Macron à l’ONU : un désastre, une beuglerie hystérique

 

 

Tous les ans, comme c’est la tradition, les chefs d’État se réunissent à New York dans le cadre des Nations Unies pour parler de leurs projets, des résultats des années précédentes et de la vision de l’avenir qu’ils envisagent. Tous, à tour de rôle, montent à la tribune et s’adressent à une salle parfois aux deux tiers vide selon l’importance de la personnalité.

Trump y est passé comme les autres et a parlé d’un certain patriotisme qu’il a défini comme chaque gouvernant faisant tout pour son pays. Il appelle cela le «  patriotisme », priorité à son peuple pour lui apporter travail, confort et sécurité, les bases minimales d’une société. Il a pris le parti de ceux qui prônent la liberté de circulation des personnes, des produits et des services qui vont alors aux plus bas salaires, privant les pays développés de leur richesse. Il a insisté alors sur le fait que l’Amérique n’était plus la vache à lait des 60 dernières années quand Washington procurait un bouclier économique et militaire à l’Europe et au reste du monde.

 

Face à lui, presque son ennemi idéologique numéro un, Emmanuel Macron s’est à son tour adressé aux représentants des pays de l’ONU.

 

Sa prestation, pour dire le moins, a été un désastre : il fut pris d’une beuglerie hystérique à la fin de son discours, prenant des intonations violentes et irresponsables, un peu comme les coups de gueule hitlériens dans les années trente, des attaques contre les patriotismes débridés qui surgissaient de partout en Europe et ailleurs. Il déclara même, sans honte, que la plupart des chefs d’État ici présents étaient là à la suite de génocides, ce qui voulait dire que pour arriver à ce niveau, ils avaient ordonné le massacre de leur peuple. Macron se rend-il compte de ce qu’il dit, du mépris qu’il a pour les autres, chez lui et à l’étranger ? Il est pour le multiculturalisme, c’est-à-dire la destruction totale des caractéristiques de  chaque nation, langue, culture, passé, économie et futur. Il veut un «  melting pot » où tout serait mixé, écrasé et distribué par des tuyaux énormes dans la gueule des populations. D’ailleurs, il montre l’exemple en utilisant assez mal la langue anglaise qui, dans son esprit étroit et rachitique, prévaut dans la communication internationale. Cela indique à ces abrutis de Français sans éducation, sans ouverture d’esprit, que s’ils ne parlent pas l’anglais, ce sont des «  gaulois réfractaires », des ahuris, des bons à rien car cette langue sera bientôt la langue unique en Europe.

 

Eh bien Macron, je suis prêt à dialoguer avec toi dans la langue de Shakespeare ou de Washington, et sans besoin d’interprète. Je suis même prêt à corriger tes fautes de prononciation et de grammaire ou de vocabulaire, comme celle immonde que tu fis en Australie !

New Zeland news : Lost in translation: Macron’s delicious mistake

The guardian

Lost in translation: Macron thanks Australian PM’s ‘delicious’ wife

French president’s choice of English words in Sydney sets tongues wagging

Macron’s faux pas after calling Australian leader’s wife ‘delicious’

 

Tu as traité la femme du Premier ministre australien de «  delicious », adjectif que l’on utilise avec tout ce qui est bon à sucer ou à croquer, comme des  friandises : gâteaux, bonbons, sucreries. Les « English speaking  people » y ont vu alors une intention de venir sucer la femme du ministre, et personne ne savait trop où Macron allait commencer : les pieds, la bouche ou des parties beaucoup plus intimes !

 

Car c’est cela ta mondialisation : parler sa langue avec approximation en oubliant l’historique de son expression.

Cet anglais «  petit nègre » deviendrait alors le parler officiel des Européens et se terminerait comme un abominable charabia qui exclurait toute étude honnête de nos grands écrivains et ouvrirait la parole à ces fameux rappeurs qui envahissent nos ondes et s’invitent à l’Élysée.

 

Ta séance, surtout la fin, digne d’une expertise psychiatrique, était de taper non seulement sur le pupitre comme un forcené mais sur Trump lui-même dont tu as fait ton ennemi numéro un.

Progressistes contre nationalistes, aventuriers du futur contre défenseurs du patrimoine, tel est le champ de bataille que tu ouvres devant nous.

 

Il faut à tout prix, quoique tu ne vois aucune élection en vue, que nous les Français méprisés, rejetés, insultés depuis l’étranger, te donnions une raclée aux européennes. Là, tu comprendrais qu’être président est l’acceptation de tous avec plus d’humilité et de respect.

