Macron a estimé qu’il y avait trop de Blancs dans l’équipe du Pr Raoult

Emmanuel Macron l’a dit dans son discours du 13 avril 2020, il va falloir nous réinventer, moi le premier !

Pour l’instant, il faut surtout réinventer la vérité et les Français. Macron, lui, ne change pas.

Pour l’instant, ce qui est certain, c’est que la propagande macronienne a réinventé l’équipe du professeur Raoult à Marseille.

ACTE I – Souvenez-vous, le 31 mars 2020, le professeur Raoult a présenté l’équipe de chercheurs du CHU qu’il dirige.

Qui trouve t’on ?

PHILIPPE PAROLA : médecin interniste et infectiologue, Philippe Parola est le chef du service des maladies infectieuses de l’IHU. Didier Raoult le présente comme celui qui  « prend en charge une grande partie des malades ».

YOLANDE OBADIA : elle est la présidente de la Fondation Méditerranée infection qui « a pour objectif de condenser les moyens de lutte contre les maladies infectieuses ». Dans le travail de l’IHU contre le Coronavirus, elle est en charge de la logistique, de la saisie des données et du lien avec les partenaires

PHILIPPE COLSON : expert de la microbiologie, Philippe Colson supervise toutes les « PCR » (polymerase chain reaction), c’est-à-dire les tests de diagnostic du Covid-19. Il dirige l’ensemble des examens biologiques en laboratoire.

PHILIPPE BROUQUI : infectiologue, il est le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de La Timone à Marseille, mais aussi le « coordinateur de l’ensemble du pôle ». Selon Didier Raoult, Philippe Brouqui est également « en relation directe avec le ministère » pour tout ce qui concerne les « essais et stratégies thérapeutiques ».

BERNARD LA SCOLA : virologue, il a « isolé plus de 600 virus » dans le cadre de l’épidémie, selon le Pr. Raoult. Bernard La Scola a mené les tests de sensibilité aux antiviraux qui ont conduit l’équipe de l’IHU à privilégier l’association de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine dans le traitement des malades atteints de Covid-19.

PHILIPPE GAUTRET :  dans la lutte contre l’épidémie, Philippe Gautret est chargé des cohortes de patients. C’est lui qui analyse les données récoltées et met en forme les tests statistiques.

FLORENCE FENOLLAR : Florence Fenollar est professeur de microbiologie et directrice du Comité de lutte contre les infections nosocomiales (Clin) de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM). Au sein de l’équipe, elle se charge d’informer et de répondre aux questions « des gens affolés par cette épidémie », selon les mots du Pr Raoult.

MATTHIEU MILLION : Matthieu Million est le chef de service de l’hôpital de jour de l’IHU. Il a donc la responsabilité de la prise en charge des patients qui se présentent, notamment dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus.

HERVÉ TISSOT-DUPONT : spécialiste en santé publique ainsi qu’en maladies infectieuses et tropicales, Hervé Tissot-Dupont est médecin de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille. Dans cette équipe, il organise les consultations et s’assure du rendu des résultats des prélèvements. Selon Didier Raoult, il voit défiler « plus de 800 personnes par jour ».

JEAN-CHRISTOPHE LAGIER : il dirige le service d’hospitalisation de maladies infectieuses et tropicales et gère ainsi l’ensemble des malades infectés par le Coronavirus admis à l’IHU. Avec Philippe Parola, il assure la continuité des soins, en faisant en sorte qu’un tiers des patients soit réaffecté dans d’autres services lorsqu’ils ne sont plus contagieux.

PIERRE-ÉDOUARD FOURNIER : médecin biologiste, il dirige la plateforme de diagnostic moléculaire de l’IHU. Dans la lutte contre le Coronavirus, son rôle est d’assurer « la sécurité » de « l’ensemble des patients et des soignants », notamment en fournissant les équipements nécessaires et le matériel de test.

MICHEL DRANCOURT : le Pr. Didier Raoult le présente comme « le plus ancien de [ses] collaborateurs », avec qui il travaille « depuis 35 ans ». Michel Drancourt est un spécialiste du diagnostic de laboratoire des infections, et au sein de cette équipe il intervient justement dans la réorganisation quasi quotidienne du laboratoire, pour faire face aux besoins, sans cesse en augmentation.

