1

Macron a fait attendre le Roi d’Espagne : les freluquets, cela ose tout !

Il n’est pas un jour sans que les patriotes subissent amèrement le mépris de Macron à leur égard ; mépris qu’il n’a de cesse d’exprimer à chaque occasion, surtout s’il est à l’étranger.

Aux dernières nouvelles, il n’y aurait finalement pas que le peuple de France qui serait maltraité, du haut de sa prétendue grandeur, le grossier malotru se prenant pour le nombril du monde, venant encore de s’illustrer il y a quelques jours, lors de la visite en Espagne.

Cet empressement à aller saluer le nouveau dirigeant gauchiste espagnol, s’explique par la décision de ce nouveau traître à sa patrie, d’ouvrir en grand les portes de l’Espagne aux hordes de clandestins… qui s’empresseront de passer en France, ne pouvant que réjouir le plus véloce bras armé en France de l’ordure Soros dont le but avoué est de détruire l’Europe.

« Les chiffres sont effrayants. Les experts savent que l’Afrique du Nord est devenue un autocuiseur qui accumule de plus en plus d’immigrants volontaires pour traverser le détroit et atteindre l’Europe. Ainsi, comme l’ont expliqué à la presse des sources policières, les estimations suggèrent qu’il y a environ 50 000 Subsahariens déjà entassés dans le nord du Maroc prêts à traverser le détroit ».

https://vk.com/@florentzia64-alerte-pour-les-plus-de-50-000-subsahariens-qui-attendent-au

https://www.dreuz.info/2015/10/18/george-soros-ecrit-et-signe-quil-veut-detruire-leurope/

Mais comme le godelureau ne respecte personne, il n’a pas dérogé à ses habituels retards, et c’est donc avec près de deux heures de retard que la conférence de presse de Macron et Sanchez a débutée.

Puis l’odieux personnage qui ne perd jamais une occasion d’humilier la France, en se comportant partout comme un gougnafier, n’a pas eu de mal à faire pire : pour lui le dîner de gala au Palais Royal a du être retardé, et c’est un Roi que le mouflet mal élevé (Brigitte, si tu me lis !) a fait attendre, s’en tirant avec un désinvolte « on mangera à l’heure espagnole » !

« Pourtant, ce retard a contraint le point presse à être très largement allégé, tout comme la rencontre entre Emmanuel Macron et Pedro Sanchez. Mais surtout, et c’est ce qui a sans doute le plus fait réagir les journalistes espagnols, il a contraint le roi d’Espagne Felipe à patienter, ce qui ne se fait d’ordinaire pas d’après le protocole. Comme l’a appris une journaliste de Paris Match, le Palais royal ne tolère effectivement d’ordinaire qu’un retard maximal de trente minutes ».

https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/26/en-espagne-le-retard-demmanuel-macron-a-fait-parler_a_23490467/

http://www.rfi.fr/france/20180727-france-espagne-macron-sanchez-benalla-union-europeenne

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/emmanuel-macron-toujours-en-retard_1949282.html

Rien ne semble arrêter ce morveux dans l’escalade des esclandres et vexations vis-à-vis de tous, lui pourtant si susceptible lorsqu’il s’agit de sa personne dont il a la plus haute opinion !

Qu’il se méfie toutefois car comme lui prédit le tweet précité, à force de semer le mépris, il récoltera la tempête, et surement pas dans un verre d’eau !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression