Macron, Darmanin et le Yéti ne sont pas capables de protéger les Français

MacrondarmaninYeti.jpg

– A l’attention de messieurs les ministres de la Justice – Garde des Sceaux et de l’Intérieur, quelques « faits-divers » pour débuter ce mois de juin 2022 dans notre « Douce France » où, selon eux, l’insécurité ne serait qu’un sentiment !

Semaine 26 – du 23 au 29 juin : 

Une fillette de 11 ans a été piégée sur les réseaux sociaux par un prédateur sexuel, un individu âgé de 26 ans, qui prétendait n’avoir que 14 ans et correspondait avec elle. La fillette a été violée dans un hôtel. Après avoir été interpellé, ce violeur a été remis en liberté. Le juge des libertés et de la détention a décidé de placer l’individu sous contrôle judiciaire. Le parquet a fait appel de cette décision.

Paris (75) : 7 Algériens, âgés de 35 à 45 ans, organisaient les razzias commises par des « migrants mineurs isolés (vols avec violence, vols à l’arraché, etc.) qui depuis plusieurs semaines traumatisaient les touristes et les parisiens au « Trocadéro ». Ces mineurs, près de deux douzaines, étaient maltraités et drogués. Les Algériens ont été mis en examen « pour traite humaine ».

Selon un sondage de l’Institut CSA pour CNEWS, dévoilé ce jeudi 23 juin, 65 % des Français estiment qu’il y a trop d’immigration dans l’Hexagone. 

 23/06 – Laroque-d’Olmes (09) : Sous surveillance électronique pour une condamnation de tentative de meurtre, dix années plus tôt, cet individu a poignardé dans le dos un jeune de 16 ans au cours d’une rixe et son pronostic vital est engagé. L’agresseur a été mis en examen.

Montbéliard (25) : A proximité de la rue Charles-Nodier, un père de famille a été tué par coups de couteau et son fils laissé dans un état grave. La veille, au même endroit, un jeune homme de 22 ans avait été également agressé. Il pourrait s’agir d’une affaire liée au trafic de stupéfiants. L’auteur des faits est en fuite.

Lyon (69) : Affrontement entre plusieurs individus sur la place Bellecour, même scénario place des Cordeliers puis rue des Templiers et, enfin, place de la République. Le pronostic vital de l’un de ces jeunes voyous est engagé et les forces de police insultées.

Hem (59) : Lors d’un refus d’obtempérer, un de plus, un policier a été blessé rue Joliot-Curie. Ses coéquipiers ont ouvert le feu et l’individu a été arrêté dans la soirée.

Villers-Bocage (14) : Expulsé une première fois du territoire français (pour violences conjugales) un migrant algérien, en situation irrégulière et bien connu des tribunaux, a poignardé son bienfaiteur dans un bar. Il a été condamné à six mois de prison ferme. Peut-être sera-t-il expulsé une seconde fois…avant de revenir !

Rodez (12) : Un individu, âgé de 33 ans et armé de plusieurs couteaux, poignarde à la gorge un commerçant qui tentait de le raisonner alors qu’il voulait pénétrer de force dans un commissariat. Nous ignorons son identité et ses origines mais il a été placé en garde à vue.

Bondy (93) : Deuxième fusillade sur des lieux de deal en deux jours. Dix coups de feu ont été tirés mais pas de blessés.

Nice (06) : Un migrant, d’origine somalienne et demandeur d’asile (qui lui avait été refusé mais lui avait permis de rester en France), vole un camion et il parcourt quelques centaines de mètres sur le trottoir du Quai des États-Unis avant de renverser un homme de 76 ans, assis sur un banc, devant la plage des Ponchettes, qui a été transporté vers l’hôpital Pasteur avec une jambe arrachée. Son pronostic vital engagé.

Pantin (93) : A proximité du commissariat de police une jeune femme de 18 ans a été agressée et dépouillée par un migrant en situation irrégulière et déjà connu des services de police. Il a été appréhendé après avoir mordu l’un des policiers.

24/06 – Bagnols (30) : Déjà condamné pour viol à 10 ans de prison en 2011, un individu d’origine malgache, âgé de 36 ans, est de nouveau condamné à 7 ans et six mois de prison après une nouvelle et violente agression sexuelle. La victime a dû se défenestrer pour lui échapper : « Il voulait me tuer. » Que fait encore ce malgache chez nous ?