JEAN-MARC ROLAIN : ce spécialiste des antiinfectieux, antibactériens comme antiviraux, teste et étudie différentes molécules afin de déterminer lesquelles sont potentiellement utiles, « dans des conditions de soins immédiats », pour lutter contre le Coronavirus.

 ANDREAS STEIN : médecin biologiste et chef de service, Andreas Stein assure la fluidité du flux permanent des patients, aux entrées comme aux sorties. Il gère notamment la disponibilité et l’attribution des lits.

YANIS ROUSSEL : en charge des relations presse, il est l’intermédiaire entre les médias et l’équipe du Pr. Raoult.

Comme vous pouvez le remarquer sur cette vidéo qui frôle l’eugénisme nazi, cette équipe recèle une très mauvaise surprise : ils sont 15 et il n’y a que des Blancs ! Et tous ont des prénoms français ou européens !

Quelle horreur !

C’était insupportable, pour le CSA et pour ma propagande macronienne, remplaciste, qui ne s’arrête jamais, Covid-19 ou pas et qui a dû agir en urgence pour rétablir la vérité sur les sauveurs de la France.

C’est pourquoi, outre les tensions entre les scientifiques, il était urgent lors de la visite d’Emmanuel Macron au CHU de Marseille, de remettre en place la vérité officielle et de faire d’une pierre deux coups.

Dès lors, à l’occasion de la visite du Président Makrout 1er qui « veut se réinventer » et qui veut donc « réinventer la France », il fallait absolument effacer cette faute de goût. Non, faute morale devant l’Éternel et péché mortel.

Acte II – Les images passent en boucle sur toutes les chaînes d’information lorsque Makrout 1er rend visite aux étudiants étrangers, tous réunis pour l’occasion de la bonne cause et de la propagande officielle (il n’y a probablement aucun étudiant français… à moins qu’ils soient là pour l’entretien ménager…).

C’est vrai, on ne rappellera jamais assez à quel point l’immigration est une chance pour la France, et combien on a eu raison de priver d’études de médecine ces milliers d’étudiants français soumis à un numerus clausus et une sélection draconienne pour accéder en deuxième année de médecine, alors qu’ils auraient fait des médecins formidables. Le seul problème, c’est qu’on n’aurait pas eu besoin de piquer les étudiants et médecins étrangers, dont on ignore tout sur la formation et qui pullulent désormais dans nos hôpitaux. C’était un obstacle au Grand Remplacement

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=19&v=z3EO8c0TJeA&feature=emb_logo

Le président Makrout 1er, avec son air d’illuminé dès qu’il se retrouve en face « de la diversité », leur demande :

« Alors, vous faites quoi dans l’équipe ? Vous faites tout ? »

Et oui c’est évident, ce sont les étrangers qui font tout, qui ont trouvé les formidables résultats du CHU de Marseille, et qui font tourner la France. Certains pensaient l’avoir oublié, perdus dans le confinement ! La propagande officielle va se charger de le leur rappeler.

Autre question de notre magnifique et émerveillé Président Makrout 1er :

« Et vous êtes très jeunes, vous avez quel âge, en moyenne ? »

Et les formidables réponses de la joyeuse jeunesse fusent avec énergie et fierté « 23, 25, 26, 30, 28, 29, 33… »

Et si le clin d’œil appuyé n’était pas encore suffisant pour que les Français le comprennent bien, il leur a bien posé la question essentielle : « Et vous venez d’où, par exemple » ?

Petit rire niais d’une étudiante étrangère… « hi hi hi »

Et les formidables réponses sont :

« Liban, Algérie, RCA (République centrafricaine), Liban, Mali, Sénégal, Burkina Faso, Sénégal, Algérie, Maroc, Tunisie ! ».

Réponse énamourée d’Emmanuel Makrout 1er :

« Merci, hein, de participer à l’effort ! »

Tout est dit : l’équipe du professeur Raoult a été remplacée, ou plutôt « réinventée » dans la novlangue macronienne.

La mosquée occupe à nouveau le centre du village, de la télé, et de la France… et bientôt de l’Élysée.

Orwell en avait fait un roman. Emmanuel Makrout 1er l’a fait.

