Macron, Castex, Véran, Darmanin : les nouveaux cavaliers de l’Apocalypse française

Macron, Castex, Véran et Darmanin sont les nouveaux cavaliers de l’Apocalypse. À leur tour ils représentent la mort, la famine, la pestilence (maladie) et la guerre. Ces sinistres personnages, mentionnés déjà dans le 6e chapitre du livre de l’Apocalypse, annoncent la fin de notre monde à travers les quatre plus grands fléaux que la France, à travers son Histoire millénaire, ait eu à traverser.

Macron… le cavalier de la mort

L’obscurantisme, l’inculture, les insultes proférées vis-à-vis du peuple français, la lâcheté et les compromissions permanente avec les laboratoires américains, les scandales sans fin de la fête de la Musique au transgenrisme putatif de Brigitte, les conflits d’intérêts, le désastre économique, la perte de souveraineté de la France passée au 7e rang des puissances mondiales, une soumission absolue à l’Antéchrist Europe, les mensonges permanents érigés en vérité, le chaos ininterrompu cinq années durant, la chienlit, l’humiliation, les échecs mémorables, les provocations, la privation des libertés constitutionnelles, la trahison jusqu’au crime contre l’humanité par l’inoculation de substances en phase 3 qui ont fait des Français des cobayes… Macron a détruit la France et tenté d’exterminer son peuple.
Sans compter son dernier exploit… insulter le Président Vladimir Poutine !
Voulant sans doute une fois encore se rendre intéressant aux yeux du monde, Emmanuel Macron a cru bon de déclarer que le discours de Vladimir Poutine hier soir « était celui d’un paranoïaque ». De quel droit s’arroge-t-il le droit de juger le président d’une grande nation, lui qui, en Russie, a soi-disant refusé de faire un test PCR de peur que les Russes ne prélèvent son ADN ? Vraiment… qu’en auraient-ils fait, les Russes, de son ADN ? Lui créer un clone ? Par pitié, non ! Le peuple français a déjà largement souffert de la présence de l’original depuis cinq ans sans avoir besoin qu’on lui crée un second exemplaire du cavalier de la mort !

Castex… le cavalier de la famine

Port du masque permanent, confinements, couvre-feu, passe appelé à tort sanitaire qui est en fait un passe politique, et enfin le passe vaccinal parfaitement inutile, n’ont abouti qu’à un but : détruire la vie quotidienne des Français.
Le rôle du 2e cavalier… diminuer le nombre de chaînes d’approvisionnement, interdire l’ouverture de certains commerces sous des prétextes fallacieux, faire artificiellement augmenter les prix des denrées alimentaires qui ne sont désormais plus abordables à un grand nombre de personnes ; augmenter à outrance les prix et les taxes de l’énergie, des services ; faire en sorte qu’il y ait 2 millions de pauvres de plus en deux ans et beaucoup d’autres encore, chaque jour qui passe venant supplier les associations de leur venir en aide, pour que les plus riches s’enrichissent encore plus et que les Français crèvent encore plus vite. Leur apprendre à obéir ! Leur apprendre à montrer patte blanche partout où ils vont. Les habituer doucement au contrôle total et permanent. Les faire bouillir à feu doux pour qu’ils ne s’aperçoivent pas qu’ils sont en train de cuire et que le collier et la laisse se resserrent de jour en jour. Les punir s’ils n’obéissent pas : pas de restaurant, pas de café, pas de cinéma… Résultat, les restaurants sont vides, les cinémas désertés, et la France crève un peu plus chaque jour. Mais les esclaves sont heureux. Ils ne se sont aperçu de rien, sauf une petite minorité d’entre eux qui pourtant gonfle et grossit de jour en jour et qui finira, comme en 1789, alors que le peuple réclamait du pain, par faire leur fête aux tyrans dont la tête roulera dans le panier de sciure de l’Histoire. Et pour ceux que ça intéresse, je sais où ils ont rangé la guillotine !

