Macron aurait dû imposer sa réforme retraite pendant les confinements 

La majorité des Français n’est jamais contente mais elle reste toujours étonnamment moutonnière et versatile. 

Elle ne voit pas d’inconvénient à ce que la République engloutisse des sommes astronomiques pour des faux vaccins, pour soutenir la guerre de Zelensky, pour implanter des migrants des CADA partout, payer pour le luxe élyséen, les millefeuilles institutionnels et territoriaux, payer pour la transition escrologique et l’éolien, mais elle s’insurge quand l’État Macron lui demande un petit effort. Celui de travailler plus longtemps et d’être généreux et solidaire.

Elle ne s’élève pas contre l’implantation forcée de migrants inutiles dans les campagnes où il n’y a pas d’emplois, où règnent les déserts médicaux, où l’État ferme des classes scolaires et là où une voiture est indispensable pour faire les courses alimentaires en hypermarché. 

Car les fadaises du lien social sur le petit commerce de proximité et du circuit court « bio » 40 % plus cher, ouvert quand il veut, n’a guère cours que dans le club des élus et de leurs assos subventionnés.

Malgré quatre ou cinq repreneurs qui ont déjà fait faillite en laissant l’ardoise aux communes, les élus en réclament encore et se laissent charmer par des officines nationales telles 1000 cafés ou SOS villages.

Ce qui n’empêche pas nombre d’habitants, élus et administrés faux-culs d’acheter chez le Aldi ou le Lidl voisin (1) tout en lorgnant le gasoil à la pompe le moins cher possible. 

Ça se passe comme ça au pays des grandes gueules, des combinards du système D si chéris du système mondialiste, des tatoués piercingués camés au shit, rebelles en peau de lapin et des seniors globe-trotters qui sont leurs grands-parents et parents. Macron en a donc encore sous la pédale. D’accélateur. 

Au pays des grandes gueules où les aspirants à l’ascension de la pyramide de Maslow, farcis de crédit et bouffis d’orgueil, Macron est roi. Roi des lopettes à qui il explique doctement que pour continuer à payer les retraites de leurs vieux, il faut gratter plus. À moins d’euthanasie collective s’entend. Et encore ! Tous ensemble, tous ensemble, ouais ! en bas de la pyramide de Maslow (cf infra).

Pour les petits malins de la pierre, Alain Falento nous annonce quand même une bonne nouvelle : Bruxelles accélère la fin de la propriété immobilière (2). 

Autrement dit le temps se gâte pour ces proprios en herbe qui prennent leurs locataires pour des bourricots bons à payer les crédits des immeubles qu’ils achètent et louent à vil prix après avoir encaissé toutes les aides généreuses à la rénovation énergétique. 

Encore une des combines détestables de Français moins malins qu’un singe mais plus cons qu’un balai que Macron va dépiauter.

Là où Alain Falento nous remémore la définition du lumpenprolétariat, l’abbé Hervé Benoît évoque saint Augustin issu : « d’une famille de petits propriétaires, on dirait aujourd’hui la bourgeoisie moyenne en voie de déclassement » (La vie de saint Augustin- Le Jardin du Curé saison 2 # 5).

Autant de cécité plus ou moins volontaire d’une majorité de Français face aux liens de causalité entre les décisions de l’Union européenne et ses répercussions, à retrouver dans les articles infra.

Surtout que la masse abrutie et fière de l’être attribue l’inflation à Poutine. Mais comme elle crève de trouille devant la guerre, elle voudrait bien la paix, à condition que la Russie capitule. La paix, pourvu que la République française reste dans l’OTAN belliciste. 

FLORIAN PHILIPPOT tacle ZELENSKY. #philippot #zelensky #ukraine #russie …

https://youtube.com/shorts/rMs_PgT1iXA?feature=share

Le gogo ne voudrait pas de faillites bancaires mais que la France reste dans la zone euro. Freixit pas bon pour son magot !

Et Macron qui se rit de voir ce troupeau qui courait hier les vaccinodromes pour se faire injecter de quoi ne plus vivre encore très longtemps, en tout cas en bonne santé, hurler contre un départ à la retraite à 64 ans. Et pourtant, Macron l’européiste leur a accordé une remise provisoire sur les 67 ans réclamées par l’UE, avant les 70 ans généralisés dans les pays membres.

Macron se rit aussi de voir les futurs malades des « vaccins » Covid indifférents au sort des 15 000 soignants suspendus pour                 non-vaccination. Les premiers déploreront de plus en plus de ne pas être soignés par les seconds.

Les abrutis qui défilent derrière la gauche syndicale et politique qui a appelé à la réélection de Macron devraient d’abord se poser la question de savoir quelle sera leur qualité de vie dans une France rongée par l’immigration de masse opportuniste et pilleuse autorisée de toutes les caisses de solidarité. 

Ces crétins pleins de compassion pour l’autre attiré du bout du monde n’établissent aucun rapport avec son coût faramineux et les sacrifices que Borne-Macron leur imposent.

Ils sont incapables de comprendre que la haute finance internationale vise une retraite à 70 ans, c’est-à-dire jamais, et que les 64 ans de Borne-Macon-von der Leyen ne sont qu’une étape. 

