Macron a osé changer le bleu de notre drapeau !

Le petit dictateur n’en rate vraiment pas une !

Le 12 juillet 2021, il condamnait les Français au passe dit sanitaire et transformait en parias les non vaccinés…  récemment, il faisait hisser sur l’Élysée et les autres bâtiments officiels à proximité  « son » nouveau drapeau, dont le bleu n’est plus marial mais marine… 

Avec le mépris qu’il nous manifeste depuis son arrivée, Macron a osé toucher à un symbole majeur de notre pays, sans jamais en parler, sans nous en aviser. La France, c’est lui, elle lui appartient, tout comme, il asservit, enferme, ordonne, au gré de ses humeurs et intérêts, sa population et a fait cogner et éborgner les Gilets jaunes, etc.

Cette décision de changer le drapeau français aurait été prise en 2020, poussé par Arnaud Jolens, le directeur des opérations de l’Élysée, le préfet François-Xavier Lauch et Bruno Roger-Petit, son insipide conseiller mémoire.

Ce bleu, utilisé depuis toujours par la Marine, était sur le drapeau jusqu’en 1976. Cette année-là, Valéry Giscard d’Estaing, alors président de la République, décida d’éclaircir le rouge et le bleu. 

Il s’agit donc d’un retour du bleu marine sur le drapeau.

Macron le révolutionnaire a voulu renouer avec celui de 1793,  des volontaires de l’an II et de la Convention. 

Ce nouveau Robespierre veut-il  instaurer la Terreur ? 

Il devrait se souvenir qu’en mars 1793, des insurrections éclatèrent en Vendée, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Morbihan, Deux-Sèvres, Mayenne, Ille-et-Vilaine, Côtes d’Armor, Finistère et Sarthe… et que cette fois, ça pourrait tourner autrement. 

Le tyran termina guillotiné, sans procès…

Celui que des ignares appellent le locataire de l’Élysée, n’en est qu’un occupant sans bail, à titre salarial, dont le contrat devra impérativement prendre fin le 22 avril 2022, pour fautes lourdes et itératives.

Daphné Rigobert

image_pdf
25
3

23 Commentaires

  1. J’approuve l’idée d’avoir remis le bleu marine original.
    Moi, j’en ai plein le cul de nos présidents de la République qui se donnent tous les droits, qui osent tout, tous leurs caprices s’exécutent, leurs pouvoirs sont illimités.
    Et c’est Giscard qui le premier commença à multiplier les conneries, les caprices, les folies et à changer la France.
    Pompidou aussi, mais pas autant que Giscard.
    Aujourd’hui, je comprends mieux la victoire de Mitterrand, car beaucoup de Français devaient en avoir marre des conneries et du style Giscard.
    Normalement, aucun président ne devrait pouvoir changer les couleurs de notre drapeau. Putain, mon pays est gouverné par des merdes qui se permettent tout.
    Ça a vraiment dérapé avec Giscard, puis déraillé avec Mitterrand.
    Mitterrand enfonça le dernier clou.
    Il scella notre mort physique et identitaire, car notre mort spirituelle était déjà accomplie depuis longtemps. On n’était rien sur le plan spirituel en 1981. Et ne me parlez pas de la spiritualité des cathos, leur spiritualité c’est du vent, tous leurs putains de dogmes, que de la merde, tout est faux.
    En 60, 70, ce n’était pas l’époque de la nouvelle vague? Celle de l’insouciance, de l’imbécilité, de la bêtise crasse, de la sortie des petits prétentieux qui voulaient refaire le monde, qui se pensaient plus intelligent que quiconque, de la sortie des gauchistes, du nivellement par le bas, du ‘il est interdit d’interdire’, vive le sexe libre, vive les maîtresses, vive la pédophilie, vive l’avortement, vive le n’importe quoi et bien sûr à bas l’autorité à l’école, à la maison, au travail, sur les places publiques, CRS SS, à bas l’autorité policière et judiciaire et je dois en oublier.
    Ex. À bas le racisme! le nationalisme, l’identité Française car trop blanche, trop droite, trop propre, trop coincée.
    Vive la diversité, vive le métissage, vive le désordre, vive le chaos!