Véran… le cavalier de la pestilence

Interdire les traitements pour ne plus soigner les malades et s’assurer avec deux décrets Rivotril que les personnes âgées, qui coûtent un pognon de dingue en retraites, et celles atteintes de graves comorbidités, seront éliminées, ne sont ni plus ni moins que des meurtres avec préméditation !
Dépenser 1,6 milliard par mois d’argent destiné à la santé publique, pour des tests qui sont sans fondement scientifique, auxquels s’ajoutent 60 millions dépensés par les hôpitaux pour contrôler les passes, n’est pas sérieux et devrait être utilisé ailleurs. Seulement voilà, si on les utilise pour augmenter le nombre de lits et pour soigner, on ne limite pas la population française de souche. Pour réduire la population française blanche, de souche, chrétienne, mais pas que car avec elle tous ceux qui se sont assimilés, que faire ? Le vaccin, mon bon monsieur, le vaccin ! Le vaccin qui mutile et qui tue, sous le regard satisfait du sieur Véran. Heureux de constater que le génocide programmé depuis 2019 par ses maîtres et qu’il applique scrupuleusement fonctionne. Les vaccins dont on sait que 5 % sont mortels dès la première injection du fait des nanoparticules qu’ils contiennent. Des nanoparticules qui ne sont pas une première si l’on en croit deux scientifiques italiens, Antonietta Gatti et Stephano Montanari, qui ont testé 44 vaccins depuis 2004 et qui ont découvert que ces vaccins sont contaminés avec des nanoparticules inorganiques, y compris toutes sortes de substances telles que les métaux lourds, le plomb, etc. Tout comme les pseudo-vaccins inoculés contre le Covid, que les professeurs Peronne, Fourtillan, Montagnier et le juriste Raphaël Cohen ont qualifié de « crime contre l’humanité ». Et si cela ne suffit pas, car cela ne suffira pas, soyons-en certains, les maîtres des cavaliers de l’Apocalypse nous créeront d’autres pandémie, toujours plus mortelles.


http://medcraveonline.com/IJVV/IJVV-04-00072.php

Dans la même veine, si l’on en croit les docteurs Kieran Morrisey et Roberto Petrell, les vaccins provoqueraient des réactions immunitaires qui peuvent se présenter comme des grippes et d’autres maladies depuis de nombreuses années. Ces deux scientifiques ont récemment découvert un article de Bill Gates dans lequel il affirmait que la maladie de Marburg, une fièvre hémorragique relativement rare dont on n’a répertorié que 16 cas sur les vingt dernières années, serait la prochaine grande pandémie programmée. La fièvre hémorragique fonctionne de manière similaire à celle du virus Ebola. Elle présentera les mêmes effets indésirables que les vaccins Covid actuels : thrombose, micro-embolie, embolie diffuse, qui permettront aux laboratoires et aux gouvernements complices de vous faire croire qu’il s’agit d’une nouvelle pandémie.
https://akondanews.net/sante-vaccin-rivax-ils-ont-deja-prepare-la-prochaine-pandemie-marburg-par-kieran-morrissey/

Kieran Morrisey, qui a mené des recherches approfondies, a découvert qu’un test PCR avait déjà été déployé pour le Marburg. Un test qui permettrait de prouver que n’importe qui pourrait avoir cette fièvre hémorragique. Apparemment, un nouveau vaccin, le Riyax, à base de ricine, a lui aussi déjà été créé pour cette future pandémie dès lors initiée. Comment ? C’est très simple. Les lésions causées par les vaccins Covid comprennent des hémorragies et des caillots très semblables à celles de la fièvre hémorragique. En administrant les vaccins de rappel aux prisonniers des maisons de retraite et des hôpitaux, et aux enfants en contact étroit dans les écoles, ils provoquent davantage d’hémorragies et de caillots qu’ils appelleront fièvre hémorragique. Ils nous feront le coup du test PCR et diront que c’est le virus du Marburg. Une bonne façon de nier la responsabilité des morts liée au vaccin Covid mais également de créer une seconde hystérie de masse permettant de lancer le Riyax, administré à titre expérimental à son tour, pour atteindre 100 % de la population en un temps record.
Arrêter de se faire vacciner par le faux vaccin anti-Covid est le seul moyen d’arrêter cette épidémie de Marburg annoncée par Bill Gates, GAVI, l’OMS et qui que ce soit d’autre qui se cache derrière tout ça et dont nos quatre cavaliers, Macron en tête, seront une fois encore les complices volontaires.

