Ma correspondance avec un musulman : réaction d’un lecteur

Publié le 9 mai 2018 - par - 35 commentaires - 1 714 vues

Un lecteur, dont je tairai le nom, vient de m’adresser le message suivant :

Bonjour, Pr Aldeeb, 

Je viens de lire votre contribution dans le dernier “Riposte Laïque” : Ma correspondance avec un musulman, à qui j’ai ouvert les yeux

La manière dont vous avez dans une série d’échanges retourné un internaute musulman qui vous agressait verbalement et vous insultait est un véritable bijou d’intelligence.

Là où votre contribution m’a épaté c’est qu’elle est restée extrêmement pertinente et courtoise, calme, et qu’elle est restée dans le champ de la Raison et non dans un échange interreligieux qui à mon avis est improductif, ce n’est pas dans un discours de type religion contre religion que l’on peut avancer mais bien en présentant aux musulmans leurs propres textes.

Un abbé Pagès ou même un père Henri Boulad un Zakaria Boutros aura dans ce type d’échanges toujours quelque part un souci de faire passer lui aussi, et c’est de bonne guerre, un message évangélique, dans un échange avec un contradicteur musulman d’une certaine manière, il aura envie inconsciemment ou non que cet interlocuteur musulman rencontre au cours de cet échange le Christ.

Rien de cela dans votre échange, ce n’est pas le chrétien (d’Orient ou d’Occident importe peu) qui dialogue, mais simplement un intellectuel avec suffisamment d’érudition sur le sujet pour instiller une réflexion critique voire très critique chez l’interlocuteur, c’est Socrate qui parle, le père de la maïeutique avec un interlocuteur et qui le pousse donc à se documenter, s’interroger, douter, à ouvrir les yeux sur la réalité de son dogme.

Vous n’avez pas cherché à le convertir à un autre dogme mais à l’affranchir de celui qui l’emprisonnait.

Il ne s’agit pas d’évangélisation mais d’éclairer et de sauver d’une autre manière.

Si cela avait pu fonctionner sur le communisme ou le nazisme qui reposaient eux aussi sur des écritures, même s’ils n’avaient pas d’alibi religieux comme l’islam, aurions nous pu éviter des centaines de millions de victimes ?

En tout cas vous avez montré une méthode simple face à un interlocuteur au départ borné : vous lui avez présenté sans haine ses propres textes pour le sauver sans doute d’une radicalisation pire encore et l’amener à prendre ses distances jusqu’à l’apostasie.

On ne combattra jamais mieux l’islam qu’en lui retournant ses propres textes.

Malheureusement tous les non musulmans, chrétiens, juifs, agnostiques ou athées ne sont pas aussi versés dans la compréhension des textes que vous, et je suis pessimiste à court terme, il y aura parmi eux, parmi nous des dhimmis prêts à collaborer et des résistants prêts à en découdre sans attendre, violemment, pour chasser l’islam d’Europe.

Que la plume puisse faire efficacement le travail de l’épée ou Internet celui des missiles est tout ce que je souhaite pour en finir avec ce dogme qui ne parvient décidément pas à se réformer.

Personnellement je souhaiterais qu’on usât de moyens politiques pour réduire l’influence de l’islam et en Europe je n’ai trouvé qu’un Geerd Wilders, pour être absolument clair là-dessus : lecture publique des passages les plus inacceptables du Coran au parlement pour que tous les décideurs politiques (souvent à la remorque de l’opinion) ouvrent les yeux, il souhaite même l’interdiction du Coran.

La solution serait un débat clair, une lecture en parallèle du Coran et de quelques Hâdiths avec nos constitutions démocratiques (droit germano-latin ou common law face à la charia/droit musulman) pour bien en montrer l’incompatibilité, ne pas interdire mais avertir le public du danger de ce dogme pour susciter apostasies nombreuses ou remigration volontaire des radicaux vers les pays musulmans qui correspondent à leurs critères.

Mon sentiment n’est pas pessimiste à moyen terme, je rejoins votre point de vue et celui d’un intellectuel allemand apostat d’origine turque dont je n’ai pas le nom en mémoire qui prédit que l’islam est à l’agonie et n’en aurait plus que pour vingt ans à vivre (en tout cas sous sa forme actuelle).

Je souhaite que ce soit vrai pour mes enfants et petits-enfants.

Bien à vous, continuez à nous éclairer.

Au moment où j’écris cet article, je lis un article dans un journal local (je vis en Béarn), sur la formation au Maroc de la première femme adoule, apparemment il s’agit d’une fonction qui s’apparente à celle de nos notaires : On dirait que l’islam essaie d’engager des “réformes” cosmétiques pour se sauver, notamment dans son aspect juridique en s’ouvrant aux femmes, oui, mais quand je regarde la photo de l’intéressée, voilée, je me dis qu’il y a du pain sur la planche.

