Macron, caniche de Biden, va-t-il faire la guerre à la Russie ?

La crise ukrainienne, par sa durée et ses incertitudes, devient une guerre des nerfs aux relents de guerre froide.

Certes, ce n’est pas la crise de Cuba de 1962, qui vit le monde passer à deux doigts de l’apocalypse nucléaire, mais chaque acteur entretient le doute sur ses véritables intentions.

En réalité, quand Poutine veut protéger son peuple, Biden veut conserver sa domination sur l’Europe.

Côté russe, on déploie plus de 100 000 hommes à la frontière ukrainienne. Côté occidental, on renforce les défenses dans les pays Baltes et en mer Noire. Il est toujours bon de montrer ses muscles. Rien de bien nouveau.

Mais si la situation se tend, aucun des acteurs n’a intérêt à déclencher les hostilités, qui auraient  des conséquences catastrophiques pour l’Europe, en cas d’option militaire d’envergure appelée à durer.

Afflux de réfugiés, rupture de l’approvisionnement en gaz transitant par l’Ukraine, crise économie et financière consécutive aux sanctions contre la Russie. Affaibli par la crise sanitaire depuis deux ans, l’Occident n’a nul besoin d’une crise géopolitique majeure qui plomberait durablement tout espoir de reprise économique.

Et si les Américains commercent peu avec les Russes, ce n’est pas le cas des Européens. 6 % des importations russes proviennent des États-Unis, contre 36 % en provenance de l’UE. Il est donc clair que l’Europe serait la principale victime de la crise, Moscou pouvant se tourner vers Pékin et New-Delhi en resserrant ses liens avec l’OCS, organisation qui rassemble neuf pays, pour contrer l’hégémonie américaine.

C’est pour cette raison que l’option diplomatique reste de mise et qu’au-delà des gesticulations tous azimuts, chacun en Europe espère que les tensions s’apaisent.

Mais côté européen, c’est la division. France, Allemagne et Italie prônent encore le dialogue avec Moscou. Royaume-Uni, pays Baltes, Pologne et Suède sont pour l’escalade, espérant dissuader Poutine de toute action militaire.

L’enjeu ? L’Ukraine, terre historiquement russe et  qui n’a aucunement vocation à intégrer l’Otan. Il faut bien comprendre que l’Ukraine pour la Russie, c’est l’Alsace-Lorraine pour la France. Pas question de voir ce pays basculer dans le camp occidental et de laisser l’Otan installer ses basses de missiles aux portes de la Russie.

Pour Poutine, il ne s’agit pas seulement de régler la crise du Donbass, majoritairement pro-russe comme la Crimée, mais de dire stop à l’élargissement sans fin de l’Otan, qui vise à un encerclement de la Russie.

Dans ce bras de fer, Poutine a mille fois raison. Il protège son peuple et exige des garanties de sécurité.

Mais sous couvert de protection des pays de l’ex-URSS, Washington étend son hégémonie sur l’Europe. L’Otan est devenue le bras armé d’une Amérique dominatrice et le fer de lance de son industrie de l’armement, afin de détruire la concurrence européenne.

Le deal est simple : protection de l’Otan contre juteux contrats de matériels américains. Ce chantage n’est pas nouveau non plus. Il fait le bonheur du chasseur F35.

Il ne faut donc pas s’étonner que depuis 2000, les États-Unis aient tout fait pour diaboliser Poutine et attiser la russophobie, afin d’empêcher le grand rêve du général de Gaulle, bâtir une vaste Europe de l’Atlantique à l’Oural.

La crise ukrainienne est en fait le résultat de 30 années de mensonges et de trahisons des États-Unis, qui veulent faire des Européens leurs supplétifs, pour conserver leur hégémonie mondiale. Cet asservissement qui ne dit pas son nom est insupportable.

L’Otan, censé protéger l’Europe de l’Ouest face à la menace du pacte de Varsovie, n’a plus sa raison d’être depuis 1989, date de la chute du Mur de Berlin.

Mais cette alliance est devenue l’outil de domination des États-Unis qui se veulent encore les gendarmes du monde, malgré une suite ininterrompue d’échecs cuisants, dans leurs expéditions coloniales de l’après-guerre.

Au nom de la démocratie et des droits de l’homme, les États-Unis ont hissé le droit d’ingérence au rang du devoir sacré qui leur incombe, sans s’embarrasser de considérations philosophiques superflues.