André Girod

image_pdf
0
0

71 Commentaires

  1. Ma mère à un Yorkshire… Vous avez remarqué le besoin vital qu’on ces petits chiens frêles et inoffensifs de gueuler en permanence ??? ???

  2. Il est beau le chamion de la terre, de l’univers… et de tous les trucs en er !!!!!

  3. Et dire que c’est Marine qui a été convoquée pour une analyse psychiatrique. Non mais sans blague… on rêve là !!! ???

  4. TRUMP a parlé à son peuple au travers de son discours et l’autre a parlé pour ne rien dire ; d’ailleurs les commentateurs étaient incapable de commenter quoi que ce soit après son « spectacle  » .
    Imaginez le cauchemar d’un élève de l’ENA devant un exercice intitulé ‘ résumez en une page l’intervention du président macron à l’ONU « 

  5. …comme les coups de gueule hitlériens dans les années 30 :
    très juste mais il lui manque la moustache, dommage

  6. On devrait lui interdire de parler de l’étranger… Il n’en rate pas une…
    « Champion de la Terre » lui monte à la tête !
    Qu’il limite ses Farces à Trappes !

  7. Macron a eu le comportement d’un enfant gâté à qui on refuse quelque chose : il a tapé sur la table en beuglant et pour un peu, il aurait tapé du pied et se serait roulé parterre. C’est Trump qui a dû rigoler.
    Je trouvais exagérée la vidéo d’un psychiatre le qualifiant de psychopathe, mais je commence à me poser des questions
    https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s

  8. Mitterrand et Chirac faisaient illusion, Sarközy faisait pitié, Hollande faisait incompétent et Macron fait immature. That’s all!

  9. Ben oui, ces urnes pourraient être une réponse cinglante, espérons que tous les convaincus en profiteront… Je vous salue Marie… faites-nous cette grâce… par pitié…

  10. merci pour cet article plein de bon sens, avez-vous remarqué que celui qui se dit « chef d’état » ne se contient pas ne se maitrise encore moins, celà sent le roussi pour lui et il le sait : ils envoie ses sbires reconquérir la FRANCE PROFONDE MAIS NOUS ESPERONS QUE CEUX QUI SE SONT FAIT AVOIR UNE PREMIERE FOIS N Y REVIENDRONT PAS OU ALORS CE SERAIT A DESPERER DE LA CULTURE PATRIOTE DE NOTRE BEAU PAYS SI GENEREUX (trop même)

  11. Pas de Liberté sans discrimination ! Aucune communauté ne peut se créer, se maintenir sans discrimination ! Famille, communauté locale, tribu, peuple, nation, religion, discriminer c’est choisir, s’allier, et par conséquent refuser, exclure ! Interdire la discrimination, c’est Babel ou le Communisme mondial. Invivable, liberticide, tyrannique, génocidaire. Les seules discriminations qui doivent être interdites sont les persécutions, les violences, la privation des droits-libertés.

  12. L’Occident et le bloc communiste ont créé l’ONU et sa DUDH de 1948 qui proclame les droits-créances, la libre circulation et interdit la discrimination. En 1950 l’Europe adopte ces principes. Sans jamais se soucier de Réciprocité, la « construction européenne » a peu a peu fait prévaloir ce droit mondialiste et communiste, sur les législations nationales qui protégeaient les européens sur leurs terres ancestrales. C’est fini, l’Etat est passé à l’ennemi remplaciste et ses alliés remplaceurs.

  13. Arrêtez de taper sur le président-maréchal -maximoleader-rappeur international -dictateur élu à vie.

  14. Chaque jour , je prie le ciel que ce psychopathe prenne la « dérouillee  » de sa vie aux Europeennes et disparaisse à jamais ! ! ! Je ne supporte plus ce pantin dictateur incompétent qui ridiculise notre nation à chacun de ces déplacements ….

    • une seule solution voter RN,le seul parti capable de le battre,dispercer les voix ailleurs comme dupont aignan ,c’est donner la victoire a macron

    • Ah c’est exactement ce que je pense. Je rajouterais freluquet, paltoquet, bkanx-bec.

  15. Hier soir pendant la retransmission d’un match de foot, en incrustation, s’est écrit que tel équipe avait 4 « clean sheets »!!!! J’ai rien compris, Késaco?. Restons français, please.

    • merci rejoignez-nous dans ce club de défense de NOTRE LANGUE, nous en avons assez d’emprunter des mots barbares
      aux autres pays qui n’ont pas donné autant de littéraires que
      notre pays il fut un temps où toutes les cours d’europe avaient recours à notre enseignement oui mais c’était avant….

