1

Macron, à nouveau insulté aux Zevents!

Zevent2022 est un marathon caritatif de streaming qui s’est déroulé du vendredi 9 au dimanche 11 septembre sur Twitch.  Cet événement a dépassé son record de l’année dernière avec plus de 10 millions d’euros récoltés pour cinq associations dédiées à l’environnement.

Mais voilà, Macron y est intervenu en direct pour soutenir « les jeunes » et « la cause écologique ». Et  comme dans un film comique, tout est parti en vrille…ImageDéjà, la tenue…Non, ce n’est pas un montage, c’est bien le type qui a été réélu au printemps, qui est censé dialoguer avec les grands de ce monde, oui, oui, notre président de la République. Je ne sais pas qui a eu l’idée de cette chemise à col Mao en soie perle, et quel communicant délirant l’a imposée. Mais avec cet accoutrement grotesque, quel était donc le message que Macron voulait nous faire passer :  bientôt, je vais installer un contrôle social à la chinoise? Ou encore, Trump a un dossier sur ma sexualité, comme quoi je préfère le radis noir à l’huître, autant que je fasse mon coming out en direct ?

A moins que cela soit un soutien à son ministre de la des-instruction nationale, Pap N’Diaye, qui a pour mission de transformer nos jeunes demoiselles en camionneur barbu et nos garçons en lolita fragile. Un peu comme l’illustre cette photo ci-dessous, comme ce garçon qui se prend pour un loup-garou femelle, et qui se plaint d’être incompris ! Comme c’est étonnant ! Le monde est vraiment peuplé de personnes intolérantes ! Mais peut-on  conseiller à ce loup-gayrou, un stage à Charenton, entre Gaston qui se prend pour Napoléon, et Germaine, qui se prend pour Marilyn ?

Image

Pour revenir  à la chemise, ne me dites qu’elle était destinée à « faire jeune et branché », car elle a provoqué l’hilarité sur les réseaux sociaux !

Enfin, ses intentions n’étaient pas bien difficiles à comprendre, Macron tentait une opération de communication séduction auprès de la jeunesse, comme tous les mois de septembre, une énième  Carlito & Mcfly bis.

Image

Mais contrairement à l’opération Carlito Mcfly qui avait eu son succès auprès de la jeunesse décérébrée, cette opération a été, elle, un fiasco. Les animateurs l’ont insulté en live, comme Antoine Daniel, l’une des »stars » de l’événement: « Tous les ans son put*** de tweet de merde à ce b**ard. Tous les ans, j’en ai ras le cul (…). J’en ai ras le c** qu’il fasse sa promo sur notre putain de dos (…) ça me casse les c**illes! », a-t-il lancé face à sa caméra.

Image

Et les autres animateurs comme les participants ont fait chorus en direct, l’agonisant d’insultes,  brouillant le discours et l’écoute de Macron. Ils l’accusent en effet de faire de la récupération politique sur leur dos. Alors là, c’est vraiment exagéré, Macron qui essaierait de manipuler la jeunesse en voulant paraître sympa et écolo, de l’instrumentaliser à des fins politiques, non, non, ce n’est vraiment pas son style !  Non, mais quelle idée !

Blague à part, Macron ne peut plus sortir dans la rue, assister à un événement culturel sans entendre : « Macron enculé« , « Macron casse-toi«  et avec une fréquence qui en train de devenir une banalité! En quinze jours, Macron s’est fait copieusement traité d’enculé par la rue algérienne, par Marc Robillet au Touquet, qui a récidivé à l’Olympia et là rebelote aux Zevents ! Pour la Macronie, cela devient un cauchemar, elle ne fait plus le buzz avec Macron parle aux jeunes, mais avec Macron enculé ! Elle n’arrive plus à cacher le rejet qu’inspire le poudré à la jeunesse et au peuple français, alors que la colère gronde au sujet des augmentations du prix de l’électricité et du gaz. On comprend mieux les sueurs froides à l’Élysée, d’autant que les préfets alertent sur des révoltes populaires à l’automne. Si la jeunesse est en tête des cortèges, cela va être chaud !

Image

Alors évidemment les macronistes montent au front pour réclamer le respect de la fonction présidentielle ! Franchement, rien ne les étouffe, ceux-là !  Cela vient chouiner que choupinet n’est plus respecté ! Mais à qui la faute ? Qui passe son temps  à se déguiser pour faire le pitre ? Qui insulte les Français fréquemment ?  Qui a dit ces « gaulois réfractaires » ou emmerder les non vaccinés« ?

Et puis, il ment à chaque intervention, comme sur sa responsabilité sur Fessenheim, et pire, il a des emportements, quand on lui rappelle ses ordres, grossiers qui plus est, envers les grands serviteurs de l’État, comme dernièrement le PDG d’EDF. Et si on devait aborder toutes les affaires de corruption dont il est accusé : Alstom, Uber, Mckinsey, Rothschild, on n’en finirait pas, et puis devrait-on également oublier ses manipulations pendant le covid, sa volonté de nous grand remplacer et la violence qu’il a ordonnée envers les gilets jaunes ?

Macron en bon banquier touche les dividendes de sa politique si bien qu’il vit une véritable descente aux enfers, et cette information n’est plus cantonnée aux réseaux sociaux, car elle commence à transpirer dans la presse mainstream, et là, c’est une bonne nouvelle !

Louis de Dreslincourt