M. Stasi, quand la peur change de camp, la sueur change de front

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La #LICRA, et son piteux président, MARIO #STASI s’agitent autant qu’ils s’indignent, suites aux innombrables sorties tonitruantes, fracassantes, d’Eric #Zemmour.

La LICRA, vieille « usine soviétique » subventionnée à hauteur de 500 000 euros par an (par nos impôts) pour « lutter contre le racisme et l’antisémitisme », mais qui ne veut pas de maghrébin en son sein (Mohamed #Sifaoui) et qui s’allie jusqu’au #CCIF pour faire taire le juif (Georges #Bensoussan).

licra.jpg

La LICRA, qui n’a eu cesse, de faire la chasse aux intellectuels dissidents, artistes audacieux, penseurs subversifs, afin de museler, faire taire et condamner au silence, tous ceux qui osent une vérité qui déborde… Pendant qu’ils toléraient soigneusement les pires dérives indigénistes et anti-françaises.

La LICRA, est à l’antiracisme ce que le #CSA est à l’audiovisuel et le #CNC au Cinéma. Un organe d’Etat et de propagande institutionnelle puissant, dont la fonction est d’encadrer, contrôler et punir ceux qui osent sortir du schéma établi par la Doxa.

La LICRA, association constituée de Procureurs de la pensée, médiocres censeurs de la parole libre, minables moralisateurs et misérables argumentateurs. Et qui osent se revendiquer « défenseurs de la #LibertédExpression« . lol.

Lorsque je me suis retrouvé là où ERIC Zemmour (et tant d’autres esprits contestataires) s’est retrouvé, c’est à dire face à vous, j’ai compris que la scène de spectacle était désormais occupée par des clowns qui ont réussi à transformer une tartuferie en Tribunal, et un Tribunal en cirque.

Ceux là même qui veulent jouer « la tragédie grecque » mais dont chaque intonation ressemble à une farce.

Ceux qui s’imaginent être des gladiateurs alors qu’on distingue tous les rombières courtisanes et péripatéticiennes gavées d’allégeance.

Ceux qui ondulent et gesticulent à la mesure qu’ils s’autocongratulent.

Le réalisateur/acteur indépendant que je suis, constate pertinemment que vous n’êtes que des comédiens de second plan, des figurants aux rabais, des silhouettes ombragées, floues, déformées… Pour ne pas dire une agrégation de petits avocats ratés.

OUI, votre temps est compté.

OUI, vous avez perdu la bataille des idées.

OUI, vous êtes l’ennemi de la liberté et de la pensée.

OUI, vous avez échoué.

Le racisme n’a eu cesse de s’amplifier et l’antisémitisme n’a eu cesse de se propager. ERIC ZEMMOUR n’est pas le sujet. Il est le révélateur de votre échec. Il est le grain de sable dans votre machine de guerre totalitaire. Il est la goutte d’eau dans votre circuit électrique machiavélique. Il est ce petit son qui irrite votre grande imposture et votre discours putride.

Cher Monsieur STASI.

Lors de mon procès, je me souviens PARFAITEMENT que la parole me fut donnée en dernier. Et ces mots savamment choisis que j’ai adressé à votre Tribunal. Oui, c’est bien votre Tribunal, avec votre arbitre, vos règles du jeu et sur votre terrain.

« Vous avez tenté pendant toutes ces heures de faire de BOYADJIAN un vulgaire raciste, alors que vous avez devant vous un homme dont les deux parents viennent d’Arménie soviétique, qui a vécu sur tous les continents, qui a voyagé presque partout, qui parle six langues couramment, qui est marié à une Mexicaine…

Mais qui est et restera un soldat de France.

La VAGUE arrive, le CHOC se dessine, l’IMPACT se précise…

La COLLISION arrive tôt ou tard.

« Quand la peur change de camp, la sueur change de front.

Quand le félon est démasqué, l’imposteur a perdu sa protection. »

ZEMMOUR a dix ans de plus que vous et moi, BOYADJIAN, j’ai dix ans de moins que vous. L’ennemi de la France, pour nous, c’est vous !

—--

Définition de STASI : « Police secrète de RDA, elle infiltrait tous les organismes et exerçait, au service du parti communiste, une surveillance sur chaque citoyen. Toute velléité de dissidence faisait l’objet d’une répression sévère. Décrit comme l’un des services de renseignement et de police secrète les plus efficaces et les plus répressifs qui aient jamais existé.

source :

https://www.youtube.com/watch?v=4Ox7v622dHc&t=83s

 

Gérard Boyadjian

image_pdfimage_print
33

22 Commentaires

  1. La France est le dernier pays européen à être encore largement imbibé de communisme au niveau de ses classes dirigeantes. Mario Stasi et sa Licra sont typiques de l’emprise de ce système soviétoïde sur notre pays. La France a échappé miraculeusement à sa Guerre d’Espagne, à un affrontement à la chilienne, à une guerre civile façon Liban ou Yougoslavie. Pourtant, toutes las branches de la pieuvre rouge sont à la manoeuvre pour y parvenir: Insoumis, spécistes, LGBT, indigénistes, woke, ecolos, trotskystes, juifs de gauche, zadistes, antifas, Licra, CGT, juges rouges, UNEF, et j’en passe. La menace devient forte, évidente. La France passera-t-elle la barre une fois de plus? Mais a quel prix?

