Macron : après le Crime contre l’humanité, le Massacre imaginaire…

Jamais en peine de salir la France, il ne manque pas de se coucher encore devant les mensonges du FLN !

Ce 17 octobre, comme chaque année depuis qu’il est aux manettes, le félon qui nous sert de président, est au taquet pour continuer son sale jeu de massacre envers la France et les Français… en commémorant ce que Bernard Lugan nomme avec juste raison dans Breizh-info : « un massacre imaginaire » ; celui du 17 octobre 1961, ou des manifestants algériens auraient été jetés à la Seine ou massacrés !

« Assaillis de toutes parts, les 1658 hommes des forces de l’ordre rassemblés en urgence, et non les 7000 comme cela est trop souvent écrit, sont, sous la plume de militants auto baptisés « historiens », accusés d’avoir massacré des centaines de manifestants, d’en avoir jeté des dizaines à la Seine et d’en avoir blessé 2300.

Or, cette version des évènements du 17 octobre 1961 à Paris relève de la légende et de la propagande. Tout repose en effet sur des chiffres inventés ou manipulés à l’époque par le FLN algérien et par ses alliés communistes. Jouant sur les dates, additionnant les morts antérieurs et postérieurs au 17 octobre, pour eux, tout Nord-Africain mort de mort violente durant le mois d’octobre 1961, est une victime de la « répression policière »… Même les morts par accident de la circulation comme nous le verrons plus loin !!! ».

Démonstration détaillée, ici :

https://www.breizh-info.com/2021/10/17/172705/bernard-lugan-17-octobre-1961-un-massacre-imaginaire/

En tant que grand spécialiste de l’Afrique, Bernard Lugan sait donc bien de quoi il parle, contrairement  au vaniteux pantin Macron, ce fantoche qui aurait mieux fait avant de traiter les Français d’illettrés, de réviser sa géographie où il est aussi nul qu’en histoire.

En même temps comme il aime à nous le seriner , ceci est finalement très logique quand on sait en quoi consistaient les cours « si particuliers » que lui donnait sa prof pédophile… qui ferait bien de se faire oublier, puisque aussi peu ragoutante que ces curés dont la gauche se complait à souligner les viols d’enfants et d’ados… oubliant ceux, tous aussi nombreux, fomentés par ses propres « ouailles » !

Le pire, qui devrait bien inciter le peu de fans lui restant encore fidèles (malgré les sondages bidons persistant à nous le vendre « en tête du peloton » alors qu’il est détesté comme jamais auparavant un homme d’état l’a été), c’est que malgré toutes les moqueries, de moins en moins discrètes, qui circulent sur son compte, soulignant chaque fois avec un humour féroce, toutes ses bévues, grossières sottises, âneries de compétition… môssieur Macron ne cède pas un pouce et persiste à nous imposer sa méga-folie et les désastreuses conséquences des « montages culpabilisateurs » qu’il nous impose, notamment en oubliant totalement tous les monstrueux massacres et tortures perpétrés par le FLN, tant en France qu’en Algérie.

Ce qui ne l’empêchera nullement, la bouche en cœur, de nous asséner un discours pleurnichard et des condoléances hypocrites, pour le tout prochain crime/viol/égorgement/décapitation, commis par un ou plusieurs Algériens (ou tout autre musulman) sur un ou plusieurs « mécréants » français !

Car le véritable but de ce fourbe, après avoir réussi à fâcher le président algérien, et ce malgré sa lâcheté envers l’Algérie et beaucoup de ses ressortissants ingérables en France, c’est de « sauver ses fesses », de la manière la plus vile, bien connue des pros de la politique politicienne : mentir sans vergogne, peut importe les conséquences !

