Ma maxi-minute onomastique : les prénoms…

L’affaire des prénoms de Zemmour n’est pas simple.
En français on souhaite la bonne fête, en italien le mot est plus beau, on dit «Buon onomastico»
«L’«onomastico» c’est le jour de l’an pendant lequel on fête le saint dont on porte le nom» (Corriere) Onomastique — Wikipédia (wikipedia.org)

Premier écueil… Dans le temps on portait des noms de saints ou d’anges «certifiés» par le calendrier grégorien. Quand on allait déclarer la naissance d’un enfant à l’office de l’état civil, il fallait présenter un nom du calendrier qui était celui de l’Eglise catholique.
Le Concile Vatican II (1965) a fait de son mieux pour détruire l’Eglise et donc tous les autres ont sauté sur l’occasion à pieds joints, aussi dans le domaine des saints et des prénoms.

C’était l’époque des séjours dans les ashrams indiens qui ont produit des générations de Arun, Deva, Hari, Raja, Shiva, Kali, Maya, etc.
Le succès des roman-photo, romans de gare, feuilletons et films américains nous ont fourni des Samantha, Belinda, Pamela, Sharon et autres Melody avec une flopée de Ridge et de Kevin. Souvenez-vous de «Les feux de l’amour», «Dallas», «Top Model».
Au village nous avons un Ewan, un Dwight et un Jiar qui est l’écriture phonétique de Jr. qui en réalité, à l’américaine signifie «junior»… mais dans «Dallas» le Jiar c’est J.R. le diminutif du nom John Ross Ewing… ben le p’tit gosse, pour le restant de ses jours il s’appelle Jiar… Notre petit voisin s’appelle Silas mais on prononce «Sailas»…
Un autre s’appelle Nerio comme la divinité guerrière de la Rome antique, ce qui est assez étonnant pour des parents de gauche verte…

Cela signifie que nos bons vieux autochtones européens ont été séduits par les prénoms exotiques entendus à la télé, mais que probablement ils ne se sont pas donné la peine d’en rechercher l’étymologie.
Exemple: Ruben est un prénom hébreux, par contre Rubens est le patronyme d’un peintre flamand…
Pour la bonne bouche ajoutons les prénoms d’enfants célèbres… Bronx Mowgly… Maddox… A AE A XII Musk … Raddix Madden … Lyra Antarctica Seaborn Sheeran … Osian Lark Elliot Jovovich-Anderson… Amazonie Cassel… Psalm West … Kulture Kiari Cephus… Apple…

https://www.cnews.fr/divertissement/2021-01-07/decouvrez-les-prenoms-des-enfants-de-stars-les-plus-insolites-1033236

(Kulture Kiari Cephus. Un prénom qui doit tout à son papa. De son vrai nom, le rappeur s’appelle en effet Kiari Candrell Cephus, sans compter que le premier prénom de l’enfant – Kulture – fait référence aux albums du groupe Migos Culture I et Culture II, dont fait partie son père.)

Quand on en arrive là, Zemmour est tout à fait dépassé…
Mais y a un truc: Jean-Paul Brighelli École : la fabrique des crétins ? Avec Jean-Paul Brighelli – YouTube https://www.youtube.com/watch?v=H8p-7N_DNVk
explique: un instituteur montre une photo de chien et demande:
«Kevin, qu’est-ce que c’est?»
Kevin répond «waf waf»
«Non, Kevin, c’est un chien… Charles-Edouard qu’est-ce que c’est?»
Charles-Edouard répond «Mais…c’est un golden retriever…»
Olala! no comment! Vous voyez ce que je veux dire…

Mais c’est pas tout: il y a les noms que nous donnent nos parents et il y a ceux que nous choisissons, pseudonymes ou nom d’artiste
Ivo Livi devient Yves Montand – Shahnour Vaghinag Aznavourian devient Charles Aznavour – Patrick Maurice Benguigui devient Patrick Bruel – Jean-Philippe Smet devient Johnny Hallyday – Marie-Henri Beyle devient Stendhal – Konstantinos Gavras devient Costa Gavras – Alexandre Brachlianoff. devient Alexandre Arcady… Moische Zakharovich Shagalov, devient Marc Chagall… Les Crochon deviennent des Cassel et les Espinasse deviennent des Brasseur… de père en fils…

C’est étonnant, cela vaut la peine de jeter un coup d’œil sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pseudonymes
On a l’impression que tout le monde change de nom… Cela en montre bien l’importance.

