Macron aime les câlins, les Béninois beaucoup moins !

Patrice Talon et Emmanuel Macron lors de la remise de 26 œuvres dahoméennes.

Comme à son habitude, Minus alias McKinsey se la joue copain-copain avec ses interlocuteurs pour les amadouer, les subjuguer !

La technique est vieille comme le monde, simple comme bonjour, et efficace… les vendeurs l’utilisent, les séducteurs aussi !

Rien à voir avec la bourrade dans le dos du copain après un match de rugby comme j’en ai connu lors des 3ème mi-temps.
Rien à voir non plus avec une caresse ambiguë, quoique l’individu nous a bien surpris par le passé…

Il s’agit ici d’un contact physique intentionné, rapide sur le bras ou l’avant bras de son interlocuteur.

Des expérimentations ont été faites sur son efficacité, dans des cas de figures simples : positives !
La technique du toucher affecte l’appréciation de l’interlocuteur, force la confiance…

Sauf que lorsque la personne concernée est informée, qu’elle ne veut en rien se faire manipuler, l’effet est tout autre, la preuve par la vidéo :

En conclusion, je n’apprécie pas ta sale patte sur mon costard !
La victime récalcitrante ne me semble pas être le président du Bénin.

Jean-Paul Saint-Marc

https://resistancerepublicaine.com/2022/07/30/macron-aime-les-calins-les-beninois-beaucoup-moins/

image_pdfimage_print
10

5 Commentaires

  1. macron n’a pas réussi à convaincre ses « amis » de suivre ses conseils sur la corruption et les rétrocommissions, quels grands enfants ces africains

  2. macron tête de con est une grande tafiole invétérée et « c’est pas bénin… »

  3. Et Brigitte dans tout ça ? S’éclate-t-il ou elle dans ces pays? Bonne nouvelle, l’huile de palme remplace avantageusement la vaseline. Les Béninois n’aiment pas Macron, c’est plutôt un signe de normalité. Il va bien trouver quelques autres pays à explorer pour se faire explorer.

Les commentaires sont fermés.