Ma petite minute terre à terre : le lavage des cerveaux suisses a marché

Suisse.jpg

Ma petite minute terre à terre

Hie, les Suisses ont voté quasiment à l’unanimité pour la loi Covid c.-à-d. à 62%.

En fait, il n’y a rien d’étonnant : cela reflète une situation normale à la mode de Gauss : dans un groupe, il y a peu d’extrêmes et un vaste milieu soit:

Le problème c’est les 40% d’indécis et là les non-co-vax doivent faire leur mea culpa : ils n’ont pas assez expliqué le fond de l’affaire.

01-Lavage-de-cerveaux.jpg

D’abord, nous sommes individualistes du genre « vivre et laisser vivre » .

Fort bien jusqu’à ce qu’on en arrive à l’obligation de se laisser injecter la mixture.

 

Ensuite, et surtout, la grande majorité des gens n’est pas informée :

*elle subit le lavage de cerveau constant des médias : la plupart allument la radio ou la télé, parfois les deux en même temps, dès le lever et jusqu’au coucher…

*elle n’a pas le temps de s’informer : après une journée de travail et encore les charges de la maisonnée, plus personne n’a envie d’éplucher la presse alternative.

*elle est trop paresseuse pour s’informer, ici au Tessin italophone, personne ne se donne la peine d’écouter une vidéo ou de lire un article en français, qui est pourtant une langue nationale étudiée à l’école.

*elle a peur de s’informer : si vous avez été injecté, avez-vous envie de vous entendre expliquer que la protéine spike détruit la paroi interne de vos vaisseaux sanguins, que le graphène vous amène la spike jusque dans vos capillaire, que les caillots formés tapissent vos poumons et que votre cœur en manque d’oxygène va faire boum ? Ou que le cancer dormant dont vous ignoriez l’existence va être réveillé et activé ? Ou que, outre à la spike, vous allez vous retrouver avec des prions et la vache folle ?

Vous auriez envie d’entendre cela ? Ou bien vous allez répondre comme pour les problèmes avec l’islam, les migrations, les dangers des additifs alimentaires, les infidélités de votre mari qui passe ses week-ends avec sa secrétaire à des colloques dans un environnement rural  : « Tais-toi, j’veux pas l’savoir » ou mieux encore « Tu n’as pas le droit de me faire peur »…

 

C’est un gros problème, car nous aimons nos proches, nos voisins, les gens qu’on rencontre au bistro et nous ne voulons pas leur faire de peine… alors nous nous taisons. Très bien, jusqu’à ce qu’eux disent « c’est à cause des no-co-vax que nous sommes dans la merde… »

Là, c’est le moment de passer outre à nos scrupules charitables et de dire les choses comme elles sont :

« Tout d’abord nous ne sommes pas des no-vax, nous sommes des no-co-vax.

Ensuite : toi tu t’es laissé injecter une mixture dont tu ne connais ni la composition, ni les effets, ça te regarde, c’est même tant pis pour toi.

Moi je refuse de me laisser injecter la protéine spike qui etc, etc., et tu sais quoi ? Eh bien, si moi aussi on m’injecte cette saloperie pour me rendre malade, c’est pas ça qui va te rendre ta santé, car m’injecter ne va pas te débarrasser, alors tu sais quoi ? Eh bien, il est grand temps que les injectés et les non injectés unissent leurs forces pour trouver des remèdes contre les effets secondaires qui te pendent au nez, et tu sais quoi ? Il est vital de préserver un pourcentage de no-co-vax qui soient capables de tenir sur pied la baraque quand les effets secondaires se manifesteront car alors ce seront les no-co-vax qui feront tourner la boutique : l’hosto, l’école, la distributions de l’électricité, de l’eau, de la nourriture, etc., et même la police pour éviter que les pillards ne s’en prennent, aussi, à tes réserves de riz et de pâtes… »

 

Il y a un autre problème encore plus grave, structurel… Quand ils vont voir un de leurs proches chopper la maladie de la vache folle ou un de leurs gosses s’écrouler sur un terrain de foot, quand ils vont commencer à se poser des questions et se rendre compte qu’ils ont été entubés… alors, ils ne vont plus avoir confiance ni dans leur médecin, ni dans les médias, ni dans leurs élus, ni dans leur gouvernants… et alors ?

Alors, d’abord ce sera la panique et ensuite la colère.