Il y a aussi la simplification : à l’origine je m’appelle Anne-Marie mais c’est un trop long nom pour une si petite femme, donc Anne me va mieux, mais quand mes amis italiens dans les Dolomites ont commencé à m’appeler “Anné” avec l’accent tyrolien j’ai dit “Non, svp… dites plutôt Anna”…

On comprend que Chagall ait simplifié son nom et peut-être que si Maboula Soumahoro avait su qu’en argot “maboul” (qui vient de l’arabe mahbul) signifie barjo, cinglé, hurluberlu (synonymo) elle l’aurait adapté à Madeleine, Manon ou Margot?
Impossible après la polémique Zemmour…

Mais nous, autochtones sérieux de l’Europe, quels prénoms portons-nous?
Je vous fais grâce des prénoms flamands incompréhensibles actuels: Lut, Bart, Bram, Jul, Dua, Kim, Ine, Rob, Greg…
Nous avons nos prénoms d’origine celte comme Alain, Annick, Arthur, Brice, etc. Page 1 – Prénoms Celtes : idées de prénoms originaux – Madame Figaro (lefigaro.fr)
Le prénom Éric vient du prénom scandinave Eirikr tiré du mot rikr qui signifie « souverain ».

Ceux d’origine grecque comme Achille, Alexandre, Hélène Page 1 – Prénoms Grecs : idées de prénoms originaux – Madame Figaro (lefigaro.fr)
Ceux d’origine romaine Cécile, Claude, Maxime… Liste de prénoms d’origine latine — Wikipédia (wikipedia.org)
Le prénom Victor est dérivé du verbe latin « vincere » qui signifie « vaincre ».

Une petite particularité: quand j’étais au lycée, nos compagnes juives portaient des prénoms «normaux»: Ginette, Nadia, Danièle, Jacqueline tandis que mes amies dont les parents avaient quitté l’île de Rhodes avant la guerre pour se fixes au Congo portaient «leurs» noms Malka et Rivca.

Mais il y a un autre truc: nos noms sérieux sont ceux de notre calendrier, c.-à-d. nos noms catholiques, chrétiens… oui mais… le christianisme vient du judaïsme et donc, nombreux parmi nos noms sont d’origine biblique donc juive…
David, Elie, Daniel, Emmanuel, Michel, Gabriel, Sarah, Léa, Noémie…

Dans les années 1960 sont arrivés les immigrants arabo-musulmans. Souvenez-vous du Bokhari: «Ibn Omar (P.A.a) a déclaré avoir entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire: “Vous combattrez les juifs et aurez le dessus sur eux de sorte que la pierre dira: ô musulman! Voici un juif caché derrière moi.. viens le tuer. (rapporté par al-Boukhari, n° 3593)»

Notre Eric a raison: un nom c’est une identité:
<<C’est ainsi qu’il demande aux descendants d’immigrés d’abandonner leur prénom ou de le réserver à la sphère privée ou confessionnelle: «C’est comme moi, je m’appelle Eric, Justin, Léon. Mais, à la synagogue, je m’appelle Moïse.»>>
(https://www.lepoint.fr/societe/qui-est-vraiment-eric-zemmour-01-04-2010-442102_23.php)

De nombreux prénoms arabes sont d’origine biblique et ont un équivalent en français. Les immigrés pourraient facilement franciser leurs prénoms. A ce sujet un article très intéressant: https://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1958-09-0619-002
Exemple: Ya’qub, «Jacob » ; Yùsof, «Joseph »; Yùnos, «Jonas»; Ilyas ou Elyas «Elie»; Da ud, «David»; Jibra’il «Gabriel»; Mia’il, «Michel»;
Oui mais… Comment voudriez-vous que les immigrés arabo-musulmans donnent à leurs enfants des prénoms comme ceux de ces juifs (et «infidèles») que justement ils doivent combattre? Combien d’entre eux savent qu’à l’origine, il y a 5000 ans il y a les textes juifs, puis il y a 2000 ans le christianisme et ensuite, il y a 1000 l’islam… qui hérite de ses prédécesseurs… Combien d’entre eux connaissent les études de l’origine du coran comme celle de Jean Jacques Walter?

https://www.youtube.com/watch?v=uPLUh7I9phk

Tout cela c’est du travail en perspective: il faudra bien, qu’un jour ou l’autre, ils en prennent connaissance : le jour où ils auront accès à l’éducation.