D’ici là, combien de vaccinés aux graves effets secondaires des mixtures expérimentales seront encore de ce monde pour prétendre faire valoir leur droit à la retraite ?

Ce que l’on ne comprend pas en revanche, c’est que Macron n’ait pas eu l’idée de faire passer sa réforme des retraites pendant les confinements. 

Les Français terrorisés chaque jour par le croque-mort Salomon ne seraient sûrement pas descendus dans la rue pour s’opposer à pareille broutille.

Reste des réalités. Parmi les heureux bénéficiaires des régimes spécifiques de retraite qui ne sont pas impactés, ces salopards qui partiront toujours à 62 ans et minimum 2190 € nets par mois pour 1 mandat, 4 400 € nets pour 2 mandats : « ça c’est très violent ! »

Les sénateurs ont voté la réforme des retraites mais gardé leur propre régime

https://youtube.com/shorts/ZhX3XrEbGdw?feature=share

Le Sénat, un bric-à-brac qui sent la naphtaline, le renfermé et le pot de chambre

https://ripostelaique.com/le-senat-un-bric-a-brac-qui-sent-la-naphtaline-le-renferme-et-le-pot-de-chambre.html?print=print

La République nous appelle à son bar avec les députés poivrots

https://ripostelaique.com/la-republique-nous-appelle-a-son-bar-avec-les-deputes-poivrots.html

Manifs retraite : je les hais, suis-je un monstre ?

24 mars 2023 Pierre Lefevre

https://ripostelaique.com/manifs-retraite-je-les-hais-suis-je-un-monstre.html

Tous ensemble, tous ensemble, ouais ! en bas de la pyramide de Maslow

https://ripostelaique.com/tous-ensemble-tous-ensemble-ouais-en-bas-de-la-pyramide-de-maslow.html

Si Macron n’est pas déposé, il y aura la guerre et la retraite à 67 ans 

https://ripostelaique.com/si-macron-nest-pas-depose-il-y-aura-la-guerre-et-la-retraite-a-67-ans.html

ENTRETIEN – « Ces utilisations répétées du 49.3, ce sont des procédés totalitaires. C’est “le gouvernement par décret” dont parlait Hannah Arendt », explique dans ce Débriefing la normalienne, philosophe et psychologue, Ariane Bilheran. Auteur de nombreux livres sur le totalitarisme… https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/ce-president-n-en-plus-rien-faire-du-peuple-francais-ariane-bilheran-0

“Il est folie d’injecter de l’ARN dans une population saine”, la généticienne Alexandra Henrion Caude https://edition.francesoir.fr/videos-l-entretien-essentiel/il-est-folie-d-injecter-de-l-arn-dans-une-population-saine-la

Virginie Joron pose la question des Covid longs post-vaccination

https://ripostelaique.com/virginie-joron-pose-la-question-des-covid-longs-post-vaccination.html

Richard Boutry rappelle que la Nupes a contribué à faire élire Macron

https://ripostelaique.com/richard-boutry-rappelle-que-la-nupes-a-contribue-a-faire-elire-macron.html

Pour avoir soigné, le Dr Benoît Ochs risque deux ans de suspension

https://ripostelaique.com/pour-avoir-soigne-le-dr-benoit-ochs-risque-deux-ans-de-suspension.html

La CPI ne lancera pas de mandats d’arrêts contre Palmade et ses dealers

https://ripostelaique.com/la-cpi-ne-lancera-pas-de-mandats-darrets-contre-palmade-et-ses-dealers.html

Saint-Étienne reste une ville attractive pour l’immigration

https://ripostelaique.com/saint-etienne-reste-une-ville-attractive-pour-limmigration.html

Effets secondaires : l’Ordre des médecins veut faire taire le Dr Denis Agret

https://ripostelaique.com/effets-secondaires-lordre-des-medecins-veut-faire-taire-le-dr-denis-agret.html

(1) Liberté – Égalité – Fraternité : tous chez Lidl et Aldi !

https://ripostelaique.com/liberte-egalite-fraternite-tous-chez-lidl-et-aldi.html

(2) https://ripostelaique.com/bruxelles-accelere-la-fin-de-la-propriete-immobiliere.html

Pourquoi la mobilisation syndicale d’après 7 mars sera un fiasco

https://ripostelaique.com/pourquoi-la-mobilisation-syndicale-dapres-7-mars-sera-un-fiasco.html

Fabien Bouglé : les loups sont entrés dans EDF au profit de l’Allemagne

https://ripostelaique.com/fabien-bougle-les-loups-sont-entres-dans-edf-au-profit-de-lallemagne.html

Jacques CHASSAING 

image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. Bon, Macron est un con. Et un con, ça ne pense pas : ça se contente d’être con. Et d’emmerder tous ceux qui ne lui plaisent

    Aux JO de la Connerie, Macron est médaille d’or

  2. Comme dirait l’autre : « on est mieux ici qu’ailleurs , sauf si ailleurs c’est pareil qu’ici « …

Les commentaires sont fermés.