Que la civilisation occidentale ne soit  aucunement le rêve des autres peuples de la planète n’a jamais effleuré la conscience d’un citoyen américain. On bombarde sans se poser de questions. Seule la loi du plus fort prévaut.

Avec les résultats que l’on connaît : débâcle du Vietnam, chaos de la seconde guerre du Golfe et désastre en Afghanistan. Un chapelet de fiascos, véritables contre-modèles de bon sens et de lucidité dans la gestion des crises internationales.

L’Amérique perd toutes ses guerres mais voudrait qu’on cautionne son interventionnisme planétaire.

Mais les tapis de bombes sans solution politique pour l’après-guerre, ça ne fait le bonheur que des industriels de l’armement, sans rien apporter à la démocratie ou aux droits de l’homme, éternels prétextes invoqués par Washington pour lancer ses escadres de bombardiers.

Mais revenons à la Russie et aux incessantes trahisons des Occidentaux envers Moscou.

En 1990, promesse avait été faite à Gorbatchev qu’il n’y aurait aucun élargissement de l’Otan vers l’Est. Cette promesse non écrite a longtemps été niée par les Américains, mais les archives déclassifiées en 2017 prouvent que les Russes ont raison.

https://francais.rt.com/international/46528-otan-documents-declassifies-prouvent-que-promesse-faite-a-gorbatchev-pas-ete-tenue#:~:text=Le%2012%20d%C3%A9cembre%2C%20ils%20ont,a%20pas%20%C3%A9t%C3%A9%20tenue…

Pour les Russes, la fin de la guerre froide était l’occasion de s’intégrer dans une nouvelle Europe de la paix, après des décennies de guerre froide. Gorbatchev, Eltsine et Poutine, en arrivant au pouvoir, étaient sincères. Mais les Américains ne l’ont jamais été.

En 1990, l’Otan comptait 16 pays, tous européens sauf la Turquie. Trente ans plus tard, l’Alliance en compte 30 ! Il est évident que les Russes se sont donc sentis humiliés, exclus et trahis. 

Presque tous les pays de l’ex-URSS ont intégré l’Otan, la Géorgie et l’Ukraine espérant être les prochains. Une ligne rouge pour Poutine.

Lequel a beau jeu de rappeler que si les Américains ne veulent pas de fusées russes à Cuba, la Russie ne veut pas de missiles américains à ses frontières.

On notera que si les États-Unis font de l’ingérence systématique dans la politique russe, ils n’en ont fait aucune à l’encontre de la Turquie, qui occupe illégalement la partie nord de Chypre depuis 1974. 

Mais la Turquie, c’est le petit protégé des Américains qui peut tout se permettre, y compris d’acheter des armements russes en violation des règles de l’Otan.

En 1999, suite à un mensonge des autorités allemandes, éternels valets des États-Unis, l’Otan lançait une armada de 1000 avions sur la Serbie, alliée des Russes, mais également pays ami et allié historique de la France !

Le prétexte ? Un soi-disant nettoyage ethnique pratiqué par les Serbes contre les musulmans du Kosovo. Voici ce qu’affirmait le ministre de la Défense allemand :

Les Serbes commettent un « génocide, jouent au football avec des têtes coupées, dépècent des cadavres, arrachent les fœtus des femmes enceintes tuées et les font griller »L’horreur absolue, mais c’est un mensonge.

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/04/HALIMI/59723

13 pays, dont la France, vont participer à cette expédition punitive au nom des droits de l’homme, contre un petit État qui n’avait menacé personne. Cette agression impardonnable s’est faite sans l’aval de l’Onu. 

Elle aboutira en 2008, au dépeçage de la Serbie, avec la déclaration unilatérale d’indépendance du Kosovo, au mépris du droit international.

Usant de leur droit du plus fort, les Américains ont humilié Poutine, lequel avait promis que cette agression contre leur allié serbe ne resterait pas impunie.

Et c’est ainsi qu’en 2014, Poutine annexait la Crimée. C’était le juste retour du boomerang kosovar.

Une autre agression de l’Otan fut la deuxième guerre du Golfe, décidée à la suite d’un énorme mensonge d’État, la CIA affirmant que Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive.

Une coalition de 20 pays, mais cette fois sans la France, a donc écrasé l’Irak, liquidé Saddam Hussein, et obtenu le succès que l’on sait : tout le Moyen-Orient a été définitivement déstabilisé et livré aux islamistes.

Cette expédition a enfanté le monstrueux État islamique et plongé l’Irak dans la barbarie. Encore un beau succès de l’Otan.