    • J’ai voté pour Mitterrand en 1981 par ignorance de ce qu’était le personnage, ancien Vichyste, ancien collab, décoré de la francisque en jurant fidélité à Pétain, grand ami de de l’organisateur du Vel-d’Hiv René Bousquet, etc. Personne n’en disait rien. J’ai voté en 1981 car j’en avais marre des ces ministres qui se faisait flinguer comme De Broglie, Fontanet et Boulin sans que personne ne dise rien. Le climat en 1981 était désastreux. Pour autant, je regrette d’avoir voté Mitterrand compte tenu de ce qu’il a apportait de nuisance.
      Le problème est que bien souvent, on vote par ignorance, par idéologie et en son âme et conscience qui est trop souvent, manipulée par des médias bien au fait de la psychologie humaine, et justement de cette ignorance en pervertissant la pensée et la réflexion.
      Qui aurait pu se douter ce que les politiques de droite comme de gauche avaient comme idée finale, c’est à dire la mort de la France, de son indépendance et sa souveraineté. Le peuple est trop naïf, sous informé, peu curieux, et surtout docile. Nous le voyons au sujet de la vaccination, du port du masque y compris tout seul dans sa voiture, et présentant de plus en plus, des signes de délateurs en puissance. Affligeant.

  2. Il y a des choses plus importantes, sans doute, que la couleur des chaussettes du bedeau de Ste Marie des Batignolles, ou la nuance de bleu, plus ou moins royal, du drapeau de la République.
    Giscard le mondialiste avait tout tenté pour nous déstabiliser: l’heure de berlin en hiver et l’heure de Vladivostok en été, la Marseillaise transformée en cantique de communiants, ou encore le bleu de notre drapeau, affadi pour qu’il ressemble à celui de l’europe du fric libre et non faussé, qui était son antienne.
    Les conseillers mac- machin ont suggéré à macron de faire semblant de s’opposer à la patronne de l’europe, en remettant un peu de couleur aux tissus, pas au cœur des Citoyens.
    Pendant qu’il y est, il peut nous redonner nos plaques minéralogiques, faire revenir de Chine, de Roumanie ou du Maroc nos emplois perdus, ou encore, s’il lui reste un peu de temps, embaucher du personnel soignant en masse, pour que la France soit au niveau de l’allemagne.
    QCU: Qu’est-ce que c’est que cette fable du bleu marial? Les Révolutionnaires avaient viré les curés et confisqué leurs biens, ce n’était pas pour sacrifier à un rituel obscurantiste.
    Quant aux chouans qui se révoltèrent, avec la bénédiction des curés et des anglais, c’était pour refuser la conscription. La République leur demandait d’aller défendre la Patrie, mais eux voulaient conserver leurs évêques. Aujourd’hui, ils refusent d’aller voter. Un comportement d’esclaves!

  3. peillon, toujours eux, 2008, à décider du sort des autres qui ne sont pas eux…… »La Révolution française n’est pas terminée,
    D’où l’importance de l’école au cœur du régime républicain. C’est à elle qu’il revient de briser ce cercle, de produire cette auto-institution, d’être la matrice qui engendre en permanence des républicains pour faire la République, République préservée, république pure, république hors du temps au sein de la République réelle, l’école doit opérer ce miracle de l’engendrement par lequel l’enfant, dépouillé de toutes ses attaches pré-républicaines, va s’élever jusqu’à devenir le citoyen, sujet autonome. C’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle Église, avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la Loi. » wikipedia……..je subodore que l’histoire du covid et leur woke revolution a été décidée bien avant 2019

  4. Après il n’aura plus qu’à changer le nom du pays, un peu comme lorsque ce dernier a été appelée France suite à l’invasion des Francs germains (déjà), j’en vois qui vont être soulagés…

  5. Changer la nuance de bleu de notre drapeau est un événement considérable.
    L’organisme mondial de normalisation ne s’en était pas occupé pas plus que les autorités européennes. Après cette initiative historique, Macron va rentrer dans l’Histoire avec un grand H.Espèrons que notre prochain président n’aura pas l’outrecuidance de défaire ce magnifique travail.