Darmanin, le cavalier de la guerre

Darmanin a déclaré la guerre aux Gaulois. Des cartouches de LBD noires pour le peuple français. Des cartouches faites pour mutiler, arracher des mains, éborgner, et même tuer. Des cartouches blanches pour les émeutiers des banlieues. Des cartouches sans danger, très peu dosées en poudre, pour ne pas faire de mal aux futurs esclaves de la mondialisation. Des esclaves pour la plupart au QI de langouste cuite, que l’on arrosera à grands coups de cannabis autorisé, dont on oubliera de punir les trafics en tout genre, pour mieux les rendre vulnérables et corvéables à merci. Un mauvais calcul sur le long terme qui prouve la méconnaissance technique de l’islam de nos élites qui, telle une veuve noire au fond de sa toile, attend que vous lui tourniez le dos pour mieux vous détruire.
Une guerre que ses flics mènent avec une rare conviction, n’hésitant pas à jeter à terre et à fouler au pied le drapeau français, à tabasser d’innocents touristes, à briser gratuitement les vitres des véhicules de ceux qui ne réclament que ce qui leur appartient de fait : la liberté !
Des flics répugnants, abjects, prêts à tout pour de l’avancement, pour se faire bien voir. Des mercenaires méprisables qui ne valent pas mieux que leur maître.

L’Europe… le règne de l’Antéchrist

L’Antéchrist est le nom d’un personnage qui détient le pouvoir de Satan, que l’on découvre dans la suite de saint Jean (Ier épître, II, 18 et 22). Cet Antéchrist, répandu parmi les nations à la fin du VIe millénaire, persécuterait les justes, et exercerait sur eux mille cruautés. Comment ne pas comparer l’Europe, ou plutôt sa représentante, Ursula Von der Leyen à cet Antéchrist alors qu’elle correspond par SMS avec Albert Bourla, le directeur général de Pfizer, tandis que les Vingt-Sept négocient l’achat de vaccins contre le Covid-19 avec le laboratoire américain… La même Ursula qui achète de quoi inoculer dix doses à chaque Européen. La même, encore une fois qui, à travers la commission européenne, veut prolonger le passe vaccinal qui devait cesser d’exister le 30 juin prochain jusqu’au 30 juin 2023. La Commission a déjà adopté cette proposition, pour « que le Parlement européen et le Conseil puissent conclure la procédure législative à temps, avant l’expiration du règlement actuel », justifiant cette mesure par la longueur des procédures. En fait, la seule véritable justification est le contrôle total des peuples européens.

L’Europe a ruiné la Grèce, l’Italie et la France. En 2014 déjà, nos élites, peu brillantes au royaume des lumières, nous ont vendu à l’Europe. Bien que les Français aient refusé démocratiquement à travers un référendum le projet de Constitution européenne, nos pseudo-« élites » l’ont foulé du pied, méprisant la décision de tout un peuple. Et voilà où nous en sommes désormais… ruinés, fliqués, surveillés, prisonniers d’un univers carcéral européen qui ne dit pas son nom, obligés d’utiliser l’euro, une monnaie économiquement allemande, appliquée à des économies fondamentalement latines. Une Europe allemande, mondialiste, qui poursuit son lent travail de destruction systématique de notre pays et de son tissu économique, avec la totale complicité de Macron et ses sbires. À moins que nous n’y mettions bon ordre, la mondialisation et les délocalisations à outrance finiront cet ouvrage de démantèlement et la France ne sera plus qu’une vague banlieue de Berlin, peuplée d’exogènes barbares, dont l’Histoire gommera jusqu’à l’existence.

Qu’en conclure ?