 

Non mesdames et messieurs, nous sommes dans la merde non pas à cause des non-vaccinés, nous sommes dans la merde à cause des crédules, benêts, pusillanimes et autres niais qui n’ont même pas réfléchi avant de se laisser injecter, frelater, trafiquer, dénaturer…

 

Au village, dans ma famille, parmi mes connaissances et amis, tout le monde sait que je suis physiothérapeute, eh bien PERSONNE ne m’a demandé mon avis au sujet de la « vaccination », je ne dis pas «conseil », non, seulement «avis ». Ils ont tous couru se faire injecter… et maintenant, c’est moi qui suis la cause de la situation de merde ?

Non !

 

Quand 60% de la population vote pour la loi Covid, il est grand temps que les 40 autres % se fassent entendre. En avant pour le no-co-vax coming out…

 

Anne Lauwaert

 

 

 

 

image_pdfimage_print
25

28 Commentaires

  1. Etant helvète pur beurre, je confirme vos dire et je suis profondément dégouté par l’imbécilité du peuple suisse !….c’est absolument invraisemblable ce qu’on arrive à faire croire à tous ces bulots hypocondriaque !…impossible de penser par eux même, le cerveau liquéfié par la tv et leur débilophone. On leur dirait de marcher à quatre pattes avec une plume dans le Q et une carotte dans chaque oreille, que certain et certaines le feraient encore !

    • Ah ces Suisses tottos…toujours eux qui font pencher la balance sans rien comprendre à rien.

      • Merci pour les Suisses tottos. Regardez les résultats dans le détail….mis à part le Canton du Jura, tous les Cantons romands ont largement votés pour accepter cette fumisterie!
        Chez les tottos c’est un peu différent, regardez commune par commune.
        A vrai dire, la Suisse romande majoritairement dirigée par les rouges et les pastèques fonctionne à l’image de leur pays voisin la France. L’état doit s’occuper de tout, des aides à tout va……….la liste est longue!
        Et bien voyez-vous….les tottos ne fonctionnent pas pareils…..

        • Le non n’est majoritaire qu’à Schwyz (de justesse) et Rhodes Intérieures. Entre cantons alémaniques, romands et Tessin, ce n’est pas vraiment net.

    • Regardez l’histoire du monde……Pas si loin de nous, les NAZIS, les COMMUNISTE, les KHMERS rouges, les MUSULMANS, les CHRETIENS, les TEMOINS DE JÉHOVAH etc.etc. Ils veulent TOUS convaincre leurs voisins du bien fondé de leurs délires, et même de l’existence de leurs DIEUX.
      Résultat: des guerres et des centaines de millions de morts

  2. Les romains rigolaient de la démocratie directe des grecs (qui a mal fini, où celui qui donnait le plus d’argent pour récompenser le vote était élu, etc.)

    La démocratie directe c’est le simplisme, un peu comme la métaphysique de la couleur et l’utilisation du trou du cul actuelle, où la Nature… de l’immédiat bien simplet pour bobo, bref digne de la lotocrassie à Chouard.

    Ce qui fait la grandeur ce n’est pas un papier-cul institutionnel, c’est l’idée forte que le peuple se fait de lui-même et de son avenir et qui alors imprègne l’état (la sittlichkeit)

  3. Il faut comprendre que les gens ont une peur irraisonnée face aux virus et à l’atome aussi.
    C’est une peur qui est ancrée profondément dans l’être humain, atavique même.
    Les Américains sont les plus affectés par cette peur du microbe, maniaques de la pasteurisation et de l’eau de javel à tout va.
    Les covidiste ont bien préparé leur coup, ils ont su exploiter le filon en touchant à la corde sensible.

  4. Bonjour Anne,
    Entièrement de votre avis, rien à rajouter, je suis no VAX et ma conviction est inébranlable, pour les autres vaccinés il est trop tard….

    • Pas vraiment: TOUS les médias ont fait du lavage de cerveau 24/24/7/7… les gens bien sûr ont le choix, mais dans ces conditions ce n’est pas vraiment un choix, c’est une hypnotisation – c’est TERRIBLE

  5. Je ne suis pas « vaccinée », jamais testée, je n’ai même pas eu un seul rhume depuis deux ans, je vais avoir 60 ans et je vais très bien, et j’entends bien continuer ainsi jusqu’à la fin du coronacircus. Je n’accepterai la vaccination qu’avec un vaccin classique, et encore…
    Bonne continuation chère Anne !

