Macron, combien de morts vous faut-il pour déclarer l’islam ennemi public ?

Publié le 24 mars 2018 - par - 38 commentaires - 3 616 vues
Share

Monsieur Le président de la République française,

C’est avec une grande inquiétude que nous, Français laïcs sans être fanatiques, attendons que vous preniez la mesure du fossé qui se creuse dans la communauté nationale. En effet, de plus en plus de Français de confession musulmane désirent vivre leur religion dans la plus grande exhibition possible de leur culte. Il va de soi que la Constitution garantit le libre droit de pratiquer la religion de ses vœux. Cependant, la Constitution précise que ce droit ne s’applique que dans la sphère privée de la vie des citoyens. Or la multiplication des signes religieux ostentatoires de quelques religions que ce soit, mais particulièrement des musulmans, les demandes incessantes, péremptoires incompatibles avec les devoirs d’un citoyen français toujours plus véhémentes et parfois vindicatives, laissent à penser à nombre de nos concitoyens qu’une fracture définitive s’opère dans la Nation.

Notre patrie est en danger, Monsieur Le président :

Ainsi, nous vous demandons d’écouter les inquiétudes légitimes de ceux qui ne croient pas en un Islam de paix et d’amour. Nous vous demandons d’entendre ceux qui connaissent l’islam, ses écrits, ses traditions, sa takkya, ses accointances avec le nazisme, son anti-judaïsme atavique, afin d’être soutenu dans la prise de mesures nécessaires contre cette religion importée.

Nous vous demandons de venir dans nos villes sinistrées par des années d’errances économiques et de constater que les femmes voilées, les hommes apprêtés selon la mode vestimentaire prétendument imposée par l’islam, les prières de rue, les écoles coraniques non-réglementaires, les lieux de culte prêchant la haine sont de plus en plus nombreux.

Nous vous demandons d’entendre la voix de ceux qui pensent différemment de la doxa médiatique, sans avoir recours à la censure. Avec les lois précédemment instaurées, la France a le triste privilège d’être le pays le plus censuré du monde « occidental ». Pourquoi prétendre qu’une nouvelle serait fausse sous prétexte qu’elle n’est pas dans le moule de la désinformation télévisuelle, radiophonique ou de la presse papier ?

Chateaubriand lutta toute sa vie pour la liberté de la presse. Lui le légitimiste se fit le porte-parole de ses opposants. Seriez-vous, Monsieur Le président, moins ouvert d’esprit que l’inoubliable auteur des Mémoires d’Outre-Tombe ? Seriez-vous, Monsieur Le président, celui qui jettera la dernière pelletée de terre sur le cercueil de la Nation française ? N’entendrons-nous la langue française que comme une langue morte ? Laisserez-vous, la Laïcité ce bastion unique de la raison face à l’obscurantisme religieux s’éteindre sous les coups de boutoirs d’un argent venu des sables pétrolifères ?

Il n’est pas de grand homme sans un grand combat. Lutter pour l’acceptation de l’islam en France et plus généralement en Occident est malheureusement le combat de ceux qui choisirent de fermer les yeux et qui suivirent Pétain dans sa déraison.

Prendre le parti de dire qu’il ne peut y avoir sur le territoire national deux manières de voir le droit, c’est à dire, les lois de la République et la charia, c’est déjà prendre le parti de la résistance.

Nous vous demandons Monsieur Le président, de révoquer les juges qui ne jugent pas en fonction du droit mais de leurs convictions politiques, religieuses, ou philosophiques. Nous vous demandons de surseoir et même d’abandonner définitivement votre intention de créer une loi contre les « fakes news », nous vous prions Monsieur Le président de ne plus tendre une oreille partiale aux revendications mensongères et néfastes pour la France, des thuriféraires de l’islam.

Que l’affaire Ramadan nous serve de leçon, la beauté physique, le beau langage, les mensonges éhontés cachent parfois un esprit dévoyé, l’islam est friand de ce double langage. C’est par un discours du même ordre que le renard fit gras du fromage de corbeau. La leçon dans ces heures est d’importance, la France, l’Europe écoutent les sirènes d’un islam charmeur, mais Ulysse le prévenu obstrua les oreilles de ses compagnons avec du miel. Il semble que les élites de la Nation se fourvoient et oublient que le chant des sirènes est un chant de naufrageurs.

Monsieur Le président, il n’est peut-être pas trop tard. Nous n’espérons pas en vous, nous espérons que la grandeur de la fonction que vous occupez, vous portera à entendre la voix de ceux qui aiment la France tel que les anciens l’ont façonnée.