Malesherbes (45) : Une femme de 48 ans a été retrouvée étranglée. Le meurtrier serait son employé, un individu de 22 ans connu sous plusieurs identités par les services de police. Nous ignorons son identité et ses origines.

Nîmes (30) : Un serveur, originaire de Colombie, avait été violemment agressé (nez cassé) en pleine rue et dépouillé sous la menace de couteaux par deux voyous de 19 et 20 ans, Selim et Mohamed. Filmés par les caméras de la ville, ils viennent d’être condamnés.

Aurillac : Cette ville agréable est devenue une plaque tournante de la drogue et des rodéos sauvages. Les habitants sont sidérés et éprouvent un grand sentiment d’insécurité. Le maire, Pierre Mathonier, se demande : « Que fait l’État ? »

25/06 – Paris (75) : Dans le 8e arrondissement, rue Pierre Charon, près des Champs-Élysées, un individu a ouvert le feu et blessé deux hommes à hauteur des jambes. Trois suspects ont été interpellés dans un établissement un peu plus loin, et un quatrième au volant d’une voiture.

Rennes (35) : Dans le quartier de Maurepas un tireur en scooter a ciblé trois policiers en VTT à l’aide d’un pistolet-mitrailleur et cela au milieu de passants et d’enfants. Par chance personne n’a été touché. Une patrouille a tenté de les appréhender mais elle a également essuyé une rafale et « n’a pas osé faire usage de ses armes ». Le conducteur du scooter et le tireur sont activement recherchés.

Toulouse (31) : Dans le quartier de la Reynerie, un homme de 27 ans a été abattu à bout portant près d’un point de deal. Il était connu des services de police. Le tireur, un motard coiffé d’une cagoule, a finalement été interpellé.

Antibes (06) : Un policier municipal, qui se trouvait au centre commercial Carrefour en compagnie de ses trois filles de 5,10 et 12 ans, a été agressé par un individu « qu’il avait interpellé en 2015 » alors qu’il était en service à Vallauris.

26/06 – Vernouillet (78) : Accompagnée de sa fille, Naïma monte dans sa voiture, sur le parking du centre commercial, lorsqu’elle est violemment agressée par un « homme noir d’une trentaine d’années : J’ai compris que cet homme était en train de me planter. Il n’arrêtait pas, il s’acharnait sur moi, j’ai hurlé. Il y avait du sang partout dans la voiture », raconte-t-elle. Elle a démarré en trombe et foncé vers l’hôpital de Dreux afin d’être prise en charge pour deux plaies à l’avant-bras et trois à la jambe. 

Argenteuil (95) : Rue Antonin-Georges-Belin, un agent municipal de 52 ans a été poignardé sauvagement au thorax et se trouve dans un état grave. Le coupable, 53 ans et connu des services de police, était resté sur place, le couteau ensanglanté à la main. Il a déclaré « avoir confondu la victime avec un autre policier ». 

Bordeaux (Gironde) : Au cours de la Fête de la musique, deux adolescentes de 15 ans, Laura et Marie, ont été agressées sexuellement par un migrant clandestin algérien âgé de 20 ans. M’Barek Gueceb, arrivé à Bordeaux depuis peu, a été condamné à dix-huit mois de prison, dont huit ferme, une interdiction du territoire pendant cinq ans et maintenu en détention.

27/06 – Joué-lès-Tours (37) : Un militant pro-migrant et homosexuel, âgé de 56 ans, a été tué de 28 coups de couteau par un jeune, arrivé en France en 2017, qu’il hébergeait. Il aurait tenté d’abuser sexuellement de lui. « Il avait déjà fait l’objet d’un signalement pour des gestes à caractères sexuels sur mineur non accompagné. »

Montpellier (34) : En pleine rue, une jeune femme a été agressée sexuellement par un individu, dont nous ignorons l’identité et les origines, qui a été interpellé très rapidement par un équipage de la police municipale.

Fréjus (83) : Au rond-point Rhin-Danube, un SDF a été tué par une voiture poursuivie par un équipage de la police municipale. Le chauffard, un délinquant connu des services de police, a pris la fuite avant d’être appréhendé par la BAC à Saint-Raphaël.

Nantes (Loire Atlantique) : Dans le quartier Malakoff, une petite fille qui jouait a été renversée par un « quad », de couleur bleu, dont l’auteur, surnommé « Zizou », ne s’est pas arrêté. Il est activement recherché.