Et que dire du fiasco afghan, où la plus forte coalition occidentale, alignant 140 000 soldats au plus fort de la guerre, possédant une écrasante supériorité technologique, n’a jamais pu vaincre 50 000 talibans armés de kalachnikovs. 

Une guerre de 20 ans pour revenir à la case départ, avec des milliers de soldats morts pour rien, au bas mot 20 000 blessés et des centaines de milliards partis en fumée.

L’évacuation de Kaboul en 2021 est du même tonneau que celle de Saïgon en 1975, une débâcle absolue et une humiliation de plus pour ce peuple américain dominateur, qui veut régenter le monde avec ses 800 milliards de dollars de budget de la défense.

Mais aucun échec n’arrêtera la volonté de domination des Américains, toujours plus arrogants et prêts à tout pour conserver leur leadership mondial et préparer leur croisade contre la Chine.

Le coup de poignard donné dans le dos de la France, en torpillant le fabuleux contrat de 12 sous-marins pour la marine australienne, prouve tout le mépris que Washington affiche pour ses alliés, qu’il ose appeler amis ! Un coup bas impardonnable.

Jamais Éric Zemmour ne se serait couché après un tel affront, comme l’a fait lâchement Macron devant Biden.

L’Alliance atlantique ne sert qu’à affirmer la suprématie  des États-Unis. C’est le but recherché avec le rapport Otan 2030, qui donne à l’Alliance une dimension planétaire, dans le seul but de préparer l’inéluctable affrontement avec la Chine pour le leadership mondial du XXIe siècle.

Dans ce contexte de plus en plus tendu avec la Chine, il serait suicidaire pour la France de rester dans l’Otan.

Il faut non seulement sortir du commandement intégré, mais il faut quitter l’Alliance et assumer une indépendance nationale totale, en portant le budget défense à 80 milliards par an, donc autour de 3 % du PIB. Soit le double du budget actuel, afin de reconstruire notre armée totalement délabrée par 30 ans de coupes budgétaires suicidaires.

Nos soldats n’ont pas vocation à mourir pour assurer la pérennité du leadership américain sur le monde. Ils n’ont pas vocation à mourir pour défendre l’Ukraine ou sauver les femmes afghanes de l’esclavage coranique. Ils n’ont pas vocation à mourir pour défendre Taïwan. L’Otan ne sert plus que les intérêts américains.

Avec notre industrie de l’armement qui maîtrise toutes les technologies, la France a plus à gagner dans un partenariat économique et militaire avec la Russie qu’en restant le vassal d’une Amérique dominatrice, qui nous méprise et nous trahit. 

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
34

80 Commentaires

  1. ils sont tellement barjots et éblouis de leur propre réussite après avoir remporté la plus grosse escroquerie de Peuples de tous les temps qu’ils sont prêts à dire et faire n’importe quoi rien que pour se faire remarquer parce qu’ils sont inatteignables avec immunité diplomatique jusqu’à la mort ; oui, On a affaire à des fous, des génocidaires, des démons, et sont capables d’entrer en guerre contre la Russie du jour au lendemain, même si on se fait écraser comme des merdes (ex, 39, la fronce qui déclare la guerre à l’Allemagne et qui reçoit sa branlée en deux jours)

  2. macron faire la guerre a Poutine ….!!! macron n’est méme pas capable de remettre de l’ordre dans nos cités et de faire ses lacets,alors se mesurer a la Russie..de plus un président capable de se faire gifler par un quidam n’a et n’aura jamais d’autorité et de prestance,en faite macron sa seule place et mission c’est dans un petit bureau a Bruxelles et gerer des trucs inutiles qui n’intéresse que lui,foutez le dans un petit local la-bas au parlement Bruxelles avec feuilles et crayons et il nous foutera la paix.

    • Sauvés nous sommes, omicronescu envoie clément la bonne pour négocier avec le Tsar !

    • NAN Kabout !! là où le µ sera le « plus utile », c’est …au BOUT d’une CORDE !! ils servira d’exemple au monde entier, montrant ce que les Français font d’une ORDURE et TRAÎTRE pareil !!!

