Macron, c’est la mort sociale du pays

Publié le 17 novembre 2020 - par - 8 commentaires - 570 vues

Nous vivons depuis bientôt un mois le deuxième confinement, c’est-à-dire l’interdiction de sortir de chez soi pour une autre raison que celles permises par le gouvernement. Une option qui nous aurait apparu relever de la science-fiction il y a un an. Néanmoins cela se produit en France pour la deuxième fois et peut-être pas la dernière.

La France peut-elle se permettre de réduire à presque rien son activité pour sauver  – peut-être – quelques milliers de vies ? Au regard de ce qui s’est passé, la réponse est claire : non. Dans un monde où l’argent ne compterait pas, du moins serait une valeur secondaire comme au Moyen Âge, cela pourrait s’envisager mais dans la société marchande du XXIe siècle, cela devrait être considéré comme inconcevable. L’interdiction de travailler, pour beaucoup, s’avère terrible.

Au-delà de l’aspect économique, que signifie le confinement ? La réduction de la vie au fait de manger et dormir, bref, à l’ennui quasi permanent pour une bonne partie d’entre nous, comme en prison. Si encore nous pouvions hiberner pendant un mois renouvelable (car suspendu à une décision gouvernementale). Heureusement Internet existe, ce qui permet d’accéder aux médias alternatifs et de réduire en partie cet ennui.

Par ailleurs ce confinement est une déclaration de guerre à nos amis. Nous n’avons plus le droit de les rencontrer car leur contact est considéré comme dangereux, à l’inverse des membres de notre famille proche (enfants, mari ou femme) qui, eux, ne sont pas contagieux (le miracle du mariage et de la filiation). Mais nos cousins et tantes restent contaminants (pas assez proches). Une pensée pour les célibataires, les premières victimes de ce choix

Permettez-moi d’avoir une pensée pour les relations amicales et amoureuses naissantes qui ont été retardées voire détruites par cette décision. Vous veniez de rencontrer une personne dont vous sentiez que cela allait être l’amour de votre vie ; le gouvernement a décidé que vous ne la verriez pas pendant une durée indéterminée. Imaginez que vous l’ayez rencontrée dans un bar et que vous n’ayez pas noté ses coordonnées (à la première rencontre, on n’ose pas forcément les demander, ne voulant pas brûler les étapes) et bien vous allez devoir attendre plusieurs mois et peut-être qu’au final, vous ne la reverrez jamais. Et cela affectera votre vie.

Les dégâts sociaux provoqués par la très mauvaise gestion de cette pandémie seront incommensurables. L’homme est un animal social et politique, nos dirigeants l’ont négligé voire oublié. Et pour cette raison, ils sont en train de détruire le pays.

Platon du Vercors

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
athena

Macron a été mis en place pour finir de détruire la France.

Paoli

Minus c’est la mort de tout ,, ,,allez du vent que l’on respire sereinement !!!! Et LiBREMENT

patphil

macron a renié toutes les idées qu’il défendaient pour se faire élire, il reste pourtant bien ferme sur celle qui va assassiner de nombreux petits commerçants; étonnant non?

Natou

Macron a très bien orchestré la faillite de la France !!!!

nicolas bouchet

Ses prédécesseurs l’ont bien aidé 50 ans d’amateurisme

selena78

pas des amateurs des criminels bons pour le poteau et 12 pruneaux https://www.youtube.com/watch?v=jNrPK8Be03k

Lire Aussi