Ce n’est pas parce que, enfin, les femmes peuvent passer le permis de conduire en Arabie Saoudite que l’islam va cesser d’être l’islam.

Les textes n’ont pas été modifiés d’un iota, ces “réformes” ne sont pas des gages suffisants.

Cela dit, on lutte pour ne pas haïr l’ennemi, mais même ici dans ce coin de France entre Pau et Bayonne, la présence de femmes voilées, grandissante (il y a des vols directs), notamment dans les grandes surfaces, dont certaines en voiles intégraux commence à exaspérer.

Attaquer l’islam sur le fond (textes, sermons de clercs fanatisés) peut-il suffire ? C’est aussi la forme (tenues vestimentaires) qui nous empoisonne l’existence.

Je deviens partisan de la remigration.

NB de Sami Aldeeb :

Ceux qui s’intéressent à mes ouvrages: https://blog.sami-aldeeb.com/mes-livres
et à ma chaîne youtube https://www.youtube.com/user/samialdeeb
Soutenez mes recherches en achetant mes livres et en vous abonnant à ma chaîne. Tous mes livres arabes peuvent être téléchargés gratuitement.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
P.Hillout

“Au moment où j’écris cet article(…)”??
Vous êtes le lecteur anonyme. Par conséquent, vous êtes censé écrire “ce message”.
L’article, c’est le professeur qui l’écrit.
Lapsus?

Sami Aldeeb

Centre de droit arabe et musulman https://sami-aldeeb.com/
Après 29 ans passés à l’Institut suisse de droit comparé, j’ai créé mon Centre qui donne des consultations juridiques et des traductions de l’arabe et en arabe. Nous étions trois à y travailler: moi, un chat et un chien, mais le chien est décédé.
Minuscule dans sa taille, il a à son actif 60 ouvrages https://goo.gl/9jmnA6, dont une édition arabe https://goo.gl/nKsJT4 et des traductions française https://goo.gl/wIXhhN, anglaise https://goo.gl/wQ6Twq et italienne https://goo.gl/5fsS7s du Coran par ordre chronologique, et un ouvrage sur les erreurs linguistiques du Coran https://goo.gl/QCKIax. Ainsi il a fait ce que les prestigieuses universités ont été incapables de faire: Oxford, Harvard, La Sorbonne, Al-Azhar, etc.

P.Hillout

Désolé pour le chien.
Il doit vous manquer, avec 60 ouvrages à son actif malgré sa taille minuscule…
Le chat va devoir s’y mettre.
À part çà, vous aurez noté que seuls deux journaux avaient parlé des femmes adoules (voir plus bas) ⬇️ et aucun des deux n’était “La jeune tribune du Béarn”.
“Le mieux est l’ennemi du bien”…
Allez, je vous laisse à vos travaux, ou votre livre sur l’esclavage ne verra pas le jour.
Bonne continuation!

Sophie Durand

@P Hillout
!!!
“Désolé pour le chien.
Il doit vous manquer, avec 60 ouvrages à son actif…”
Merci, on avait besoin de rire un peu. C’est vrai que la phrase de Sami Aldeeb était mal ficelée.
Mais êtes vous certain que Sami Aldeeb comprenne votre humour ?…

Sami Aldeeb

Les trois membres du Centre de droit arabe et musulman (Sami, chien et chat) appliquaient le principe socialiste: De chacun selon ses capacités à chacun selon ses besoins. Le chien et le chat offraient leur affection et recevaient des calins et des croquettes.
En partant, le chien a laissé un vide. J’ai appris du chien que les humains devraient s’inscrire à l’école des chiens pour apprendre de leur fidélité et de leur affection. Les humains seraient alors moins méchants.

P.Hillout

M. Aldeeb, je ne suis pas méchant. Un peu acide parfois, je le reconnais. Et je compatis sincèrement pour votre chien.
Pour avoir gratté un peu, je vous crois compétent en droit arabe.

Là où je vous tarabuste, c’est sur vos “courriers”.
Trop d’invraisemblances, vos propres expressions dans la bouche de vos “interlocuteurs” et ce refus obstiné de donner des sources autres que vous-même…
Je suis formé à l’étude de textes et vos dialogues sont en fait des monologues.
Cela peut être une figure de style, pourquoi pas, mais il faut l’assumer. Sinon, çà dessert le propos.
Encore désolé si je vous ai peiné pour le chien.
Plein de caresses au chat!

Sami Aldeeb

P.Hillout. Je ne vous tiens pas rigueur.
Vous mettez en doute la véracité des courriers que je publie. Je vous ai déjà invité à boire le café chez moi pour vous montrer les emails.. et je maintiens l’invitation. Contactez-moi pour fixer un rendez-vous: sami.aldeeb@yahoo.fr
Un conseil: ne prenez pas les gens pour des menteurs sans preuve. Ceci relève de la malhonnêteté et d’une mauvaise éducation parentale.

