Ma petite minute : réponse au général Mark Milley

Qui a peur de la troisième guerre mondiale ?

Ben oui…

Depuis que je suis née, en 1946, tout le monde a peur de la guerre suivante.

Ma mère avait une grande armoire pleine de provisions de guerre, entre autres une trentaine de kilos de sucre… si jamais il y avait une nouvelle guerre de Corée…

Depuis… nous avons vécu une succession de possibles guerres mondiales que je ne vais pas vous énumérer, missiles de Cuba & Co…

En 1965, j’ai fait partie de la protection civile et le thème c’était… la guerre nucléaire. Les nouvelles constructions devaient prévoir un abri anti-atomique.

Et puis il y a eu la guerre du terrorisme…

Et puis il y a eu tous ceux qui nous ont dit et répété « Nous sommes en guerre »… Bon, ça va, on a compris… Moi j’entends ça depuis… Vous n’étiez même pas né…

Avec le matraquage covid je me suis énervée sur la télé, l’ai débranchée, ai démonté l’antenne et depuis, nous utilisons l’écran comme home cinéma. Le soir, nous allumons le feu ouvert et nous regardons un DVD, souvent un film de guerre comme la série «Winds of War» d’après les livres de Herman Wouk que nous avons ensuite achetés et lus. Nous avons aussi lu «Mon père m’a dit» écrit par Eliott Roosevelt, qui explique l’attitude des USA envers l’Europe et le livre de Larry Devlin qui lui aussi explique pourquoi les USA ont bousillé nos colonies… En fait tout cela tourne autour du « USA, maîtres du monde », et, pouss’toi d’là que j’m’y mette c’est-à-dire quittez vos colonies que nous mettions notre grappin dessus… Les connards (tant les colonisateurs que les colonisés) n’y ont vu que du feu.

Petite digression : on imagine toujours les USA comme omnipotents… Je viens de lire le livre « The Afghanistan Papers, a secret history of the war » de Craig Whitlock qui explique que « en Afghanistan c’était du grand n’importe quoi : on se demandait qui étaient les bons et qui étaient les méchants, les soldats se demandaient ce qu’ils étaient venus y faire, personne ne pouvait expliquer pour quelle raison on mettait la vie des soldats en danger et ce qu’on espérait de faire… » Pendant 20 ans ils ont dépensé 6 400 milliards de dollars et sacrifié 2 400 hommes tués, 20 000 blessés, 38 000 civils tués, 70 000 blessés, 395 000 déplacés… alors qu’ils ne savaient même pas ce qu’ils étaient en train d’y faire… et que pendant 20 ans les autorités ont continué à dire « Nous allons gagner cette guerre, nous faisons des progrès… »

https://information.tv5monde.com/info/afghanistan-les-chiffres-cles-de-la-defaite-americaine-420778 et tout cela pour finir en catastrophe.

Alors, qu’est-ce que les USA espèrent de faire en Europe contre la Russie ?

Il est urgent de leur dire de se souvenir de leurs défaites au Vietnam, Afghanistan, Iraq, etc. Chers amis, go home, occupez-vous de vos problèmes (BLM, LGTB, genre, obésité, fin du dollar, etc.) chez vous  et surtout foutez la paix au reste du monde.

En 2001, j’ai eu la puce à l’oreille avec les USA en Afghanistan. A l’époque on trouvait des trucs intéressants sur google, actuellement, on n’y trouve plus que du politiquement correct compatible…

Des articles expliquaient que la vraie raison de la guerre en Afghanistan, c’était la construction d’un pipeline du Turkménistan à Karachi pour le compte de la UNOCAL… Mais, pour pouvoir le construire, il fallait d’abord réduire l’Afghanistan au chaos… tiens, tiens… comme, selon Larry Devlin, il avait fallu détruire notre Congo pour empêcher les Russes de prendre l’uranium du Katanga que les USA voulaient pour eux-mêmes…

Un aut’truc : en 1992 on nous a obligés à mettre une puce dans nos animaux domestiques, pour le bien de tous… Quand nous avons protesté en disant qu’après les animaux ça allait être notre tour… on nous a traités de parano…

On en est où aujourd’hui ?

Alors petit à petit, nous nous sommes fait une grille de lecture… et y a eu un drôle de truc. (Quand je dis « nous » c’est notre chienne, notre chatte, ma fille et moi : le nana’s quartet… )

Des types comme Marc Rousset, Pierre Jovanovic, Charles Gave, Charles Sannat, entre autres, jusqu’au 31 décembre 2019 ont expliqué que nous étions au bord d’une catastrophe économico-bancaire catastrophique plus catastrophique que la deuxième guerre mondiale…

Nous avions vécu de très près le crash de 2008. Pour ne rien vous cacher : du soir au lendemain matin, une grosse partie des économies de ma maman est partie en fumée… Depuis, nos capteurs sont toutes antennes dehors…

Et, brusquement, dès le 1 janvier 2020, plus rien sur les banques, mais pleins feux sur le virus… Nous nous sommes dit oh la la! et nous nous sommes barricadées… Quand nous allions faire des courses, au retour, nous nous déshabillions dans le corridor, nous filions droit sous la douche et les vêtements dans la lessiveuse !