Dans la gare des Mureaux (78), deux jeunes migrants clandestins, algérien et marocain en situation irrégulière, ont agressé un couple « sourd et muet ». La femme, âgé de 57 ans, s’est fait arracher son collier et a été prise d’un malaise. Les deux voyous ont été interpellés peu après.

Arles (13) : Dans un quartier sensible, connu pour le trafic de stupéfiants, un jeune homme de 15 ans a été abattu par un fusil d’assaut. Plusieurs appartements ont été atteints par des balles perdues.

Comme nous l’avons lu plus haut, dans la ville de Rennes (35) la tension est à son comble « On n’a jamais vu ça ici », explique le procureur. Depuis deux semaines se succèdent des scènes d’une extrême violence : des passants poignardés, des agressions au couteau, des appartements criblés de balles, des policiers ciblés par des tirs à l’arme automatique, « cette flambée de violence vient relancer la question de la sécurité en ville ».

28/06 – Femme de ménage dans un supermarché, elle tombe amoureuse d’un migrant en situation irrégulière de 23 ans son cadet. Ce sans-papiers lui fait vivre un véritable calvaire, un enfer quotidien. Elle ignorait que sous le coup d’une OQTF il supposait pouvoir obtenir des papiers grâce à cette relation. Cela se termine au tribunal.

Marseille (13) : Une centaine de personnes ont manifesté devant le commissariat de police du 12e arrondissement. « Ils ne savent plus vers qui se tourner pour que cela cesse : La situation s’est “tellement dégradée” entre Montolivet, Bois-Luzy, Saint-Barnabé et la Fourragère qu’ils ne peuvent plus se taire ». Cambriolages, vols, agressions violentes même sur des enfants, ils craquent : « Faudra-t-il s’armer ? » demande un père de famille, dont le fils de 14 ans a été agressé pour la troisième fois ?

Villefranche-sur-Saône (69) : Un jeune homme de 25 ans a été agressé, aspergé d’essence et transformé en torche humaine. Son pronostic vital n’est pas engagé. L’agresseur a été interpellé quelques heures plus tard.

Grenoble (Isère) : Pour lui voler son portable il a résisté et reçu deux coups de couteau, un au bras l’autre à l’abdomen. Transporté à l’hôpital, il est hors de danger.

29/06 – Déols (36) : Il promenait son chien à proximité de la mairie lorsque Claude, 82 ans, a été agressé en pleine rue par un individu qui l’a attrapé par le cou et lui a arraché son collier « trois émeraudes, une croix et la bague de mariée de sa défunte épouse, à laquelle il tenait énormément ». L’une de ses voisines avait également été agressée il y a quelques jours dans des circonstances similaires, sur le parking Diderot de Chateauroux.

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : Un migrant clandestin, âgé de 31 ans et d’origine soudanaise déambulait dans les rues avec une hachette à la main. Rue de la République il tentait d’attaquer un policier en lançant la hachette sur lui. Il a pu être interpellé et placé en garde à vue.

Caen (Calvados) : Un migrant afghan, Mohammad, âgé de 24 ans, a été condamné à deux ans de prison ferme « pour agression sexuelle » et interdiction du territoire français pour dix ans. Il pénétrait chez ses victimes en pleine nuit, notamment rue Caponière, où deux jeunes femmes se sont retrouvées avec cet inconnu dans leur lit.

Il y a des morts qui valent plus que d’autres : Ainsi, par exemple, 18 morts dans le bombardement d’un centre commercial en Ukraine, c’est un génocide pour Zélansky, « abominable » pour Emmanuel Macron, « terrifiant » pour Biden, en revanche 46 morts découverts dans un camion, « rôtis » par la chaleur et sans une goutte d’eau (femmes et enfants compris) à quelques kilomètres de San Antonio, l’une des plus belles villes du sud des États-Unis, ce n’est pas si « abominable » ni « terrifiant », notamment pour Joe Biden. 22 morts noyés en Méditerranée, femmes et enfants, qui viennent s’ajouter à des milliers d’autres, ce n’est ni « abominable », ni « terrifiant ». Des centaines de morts en Afrique subsaharienne, ce n’est ni « abominable », ni « terrifiant ». Oui, il y a des morts qui valent plus que d’autres ! 

