Macron assassine la France, non à la dictature sanitaire : retours…

Hier, suite au discours du président de la République, nous avions fait suivre une proposition d’un de nos lecteurs, pour que nos compatriotes puissent crier leur colère, et leur double refus de la dictature sanitaire, et de sa conséquence, la mise à mort de la France. Nous avons, dans cet esprit, encouragé nos compatriotes à réagir, sous la forme qu’ils souhaitent, notamment en mettant à disposition ces étiquettes. Nous avons deux premiers retours, en espérant qu’ils soient suivis de bien d’autres.

Pour imprimer :

image_pdfimage_print

8 Commentaires

  1. moi j avais adore les 500 autocollants que RL m avait envoye : MACRON NOUS MENT avec NOTRE DAME en arriere plan ! j en ai garde quelques uns affectueusement … je crois que les : ISLAM ASSASSINS feraient un tabac sur les portes de nos amours de cpf et bobos-ecolos-islamofellateurs de tous poils .

    • A une époque j’avais distribué dans Cannes des petits autocollants montrant un petit arabe son baluchon sur le dos, avec la légende : aimez là ou quittez là! Le tour du petit être était la France bien sûr, cela avait fait un tabac il serait bon que le RN fouille ses cartons, il doit bien rester quelque part bien que ce soit le FN à; l’époque qui l’ai distribué!

  2. ça c’est du subversif de compétition !

    prendre les essuie glace pour des presse papiers…

    Je vais vous apprendre un truc à votre age:
    ça énerve juste les gens, car c’est un geste intrusif sur le bien des autres et ça contribue à transformer le lieu en décharge; parce que en réponse, souvent les gens le jette au sol par mépris.

    nounours, bougies, pancartes
    et maintenant… des étiquettes.

    A quand un laché de ballons ?

    Quelle niaiserie !

  3. Je suggérerais :

     » Le covid existe,
    Le traitement aussi,
    Le gouvernement l’INTERDIT !
    STOP !
    NOUS REFUSONS le confinement,
    NOUS EXIGEONS la mise en oeuvre du protocole du professeur RAOULT :
    HYDROXYCHLOROQUINE + AZYTHROMYCINE »

  4. Mais je ne comprends pas que les policiers et autres gendarmes soient du coté de Macron pour nous verbaliser pour défaut du masque ou d’attestation. Ce sont pourtant des enfants de la France qu’ils devraient défendre ! Ils ont eux aussi de la famille … des enfants … et ils acceptent tout d’un gouvernement qui sabote le pays, notre Pays ???……

Les commentaires sont fermés.