Ce soir, Monsieur Le président, un autre attentat a eu lieu, une fois encore, une fois de plus, la Nation est heurtée, touchée, meurtrie par l’un des pratiquants de cette soi-disant religion d’amour. Nous allons encore entendre que l’islam ce n’est pas ça, mais nous avons le devoir de vous rappeler que l’islam c’est ça puisque c’est écrit dans le texte fondateur de cette religion.

Un petit village de l’Aude, département au demeurant si tranquille s’endormira ce soir dans l’incompréhension, la colère et la rage de ne pouvoir obtenir justice. Car la mort de ce terroriste n’annihile nullement le besoin de justice. A chaque attentat, pour chaque mort que les Français pleurent, il y a un goût amer d’abandon.

Les Français luttèrent contre tous les envahisseurs de leur territoire, les barbares qui voulaient anéantir notre Patrie. Aujourd’hui, l’ennemi est intérieur, la guerre civile gronde, puisque ce sont de pseudo Français qui de l’intérieur, nous envahissent et ont pour volonté de nous imposer un projet de vie qu’aucun Français digne de ce nom ne peut accepter.

Ce soir Trèbes pleure, demain, peut-être et nous ne le souhaitons pas, Amiens… Combien de morts et de blessés devront nous recenser avant que Vous, Monsieur Le président et tous les autres responsables politiques du pays déclariez l’islam ennemi public et que nous invitions les musulmans vivant en France, soit à renoncer à cette religion soit d’aller vers des terres aux traditions plus conformes à leur religion et mode de vie.

Vous me direz que cela est impossible, qu’il y a de bons musulmans, je répondrai vous avez raison, mais comment choisir entre le bon grain et l’ivraie ?

Monsieur Le président, veuillez recevoir mes salutations patriotiques.

Henri Lautréamont

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Laurent Droit

Merci pour cette lettre, M. Lautréamont. Mais viendra un moment où il y aura un attentat par jour avec 10 morts par attentat et le nombre correspondant de discours vibrants, de fleurs, de bougies, de photos et de nounours. Puis on passera à 10 attentats par jour avec 50 morts par attentat, etc… A 1000 morts par jour, le peuple français se réveillera peut-être. Je n’en suis pas sûr. Et l’état continuera ses padamalgams… A 10 000 morts par jour, je pense que nous serons en pleine guerre civile, nos villes seront en partie détruite et ça progressera vers 100… lire la suite

Richard Des

Laisser entrer l’Islam en France est la même chose que de laisser entrer le diable.

Plée Dominique

Quand in nous serine qu’il y a de bons musulmans, c’est tout simplement parce qu’ils ont arrêté de pratiquer. Par définition, un musulman suit les préceptes du Coran, à savoir, la violence, l’intolérance et la mysoginie la plus obscurantiste.

CLAUDE BROUARD

Rien a ajouter, tout est dit et bien dit, merci pour la France et les Français.

Garde Suisse

J’apprécie toujours quand on rappelle que François-Rene de Chateaubriand fervent Chrétien et monarchiste fut l’un des plus grand défenseur de la Liberté de la presse en ce pays.

crap2sp

il n’y a pas a choisir entre le bon grain et l’ivraie,comme le modere ca n’existe pas en islam,le livre ne le permet pas,des l’age de 5 ans les enfants sont endoctriner pour hair le mecreant.qui s’amplifie avec l’age.tout le reste est souvent preciser dans vos articles.et vous RL avez raison de l’ecrire avec precision,meme si un musulman peut etre un de vos copains ou amis,il s’avere qu’un jour il,sans que vous ne compreniez pourquoi,vous tourne le dos,ceux qui ont vecu en Algerie savent,mr Gomez nous a ecrit qq articles assez stupefiant sur le sujet.il n’y a rien a attendre… lire la suite

RODRIGUE

Votre formule de politesse est inadéquate, cet homme comme ses prédécesseurs n’a aucun honneur, aucun amour de son peuple et de la France!
Vous auriez dû conclure par dépêche-toi avant qu’on fasse le job et que tu passes à la moulinette comme tous les autres traîtres passés et présents!

Flupke

Le Président aura t’il seulement connaissance de ce texte ?

Dunois

Le titre de l’article n’est pas bien pensé, à mon avis. Il eut fallu écrire : « macron, combien d’attentats avez-vous en préparation ? ». On sait maintenant qu’il fait comme cette vieille putain de hollande, il commandite les agressions musulmanes et les attentats dans tous les styles pourvus que ça fasse des morts et que la peur s’amplifie… La macrouille et son putain de gouvernement d’assassins, ce sera condamnation à mort.