Le mensonge continue…

Et va continuer, à une dose que vous ne soupçonnez même pas encore.

Albert Nollet

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. C’est exactement ce que j’ai vu et entendu.
    J’étais sidéré par cette propagande éhontée, cette déconstruction et refabrication par Macron du Nouvel Ordre Mondial.
    Merci, merci, merci.

  2. Je conseille aux cons qui n’aiment pas les blancs, de supprimer les globules blancs de leur sang , je leur souhaite bon voyage vers l’éternègre !

  3. C’est pas des cacahouètes qu’il faut chercher c’est quand même du sérieux alors les bamboulas doivent rester dans les bananiers et en plus la France est blanche même si à Marseille ça se voit moins 🙊

    • rien qu’à Paris c’est effrayant le nombre d’africains et cela dans TOUS les arrondissements !!!! un véritable fichage ethnique et une épuration ethnique par arrondissement par l’équipe de l’âne hidalgo car trop de blancs , de mécréants !!!! Non la France n’est plus blanche !!!!! désolé !

  4. Ben moi, je trouve qu’il y a trop de cons dans l' »équipe à Macron, (lui compris, bien entendu »)

  5. Tous ces blancs qui n’ont même pas le bon goût d’enlever leurs chemises pour montrer leurs corps luisants. Et si ça trouve ils sentent bon sous les bras !
    Quelle arrogance ces blancs.

    Je ris jaune mais ça ne m’amuse pas.

  6. Le pillage des ressources humaines de l’Afrique c’est de la colonisation à l’envers, et ça va mal se terminer pour les noirs (pareil pour les pays de l’est). D’autant plus que covid-19 a manifestement une appétence (USA, 93). Les bricoleurs du labo P4 de Wuhan avaient ils ciblé pour se débarrasser et dégager ainsi de « l’espace vital » en Afrique ?

  7. macron comme le chanteur de toulouse aurait aimé être noir (mais pas comme armstrong, surement comme un saint martinois pour faire un doigt d’honneur aux gaulois)

  8. Même si au plan scientifique Raoult est au-dessus de la mêlée, au plan politique il ne vaut pas mieux que Macron.
    La preuve, il a fait sans état d’âme l’apologie de tous les étudiants étrangers qui valent mieux, selon lui, que les Français car ils étudient plus, même les week-ends!

    • Il a aussi reproché aux Français leur anti-sémitisme… Il fallait le faire !
      Pour ce qui est de la crise sanitaire, je ne l’ai pas vu critiquer le gouvernement ; il s’est borné à défendre ses expérimentations. Et il n’a fait aucune déclaration non plus après la visite que lui a rendu Létron. Je crois qu’on peut dire, en effet, que c’est un bon petit serviteur du Système.

    • « Ils étudient plus, même les week-ends »
      Mais pas le vendredi, allez savoir pourquoi?

  9. On a les moyens d’enseigner gratos à tous ces étrangers (dont certains haïssent clairement la France !!), notre pays a tellement d’argent qu’elle ne sait pas quoi en faire.
    Et comme ces étrangers font tout… Il aurai pu demander au malien qu’est-ce qu’il foutait ici au lieu de défendre son pays sur place…
    A propos, merci pour la vidéo de cette « enrichissante » rencontre avec les étrangers, je ne l’avais pas vu passer sur BFMensonge en continu.

    • Après, vue la pénurie organisée de toubibs français, ils occupent les postes de médecins des urgences à 3000 boules la journée.

  10. Un nuisible, un traître, un destructeur…
    Ruiner les Français de souche et assimilés et détruire la Nation française.
    Cet énarque aux petits pieds aurait mieux fait de faire son boulot (les stocks stratégiques) au lieu de faire le malin en se vantant, auprès d un jeune chômeur, de trouver du boulot en traversant la rue…!!
    Lamentable ce type !

    • Encore plus lamentable les gens qui ont voté pour lui et qui le soutiennent encore.

      • ce sont les mêmes depuis soixante ans, ce qui explique la descente aux enfers de la France dans les domaines économique, scientifique, de la santé et de la culture (le rap pour remplacer Brassens, Aznavour et Charles Trenet, j’hallucine!))

Les commentaires sont fermés.