      • la corde c’est pas beau ça ! nous, nous avons « la veuve » qui se fera un plaisir de reprendre du service…

  3. Rien à ajouter, sauf : Zemmour président ! Et tant pis pour les cathos anti-semites.

  4. Je n’ai pas envie de me faire vitrifier pour faire plaisir à Macron ou qu’on mobilise mes enfants pour qu’ils aillent se faire tuer pour les incompétents qui nous gouvernent depuis quarante ans, il ne manquerait plus que ça. Et dire qu’en 2017 on nous a dit:  » Votez Macron sinon ce sera le chaos mondial avec MLP »

    • Exact : le fameux « c’est moi ou le chaos » du débat de second tour qui a fait veauter 72% des retraités pour omicronescu…

      De toutes manières vos enfants se feront tuer par la RATP, alors d’un point de vue comme de l’autre, vaut mieux qu’ils se tirent de là.

      • Euh, ya pas que les retraités qui ont élu micron, les cons c’est à tous les niveaux et à tout âge. Certes, la connerie se bonifie avec le temps, mais en principe ça commence déjà à la puberté…

  5. Les européens veulent-ils mourir ou tuer pour le dollar et le gaz américain ?, veulent-ils mourir pour que l’Europe et la Russie soient séparés par une nouvelle guerre froide après qu’elle fut chaude?
    Ilest grand temps pour la France de quitter ne serait-ce que le commandement intégré de l’OTAN avant de le quitter complétement.

  6. L’UE n’existe pas ! C’est un instrument de manipulation des nations européennes a travers le bras armé qu’est l’OTAN.
    L’UE Regorge de complices vendus aux USA Macron en est un spécimen particulièrement servile et minable.
    Les USA sont Pressés, aux abois, Ils sont au bord du Gouffre obnubilé par l’idée de réduire et d’asservir la Russie avant que la Chine les aient définitivement dépassés

  7. Dans C’EST DANS L’AIR, E zemmour était interroger par un colonel français à la retraite qui parlait comme un officier US et un « spécialiste de l’Afrique » qui n’aurait pas déteint dans un congrès de néosconservateurs; ils sont tous comme ça les officiers français? je sais bien que non, vous en êtes la preuve M Guillemain mais on ne devrait en compter aucun non?

  8. Il y a 50 ans de cela, il était déjà question de l’approvisionnement en gaz depuis la Russie, ex URSS, et ma mère disait toujours que les russes n’auraient qu’à fermer les vannes pour nous mettre à terre.
    Il y a 2 ans de cela, la compagnie du gaz est venue chez nous, dans notre commune, avec des techniciens qui ont modifié le réglage de nos chaudières parce que le nouveau gaz russe est arrivé.
    Voilà, nous y sommes, aux portes de notre plus grand malheur ; et ce n’est qu’un en- cas.

  9. De partout où les américains passent c’est le chaos assuré ! Des fouteurs de m….e !
    Tant que macron cet avorton gouverne il n’y aura aucune sortie de l’OTAN de la part de la France !

    • @Malou30 : c ‘ est vrai ça !! Qu ‘ est ce qu ‘ ils ont foutu comme bordel le 6 juin 44 en Normandie !!

      • Pour nous aider ou par interet à ton avis ? Le vaccin a atteint ton cerveau , tu vois vraiment pas plus loin que le bout de ton nez.

        • aider ou intéret ? les deux. Au départ ils voulaient appliquer à la France les mêmes conditions qu’à l’Allemagne, Heureusement que l’armée d’Afrique a démontré (en Italie et Provence puis jusqu’en Allemagne) que la France combattante existait.
          Un ami Allemand qui Habitait Stuttgart à l’époque (il avait 5 ans, mais c’est sa mère qui lui a dit) me disait qu’il y avait eu un court échange de tir entre Français et Amerloques qui voulaient prendre la ville. Au final les troupes françaises ont cédé. Les américains ont toujours une arrière pensée quand ils agissent quelque part, rien n’est gratuit avec eux, il ne faut jamais l’oublier.

  10. Ouh, là, là, tout ça fait peur. Il faut être fou pour faire la guerre à la Russie, pays qui possède plusieurs milliers d’ogives nucléaires, sans compter du matériel militaire de pointe. A moins de vouloir signer la fin de la civilisation une guerre contre la Russie qui n’est pas n’importe quel pays relève de la démence. On dirait que les amerloques jouent avec le feu. Il semble que la raclée qu’ils se sont prise en Afghanistan ne leur a pas suffi. Prions.