Un copain nous a envoyé le lien vers le Hopkins qui donnait les chiffres quotidiens des contaminations… Alors nous avons fait une règle de trois : autant de contaminations sur une population de autant d’individus ça fait… 0,0001 % de la population… Quoi ? On confine, on arrête le monde de tourner pour 0,0001 % de la population… là y a vraiment un truc…

Et alors nous avons regardé les coïncidences et bizarreries du puzzle mondial avec un autre regard…

En Angleterre, le futur roi Charles III, écologiste convaincu qui prononce un discours d’ouverture du World Economic Forum… C’est quoi ça ? Réfléchissez : qu’est-ce que cela signifie ? Ça n’est quand même pas innocent ?

Son papa, le duc d’Edimbourg, qui voulait se réincarner en un virus mortel pour décimer les humains…

Les textes d’ Attali sur « L’avenir de la vie »… Les livres de Klaus Schwab et l’agenda 2030 de l’ONU qui est aussi celui de l’OTAN qui est aussi celui du Great Reset… Immigration avec le Pacte de Marrakech, Nouvel ordre Mondial… Tout cela correspond avec l’idéologie du rewilding et le retour des grands prédateurs et du loup… Mais oui, tout cela se tient !

Ce qui correspond même avec l’idéologie des films de Walt Disney…

1942 : Bambi: les chasseurs sont méchants – 1967 : Le livre de la jungle : les loups sont gentils – Formidablement, cette idéologie a été inculquées dans les esprits de générations de petits-enfants qui ont été biberonnées avec les magnifiques films idéologiques de Walt Disney… C’est génial !

Le rewilding ? Il faut concentrer les humains dans les zones urbaines et rendre la nature aux animaux sauvages, créer un parc naturel le long de l’arc alpin sur le modèle du Yellowstone et donc en finir avec notre agriculture et notre élevage… Et pour manger ? Ben, on a les accords commerciaux avec le Brésil… les TAFTA & Co… et les moutons qui ont été mangés par les loups ? Ben, on les remplace par ceux qu’on importe de Nouvelle Zélande… et pour ceux qui auront encore faim on importera des sauterelles grillées d’Egypte… ou bien, comme le préconisent les écolos… D’abord on a transformé nos morts en pièces détachées pour dépanner d’autres humains défectueux, ensuite on en a fait de l’engrais et maintenant nos morts, on va les manger… d’autant plus qu’avec la pénurie de gaz, les crématoriums ne fonctionnent plus… C’est super écolo ! Et toutes ces belles idées elles viennent d’où ?

Allo ? Les éleveurs et les agriculteurs ? Avec les Directives de l’UE vous ne trouvez pas que tout cela se tient ?…

Puis soudain : exit covid entry Ukraine… et retour de la peur de la troisième guerre mondiale qui, en fait, est là depuis la fin de la deuxième…

Nouvelles infos : les USA ont acheté des terres fertiles en Ukraine, convoitent les sous-sols de Sibérie, etc. Chaque jour il y a une nouvelle nouvelle… mais nota bene… de l’Alaska à la Sibérie il n’y a qu’un pas de 80 km… via Behring… et pendant que tout le monde est focalisé sur l’Ukraine, que se passe-t-il entre l’Alaska et la Sibérie ? On ne sait pas…

Armes nucléaires et bombes sales ? (à part le fait que des bombes propres…). Cela vaut-il la peine d’acheter des terres agricoles si c’est pour les bombarder avec du nucléaire qui va les contaminer pendant les prochains 300 000 ans ?

Mais, ce qui n’est pas encore réglé c’est le fameux crash économico-bancaire de Damoclès…

Qu’est-ce qu’il dit l’ami Schwabby ? Il n’y a plus moyen de résoudre la crise de la fausse monnaie (comme dit Jovanovic), la seule solution c’est de remettre tout à zéro : table rase et Great Reset…

Ben oui : avec la crise énergétique, on détruit toute l’Europe, avec la faillite de toutes les entreprises c’est la table rase salvatrice…

Notez bien, seulement en Europe, le reste du monde, BRICS & Co, continuent à tourner allègrement…

Guerre nucléaire ? On n’en a pas besoin puisqu’il suffit de mettre l’économie à zéro pour avoir le résultat d’une bombe atomique qui dévasterait toute l’Europe, mais sans les contaminations.