P.Hillout

M. Aldeeb, je vous remercie, et de l’invitation, et du conseil.
Mais je me déplace avec difficultés et ne bois que du thé .?

Quant à l’éducation que j’ai reçue, vous vous fourvoyez..
Mes parents m’ont appris le respect et l’honnêteté.
Et mon cursus, l’esprit critique…
C’est ce qui me fait relever des “curiosités” dans vos textes, je vous en ai cité plusieurs exemples.
Et comme vous ne répondez pas, factuellement, à mes interrogations, j’en cherche la cause possible.
En l’occurrence, de petits “arrangements” avec la vérité pour appuyer votre message sur l’islam, par ailleurs recevable.
Je n’ai aucun jugement sur votre personne (ni sur votre éducation…), je vous exprime juste mes doutes.
Comment s’appelle le chat?

Sami Aldeeb

P.Hillout,
Mon avis vous concernant est définitif et sans appel: vous êtes malhonnête et mal éduqué.
Et c’est la dernière fois que je corresponds avec vous.

P.Hillout

Sami Aldeeb,
Mon avis vous concernant est définitif et sans appel: vous êtes malhonnête et mal éduqué.
Et c’est la dernière fois que je corresponds avec vous.

P.Hillout

@Sophie Durand,
Je vois dans sa réponse que M. Aldeeb ne m’a pas trouvé drôle.
Je lui ai causé de la peine et ce n’était pas le but.
Je ferai plus attention la prochaine fois…

Sami Aldeeb

Entre lire le Coran et le comprendre
——–—
Un lecteur écrit: « J’ai lu le Coran et je suis devenu musulman. Ensuite j’ai compris le Coran et je suis devenu athée ».
Est-ce la raison pour laquelle les pays musulmans ont des milliers de centres pour la mémorisation du Coran… et aucun centre pour le comprendre?
Je n’ai jamais prêché le christianisme aux musulmans. Tout ce que je leur demande est de comprendre le Coran… et ils finiront par sortir de l’islam. Une fois libérés de cette prison, ils feront ce qu’ils voudront.
C’est la raison pour laquelle j’ai préparé la première édition arabe annotée du Coran par ordre chronologique https://goo.gl/nKsJT4
et le premier livre sur les erreurs linguistiques du Coran (plus de 2500 erreurs) https://goo.gl/QCKIax

Brouillon

Le coran est suffisamment clair. Pour ne pas comprendre ses buts, il ne faut pas savoir lire.

Sami Aldeeb

Entre lire le Coran et le comprendre
——–
Un lecteur écrit: “J’ai lu le Coran et je suis devenu musulman. Ensuite j’ai compris le Coran et je suis devenu athée”.
Est-ce la raison pour laquelle les pays musulmans ont des milliers de centres pour la mémérisation du Coran… et aucun centre pour le comprendre?
Je n’ai jamais préché le christianisme aux musulmans. Tout ce que je leur demande est de comprendre le Coran… et ils finiront par sortir de l’islam. Une fois libérés de cette prison, ils feront ce qu’ils voudront.
C’est la raison pour laquelle j’ai préparé la première édition arabe annotée du Coran par ordre chronologique https://goo.gl/nKsJT4 et le premier livre sur les erreurs linquistiques du Coran (plus de 2500 erreurs) https://goo.gl/QCKIax

P.Hillout

M. Aldeeb,
Ce n’est plus de la pub, c’est du matraquage!!

Et Sophie Durand attend toujours une réponse…
Moi, non!
Apparemment, vous êtes le seul à faire référence au “Centre de droit arabe et musulman”, en Suisse.
Personne d’autre n’y est associé.

Sami Aldeeb

M. P.Hillout, voir plus haut ma présentation du Centre de droit arabe et musulman.

dufaitrez

J’avais lu le “dialogue” écrit… Exercice de style ?
Version d’une Conversion ?

P.Hillout

dufaitrez, tout çà est du pipeau.
Au jour dit, seuls “Jeune Afrique” et “La tribune de Genève” avaient traité ce sujet.
D’ailleurs on se demande pourquoi la presse locale du Béarn en aurait fait une priorité.
Les femmes adoules n’y sont pas légion…

Et si.....

Quand on lit cela , on se demande si cette personne tire profit de son nom pour tirer la France vers le bas ou serait-ce un changement imminent de ce nom!? En tout cas jamais lu une telle insulte aux français et à la France!

