Macron, c’est le nouveau parasitisme de l’Anti-France

Publié le 8 juin 2019 - par - 6 commentaires - 791 vues
Share

Macron poursuit le nouveau parasitisme socialiste LREM de l’Anti-France qui conduit le peuple au fond de l’abîme : Insee : 120 millions de numéros de Sécurité sociale (pour 67 millions d’habitants) !

Christian Larnet, Dreuz.info : Le rapporteur général de la commission des Affaires sociales du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe, a présenté les résultats d’une enquête menée avec Alain Milon, le président de la commission, afin de faire la lumière sur l’ampleur de la fraude aux numéros de Sécurité sociale.

Et en fait de lumière, ils se sont contentés de faire un sondage ! (Source : Les Échos)

Le coût de la fraude par des étrangers serait compris entre 290 millions et 1,17 milliard d’euros, d’après une enquête (pro-Macron) menée pour le Sénat par la police aux frontières et le service administratif national d’identification des assurés (Sandia), rattaché à l’Assurance-vieillesse. Propagande LREM : « Nous sommes très loin des 14 milliards estimés [par Charles Prats] les réseaux sociaux et des partis politiques ! »

Au printemps, l’ex-magistrat Charles Prats, ayant travaillé par le passé avec la délégation nationale à la lutte contre la fraude, avait chiffré le phénomène à 14 milliards d’euros. Une somme deux fois supérieure au coût estimé par l’Urssaf il y a trois ans pour la fraude aux prélèvements sociaux. Malgré cela, les chiffres produits par la mission Vanlerenberghe/Milon sont des estimations qui ont été extrapolées à partir d’un minuscule échantillon de 1 575 immatriculations de Français nés à l’étranger. Selon ce (trop) petit échantillon, il ressort que 3 % des dossiers sont suspects, 16 % ont un statut « indéterminé », ce qui ne les rend pas pour autant légitimes. Un quart des dossiers suspects, un pourcentage colossal, se révèlent frauduleux !

120 millions de numéros de Sécurité sociale pour 67 millions d’habitants !

« Des centaines de millions d’euros, ce n’est pas rien, mais « ce serait un travail de bénédictin que de

faire l’effort de reconstituer les 21 millions de dossiers de Français nés à l’étranger ! », juge le rapporteur (pro-Macron) qui dit de poursuivre les efforts des caisses de Sécurité sociale pour partager les données et former les contrôleurs. L’administration devrait exiger que les demandeurs d’inscription se présentent en personne, « au moins quand il existe une suspicion ». Et les fichiers de l’Insee, qui recensent à ce jour 120 millions de numéros de Sécurité sociale pour 67 millions d’habitants encore en vie, ont de quoi mettre en colère les Français qui payent tandis que le gouvernement promet toujours plus d’immigration. (Dreuz.info)

Macron c’est le parasitisme social organisé de l’Anti-France qui conduit le pays au fond de l’abîme !

Le parasitisme social de l’Anti-France LREM, c’est la Charité, une vertu immigrationniste prêchée par toutes les religions dont les activistes gauchistes révolutionnaires partisans du terrorisme humanitaire profitent pour déstabiliser le pays afin de créer les circonstances de la guerre civile avant la révolution stalinienne.

Sans oublier le grand ancêtre, Lénine engagé avec la Tchéka pour faire régner la Terreur bolchevique avant la dictature stalinienne qui massacrera le peuple de Russie. La Tchéka, c’est la police politique créée le 20 décembre 1917 (7 décembre selon le calendrier julien alors utilisé) en Russie pour combattre les ennemis de la révolution, mais en réalité pour éliminer les opposants au régime bolchevik minoritaire dans le pays.

La Terreur bolchevique initiée par Lénine et accrue par Staline a apporté la preuve que les staliniens ont été assoiffés de sang et de meurtres après des tortures monstrueuses qui ont fait des millions de morts.

Macron, le nouveau parasitisme de l’Anti-France au service de la clique des LREM et des milliardaires qui passent leur temps à violer les lois qu’ils ont eux-mêmes inventées contre le peuple de France :

Michel Janva, le Salon beige : France, Fraude fiscale : Redressement fiscal pour 60 % des membres du gouvernement LREM ! Vingt-et-un membres du gouvernement sur 35 ont eu droit à un redressement fiscal en 2018. C’est ce que relève Le Canard enchaîné qui cite le rapport de la Haute autorité pour la transparence de la vie politique (HATVP). Et pas des petits redressements : 10 788 euros de moyenne pour les rappels, presque 12 000 euros pour les pénalités, de retard ou autre…

20 minutes : Redressements fiscaux : une République LREM fort semblable à l’ancienne. Un nouveau monde, une nouvelle politique, avait-il promis. Des élus et des ministres irréprochables, exemplaires même !

Deux ans après l’accession de Macron au pouvoir, le tableau est nettement moins idyllique. Bien des affaires allaient éclabousser des proches parmi les proches impliqués dans diverses procédures, dont le pouvoir ne cessait de se gausser, lorsqu’elles visaient l’adversaire, le Front, devenu Rassemblement National.

Les innombrables méandres de l’incroyable affaire Benalla nourrissent une chronique parlementaire et judiciaire fournie. Mais il faut reconnaître que sur les derniers dossiers en cours, comme sur l’organisation par la ministre du Travail d’une manifestation à Las Vegas qui aurait contrevenu aux règles des marchés publics, la justice n’a plus du tout le pas martial qui, lors de la dernière campagne présidentielle, lui avait permis en moins de 48 heures de torpiller la candidature du principal concurrent de Macron.