Les «sanctions UE» contre la Russie qui se retournent contre l’UE ajoutées à 50 ans de sabordage patiemment installé par nos gouvernants et nos élites young global leaders de l’écurie de Davos…

La photo de famille est étonnante lors de l’inauguration du tunnel du Saint Gothard où tous sont réunis pour admirer le «ballet» que Mgr Viganò qualifie de satanique…

https://www.youtube.com/watch?v=W4ciXxyppM0

https://www.rts.ch/info/monde/7771458-le-gothard-son-spectacle-bizarre-et-la-tenue-remarquee-de-doris-leuthard.html

Tout le monde est content : les USA puisque l’Europe concurrente est détruite, le reste du monde puisque c’est l’occasion pour les pays émergents d’émerger… et les Européens eux-mêmes puisque le suicide est le stade sublime de l’oecophobie… Resquiescant in pace… Fin de l’histoire… Rideau.

Oui mais… un tison couve sous la cendre… et pas seulement un tison, en fait un immense incendie est voilé par un écran de fumée. Faites la somme de ce que disent et écrivent des types comme Alban d’Arguin, Fabien Bouglé, Charles Gave, Charles Sannat, Marc Rousset, Pierre Jovanovic, Michel Maffesoli, Oliver Delamarche, Eric Zemmour, Xavier Moreau, Olivier Piacentini, Piero San Giorgio, Idriss Aberkane, Dris Ghali, Aldo Sterone, et de nombreux autres… parmi lesquels même le président Poutine…

Que dire des lanceurs d’alerte, complotistes et sites de ré-information ?

Mais aussi Monseigneur Carlo Maria Viganò, les Kto Tradi de Saint Nicolas du Chardonnet et les autres… même les athées les écoutent…

Astérix n’est pas un mythe : c’est notre réalité ! Nous allons de temps en temps prendre l’apéro dans le bistro de notre village, là non plus, personne n’est dupe ! Tout le monde est bien conscient qu’on nous prend pour des cons, qu’on se fout de nous : « ci prendono per il culo »…

Michel Maffesoli ne nous annonce-t-il pas l’ère des soulèvements ? Quand le général Hiver arrivera, que les monsieur tout le monde auront faim et froid, que pensez-vous qu’ils feront ?

Dans notre collection de DVD nous avons de nombreux films qui racontent une situation dramatique, désespérée… mais, à force de volonté, on s’en sort !

Exemple: le film « Les heures sombres » Darkest Hour de Joe Wright sorti en 2017 : juin 1940, tout est foutu, l’Europe s’écroule… l’Angleterre sera attaquée et bombardée, nombreux sont ceux qui veulent se soumettre et se rendre. Churchill et les résistants refusent la défaite…

Autres exemple : Erin Brokovic… une petite nana qui réussit à torpiller une multinationale…

Question : si eux ont réussi, pour quelle raison, nous, nous ne réussirions pas ? Nous avons le choix entre le défaitisme ou la résistance. Si nous étions défaitistes, nous n’écririons même pas nos petits articles.

Oui, mais ça va être dur… Vous croyez vraiment au long fleuve tranquille ?

Et quand c’est trop tranquille, on s’en va nager avec les requins blancs, escalader l’Annapurna en solitaire ou vivre avec les coupeurs de têtes de Bornéo… On n’aura même plus besoin d’aller chercher l’adrénaline au Club Med. On sera servis à domicile et pour du vrai.

Et à la fin du compte ?

Eh bien, Saint Georges finit toujours par terrasser le dragon !

Anne Lauwaert 25.X.22

image_pdfimage_print
21

3 Commentaires

  1. « Tout le monde est bien conscient qu’on nous prend pour des cons. » Ah! si c’était vrai!
    Dans quelle contrée préservée habitez-vous? Autour de moi c’est très majoritairement le grand
    air de la soumission, un concours d’aplaventrisme gémissant, les déclarations sadiques des
    ministres sont accueillies sans broncher, « on n’y peut rien ». Quand Churchill résistait il
    avait une autre grande qualité: il était au pouvoir. Encore qu’il faille relativiser, les nazis
    étaient subventionnés par les banquiers anglo-saxons. Nous sommes dans un théâtre d’ombres,
    dans la caverne de Platon, et il nous avait prévenus, les lanceurs d’alerte risquent gros.
    Et si on se mettait à les croire, les propriétaires du monde ont toujours une guerre dans leur
    poche pour régler leurs problèmes, pour élever leurs propres dragons!
    Bon, aujourd’hui j’ai pas la frite, désolé Madame…

  2. En fait j’ai honte … mon père était prisonnier à Hemer (Stalag VI). Il y avait pas loin de 20000 Russes et polonais. Les américains ont tiré dans le tas pour les « libérer ». Il y a eu les bombardements des villes et des civils en France, même Namur en Belgique « par erreur ». Sur internet, ça disparait « par erreur » ! Le roi Léopold III, ne voulait pas de cette guerre. Alors le politicien Spaak voulait devenir président de la république Belge et a été à l’origine du conflit royale et … de l’OTAN. Alors j’ai surtout honte quand j’ai entendu le discours de notre roi en Lituanie, comme j’ai honte d’entendre les héritiers d’Hitler, de Napoléon, des Américains et des médias qui décident pour nous.

Les commentaires sont fermés.