Quand on choisit un prénom on peut se laisser séduire par la mode ou la tradition, mais le message porte plus si on considère la signification et le modèle auquel on se réfère.
Dans les années 1960, nous consultions «Un Prénom pour la Vie» de Pierre Le Rouzic. Et il a bien raison: un prénom c’est pour la vie. Pas seulement rigolo ou mignon quand bébé est petit mais qui risque d’être ridicule quand l’enfant sera moqué à l’école ou quand, devenu adulte, il ira se présenter pour un emploi… Ainsi des rigolos (que je connais) ont adopté une petite africaine noire comme le charbon et l’ont appelée «Blanche»…

Un prénom c’est un programme, un manifeste, c’est du sérieux et même (pour les croyants) c’est confier son enfant à la protection spéciale d’un saint ou d’un ange, tout comme les métiers ont leur saint protecteur.
Le top du top pour savoir de quoi on parle c’est “Iconographie de l’art chrétien” par Louis Réau (PUF 1959) en 6 gros volumes… Passionnant!

Anne Lauwaert

21.IX.21

 

image_pdf
0
0

20 Commentaires

  1. Je ne me prends pas la tête sur ce sujet.
    Sans vouloir défendre Zemmour (je ne me pâme pas devant lui) reconnaîssons qu’il a parlé des prénoms comme ça en passant, presque pour rire.
    Ce sont ces putains de médias qui ont monté en épingle ce sujet de second ordre. Trop contents d’avoir un nouvel os à ronger !!!!
    Pauvres clébards….

  2. Le fait de montrer dans quasiment tous les spots publicitaires, des gens « de couleur » pour soit-disant lutter contre le racisme relève en réalité, du pur racisme anti-blanc.
    1) Instrumentalisation et utilisation d’une couleur de peau pour vendre des produits
    2) Raréfaction des caucasiens (ne serait-ce pour les narguer sachant qu’ils sont contre l’invasion migratoire dans une écrasante majorité,
    3) Les habituer à la diversité dans la vie de tous les jours, pour les adapter de gré ou de force, au grand remplacement

  3. et que dire de hapassou sy fier de la france mais qui a ete choisi par l’arabie saoudite grande democratie comme conseillere royale !!

  4. c’est le rare point de désaccord total avec Z. : alors qu’il y a tant de choses graves qui minent notre pays et auxquelles il faut s’attaquer avant qu’il ne disparaisse, cette histoire des prénoms est ridicule et sans intérêt : on peut être patriote/ résistant, et même descendant d’un père « mort pour la france » et avoir envie d’appeler son enfant par un prénom anglo saxon par exemple ou autre prénom étranger : le prénom n’a rien à voir à l’affaire – les prénoms musulmans permettent au moins de reconnaitre son interlocuteur

  5. Zemmour a tort de s’acharner sur ce détail insignifiant des prénoms.
    Il n’est pas dans la cour de récré de mohamed-mouloud.
    Zineb (El Rhazoui) ou Janette (Bougrab) ont un prénom arabe pour la 1ère, un prénom « français » pour la 2nde. Toutes les deux ont en commun d’avoir « assimilé » nos valeurs, notre culture, notre histoire aussi.
    Toutes deux sont Athées, Antithéïstes, LAÏQUES… FRANÇAISES!
    On peut se nommer Marie ( mariam-myriam) et parler arabe, ânonner le coran, regarder aldjazira 18 h sur 24, et cracher sur la France, ce pays dont elle veut faire un qualifat.
    La coercition familiale islamiste est plus forte que la pression « sociale » de la Nation France.
    C’est l’instruction, l’éducation, la culture qui font les Hommes. Pas leurs prénoms!

  6. Toujours simpliste est de ramener un vaste ensemble de problèmes qui détruisent notre pays, à un simple usage de prénoms. C’est un obstacle que Zemmour aura du mal à dépasser. Ses adversaires ne se feront pas faute d’utiliser cette faiblesse.

  7. Le top, c’est la gauchiasse-écolo qui a baptisé sa fille « Térébenthine ».
    Pauvre fille, qui va supporter ça toute sa vie.