  6. a cette allure…. il va nous foutre le drapeau NAZI entre nous il n’est plus a c’a près , choupinet , est-t’il possible d’avoir le portrait d’Adolf a coté ……sieg-heil !!! .

    • Non non, je vous certifie que ce n’est pas les « nazis » qui vont changer le drapeau français, ni le nom du pays …mdr

  7. Giscard d’Estaing. Discours 15 mai 2018 à l’INSEAD (école de ‘business’ à la botte de Davos):
    “Un certain nombre de pays devra mettre en place un traité instituant ce gouvernement mondial avec son président, un conseil des ministres et un parlement. Les agences de l’ONU seraient transformées en ministères mondiaux.
    Ce gouvernement aurait des compétences précises dans le cadre du principe de
    subsidiarité, en le respectant mieux que par L’Union Européenne. Il créerait une monnaie à vocation mondiale, comme le préconise Michel Camdessus « vers le monde de 2.050 » avec la complicité des experts de l’Emerging Markets Forum. “…
    https://blogs.insead.edu › filesPDF
    Conférence d’Olivier Giscard d’Estaing : « Construire l’avenir – INSEAD
    https://www.worldfuturecouncil.org/p/olivier-giscard-d-estaing/

  8. En parlant de Giscard, le Mondialiste, rappel :
    Giscard d’E. voulait et travaillait pour « un Parlement Mondial. « !!
    https://www.compagnie-litteraire.com/livre/union-mondiale-giscard-estaing/

    Non mais…Giscard d’Estaing serait mort “de covid” selon la télé (pas de vieillesse,94 ans).
    https://www.lefigaro.fr/politique/en-direct-valery-giscard-d-estaing-mort-reactions-politique-president-20201202

    Giscard d’E «avait encore le sens de l’État mais son européisme et son atlantisme ont hélas marqué le début du déclin de la France», estime l’excellent François Asselineau.
    https://twitter.com/UPR_Asselineau?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor
    https://mobile.twitter.com/upr_asselineau/status/1334269451664044038

  9. Si ce type, avec toutes les manifs, toute la haine, toute la rancœur que lui manifeste le peuple, est resté à l’Elysée, c’est qu’il le doit à des messes sataniques.
    Renseignez-vous, j’ai mis du temps à trouver, mais c’est vrai, en haut lieu, à l’Elysée, il se pratique des messes sataniques.
    Donc, ne nous étonnons pas que ce type soit réélu en 2022 pour cinq nouvelles années.
    A moins que… le Divin ne s’en mêle et le cloue au pilori.
    Mais pour cela, il faut une chaîne de prière nationale, une grande neuvaine interrompue 24/24 à St-Michel Archange pour qu’il ne soit pas réélu.
    C’est la SEULE CONDITION !
    Autrement… vous connaissez la suite.

  10. Ce billet montre la grande ignorance de son auteur.

    Valéry Giscard d’Estaing avait unilatéralement éclairci de bleu du drapeau français pour que nous ayons le même bleu que le drapeau européen !

    On ne peut vraiment pas en vouloir à l’actuel Président d’avoir rétabli l’ordre des choses.

  11. Vu ses affinités qui ne font plus de doute, il va bientôt nous coller un croissant de lune étoilé ☪ dans le blanc du drapeau…De toute façon, c’ est ce qui attend la France, d’ici une vingtaine d’années, si lui, un gauchiste ou un LR est élu en 2022 et que les choses continuent telles que nous les subissons depuis 50 ans.

  12. On ne le dira jamais assez: « Les cons , ça ose tout et c’est à ça qu’on les reconnaît » .

  13. « son » nouveau drapeau, dont le bleu n’est plus marial mais marine… / dixit

    Je ne vois pas ce qui vous derange ? Je trouve le bleu initial ( marine ) celui de 1796, bien plus beau et plus pur que le bricolage de Giscard avec son bleu cobalt ( marial ) en 1976…ce n est donc pas une faute de gout

    retour aux sources, why not ? Cela va peut etre donner l idee aussi de remettre des guillotines et de couper des tetes..

    • marine (mlp) le conservera t-elle en cas d’élection? grave dilemme que les commentateurs politiques évacuent d’un revers de main en prétendant qu’elle ne sera jamais élue

Les commentaires sont fermés.