1

Ma petite minute : et si les Européens achevaient l’UE et se tournaient vers la Russie…

De notre gazette Ticinonline qui cite les agences Ats Ans :

 https://www.tio.ch/dal-mondo/attualita/1610047/droni-prossimita-norvegia-tt-piattaforme

Norvège : des drones survolent des points énergétiquement stratégiques parmi lesquels des plateformes pétrolifères et des centrales nucléaires…

Des gens bizarres avec voitures et caméras s’y comportent bizarrement.

Tiens, tiens… en 2015 c’était en France qu’il y avait des drones non identifiés qui survolaient les centrales nucléaires.

A l’époque, la presse a bien expliqué que ni les drones, ni les avions (enfin ça dépend de quels avions, un Cessna par exemple, mais un Boeing, on sait pas…) ne peuvent endommager une centrale, enfin, pas le cœur bétonné de la centrale, par contre…

Écoutez bien car c’est ici que ça fait tilt : ils ont expliqué qu’il suffirait d’incendier le transformateur, qui est externe et non protégé, de 5 centrales en Europe pour mettre toute l’Europe dans le black-out électrique total pendant plusieurs mois voire plusieurs années…

C’est aussi en 2015 qu’à cause de la pénurie d’électricité des villages ont été déconnectés du réseau en Belgique…

Comme le disait Jean-Jacques Crèvecœur : «D’abord, ils y pensent, ensuite ils en parlent et enfin ils le font…». Qui « ils » ? Ben, toujours les mêmes…

Les pièces du puzzle sont sur la table.

Pour pouvoir imposer le Great Reset, il faut faire table rase.

Les «sanctions» UE contre la Russie nous reviennent comme un boomerang en pleine poire.

Non seulement les robinets du gaz sont fermés mais maintenant ils sont aussi torpillés et peut-être même définitivement irrécupérables…

Si l’Allemagne est KO, l’UE s’écroule.

Bien joué !

Une inconnue : que va faire le peuple européen quand il aura froid et aussi, sans doute, faim ?

Une autre inconnue : les USA sont-ils assez solides, avec leurs problèmes internes et pas mal d’inimitiés ambiantes, pour ne pas imploser ?

Hypothèse : si les Européens se révoltent, achèvent l’UE et se tournent vers la Russie, nous aurons un tout autre Nouvel Ordre Mondial.

Tout est bien qui finit bien… les paris sont ouverts et les petites laines sont de sortie.

Anne Lauwaert 29.IX.22