  11. le petit caniche aboie mais ne mord jamais ;
    aujourd’hui même le ministre des affaires étrangères décrète que les russes ont donné des gages de paix ! il était donc bon de hurler avec les loups

  12. Tout ça, c’est de la politique spectacle pour amuser la galerie. Comme vous le dites « c’est pour montre ses muscles ». Il suffit de regarder le fiasco Afghan, pour comprendre que les USA n’ont plus que les moyens de nuire par états interposés. Les Ukrainiens devraient en tirer les conclusions qui s’imposent.
    « Semble faible quand tu es fort et fort quand tu es faible » Sun Tzu
    Je vous laisse deviner qui est « vraiment » le plus fort et qui est « vraiment » le plus faible…

  13. Votre article complète celui de Boris Karkov.
    La France à un BESOIN ABSOLU du gaz Russe!
    Macron le sait, mais si les sondages le donnent perdant, il fera tout dans les 2 mois-de-tous-les-dangers qui viennent pour détruire un peu plus notre grand SERVICE PUBLIC de l’ÉNERGIE.***
    Pour l’Ukraine, les journaleux à la remorque des mondialistes font monter la sauce, pour aider BIDEN à implanter une base du NATO en Ukraine, devenue membre de l’europe du fric.
    ***Les Anglais viennent de passer commande à EDF d’une centrale nucléaire.
    Au moins Macron ne pourra pas vendre cette électricité là aux charognards revendeurs du privé.

  14. La connerie à ce point là c’est un métier ? Faire la Russie nos ennemis alors qu’ils ont tués le nazisme ! Pour le gaz notre intérêt c’est la biomasse Parce que c’est l’indépendance énergétique et au lieu de ça on emmerde les russes qui nous fournissent du gaz ! Un enfant serait capable de comprendre c’est à se demander s’il ne faut pas leur donner le pouvoir ? 😇

    • «  »La connerie à ce point là c’est un métier ? «  »Ouai, je vois ça …

    • Le stalinisme a tué le nazisme. Vous appelez ça une victoire ? Reste 50% du monstre à éradiquer !

      Les Russes fournissent le gaz et nous réglons la facture. Le client est roi, non ?

      • la Pologne est insolvable c’est le dollar US $$$
        qui sauve le cul des Polonais comme des putes qui donnent leur cul
        tout comme le dollar US $$$ est son PDG Biden le sataniste
        qui lui est le nouveau Messie de la Pologne péripatéticienne

      • « Le stalinisme a tué le nazisme »…heureusement sinon on n’aurait pas pu faire venir nos amis qui viennent se réfugier chez nous…ni utiliser avec avidité la Finance Internationale si généreuse….

      • Faux. Sur un produit rare ou sur un monopole , c’est le fournisseur qui est roi et qui décide du prix.

  15. Dans cette guerre qui se prépare et que Macron semble suivre il n’y a que trois choses a comprendre , a) c’est de l’inconscience ,b) c’est de l’imbécilité , c ) c’est extrêmement dangereux ! comme pour l’Irak nous n’avons pas a suivre les américains qui encore une fois ne feront pas la guerre chez eux .Notre président inexpérimenté n’ayant jamais mis un uniforme sur le dos entouré comme lui de gens immatures aux compétences sur ce sujet proches de zéro ! il suffit d’entendre les ânerie qu’il nous sort sur les conflits passés . Ces choses étant dites je considère qu’il n’a pas mandat a entrainer la France dans ce conflit suicidaire pour notre pays et les français , ceux qui ne comprennent pas qu’ils aillent voir l’arsenal russe en ogives nucléaires ils auront vite compris , et il n’est exclu de penser que nous recevrons celles de américains venant des vents d’ Est .

  16. Désormais lorsqu’on parle de gendarme du monde pour désigner les USA, on peut dire que cette gendarmerie est bien devenue le ripoux du service d’ordre.

  17. L’anti américanisme foncier de l’auteur discrédite en partie le discours, dans lequel je me retrouve ici ou là.
    Dire que l’OTAN n’a plus lieu d’être ne risque pas d’être approuvé par toute le frange des états de l’est européens dominés pendant 50 ans par leur grand voisin. Ils considèrent que c’est leur assurance vie. Ce n’est peut-être pas notre vision, mais c’est la leur, et on peut comprendre pourquoi.

    • @ROLAND DUBOIS : faut pas oublier que c ‘ est un embryon d ‘ OTAN qui a débarqué le 6 juin 44 en Normandie ….. quand on est dans la merde , on ne regarde pas la couleur de la main qui vous en tire !!

