Macron nous a vendu une maison en briques alors que c’est une cabane en bois

 

 

Lu sur Le Figaro Immobilier : cette fable pour les Français en vacances est une illustration en réel de l’arnaque Macron ! Les promesses de Macron en campagne, c’est la maison en briques. En fait, la maison en briques dont rêvaient les Français a été réservée pour les migrants. Et dans la réalité de la CSG de la honte, c’est la politique de la vaisselle en or de Macron à l’Élysée, c’est la cabane en bois pour les Français dupés.

« Après avoir acheté ce qui apparaissait comme une maison en briques, un couple du Nord s’est aperçu lors des travaux de rénovation qu’il s’agissait d’une modeste structure en bois couverte d’un placage de briques. C’est un mauvais remake de l’histoire des trois petits cochons. Selon France 3 Hauts-de-France, lorsque ce couple achète sa maison de 3 pièces dans la commune de La Gorgue, il pense s’installer dans une bâtisse en briques. Le diagnostic effectué sur l’habitation, en 2014, fait état d’une construction réalisée en maçonnerie avec des parpaings de 20 cm. Mais quand les acquéreurs décident de faire des travaux de rénovation, c’est alors qu’apparaît le pot aux roses. La bâtisse ne dispose que d’une ossature en bois de mauvaise qualité avec simplement un parement de brique de 11 cm à l’extérieur et une cloison en carreaux de plâtre à l’intérieur. En plus, la maison qui a été achetée pour une surface de 74 m2 ne mesurerait en fait que 57 m2 selon France 3. Cerise sur le gâteau, les signes de fragilité se feraient de plus en plus inquiétants.

« On a remarqué que sur la droite (???), ça commençait à pencher, confie le propriétaire à la télévision régionale. Le bois craque de partout, on entend des morceaux de bois qui tombent ! »

Avec cet enchaînement de mauvaises nouvelles, les acheteurs ne comptent pas en rester là. Après avoir pris un avocat, le couple est décidé à porter l’affaire en justice pour faire reconnaître qu’il a été trompé.

Comme les Français qui ont voté Macron, Grégory et sa femme pensaient acheter une maison en briques à La Gorgue… Et ils ne se sont aperçus de « l’arnaque » qu’en emménageant quelques mois plus tard.

C’est ça, la vraie nature de l’arnaque Macron !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

9 Commentaires

  1. il ne l’a pas vendue à ses electeurs (dont je ne pas pas partie), il nous la fait simplement PAYER, plus la piscine. Pour bien marquer son territoire une simple flaque de pisse ne lui suffit pas. Pourtant a paris ce n’est pas ce qui manque, et pas seulement. Y’a même les rats, plus le choléra en algérie bientôt en France

  2. Le Grand Méchant Loup Islamique n’a plus qu’à se pointer et c’en est fini de nous…
    Pauvre France !

  3. Une cabane en bois ? vous plaisantez, je suppose… C’est un abri en carton pour SDF, plutôt…

    • @ Candau
      C’est déjà fait, révélé par l’affaire Macron/Benalla mais il y en a encore à ce qu’il semble vu l’actualité, et à tous les postes et à tous les niveaux.

  4. Enfin court !
    En Paille, en Bois, ou en Brique, ça sentira bientôt le Cochon brûlé !

  5. @ Thierry Michaud-Nérard
    Vous vous trompez, c’est la cabane en taule (jeu de mots) pour les Français. En fait, ils devront engager beaucoup de temps et d’argent pour faire reconnaître leurs droits et j’en suis sincèrement attristée. Positivement écœurant et révoltant.

  6. La fable mise en parallèle avec ce qui se passe à la maison France illustre parfaitement ce qui s’y passe. Et je réitère, sans jeu de mots cette fois : le locataire de l’Élysée avec ses lois liberticides et anti-sociales, c’est la cabane en taule pour les Français.

Les commentaires sont fermés.