  2. J’ai fait un rêve : dans un sursaut de lucidité, le gouvernement supprime ces officines qui prétendent défendre le bien et remet au travail ces cols blancs inutiles et surpayés grâce à nos impôts.
    Que d’économies et surtout le retour à la liberté d’expression et pas seulement pour les rappeurs haineux

  3. ah là là tous ces stasi font rire avec leur « universalisme » prétendu grâce auquel ils peuvent, les ongles bien faits, échapper au travail en usine toute une vie ; israel, est ce qu’israel est universaliste ? non israel est juive point à la ligne ; stasi lutte contre la fachosphère qui dit « la France d’abord » mais il ne lutte pas contre les deux autres slogans et ceux des 150 pays qui suivent sans jamais être soumis à la critique pour autant ; israel d’abord, la palestine d’abord, l’algérie d’abord etc.; autrement dit tout le monde a le droit de dire « nous d’abord » sauf les Gaulois ; ah ouais et pourquoi ?

  4. Le type ne défend que les intérêts de la communauté juive et se fait passer pour un moraliste, altruiste et désinterressé

  5. Dans sa vidéo, le parton de la LICRA commence par affirmer que :

    « je suis le représentant d’une association universalistes, je ne représente aucune communauté, et nous oeuvrons pour que les communautés vivent les unes avec les autres et non les unes contre les autres. »

    C’est tout le contraire

    la LICRA n’est pas universaliste, c’est le point de vue de quelque juifs, lui-même ne représente que des juifs, et pas tous encore, et ils excitent les communautés les unes contre les autres, en lançant sans arrêt des procès

    La LICRA ne regarde QUE les juifs, c’est l4équivalent de l’ADL aux USA, le type ment comme il respire.

    • c’est clair qu’sos racisme et les milliers de satellites n’a pas été créé par les Chinois alors qu’ils dépassent le million sur Notre territoire ; eux ils ne sont que 500 000 et prétendent vouloir gérer 75 millions d’habitants rien qu’à eux tout seuls ; les Chinois n’en ont rien à faire de nos institutions, ils s’y plient point barre, c’est pas une marque de respect chinoise ça ? pourquoi ? parce qu’ils sont au-delà des branlettes intellectuelles à la stasi.

  6. Monsieur Gérard Boyadjian vous faites partie de ceux que le gouverne ment déteste et veut à tout prix museler courage nous sommes avec vous contre macreux et sa « bande »

  7. RIF et LICRA sont des nids bolcheviques comme le GODF est un nid de marxistes

  8. Les juifs de France sont considérés comme des parias ,ils n’ont acces a aucune fonctions administratives et sont évincés des instances médiatiques ou les portes des studios de TV leurs sont systématiquement fermées . Connaissez vous un seul israëlite qui a été au gouvernement ces cinquante dernieres années  » honte aux français racistes et antisémites »
    https://blideodz.wordpress.com/2012/02/20/ces-juifs-qui-domine-la-france/

  9. Voici ce que nous dit sa fiche sur internet. Grand manitou du lobbying et pas regardant. Comme quoi Licra et grands intérêts ne lui semblent pas incompatibles.
    Il intervient dans la défense pénale de médecins ou de l’APHP14, et ce depuis des années.

    ‘Son expertise lui a permis notamment d’être le conseil de laboratoires notamment de Merck & co dans l’affaire dîte du levothyrox15 ou du croisiériste italien Costa Croisières visé par plus d’une centaine de plaintes pénales déposées par des passagers victimes de la COVID-19.
    Conseil de décideurs publics, il intervient notamment dans le dossier des assistants parlementaires européens du MODEM ou dans l’affaire des sondages de l’Elysée. « 

  10. Effectivement, il porte bien son nom. 500 000 euros d’argent public versé pour salir la France et instaurer un ordre nouveau décidé par ce nuisible et sa clique.
    Triste personnage arrogant dont aucune entreprise ne voudrait.
    Pour beaucoup de ces sales personnes nuisibles, il ne leur reste que les associations pour acquérir un « statut social », percevoir un excellent salaire avec avantages et ouvrir la bouche de temps à autres pour satisfaire leur ego.

  11. C’est incompréhensible qu’une telle minorité passe son temps à se faire haïr de tout temps et de partout dans le monde. Il faudrait quand même qu’ils se posent enfin la question.

  12. celui là il porte bien son nom!!STASI EN France les noms sont issus soit d’une caractéristique physique , d’un lieu de résidence , soit d’un comportement ,
    Tout ,avec ce nom est dit

  13. j’adore monsieur stasi , qui porte bien son nom, quand il parle du nombrilisme d’EZ

    • ben oui mais comme il est aussi contre Salem Benammar il ne le lirait mm pas ou avec dédain et critique ensuite

  14. Ce matin l’attentat d’un muzz contre des policiers à Cannes : c’est la faute à Zemmour !
    Toutes les victimes de coups de couteau, écrasées par des « voitures folles », les viols de Cologne, etc, etc…. tout çà c’est la faute à Zemmour !

    Mais Mario STASI devrait enlever les œillères franc-maçonnes qu’il porte sur ses yeux, et il y verrait beaucoup plus clair sur tout ce que subissent les Français.

    Ce qui est dangereux n’est pas de nommer ceux qui tiennent les couteaux, les kalachs ou les voitures écraseuses, mais de jouer les aveugles et de laisser faire.

    • Effectivement, il n’est plus possible de fermer les yeux sur les exactions de certains.
      « Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. Edmund Burke ».

Les commentaires sont fermés.