sonnette d’alarme en indiquant l’une des raisons pour lesquelles Marine le Pen ne sera pas élue présidente en 2017 :
      1) le refus de nommer l’islam
      2) l’obstination à vouloir quitter l’euro.

      Il serait temps que les responsables de ce parti en prennent conscience, à moins que leur but ne soit de rester éternellement dans l’opposition.

      • Exactement ce que je dis le FN est un trompe l’œil ils ne feront rien! Pire il permet de diviser tous les français qui sont contre l’islam! Et de nous cataloguer comme d’extrême droite ou de populiste! La lutte contre l’islam c’est tout le peuple de France quelque soit leur convictions politique, leur confession, qui ne veulent pas de ce cancer! Le FN va servir le candidat du second tour, c’est tout ! Si 80% des français ne veulent pas d’islam, il n’y a pas 80% des français pour le FN ! Le FN s’octroie la lutte contre l’islamisation de la France. Mais il y une grande majorité des français non sympathisants du FN qui ne veulent plus de musulmans en France !

    • Le FN ne représente pas le camps des patriotes et les patriotes ne sont pas tous FN ! Arrêtez avec le FN, le FN, il ne fera rien de plus que les autres! Il n’y a que le peuple qui doit s’unir contre ce cancer qu’est l’islam et la lâcheté politique générale ! Chacun ses opinions politiques! l’important est s’unir et non se déchirer contre l’islam! Comme ce fut le cas contre le nazisme! Le vrai Patriote est celui qui met ses convictions et différences de côté pour s’unir contre l’ennemi commun!

      • De quelle union parlez-vous, Monsieur ? Gauche-droite ? Sacrée union, n’est-ce pas, à tel point qu’elle ne représente aucune différence politique car toutes les deux islamisent la France.

        Même si je ne suis pas d’accord avec Monsieur Philippot sur l’interdiction des signes religieux y compris la croix et la kippa ce qui est inacceptable pour moi, le FN est le seul parti qui peut défendre notre unité nationale.

        • Le FN n’a pas le monopole du patriotisme, ni de la lutte contre l’islamisation de la France! Que vous disiez que la gauche et la droite sont responsable de ce désastre je suis d’accord avec vous! Mais que vous disiez que seul le FN représente le patriote désolé je suis contre! Etre patriote c’est d’être pour la France et non pour un parti! Moi c’est l’histoire de la France que je défends,1789, Napoléon, Charlemagne, les lumières, son influence sur le monde que malheureusement elle a perdu! Bref je défends la grandeur de la France et pas le FN! Pour moi le FN représente le repli sur soi, une petite France. Moi je rêve de LA France lumière du monde qui sera à la tête de la lutte contre l’islam

          • Vous semblez, en sous-entendu, nous faire croire que la droite « classique » est en capacité de lutter contre l’islamisation de notre pays… Vous plaisantez, Sarko et sa bande font allégeance aux pétro monarques qataris, ont créé le CFCM avec en tête l’UOIF, etc.
            Soyez pragmatique en constatant, que cela vous plaise ou non, que le seul parti en capacité de gagner les élections et ayant la volonté de mettre un terme à l’islamisation du pays est bien le FN.
            Un de mes bons amis, indépendantiste Breton est encarté au FN, parti le plus Jacobin qui soit, pour la bonne et simple raison que la priorité pour lui est de sauver notre mode de vie, notre culture.
            Une autre solution pour 2017?

  19. L’islam est une religion conquérante et totalement étrangere à notre culture certes mais que penser du bouddhisme que vous évoquez qui est aussi une religion / philosophie étrangère à notre culture également ? 😉

    • Les bouddhistes n’ont pas fait 250 morts, en France, depuis janvier 2015. Il ne me semble pas, non plus, qu’ils veulent bouddhiser le monde, à moins que je sois mal renseigné!

    • Le dieu des musulmans veut la mort des non-musulmans. Le bouddhisme ne veut la mort de personne.

        • Oui, c’est vrai. J’avoue que je ne connais pas le bouddhisme aussi bien que l’islam (amertume d’avoir dû me mettre à étudier l’islam par la force des choses).

          Mais ce que je veux dire, et c’est le point essentiel, c’est que le bouddhisme n’utilise pas la force pour obtenir des conversions. C’est même totalement proscrit.

    • Oh mais je sais que contrairement à l’islamerde le bouddhisme est une religion pacifique.

      Ne soyez pas si dur.

Les commentaires sont fermés.