1

Macron, caniche du président Biden : des preuves à l’appui

 

Macron essayant de parler à
Macron courant derrière Biden au sommet du G7 2022 en Allemagne

Les récentes visites à Paris du président des Émirats arabes unis, Mohammed ben Zayed Al Nahyane, et du prince saoudien, Mohamed Ben Salmane, ramènent irrémédiablement à cette phase du sommet de G7 en Allemagne où notre Macron s’était comporté comme un caniche servile au service du président américain, le sénile Joe Biden.

Cet évènement est gravé dans une vidéo de YouTube.

Macron avait humilié la France et tout le peuple français en se comportant comme un vil laquais du président américain.

C’était il y a un mois. Le 27 juin. Les participants à ce sommet du G7 étaient dehors. Ils vont à pied quelque part. Biden marche devant, entouré de son équipe. Il discute avec l’un de ses conseillers. Ils sont tous en costume cravate.

Macron, en chemise blanche, comme hissant un drapeau de reddition, arrive en courant, se fraye un chemin et atterrit devant Biden.

« Monsieur le président, excusez-moi de vous interrompre... », se justifie-t-il. « J’ai pris la décision d’appeler le président des Émirats arabes unis pour lui demander d’augmenter la production de pétrole. Le pays est à son maximum, c’est ce qu’il prétend, c’est tout ce qu’il peut faire. Ensuite, il m’a dit que les Saoudiens pouvaient augmenter la leur. Enfin, concernant le pétrole russe, il m’a dit que nous devions nous assurer que l’Inde… »

Biden semble être importuné par l’intrusion de Macron. Il semble se dire « Mais pourquoi il me raconte tout ça, cet imbécile ? »

C’est finalement le conseiller de Biden qui rompt l’embarras occasionné par le trublion Macron.

« Peut-être que nous devrions en discuter à l’intérieur », propose-t-il.

« OK, OK », acquiesce le Macron dont la joue devient toute rouge après avoir reçu une gifle pour manquement de respect à la quiétude du chef de la Maison-Blanche.

Il n’arrive pas à cacher sa déception. En bon toutou, il s’attendait à un susucre…

Il mériterait aussi une gifle du peuple français. C’est aux Français qu’il devait rendre compte de ses contacts avec les monarchies pourries du pétrole, pas à Biden.

Il est supposé être le président de la France, pas un caniche au service de la Maison-Blanche.

Malheureusement, dans l’actuelle France de Macron, le chef de l’État n’a de compte à rendre qu’au président des États-Unis. Particulièrement si ledit chef de l’État est le mari de Brigitte…

Son empressement à démontrer sa soumission au maître de la Maison-Blanche devant ses pairs dudit G7 est un impardonnable affront au peuple français.

Macron se courbe devant le prince saoudien
Macron se courbe devant le prince saoudien

Ses récentes rencontres avec le président des Émirats arabes unis, Mohammed ben Zayed Al Nahyane (18 juillet), et le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane (28 juillet), ont certainement été ordonnées au Macron par les conseillers de la Maison-Blanche.

Gageons que Macron le servile les a tout de suite appelés pour leur rendre compte du déroulement de ces deux rencontres.

Gentil toutou !

Une telle démonstration ostentatoire de soumission de la France au diktat américain est la plus grande humiliation jamais faite à la France et aux Français.

La honte bue et rebue jusqu’à la lie.

 

Macron avec le president des Emirats arabes unis
Macron avec le président des Émirats arabes unis

Qu’aurait fait le général De Gaulle en voyant le minable Macron se courber aussi servilement devant le président américain ?

Il lui aurait sûrement craché au visage.

C’est ce que devraient faire tous les Français qui se sentent humiliés par le comportement dudit président.

Messin’Issa

https://resistancerepublicaine.com/2022/08/01/macron-caniche-du-president-biden-preuves-a-lappui/