Il existe actuellement des conditions systémiques générales, et facilement observables, qui poussent le Gouvernement français vers une autodestruction de son peuple pour obéir à la mondialisation. Les activités économiques, sociales, sanitaires et politiques à l’échelle planétaire ont mené depuis plus de 40 ans à la création d’organisations telles que l’OTAN, créée après-guerre, l’ONU et le Fonds monétaire international (FMI) dont la nuisibilité n’est plus à démontrer.
La mondialisation, si chère au cavalier de la mort Macron, a permis la création de chaînes d’approvisionnement concentrées, moins nombreuses, fonctionnant en flux tendu. Si la survie d’une partie de la population nécessite une ressource particulière et urgente, impossible à fournir, comme par exemple des masques, la situation peut tourner rapidement à la catastrophe alors, pour mieux vous entuber, ils vous disent que « les masques sont inutiles », avant de vous obliger à les porter partout, tout le temps, parce que la surproduction qui suit nécessite de les vendre à tout prix, donc il faut vous obliger coûte que coûte à les utiliser, utiles ou pas !
La pandémie du Covid, bien orchestrée et visiblement organisée dans le seul but d’assouvir les peuples avec l’inoculation de substances de marquage génétique, n’est qu’un exemple des calamités qui pourraient potentiellement frapper la France en raison de la dynamique des nouveaux cavaliers de l’Apocalypse qui poussent notre pays vers l’autodestruction.
Les populations les plus en danger sont celles qui vivent dans les centres urbains, plus faciles à contrôler.
Kang Hao Cheong et Michael Jones, deux chercheurs de l’université de technologie et de design de Singapour, ont comparé le mode de vie d’une majorité d’humains à celui de poulets dans les méga-fermes d’élevage en milieu confiné. « Comme les poulets de l’industrie agroalimentaire, les humains sont entassés dans des cages climatisées (des tours d’habitation ou de bureaux) et nourris avec des aliments transformés et des antibiotiques. »
Car c’est cela que veulent les cavaliers de l’Apocalypse modernes que sont Macron, Castex, Véran et Darmanin, vous transformer en poulets, tout juste bons à envoyer à l’abattoir selon leur bon vouloir.
Même si le Sars-Cov-2 n’est pas l’iceberg qui a coulé le Titanic France, il s’en est fallu de très peu et il l’a totalement ruinée. Cette fausse pandémie doit être prise comme un avertissement vital qui doit nous faire comprendre que nous naviguons dans une mer bourbeuse encombrée d’écueils qui nécessite un radical changement de cap politique, social et culturel afin que la France reste la France et ne termine pas noyée dans les fosses abyssales de la mondialisation. Pour survivre, nous devrons rebâtir des institutions durables et revoir nos comportements territoriaux pour qu’ils s’inspirent de notre Histoire, plutôt que de vivre à travers un « après-monde » corrompu qui défie les valeurs morales mêmes de la vie humaine.

Valérie Bérenger

image_pdfimage_print
9
1

7 Commentaires

  1. L’Antichrist a été prédit dans la Bible; il est appelé Edom. S’il y a eu divers Antichrist à travers l’Histoire, le grand et dernier Antichrist paraîtra effectivement en Europe. Il s’agira d’un homme au charme irrésistible. Il arrivera au pouvoir par le moyen de la ruse et des intrigues, promettra monts et merveilles au peuple ( comme tous les hommes politiques) avant d’asseoir son autorité. Il s’agira en fait d’un homme totalement corrompu mais ayant une intelligence luciférienne. Au début il se fera passer pour un ange de lumière avant de devenir rapidement un dictateur impitoyable. Son règne sera court mais entièrement dévastateur notamment pour les derniers chrétiens. Beaucoup devraient s’interroger avant chaque élection sur l’aspect spirituel de chaque candidat qui arrive sur scène, en essayant de dépasser leurs clivages du moment.

    • Je connais quelqu’un qui ressemble trait pour trait à cette description, il réside au 55 Rue du Faubourg Saint Honoré, quelquefois à la Lanterne à Versailles et les beaux jours au Fort de Brégançon.

  2. grande erreur Madame ; les 4 cavaliers de l apocalypse , noir , blanc , vert et rouge symbolise des événements non pas a notre époque mais a l époque des Romains , l apôtre jean a écrit la bible et espérait que les romains serait défait dans la plaine de Magédon devenu Armageddon par les parthes et subirait , la maladie cavalier vert , la mort le noir , la conquête cavalier blanc et le rouge la guerre symbolisant le parthe avec ces flèches

  3. Article remarquable et bravo à son auteur.Pour balayer tout cela seule une révolution peut y parvenir car les choix électoraux ne sont pas respectés.
    Un seul espoir ,la prochaine élection avec la réussite de Z . Vive la France.

  4. L’Europe a ruiné la Grèce. Oui sans doute mais aussi les grecs ont ruiné la Grèce car beaucoup de corruption au pouvoir. Faut pas minimiser la responsabilité (mot cher à Castex) des politiques des pays. Disons que l’Europe a achevé le taureau grec (le minautore) qu’il fallait maîtriser à tout prix… pour quoi ?Serait-ce parce que ce pays est une porte essentielle pour l’immigration ?

  5. D’après ce que j’ai compris de ce que Klaus Schwab a dit (fils d’un collaborateur nazi? Il en a la tête) tous ces gens sont les pantins des mondialistes donc leur politique et en particulier la politique sanitaire a été imposée par les mondialistes avec des intentions particulières certainement pas avouables. Walter Hallstein, officier de la Wehrmacht en France durant la guerre, étant déjà considéré comme le père de l’union européenne.

Les commentaires sont fermés.