  18. macron pour emmerder les méchants français refusant de s’empoisonner, va les envoyer en première ligne dans cette guerre, tout est possible …

  19. le p’tit caniche macron qui n’est même pas maître
    de sa femme/homme BriZitte
    puisque c’est elle/lui qui porte ses couilles
    et qui veut tirer les oreilles à l’ours Russe !?!?!?
    et qui plus est qui n’a même pas effectué son service militaire
    et qui plus est qui le commandant en chef des armées ? ? ?
    Non mais franchement il n’y qu’en France pour voire
    que la destinée d’un pays comme de son peuple en l’occurrence les Français
    ont été mis entre les mains d’un bouffon ado prépubère au penchant pédéraste
    et qui excelle autant dans la tartuferie que dans la fumisterie !

  20. Biden le Reptilien Immondialiste veut faire faire passer Vlad’Poutine
    pour un hors la loi et le marginalisé en le faisant passer pour
    l’ennemi public mondial N°1 et bientôt le shérif Robinette Joe Biden
    va faire placarder dans tous les bureaux des USA et de l’Otan
    des affichettes « wanted dead or dead Vladimir Poutine »
    contre prime pour tueur à gage de 1000 000 000 000 $$$ !

  21. Emmanuel Macron : unn employé de l’administration uséenne en mission pour noyauter la France.

  22. « L’Ukraine, terre historiquement russe et qui n’a aucunement vocation à intégrer l’Otan ». Ce n’est pas ce qu’indiquent les sondages d’opinion au sein de la population ukrainienne. Il serait peut-être temps de s’intéresser aux principaux intéressés plutôt qu’au son des cloches Blinken & Lavrov !

    La carte illustrative est en trompe-l’œil. Le « Donbass Oranger » doit-être présenté en jaune d’œuf. L’avenir de cette région est du ressort exclusif du Parlement de Kiev. À ce petit jeu, opprimées par un Lukaszenko amateur de proies faciles tout comme Vlad, les minorités polonaises de l’ouest de la Biélorussie pourraient très bien s’autoproclamer indépendantes et réclamer une rapide intégration à la Pologne, la plus noble des terres qui soient.

    Fort heureusement, Poutine n’est pas sans savoir que l’Occident décadent sait aussi jouer au soldat de plomb…

  23. « Pas question de voir ce pays basculer dans le camp occidental et de laisser l’Otan installer ses basses de missiles aux portes de la Russie »

    Actuellement les Russes ont leurs missiles aux portes de l’EU27, dans l’enclave de Kaliningrad limitrophe de la Grande Pologne ! Vive Königsberg !

    • . . . et Gdansk alias Dantzig et ou les Teutons ont nazifié les Polacks antisémites
      et qui grâce aux Soviétiques ont été dénazifiés et ont pu redevenir des Polonais originels et à part entière ..!

      • Vive Königsberg ! J’évoque ici l’architecture civile prussienne, le savoir-faire et le savoir-fer. Tout a disparu après l’arrivée des bolchos en T-34.

        • @R. Mil Varsovie rasée par vos amis allemands-nazis
          et reconstruite à l’identique par vos ex-amis Soviétiques
          tu devrais dire merci à Vlad’Poutine au lieu de lui cracher dessus
          espèce de Polonais de mes deux et qui en bon migrant vient manger le pain
          des Belges à Bruxelles

  24. vous rigolez ou quoi? la France n’a plus d’armée digne de ce nom, du matériel vétuste datant d’il y a cinquante ans, des généraux par milliers décorés comme des sapins de Noel, mais sans troupe!
    la Russie c’est la première armée du monde avec du matériel de pointe dernier cri, en huit jours, si les Russes le décidaient, l’Europe occidentale serait laminée!

    • @jean haysoupé : « la Russie c’est la première armée du monde « … j ‘ ai failli tomber de ma chaise … Ha-ha-ha-ha … c ‘ était de l ‘ humour ?? Combien de porte-avions ? de bombardiers furtifs type B-2 , combien de sous-marins nucléaires d ‘ attaques …..? Les armées européennes sont équipées de lance-pierres et de fourchettes ??? qu ‘ est ce qu ‘ on rigole sur RL ……

      • « Première armée du monde… » c’est pas la Russie puisque c’est la Chine (300 millions de combattants mobilisables, sans compter, entre autre,les bonbons nucléaires qu’ils peuvent distribuer à tout va …). De nos jours l’arme atomique est l’ultime recours d’un pays qui serait submergé ou proche d’une grande défaite, il ne faut pas pousser le bouchon top loin et tous le dirigeants le savent…Par exemple le Satan II russe a la puissance de 12 bombes atomiques et pourrait raser (ou presque) un pays comme la France.

