M. Valls, en interdisant la manifestation du 10 novembre, vous confirmeriez votre haine de la France

Monsieur le Ministre,

J’apprends que vous avez l’intention de refuser la manifestation du 10 novembre, protestation face à une France (et une Europe) de plus en plus islamisée.

Votre réaction ne m’étonne pas puisque vous avez déclaré que critiquer une religion était « une attaque délibérée contre la République et ses valeurs ».

Permettez-moi de remarquer que vous mélangez« religion «  et « République », et que la loi de 1905 est faite pour, justement, ne pas faire interférer religion et République. Par conséquent, on peut penser qu’il n’est plus non plus permis de critiquer la République.

Je croyais vivre dans un pays démocratique qui a à cœur de faire respecter la liberté d’expression, De toute évidence, depuis quelques années avec d’innombrables faits le soulignant chaque semaine, il n’en est plus rien aujourd’hui.

C’est une athée qui vous écrit mais une athée attachée à ses racines, lesquelles sont judéo -chrétiennes, et la religion Musulmane avec ses croyances d’un autre âge est absolument et définitivement incompatible avec nos traditions, nos valeurs, notre culture. L’Islam est d’autant plus incompatible dans chaque pays d’Europe qu’il a toujours eu pour vocation de dominer et de mettre sous son joug ou les convertir les populations non musulmanes qu’il nomme « mécréantes » . Vous ne pouvez pas ne pas le savoir, vous, Monsieur le Ministre dont le pays d’origine, l’Espagne, a été par le passé colonisé par la barbarie islamique. Vos compatriotes, enfin débarrassés de ce fléau ont eu l’idée pertinente de placer la Chrétienté dans leur Constitution, ce qui leur vaut d’être un peu mieux lotis que nous,les Français ,avec nos hordes barbares qui nous haïssent et n’attendent qu’un seul ordre de leur « Tout Puissant », en réalité de chefs religieux ou-et- de prédicateurs ou dictateurs fous, pour nous imposer la Charia.

Bien sûr vous avez tout cela, bien sûr vous savez sans doute bien mieux que nous, pauvres Français de souche ou non, parfaitement intégrés, qu’il est certainement trop tard pour faire sortir le loup de notre bergerie franchouillarde et chrétienne, ce loup, ce fléau, ce cancer qui nous mange un peu plus chaque jour, qui nous impose sa loi, qui nous gangrène sans aucun état d’âme.

Monsieur le Ministre, refuser une manifestation pacifique contre l’évidente islamisation de la France qui ne sera plus la France, c’est indubitable, montre à quel point la liberté d’expression pour laquelle se sont battus et ont été tués nos ancêtres d’hier n’appartient plus qu’à « un vieux passé rassi « que vous mettez à la poubelle, sans sourciller. Monsieur le Ministre, refuser une manifestation pacifique contre des occupants se servant de leur religion pour assouvir leur instinct de domination afin de  nous mettre sous la loi de la charia montre à quel point vous avez pleinement conscience de leur dangerosité ET à quel point votre police serait impuissante en cas de grabuge ( et il ne peut pas ne pas y  en avoir avec des croyants d’une religion qui ne tolère aucun dieu que le sien. )

Enfin, Monsieur le Ministre, à qui comptez-vous faire croire qu’en évitant de « petits » problèmes aujourd’hui on évitera ceux – énormes- de demain ?

Votre refus de cette manifestation, si vous le maintenez, signe votre propre haine de ce pays que vous vendez aux représentants de la religion la plus barbare qui existe dans ce monde.

En autorisant la manifestation pacifique, vous détenez le pouvoir de démontrer à la France  qu’associer les mots « courage » et « personnalité politique » n’est pas un oxymoron, vous acceptez que des milliers de Français expriment leur opinion, et vous mettrez en place les dispositifs de sécurité idoines, et surtout, surtout, vous ferez arrêter toute personne chez qui la manifestation pacifique aura déclenché la haine avec ses envies de meurtres .

Une citoyenne qui aime son pays.

Caroline Corbières

image_pdf
0
0