  16. Presque toutes les publicités sont en Anglais approximatif, bien que les Français pratiquent assez peu cette langue. On veut nous l’imposer de gré ou de force, par tous les moyens.

    • à l’&assemblée européenne savez-vous qu’on ne parle qu’en anglais ce pays qui a fait son BREIXIT! c’est ballot n’est-ce pas ?
      pas un défenseur de notre belle Langue mais pas non plus un défenseur de notre Pays celà en dit long Sur l’honneur des FRANCAIS ET LEUR FIERTE

  17. Macron s’est encore distingué, mais cette fois à l’ONU. Il n’en finit pas de donner des preuves de ce qu’il est : un décérébré et un hystérique.

  18. j’ai vu sans le son, c’est suffisant. Ce type est un barjot qu’on voit littéralement se débattre et se noyer ( bientôt) dans la propre MERDE

  19. La prestation ridicule de ce minable fait penser à Ubu sous l’effet d’une overdose de captagon. Pas la peine de passer des heures a poil devant sa glace sous la houlette de sa vieille pygmalionne en se prenant pour Charlot pour donner cet affligeant spectacle. Mon conseil: qu’il change d’entraineuse !

    • alors lui macron aurait besoin de faire une expertise par un psychiatre,il en a vraiment besoin, a ONU j’ai entendu des cris d’hysterie doper par des produits dopant,je sugere un controle anti dopage a chacune de ses prestations

  20. Gardons toujours en mémoire la phrase très glamour écrite dans Paris-Match cet été : « La première Dame et la pédale, une vraie histoire d’amour ». C’est beau comme un poème !

  21. On pourrait remplacer tout ce cirque par un visioconférence, ça éviterait à tous ces clowns de polluer la planète avec leurs déplacements aériens, surtout pour ce qu’ils y racontent, n’est-ce pas Macron. Et puis ça couterait moins cher.

  22. Je pense sérieusement qu’il lui a manqué quelques bonnes mandales au sortir de l’adolescence… Mais c’est vrai que sa prof de théâtre avait d’autres méthodes éducatives !

  23. Mais tout le monde s’en fiche des discours prononcés à l’Assemblée générale de l’ONU. C’est un exercice de style pour chaque Etat membre de l’Organisation et rien de plus. Tout ce bla-bla mobilise les médias qui s’en gargarisent pendant 3 mois, et puis tout retombe.

    L’important quand on gouverne, c’est la puissance économique et militaire qui permet d’exécuter les décisions. Or l’ONU ne dispose d’aucun de ces outils. M. Macron non plus, d’ailleurs.

  24. Il se prend pour un grand homme,pauvre type ! Sa »prestation » est un scandale, un de plus !

      • trump lui a reduit le chomage dans son pays a 4%,l’amerique ne s’est jamais aussi bien portee que depuis son election,meme les bourses battent tout les records,lui protege son pays des invasions de la chine de ses produits a bas pris,on verra aux prochaines elections

      • SHELDON
        Toujours à  » coté de la plaque « …Haitori fait allusion à marcron et non pas à TRUMP.
        Victime de votre propre takia !!

      • Je crois que vous vous trumpez Pr.
        Il est vrai que passé un certain age on a parfois du mal a suivre la conversation des plus jeunes.

  25. « C’est un récit dit par un idiot, plein de brut et de fureur, et qui ne signifie rien » .
    (Shakespeare .- « Macbeth » )

    • non, c’est juste une racaille dans un bas de soie.
      il n’a aucune classe, aucune tenue, aucune « colonne vertébrale », il est la marionnette de oumma.com qui l’a fait roi.

  26. le macron veut se donner de l’importance,mais il n’a aucune prestance il n’arrivera jamais a la cheville d’ hommes comme Poutine,Trump etc….tout le monde sait que macron est le valet de Bruxelles,le petit chien-chien en un mot un bouffon.

    • Macron est un PARVENU, et il ne pourra jamais devenir un gentilhomme ! De plus, comment voulez vous qu’un ministre MINABLE sous Hollande, devenu par magouilles et impostures un TOUJOURS minable président puisse ÊTRE SUR LE MÊME PIED D’EGALITE QU’UN POUTINE. Les autres ont vite compris et tout de suite jugés Macron. Trump n’est pas tout bien, mais il a compris quand flattant le psychopathe, il se le mettait dans la poche !

  27. Question humiliation, on s’est rarement moqué d’un président américain comme Trump. Toute le monde a rit de lui.

Les commentaires sont fermés.