  25. La vraie puissance des USA leur vient de l’omniprésence du dollar ! et pas de leur soi disant statut de gendarme du monde. En qualité de « gendarme, ils ne se déplacent plus, le coût en est trop élevé et pour tous les pays qui ont voulu s’affranchir de l’hégémonie du dollar, la CIA s’en ai occupé et c’est devenu le chaos ! l’affranchissement vis à vis des USA passe par l’affranchissement à leur monnaie et tant que nous n’aurons pas un Homme fort à notre tête nous ne serons que les cireurs de leurs godasses, c’est tout. Pour le moment, je ne vois que ZEMMOUR voilà pourquoi le système « bien pensant » ne lui balance que des peaux de bananes sous les pieds.

  26. Berlin est dans une position délicate : d’un côté ménager Blinken et de l’autre rendre full opérationnel Nord Stream 2 pour accroître sa mainmise énergétique sur l’EU27. Que faire ? Il est grand temps que les Allemands dictent le rythme en lieu et place de Washington !

    Marrant de constater qu’un BoJo, hier du bon côté brexitien, soit aujourd’hui du mauvais côté ukrainien. Un bon sujet de méditation pour les Frexiteurs, du moins s’il en reste.

  27. Jens Stoltenberg, SG OTAN, lors du briefing du 26 janvier : « La Russie doit évacuer ses troupes d’Ukraine, de Géorgie et de Moldavie ». Radio-Blinken ou Radio-Berlin ?

    • les soldatesques mondialistes US doivent évacuer tous les pays de la planète terre
      qu’ils ont annexé illicitement comme illégalement et dont leurs bases US
      occupent militairement et ceci de manière exponentielle et hégémonique

  28. Il y a une crise en Ukraine ? Ah bon ? Et qui la provoque ? Les Ukrainiens veulent envahir la pauvre Russie sans défenses ? C ‘ est donc pour se défendre contre ces visées belliqueuses que la Russie masse 100.000 soldats à ses frontières ? Vous êtes un sacré comique Mr. Guillemain !!

    • La Russie ne veut pas que l’Ukraine entre dans l’OTAN, donc elle montre ses muscles pour prévenir les va-t-en guerre qui ne voient pas plus loin que leur tour d’ivoire. L’ours montre ses griffes et grogne, et il a raison.

  29. La France est en guerre sur son propre territoire, les FDS sont en grande difficulté et peuvent perdre cette guerre de civilisation !
    Donc, quand je lis « Nos soldats n’ont pas … », ma réaction est « Ah Mais NON » !
    je suis bien trop gaulois pour partager cette vision, cette armée d’embrigadés volontaires est celle du système !
    L’embrigadé intègre le système pour le servir et le protéger !
    Un embrigadé qui signe pour aller se masturber dans le désert au Mali est une cible expiatoire et un cadeau fait au djihad de l’Oumma !
    les FDO sont les miliciens du système, on sait que les syndicats chiasseux comme « Alliance » et «  »SGP » appelleront comme en 2017 à voter contre « l’extrême droite »!
    Je suis en guerre contre l’expansion de l’islam en Europe et contre l’idéologie Woke !
    Le mondialiste Macron est mon ennemi, et certainement pas le russe Poutine !

    • …. »L’Ukraine, terre historiquement russe … « …. Ha-ha-ha-ha-ha , mais mon bon Mr. Guillemain , relisez votre Histoire au lieu d ‘ étaler ainsi votre ignorance !! La principauté de Kiïv existait déjà en tant qu ‘ État organisé , alors que les hordes de Scythes erraient encore dans les steppes du Nord de cette région !! C ‘ est le prince Volodymyr le Grand qui christianisa cette région ; de conquêtes en conquêtes il se trouva à la tête d ‘ un immense territoire allant de la Mer Noire à la Mer Blanche ! Ses descendants le détricotèrent en petite États ; au fil du temps , deux entités se sont reconstituées sur les débris : l ‘ une ayant pour base Kiïv , et l ‘ autre Moscou .

    • (suite ) L ‘ État de Kiïv était aussi appelé « Rous de Kiïv », les souverains de Moscou n ‘ ont rien trouvé de mieux que de s ‘ approprier cette appellation !! De plus , ethniquement parlant , la population du Sud — Ukraine — est issue des Sarmates venant d ‘ Asie Centrale , celle du Nord est issue des Scythes , venant aussi d ‘ Asie!
      Ce n ‘ est pas la première fois que je raconte ces faits Historiques , mais Mr. Guillemain est sourd comme un pot !!!