  8. Le pire est qu’un certain nombre de prénoms bien français sont écrits avec une faute d’orthographe!

  9. Chers lecteurs, merci pour vos commentaires. Je me permets de vous signaler un truc, que d’ailleurs j’emploie moi aussi: pour rédiger vos commentaires, ouvrez une page Word, écrivez votre texte et ensuite activez la correction qui fignolera le tout, avant un copié-collé tout simple. Plus votre commentaire est clair, plus il est efficace ! Dans la mesure du possible je les lis tous et j’aime bien comprendre ce que vous dites.

  10. une « journaliste » libanaise qui s’appelait Hala est devenue Léa (salamé)
    la zemourisation des esprit est donc une réalité

  11. Jusque récemment, les fonctionnaires de l’état civil avaient ordre de refuser les prénoms basques, bretons ou polynésiens, considérés comme étrangers.
    Une onéreuse procédure judiciaire était nécessaire pour les faire accepter, sans garantie, tandis que les Mouloud, Ahmed, Malika et autres Rachida, ces prénoms bien français étaient acceptés sans sourciller.

    D’ailleurs, en Polynésie, l’administration continue de « conseiller vivement » un prénom bien français. Le prénom ma’ohi passe en second et est souvent écorché ou adapté par les fonctionnaires : Tereva devient Thérèse, Ahinui Annie, Matahi Matthieu etc

    Last but not least, les convertis à l’islam, doivent attester de leur soumission en adoptant un prénom mahométan autorisé par les ulémas.
    Changer ce prénom signe le crime d’apostasie.

    • tiens au siècle dernier un certain Ali (Mimoun) se faisait appeler Alain !
      la zemourisation des esprits déjà …

  12. Depuis quand les français s’appellent Mamadou , Traoré , machin ou jamel Debouze mohamed ou Karim …Et les françaises , s’appellent- elle Rachida , Youssoufa , fatimatou ou la Loi El Khomri ?? Quelle est donc cette France que l’on prénomme ainsi à son insu et contre son peuple pour la Remplacer par une RIBOUBLIQUE du CRIF et de ses Sbires tiers-mondisés pour que BHL soit un Duc de droit divin et Simone Veil la déesse Junon .NON les françaises sont Belles et Aryennes et ne s’appellent pas Djamilata , Aminata, Foutumata , Rokiata …ou taratata !!!! LES FRANCAISES s’appellent Alienor d’Aquitaine , Yvonne De Gaulle , Jeanne la Sainte , Blanche de Castille , Mireille Mathieu, Anne de Bretagne , Louise de Vilmorin , Pauline Bonaparte , Delphine de Custine , Véronique Rabiot .

    • Si le prenom… n’etait pas,… un engrenage esssentiel pour la cohesion d’un pays . comme certains le disent…..pourquoi alors les Algeriens se se prenomme-t-ils pas dans leur pays , Francois, Marie.,Helmut Fabrizzio et qu’au Maroc la loi oblige pour l’unite du pays de prendre des Prenoms Marocains pour les musulmans qui y son majoritaires parce que comme le dit cet Algerien:

      En tant qu’algérien (qui ne vit pas en France) je trouve qu’il (zemmour) a parfaitement raison sur l’histoire des prénoms, je peut en témoigner en Algérie mes parents ne pouvaient me nommer avec un prénom berbère la mairie les a obliger à me donner un prénom musulman ( le prénom berbère n’a été accepté qu’en tant que 2ème prénom et suite à une décision de justice) donc oui le prénom est très imp

      ..

      • (suite) et marqueur d’identite
        http://philippelandeux.hautetfort.com/archive/2010/11/21/l-importance-des-prenoms.html
        Sous le prétexte qu’ « aujourd’hui les petits Téo, Enzo, Alex sont français et pourtant leur prénoms ne figure pas plus dans le calendrier que mohammed ou malika. » Ce n’est parce que des Français donnent à leurs enfants des prénoms étrangers que leur démarche est la même que celle d’immigrés donnant aux leurs des prénoms tirés de la tradition de leur pays d’origine.

    • « Les Françaises sont belle et s’appellent Yvonne de Gaulle ».

      Bravo ! Célébrons Vénus ! Il fallait que les choses soient dites.

Les commentaires sont fermés.