40 ans de 93

Très beau texte, le seul problème est que tout se fatras multiculturelle est voulu par le pouvoir, dont macron est parti prenante.
Donc il ne fera strictement rien, si se n’ai enfumer le populo en faisant exactement le contraire de se qu’il dit, surtout si cela concerne l’immigration.
Immigration voulu pour contrer le peuple qui à posé le plus de problèmes à ces « élites », depuis l’histoire de l’humanité.
Divisé pour mieux régner, comme on dit.
Pour l’avenir, entre les types qui veulent pas voir, ceux lobotomisés par la propagande, les idiots utiles, les joyeux idiots (gay sot), … etc … c’est pas réjouissant.

hathoriti

Pas d’accord avec vous, M. Lautréamont ! Même si votre article est remarquable et dit bien la réalité; mais je ne suis pas d’accord parce que, comme beaucoup de français (de plus en plus en fait ),j’espère que le p’tit macron ne finira pas son mandat et que la révolte populaire le chassera manu militari ! Donc, laissez-le donc continuer ! ne lui dites pas ce qu’il devrait faire…et puis….vous écouter ? vous n’y pensez pas ! Il n’écoute que lui, il est si beau, si intelligent, si cultivé, si con pétent, si…bref, il n’écoute que lui et ses « maîtres »… lire la suite

dufaitrez

Moulin à Prières ! Désolé ! C’est le principe ! Ca tourne tout seul ! Toujours pareil !
Les sourds ne veulent pas entendre. Même appareillés.
Mais les Grandes Zoreilles nous écoutent, nous surveillent ! Pour notre bien, de plus…
« Balancetonmuzz » ? Pourquoi pas ?

Claude

Abcd que vient donc faire Israël la dedans ! votre Macron aux ordres d’Israël !! est il possible d’entendre de telles absurdités, alors que nous connaissons tous les relations et les préférences de Macron !! et si il est aux ordres de quelqu’un, ce n’est certes pas Israël , votre antisémitisme et antisionisme vous perturbent beaucoup à ce qu’il semble . Il vient justement de se soumettre à un « ordre » venant des pays arabes ! et oui ne vous en déplaise, une fois de plus , d’ailleurs ! Il vient de refuser de faire rentrer Israël dans la francophonie, malgré… lire la suite

Anonymous

Intelligemment pour abcd c’est lui faire trop d’honneur.

RODRIGUE

Nous aurions plus qu’interêt à nous unir dans ce combat avec Israël, ils ne sont pas responsables de notre actualité ni de notre situation politique!
Nous sommes les seuls coupables par les choix que nous faisons depuis trop longtemps, celui de porter des traîtres et des raclures au pouvoir!

abcd

Encore une fois, il faut dire que:
Macron est le president d’un pays aux ordres d’israel qui organise l’immigration en europe
Macron et Israel sont soutenus dans cette tache de metissage obligatoire par les franc macons, et par une frange desormais tres etendue de chretiens de Vatican….

Anonymous

Crétin congenital fous le camp de mon pays la France et retourne dans ton bled boire de la pisse de chameau et t’amuser avec les chèvres

RODRIGUE

abcd, t’es con où tu le fais exprès? Israël n’a rien à voir là dedans!
Oui, il y a de raclures juives parmi les mondialistes comme d’autres!
Ne confondez pas tout!

Nemesis

Les GVTS successifs ont vendu la France pour le pétrole et du fric. Ce sont les français eux-mêmes qui ont servi de monnaie d’échange puisqu’ils nous livrent à ces barbares. C’est pour cela que jamais ils diront Islam assassin et qu’ils continueront à en accueillir de plus en plus. On peut parler de cette gauche immonde mais de la fausse droite également qui a tout accepté, a toujours été complice et même acteur dans cette ignominie. .

Carole

Combien de morts lui faut-il pour qu’il comprenne ? On peut tous crever, il ne changera pas d’avis, il n’en a rien à faire. Comme le gros François, un pape paraît-il . Vous ne savez pas que ces deux-là n’aiment ni la France, ni les Français et que les droits de l’homme c’est pas leur tasse de thé ? Et en fait, le prétendu insoumis Mélenchon est bien à leur botte lui aussi.

CHASSAING

« Macron, combien de morts vous faut-il pour déclarer l’islam ennemi public ? »
Je suis toujours étonné de la naïveté de cette question de la part de contributeurs ou de commentateurs. Ma réponse est :
d’une part parce que Macron fait partie des présidents de la République islamo-collabos et d’autre part parce que la majorité de la population les soutient. La preuve, ils sont élus.

Carole

@Chassaing Je crois surtout que Macron a été élu parce qu’il a réussi avec l’aide des médias aux ordres des mondialistes, dont Macron est un suppôt, à berner et mystifier pas mal d’électeurs sur sa véritable personnalité et ses véritables intentions. En fait, qui le connaissait ?