  30. À une écrasante majorité, la diète polonaise a apporté aujourd’hui son soutien à la cause ukrainienne, une Ukraine comprenant le Donbass violé. Comme on le voit, les deux Gardiens de la Civilisation Européenne ne sont pas sur la même longueur d’onde… Jeu, set et match pour la Pologne Zéro Islam !

  31. l’emmerdeur va vouloir papillonner pour se faire remarquer; maman devrait le rappeler pour lui changer ses couches !!!! macron le fossoyeur a coulé la FRANCE et serait bien capable d’amener l’étincelle pour tout faire péter …il faut vite l’accrocher aux grilles du Palais et laisser les « grands » discuter; Notre bas du cul n’est pas à la hauteur avec Poutine et sera renvoyé à la niche avec le vieux biden …..

  32. En cas de guerre les russes ecraseraient ineluctablement l’Europe entiere en tres peu de temps ils sont superieurs et de loin.
    Mais en guise d’avertissement ils peuvent balanacer quelques missiles sur le 9-3 ca nous debarrasserait un peu.

    • Tout à fait d accord avec vous quelques missiles sur Bruxelles serait un plus.

  33. Une remarque, la Crimée n’a pas été annexée par la Russie, mais fait partie de la Fédération suite à un référendum. Sur le titre de l’article, le « ? » est superflu. Chacun sait que macron est l’idiot utile des anglo-saxons pour attaquer la Russie avec deux poilés et trois tondus assistés par du matériel obsolète et en panne.

    • @jack-no : référendum en Crimée : qui a pu voter ? Les Tatars de Crimée expulsés par Staline en 45 ?? Il s ‘ était empressé d ‘ y installer des Russes pur jus à leur place ! C ‘ est ce qu ‘ on appelle un « nettoyage ethnique « !!!

      • Que penses-tu de Diego Garcia, du Golan, de Guam, etc, … Et du référendum français de 2005 et comment s’est déroulé le traité européen de Lisbonne. Les irlandais avaient voté je ne sais plus combien de fois jusqu’au « oui ».

      • «  »C ‘ est ce qu ‘ on appelle un « nettoyage ethnique « !!! » » visiblement il apparait que cela n’est pas interdit à tout le monde…

      • Et Staline à bien fait.
        Les tatars, ces collabos des nazis mais surtout esclavagistes au profit de l’Empire Ottoman.Qui pratiquaient l’enlèvement des populations slaves pour les revendre sur les marchés à Constantinople.
        La roue tourne.
        0n ne va pas pleurnicher.
        Dans son extrême bonté, Gorbatchev les a fait revenir du temps de l’URSS en Crimée. Dans un remerciement pour autant…
        Quand bien même, les tatars, auraient participé au référendum, ce n’est pas avec leur 13% qu’ils auraient renversé la tendance.

  34. Avant de vouloir foutre les russes dehors du Dombass, de Crimée, de Donetsk et de Louhansk, qui rappelons que les Russes sont chez eux dans ces territoires, macron serait bien inspiré d’éjecter de France les terroristes, bandits, malfrats et voyous islamistes Maghrébins et ottomans qui pourrissent la vie des Français.

    • @jean haysoupé : les Ruses sont chez eux dans le Donbass et la Crimée comme les Pieds Noirs étaient chez eux en Algérie ……..

      • tout comme les arabes, les afro-maghrébins, les turcs et africains subsahariens
        son ici en France chez-eux et les Français des étrangers dans leur propre pays
        crétin et non-chrétien => Vova

    • Ne vous retenez surtout pas et faites votre malheur. Entretemps, ce sont les Ricains qui ricanent à l’idée que vous vous imaginez que Poutine ricane des prétendues faiblesses de l’Occident.

  35. L autre déchet humain de président américain et surtout son entourage plus le microbe vont finir par provoquer une guerre dont nous ne sortirons pas vainqueurs. Il est temps de quitter ce machin qu on appelle l’OTAN et la domination américaine. Maintenant si Poutine décide de bombarder Bruxelles j’ en tirerais la plus grande satisfaction.

  36. Mais c’est que, dans ses rêves de grandeur européenne, il en serait tout à fait capable le bougre…

  37. Notre « president » giflé veut jouer les grands redresseurs de torts alors qu’il n’est même plus crédible sur la scène internationale. ..Quel pauvre comédien. ….

Les commentaires sont fermés.