“Apolline de Malherbe à Le Pen : les Français minoritaires en France, il est où le problème ?”

patphil

imposez vous une corvée: lire le coran plume en main, relevez les versets assassins, misogynes, sadiques, et envoyez le tout à vos amis et parents!
résultat garanti: ils ne pourront plus au moins dire qu’ils ne savaient pas

P.Hillout

? ? ?…

Charles DALGER

Tous nos ennemis ne sont pas des déchets. Je confirme ce que raconte Sami ALDEEB, pour avoir vécu plusieurs fois la même expérience. Ceux des lecteurs qui m’ont connu, par exemple, du temps de France-Echos, savent que mes propos étaient souvent très virulents pour provoquer. Et parmi les collabos, les plus fins de nos ennemis ne s’y trompaient pas. Surtout quand ils feignaient de me prendre au premier degré. Mais chez les musulmans, beaucoup me comprenaient. Et si je n’ai jamais eu l’intention de les faire changer d’opinion. j’ai eu plusieurs discussions courtoises et argumentées, avec des musulmans radicaux de bonne foi. Ca laisse forcément des traces.

Economie de guerre

Il faut respecter l’ennemi, le respecter car il nous connaît parfois mieux que nous ne le connaissons, le respecter au sens d’un Zemmour qui bien entendu n’en faisait pas l’apologie, mais parce qu’il a des convictions et ce n’est pas bon pour nous de l’ignorer, lutter contre son idéologie non avec des curés et des prêtres ou des rabbins qui savent de quoi il retourne, mais avec des érudits laïcs et parfois d’excellents qui ont scruté ses textes.
Madame Delcambre disait ce n’est pas religion contre religion mais valeurs contre valeurs.
Il ne faut pas victimiser l’islam mais mettre une lumière crue sur ses contradictions, son incompatibilité avec nos systèmes, le destabiliser, pour desserer son étau en évitant, à trop attendre, de se lancer dans un sanglant conflit.

Aux Armes Citoyens

Le rédacteur de cet article, dit, à la fin : “Je DEVIENS partisan de la remigration”.
Pourquoi ne l’était-il pas avant ?

Bernard Leroy

Immanquablement lorsque l’on montre leurs textes aux musulmans (ou les textes coraniques à un infidèle utile) ont obtient très vite les mêmes réponses : “la bible aussi” ou “les chrétiens aussi ont fait beaucoup de morts”…
Et on rentre alors dans un comptabilisation et une comparaison stérile des versets violents ou des morts à travers l’histoire.

patphil

qu’ils citent un verset des évangiles qui prone l’assassinat !

Et si.....

Très juste! Leur manière de justifier leurs actes!

FRANCE PILLEE

ok
mais pour la remigration volontaire des radicaux, j’ai des doutes

Aux Armes Citoyens

Moi aussi.

CASTO

« Pour combattre l’islam, il n’y a pas mieux que les textes de l’islam.» (Bill Warner, islamologue)
Offrez donc les VERSETS VIOLENTS DU CORAN dans un tract imprimé par vous-même.
http://www.passverite.com/l-islam-en-question/les-versets-violents-du-coran/

Enée

Excellente suggestion, voilà ce qu’il faut faire ( entre autres).

Economie de guerre

La plume est aussi efficace que des missiles, mais bon, Churchill avait lu “Mein Kampf”, il avait annoncé ce qui venait, il y eu Daladier, Chamberlain, et malgré ce qu’avait annoncé Churchill, malgré ceux qui avaient prévenu, il y eut la guerre et il la fit!
Il y a deux manières de voir s’effondrer un totalitarisme, le fascisme brun s’est terminé à Berlin dans des ruines fumantes, et le fascisme rouge également à Berlin en assistant à l’écroulement “pacifique” de tout son système.
L’islam est un fascisme vert, une sorte de totalitarisme religieux, mais on ne sait pas s’il finira comme le fascisme brun(nazi) ou le fascisme rouge(communisme).Dans les flammes ou comle un grand malade qui meurt.

bernard

Vouloir ‘ouvrir les yeux’ des politiques est à mourrir de rire…Il y a bien longtemps qu’ils
‘savent’ de quoi il retourne avec l’Islam et c’est bien pour celà qu’ils le soutiennent : asservir leurs peuples..les transformer en babouches haineuses et ignorantes, miséreuses et malades….

Kader Oussel

L’islam est un sujet trop important pour le laisser dans les mains des seuls “politiques”.
Ouvrir les yeux de tout un chacun devient un devoir impérieux, et tant mieux, si à l’occasion on se bidonne de temps à autre.
La dernière qui m’a bien plu, c’est la déclaration du terroriste du Thalys, Ayoub El Khazzani : “Personnellement, j’ai pas pu tuer”
Presque trois ans après les faits, sa version ne manque pas de sel. Clint Eastwood en tirera peut-être un nouveau film.

Lire Aussi