    • 75 ans en mars 22, j’ai pris ma retraite à 70 ans sur une plate-forme en mer du Nord après 50 ans de boulot du Nunavut à Bornéo en passant par la Patagonie et la Chine … Je ne fume pas, ne bois pas et Pfizer peut de carrer leur soit disant vaccin dans le fondement.
      Nous voterons E.ZEMMOUR !!

  6. ou la fin du bon sens paysan Suisse bien qu’un tiers de ces cousins résiste vigoureusement

  7. Pourquoi continuent ils leurs mensonges ?

    c’est simple , ils appliquent le bénéfice / risque de leurs déclarations !

    des millions de personnes sont bercées au BFMTV

    des centaines de milliers seulement s’informent ailleurs
    ils continuent donc à mentir contre toute information vraie, science vraie, stats vraies !

    c’est le journal Marianne qui répondait à un lecteur qui posait la question suivante :

    -vous avez démontré que certaines déclarations et chiffres de sarkozy étaient de purs mensonges.
    pourtant hier il les a répété avec conviction à la télé !

    réponse de Marianne : la télé c’est 30 millions de personnes qui regardent. Marianne c’est pas 100 000 personnes qui le lisent !
    Sarkozy n’en a rien à faire que nous ayons dévoilé ses mensonges tant que 30 millions de personnes le croient !

  8. Madame Lauwaert , vous prenez un petit carré de graphène dans votre café le matin ? Si oui , je comprends que vous étaliez autant de stupidités que de confiture sur votre tartine !! Vous prenez TOUS les lecteurs de RL pour des débiles profonds ?? Les Suisses n ‘ ont pas fait de leur pays un réceptacle d ‘ arriérés mentaux , du moins c ‘ est ce que vous prétendez , la Suisse est à la pointe dans maints domaines que même la France envie !! Allez jouer à la vache folle ailleurs ,vous dénaturez le pays qui vous a accueilli !!

    • VOVAchecochoncorniaud.
      Au lieu d’insulter Mme Lauwaert, laquelle explique à merveille le genre de réaction de crétin que vous venez de démontrer par vos absurdes commentaires. Commencez à vous documenter pour savoir comment vous sortir de la merde dans laquelle vous sous êtes mise, vous et tous ceux que vous avez sûrement conseillés.
      A toute fin utile, je vous signale que je ne lis JAMAIS les con-tre-commentaires. Crachez donc, ce sera contre le vent.

    • Hélas cher ami, j’ai autour de moi des Suisses pur fondue mais qui ont aucune idée de ce qui se passe vraiment, pire: ils ne peuvent même pas imaginer que leur gouvernement leur veut du mal! Plus grave encore, après avoit voté cette loi ils commencent déjà à se rebeller contre ses conséqiences etnte autres la probable interdiction de se réuinir à plus de 10 en famille… les restaurateurs ferment, mais ILS ONT VOTé POUR LA LOI QUI LES TUE ! c’est désespérant!

  9. C’est marrant parce ici en presque en toutes occasion, on loue la clairvoyance des Suisses. Mais dès que les mêmes Suisses be votent pas comme vous voulez, ils deviennent subitement stupides. Vous êtes ridicule.

    • ce qui est moins ridicule c’est l’annonce des restaurateurs qui ferment leur établissement 5 jours après avoir voté pour la loi qui cause leur faillite

  10. Oui les Szuisses ont probablement accepter la loi covid,des rumeures disent avoir vue a la poste vu des gens jetter a la poubele des bulletins de votes NON ,mais bon que faire ont ne peut pas le prouver alors ont continu,mais dans ma commune la loi covid a ete rejeter massivement ce qui me r’assure

    • contrairement à notre habitude de vote par correspondence , nous sommes allées en personne porter notre vote à la comune… chez nous il y a 43% de Non – dans notre petite comune cela fait 181 personnes, c’est pas rien!
      le problème c’est que la majorité des personnes écoutent le lavage de cerveau des medias gouvernementaux et ne peuvent pas croire que leur gouvernement leur veuille du mal

  11. Sous le NAZISME, la télévision n’existait pas, la radio était contrôlée et le petit boiteux Joseph Goebbels était arrivé à contrôler pratiquement toute l’Europe, idem pour le pire tueur en série de l’histoire Staline.
    Mon épouse et moi ne sommes pas  » vaccinés  » et n’avons aucune intention de le faire.

Les commentaires sont fermés.