JILL

Quelle question;vous entrez monsieur dans la quadrature du cercle …L’islam est une religion de paix,et d’amour et de tolérance ;les mahométans qui donnent dans la barbarie en invoquant allah ne sont pas des musulmans …C’est un peu comme dire que les SS n’étaient pas de vrais nazis,et les nazis pas des allemands .Les politicards et médias s’arrangent de padamalgam,sinon,ils devraient faire la guerre et pour cela il faut en avoir dans le pantalon ;précisément ce dont ils sont dépourvus .On ne peut pas demander l’impossible .

kabout

n’oubliez pas que si cette religion néfaste s’est grandement développée en France c’est parce des cons avec leur bulletin de vote ont mis d’autres cons au pouvoir,mettez la bonne personne president en place et tout ces enturbanés ne moufteront plus,c’est a cause des dirigeants trop faible que tout s’merdier s’est installer en France.

cri

alors quand on passe aux ACTES MESSIEURS LES GENERAUX LE PEUPLE EST AVEC VOUS

didile

La patrie est en danger !
La quoi ? Dis ,Brigitte ,toi qui as été prof de français ,il est dans le dictionnaire ,ce mot -là?
En tout cas pas dans celui de la francophonie .
Il va disparaître en même temps que monsieur,madame ,papa ,maman…

Carter

Ils réagiront le jour où la France ressemblera à Bagdad après l’invasion des troupes américaines en 2003, vous vous souvenez ? C’était 150, 200 morts par jour dans des attentats

Mandalay

Texte de qualité, mais -malheureusement- vain.

Peut-on espérer qu’un tel appel, ait une quelconque « chance » d’être lu (et compris) par son destinataire ?

Le bon sens, et l’analyse de la réalité telle qu’elle est vécue par chacun, s’oppose à l’idéologie affirmée, et revendiquée, à longueur de discours et de déclarations faites aux media.

Ivan GREINDL

@Mandalay – Votre analyse est pertinente : une « lettre ouverte », c’est bien… si elle parvient aussi à son destinataire.
À force de ménager la chèvre, le chou, l’islam — et la fourniture de gaz naturel, M. Macron accumule les faux-pas : *quand* adoptera-t-il de vraies mesures ?? Comme restreindre (enfin) le regroupement familial, la création de mosquées et d’écoles coraniques ; généraliser l’expulsion des auteurs de délits graves, des fichés « S » et des imams radicaux ?? Doit-on attendre d’autres « Bataclan » pour réaliser l’aveuglante réalité : l’islam EST l’ennemi public !

quiditvrai

Henri Lautréamont, ou l’art de ne pas être entendu par celui à qui il s’adresse.
Un coup d’épée dans l’eau qui font bien rire les islamistes qui nous lisent et qui doivret se dire : Hé !! Stupides Français, nous c’est du concret, nos coups d’épées vont sur vos corps, sales mécŕéants.
Henri faite l’effort, svp, de nous présenter des suggestions concrètes car l’heure n’est pas aux voeux pieux que vous affectionnés.

denis

Je voulais dire »grave » et non graved

denis

Sans être raciste ou partisan,il suffit de regarder cette photo pour voir la bêtise et la méchanceté sur la gueule de ces gens.C’est graved

Ariane

Et si les patriotes cessaient de pleurer et passaient aux actes ?

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

👉🏿⚠️IL NE FAUT PLUS TOURNER AUTOUR DU POT. Il faut INTERDIRE cette religion du mal et VIRER tous ses disciples: 1) Les soi-disants « modérés » et les « radicaux » « fondamentalistes » « extrêmistes » ont la MÊME religion, les MÊMES textes fondateurs pour celle-ci indiquant à tous ses disciples de tuer, convertir de force, discriminer, exiler les « mécréants ». 2) En Occident, les soi-disants « modérés » laissent les « radicaux » « fondamentalistes » « extr. » faire le sale « boulot » et ne se manifestent jamais RÉELLEMENT contre eux. 3) Tout disciple de cette religion est un VECTEUR de cette religion et de ses textes fondateurs et il y aura donc toujours des… lire la suite

denis

Oui mais comment?Tu veux te retrouver au tribunal

Sitting bull

bien envoyé excellent

kabout

je croit que nous nous passerons de macron et de ces bouffeurs de cul d’immigrés avec leur islam,au train ou va les choses les francais prendrons seuls en main leur destin pour sauver leur vie !

Stratediplo

Une petite faute d’inattention s’est glissée dans le texte, le « fossé qui se creuse dans la communauté nationale ». Personne n’ignore que le fossé sépare les nôtres des autres, et qu’il y a au moins deux communautés nationales en France. Quant à combien de morts, il y en aura encore bien plus, comme l’annonçait sans sourciller un ministre antérieur en enjoignant aux Français de s’y habituer. Le régime ne déclarera évidemment pas l’islam ennemi public, puisque ce n’est pas une question de nombre de morts acceptable mais d’idéologie adoptée.