Eric de Verdelhan nous livre le même son de cloche, et la conclusion qui s’impose, dans cet excellent article :

« En reconnaissant le soi-disant massacre du 17 octobre 1961, Macron espère aussi ratisser les voix des Franco-Algériens à l’élection présidentielle de 2022. »

« Sans vergogne, on salissait le rôle des gens – militaires ou policiers – chargés du maintien de l’ordre sur notre sol. Depuis on ne parle plus que du « massacre du 17 octobre 1961 »… »

N’oubliez pas de consulter les commentaires qui suivent le texte, dont en voici trois parmi les plus éloquents :

https://ripostelaique.com/ma-verite-sur-la-tuerie-du-17-octobre-1961/

Mais qu’attendre d’autre de celui qui roule pour « tout sauf la France », surtout lorsqu’il s’agit de privilégier les populations, hautes en couleurs, qui ont toute son attention et ses préférences, au point que circulent sur le Net des quolibets lui allant comme un gant, à l’exemple de celui-ci, qu’il est important de partager généreusement :

 

Qu’attendre de celui qui, à l’aide d’arguments fallacieux autour d’un virus qui depuis longtemps a cédé du terrain, interdit de travailler aux soignants ne souhaitant pas se faire vacciner, et vient ensuite les narguer, en jouant au foot contre une équipe de soignants (dûment vaccinés eux, je suppose) et oh surprise… c’est sa majesté en personne qui marquera le but égalisateur de  l’équipe de soignants, qui avaient eu le culot d’ouvrir les scores contre lui !

La photo de Macron à Saint-Martin est "une guillotine symbolique", juge Éric Zemmour

« Moins pire » qu’enlacer un jeune noir torse nu, mais toujours indigne d’un vrai chef d’Etat… du Macron pur jus !

Pour ceux qui sont déjà au bord de la crise de nerfs, voici un argument qui devrait réussir à les calmer :

Les recettes de la rencontre sont destinées à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France que préside l’épouse du chef de l’Etat.

Qu’ils disent !

https://www.ladepeche.fr/2021/10/14/emmanuel-macron-joue-au-foot-contre-une-equipe-de-soignants-regardez-le-but-du-chef-de-letat-9853347.php

Ah ben non, ça ne marche pas vraiment… en tous cas pas sur moi puisque, je viens opportunément de me souvenir :

1/ Que Macron, bien que n’ayant pas officialisé sa candidature à sa succession, ne cesse de « graisser honteusement la patte » de tous ceux qui en remerciement voteront pour lui, en distribuant à tout va des millions par ci, des milliards  par là…

Comme disait un « grand philosophe » avant lui « c’est pas cher c’est l’état qui paye » ! Donc NOUS !

2/ Si ma mémoire de septuagénaire ne me joue pas de tour, il me semble bien que les « prétendus sages » du Conseil constitutionnel, ont rejeté en 2019, une requête des Républicains réclamant l’annulation de la validation des comptes de campagne d’Emmanuel Macron, mis en question après des révélations sur d’importants rabais obtenus par le chef de l’Etat, alors candidat en 2017… jugeant la demande de réouverture du dossier « irrecevable » en raison du dépassement du délai légal pour le contester et procéder au réexamen des comptes.

https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/comptes-de-campagne-de-macron-le-conseil-constitutionnel-ne-rouvrira-pas-le-dossier-6441251

Ben voyons !

Question subsidiaire : ça vous étonne, vous ???

Cet homme nous déteste, sans raison véritable outre que sa folie mégalomane, il est donc grand temps de le stopper définitivement, et tous ses complices avec lui, en faisant table rase de tous ces nuisibles !

Chez les autres candidats déclarés, et leurs soutiens dûment « intéressés », il n’est jamais question de brocarder le pitoyable bilan du fourbe Macron, en tous cas avec autant de férocité qu’ils mettent à injurier Eric Zemmour… celui-ci, par ses arguments bien développés, et vérifiables, mettant en pleine lumière le vide sidéral de leurs propres programmes, hormis les attaques contre les vrais représentants du peuple, avec une dialectique usée jusqu’à la corde, à base de leurs éternels « propos nauséabonds », « racistes », « fascistes »… et leur célèbre « faire barrage à l’extrême droite »… parfaitement incapable de justifier le fait qu’ils ont pratiquement tous été membres de précédents gouvernements… pour les résultats que l’on connait, d’où leur terreur de devoir affronter E.Z en faisant mine de se boucher le nez !