Les procédures actuelles qui ont changé de camp seraient plus complexes et surtout infiniment plus « sensibles » que celles qui, chaque jour, fuitaient librement et insolemment dans un quotidien du soir bien introduit (?) ou dans une agence de presse, sans que la garde des Sceaux, pas plus qu’aucun chef de juridiction, ne daigne jamais s’émouvoir de ces violations patentes et continues du secret de l’instruction.

Quoi qu’il en soit, la caste dominante se dore au soleil pendant que le parasitisme socialiste LREM de l’Anti-France conduit le peuple au fond de l’abîme. C’est que les riches Européens de la caste prévaricatrice adorent aller vivre chez les Américains pour se mettre à l’abri des hypothétiques attaques de la presse de réinformation. Car il ne faut pas « divulgâcher » (Brighelli) quoi que ce soit des très grandes fortunes qui ont fait l’élection admirablement usurpée de Macron. Macron sait bien, comme Chirac, que les pauvres, ça pue !

Macron, le parasitisme de l’Anti-France, c’est le cauchemar fiscal des Français pauvres pour financer les migrants. Macron et sa clique, c’est le mépris et la haine de classe contre la France d’en bas ! Le mépris et la haine de classe de Macron pour ceux qui ne sont rien sont devenus un phénomène inquiétant. La haine de classe de Macron et sa clique est une tumeur maligne qui diffuse ses métastases au-delà du possible.

En témoignent, au-delà de l’imaginable, les éructations sur LCI, le pire de TF1, de Romain Goupil et de l’ineffable cireur des pompes de Macron, Daniel Cohn-Bendit, les écolo-gauchistes et trotskistes repentis.

Tous et y compris les socialistes opportunistes et les rentiers de la droite mollo-centriste sont venus à la soupe d’un millionnaire ancien banquier d’affaires appliquant une politique migratoire de l’Anti-France.

Voilà pourquoi la situation des classes moyennes qui travaillent se dégrade de façon très inquiétante depuis Macron. La haine de classe de Macron se répand comme un poison, comme un fiel. Macron pourrit les esprits, il détruit le pouvoir d’achat des familles. Le mépris et la haine de classe de Macron justifient le racket fiscal de Macron contre ceux qui ne sont rien qui sont vandalisés par les impôts et les taxes de Bercy.

Le racket fiscal de Macron transforme la vie sociale en misère en favorisant les hordes de migrants venus d’Afrique et en affaiblissant le pouvoir d’achat du peuple. Macron, c’est le mépris et la haine de classe pour les souffrances de la France périphérique. C’est pourquoi le mouvement des Gilets jaunes est le signe d’une révolte populaire qui a fait très peur à Macron dans son bunker, mais qui n’intéresse pas les LREM.

Macron, c’est le mépris et la haine de classe pour les banlieues et pour la France périurbaine et rurale des petits Blancs qui sont les seuls à être vraiment représentés par le mouvement des Gilets jaunes. « Laurent Alexandre, L’Express : « Les élites macronistes (pro-migrants) vivent un âge d’or sans égard pour les classes moyennes et populaires. Ils ne s’intéressent aucunement aux Français moyens. »

Macron, c’est rien pour le petit peuple de la misère et c’est tout pour la très riche bourgeoisie qui vit à New York plutôt qu’à Maubeuge et pour les affairistes sans scrupules qui profitent des migrants !

Quand à espérer en sortir, la France ne doit pas trop y compter tant que Macron sera à la manœuvre.

Thierry MICHAUD-NÉRARD

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

J’en reste à l’image introductive…. Tous les chiffres sont faux…
551 M de km2,
7° puissance mondiale
68 M d’habitants
365 fromages, disait de Gaulle…
Alors le reste ? Du TNM habituel…

lafronde

Excellente illustration. Bonne tranche de rigolade. Rire entretien la santé. Oui l’Agence Macron est là pour vendre le pays, mais c’était aussi le cas de l’Agence Sarko au Qatar et Hollande aux chinois (aéroport de Toulouse) et aux américains. (Alsthom, BNP Paribas). Or que font ces gouvernements du produit des actifs ? Ils l’ajoutent au budget général dans lequel ils puisent leur dépenses clientélistes (politique de la Ville, contrats « aidés », discrimination « positive » pour quel public ? Logement « social » de fait racial, voir Paris (Hidalgo-polis), et la ceinture rouge-vert (écolo-islamo-communiste).

Une patriote

La France n’est pas 5 ème elle a dégringolée en 2013 à la 7 ème place mondiale et poursuit sa chute. Qu’est ce que les français attendent pour limoger Macron on se le demande ? Il faut être maso pour payer un type qui vous méprise en vous rackettant, en vous volant une bonne partie de votre retraite, qui favorise la destruction des emplois pour les blancs et l’embauche de migrants, fait tout pour la fermeture des usines et pour l’envahissement du pays par les déchets alors qu’on nous rappel tout les jours qu’il faut qu’une FAIRE LE TRI SELECTIF… lire la suite

Enfant de Clovis

Il n’y a plus rien à vendre. La France est un tas de ruine.

denis

Que signifie cette alliance à la main droite ,Mr macron?
la 16eme et la 4eme lettre de l’alphabet?

necas

Son alliance ( et c’est le cas de le dire ) , avec la Secte 666 ……….