Le plus comique étant qu’il serait réellement hyper difficile de représenter une « extrême » droite, vu que depuis longtemps il n’y a plus de droite véritablement légitime et sincère… depuis que ses membres s’acoquinent régulièrement avec ceux de gauche pour voter d’immondes textes de lois allant toujours à l’encontre de l’intérêt du peuple… dès lors que les leurs sont précieusement conservés.

Eric Zemmour n’étant rien de tout cela, mais simplement honnête, logique et sincère, il est clair qu’il leur fout une trouille immense et ce n’est que justice.

Du coup, le bouffon de l’Elysée va se croire obliger de mettre le turbo pour ses dépenses de campagnes, en siphonnant san vergogne, les impôts qu’il vient chercher dans nos poches, sous tous les prétextes imaginables, sortis de son cerveau malade !

Il nous déteste c’est indéniable… mais combien êtes-vous, comme moi, à le haïr copieusement, et n’avoir pour lui que mépris et rancœur pour tout ce qu’il fait endurer à la France et à tous ceux qui l’aiment, depuis bien trop longtemps.

Et contrairement aux espérances de certains, ce n’est pas au bout d’une corde que je voudrais le voir… mais en train de casser des cailloux, à perpétuité, dans un bagne bien pénible, où lui et ses complices auraient tout loisir de méditer sur leur noirceur et leurs traitrises…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdf
9
1

7 Commentaires

  1. J’ai clarifié mes souvenirs sur cette déclaration de Macron en Algérie sur la France auteur de crimes contre l’humanité. Il était candidat !!!!!! Et il est allé à Alger vomir sur la France. Et des gens ici on voté pour lui malgré cela.
    L’article relatant cette visité a été publié le 15/02/2017 à 19h53 –

  2. Je me rappelle très nettement que Macron est allé à Alger et qu’il a accusé la France de crimes contre l’humanité devant le journaliste de la télé algérienne qui n’en attendait pas tant et qui était totalement ahuri ! Même là-bas, on ne salope pas l’image de son Pays hors des frontières. Et le Macron était tout content de lui.
    Minable personnage. Trouver une telle satisfaction à salir son Pays vis à vis de l’ennemi. Il sait ce que le FLN faisait aux jeunes soldats appelés : yeux crevés, parties tranchées et mises dans la bouche, laissés là à agoniser seuls et en plein soleil.

  3. Quel ramassis de saloperies et de mensonges, mais de la part de négationnistes, rien d’ étonnant. Ah oui, j’ oubliais, le gentil impérialisme français n’ a jamais massacré, il a apporté la prospérité et le développement aux populations conquises… Ah, Mme Folio, vous ne cesserez jamais de l’ éblouir par vos connaissances et votre grande honnêteté intellectuelle. A chacun ses lectures : pour vous le révisionniste et négationniste Lugano, pour moi Vidal Naquet, Maspéro, etc.

  4. Propagande et repentance à outrance !!!
    Ce cauchemar est sans fin et il m’est terriblement pénible de le refaire chaque jour et chaque jour lorsque je me réveille.

  5. L’Algérie a obtenu son indépendance sur le tapis vert et grâce à de Gaulle et aprés avoir connu un fiasco militaire complet
    Que l’Algérie reprenne tous ses ressortissants et cesse d’emmerder les français avec les conséquences de son incapacité dans tous les domaines

    • sans les vrais collabos cocos gauchos ils sont dans la merde , les foutre dehors est une solution . finale bien sur leur complices également.

  6. Scène extraordinaire en intégralité aujourd’hui de
    @ZemmourEric
    enjambant les barrières pour aller saluer son public. « Du jamais vu » selon son entourage. #ZemmourBeziers #CroiseeDesChemins

    Contrairement au psychopathe qui se prend une baffe Zemmour a reçu un accueil magistral

    VIDEO : https://twitter.com/i/status/1449426884828274693

Les commentaires sont fermés.