Espagne – Dans un centre commercial de l’île Grande Canarie, une touriste danoise, totalement ivre, avait été violée le 25 décembre 2016 par quatre migrants marocains. Ils ont été condamnés à 8 ans et six mois de prison par la Haute Cour de Las Palmas.

Toujours en Espagne à Mélilla (enclave espagnole au nord du Maroc) plus de 2 000 migrants ont tenté de pénétrer de force en Espagne, pour rejoindre l’Europe. 140 policiers ont été blessés, dont 5 gravement, au cours des affrontements et 23 migrants sont morts dans la bousculade et en chutant de la barrière.

Le Maroc accuse l’Algérie d’avoir assoupli les contrôles migratoires à sa frontière afin de faire pression sur l’Espagne. C’est la raison pour laquelle des milliers de migrants clandestins ont été détournés vers le Maroc alors qu’auparavant ils traversaient l’Égypte, la Libye et la Tunisie

Encore en Espagne mais à Valence : Deux individus ont obligé un touriste irlandais, avec lequel ils avaient lié connaissance, à leur pratiquer une fellation puis à le violer par voie anale. Selon la victime « il s’agirait d’individus d’origine arabe parlant mal l’anglais avec un accent français ». Ils ont pris la fuite et n’ont pas été encore appréhendés.

Canada – Plusieurs fusillades au cours de ces derniers jours à Laval (Québec) ciblant des jeunes, dont le dernier âgé de 15 ans. Les policiers connaissent les auteurs, qui appartiennent à des gangs bien organisés, mais ils n’interviennent pas de crainte d’être accusés « de profilage racial ».

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
10

18 Commentaires

  1. Voulez vous me dire de quoi ces trois là sont-ils capables pour la France ? Et si il n’y avait que ces trois là…

    En fait, en les laissant faire depuis si longtemps, nous nous rendons complices de leurs crimes !

  2. Bonjour Manuel,

    Aujourd’hui, je vais te poser une question qui m’aiderait dans mes lectures :
    J’ai récupéré 5 livres de la collection  » La guerre d’Algérie – du journaliste Yves COURRIERE.

    Si tu connais le journaliste, ses ouvrages, que peux-tu me dire sur le contenu des livres en question ?
    Ces livres disent-ils la vérité, et de manière impartiale ?

    Merci d’avance à toute personne qui sait de quels livres je parle, et qui connaissait l’auteur …

    • Je puis vous assurer que rien n’est inventé. Il n’a pas reçu le prix Albert LONDRES pour rien.

    • @ BobbyFR94 :

      Le seul bouquin que j’ai lu d’Yves Courrière était celui sur le Normandie-Niemen, captivant du début à la fin…

      Je suppose donc qu’il en est de même sur ceux qu’il a écrit sur la guerre d’Algérie !

  3. difficile d’importer la pègre mondiale en france et croire un instant que l’appareil d’état veille sur votre sécurité ; les frontières surveillées ont été créées justement pour assurer paix et sérénité au peuple frontiarisé.

  4. incapables parce qu’ils le veulent bien! notre sécurité leur importe peu voire pas du tout

  5. BREF, QUE DU FRANCAIS , QUE DU BLANC DANS LES AGRESSIONS !!!
    NOTE BIEN QUE LES HORS LA LOI DE SOUCHE N’EXISTENT PLUS? LA AUSSI C’EST LE GRAND REMPLACEMENT.

  6. Capables de nous protéger ? Mais il faudrait déjà qu’ils en aient l’intention ! Non leur intérêt est et reste la dictature gigogne qu’ils nous imposent avec leur Gx, leur UE de fonctionnaires collabos corrompus et nos pantins, et surtout, oui surtout, la corruption des émirs pour nous détruire !!!

  7. Macron, Darmanin et le Yéti ne sont pas capables de protéger les Français
    Je pense plutôt qu’ils ne veulent pas protéger les français

  8. Le but de la manœuvre est justement de ne pas protéger les français. Le seul problème, les mougeons ne veulent pas s’en rendre compte.

  9. 65% de français estime que trop d’étrangers et pour qui ont votés ces gens là

  10. La France est tellement nantie d’élites issues de grandes écoles qu’elle se retrouve bien incapable aujourd’hui d’assurer la sécurité quotidienne du citoyen lambda. Cette forte tendance à privilégier le côté humanitaire de l’agresseur avec une perspective répressive d’exception au détriment du malheur de la victime totalement démunie. D’ici que nos braves législateurs trouvent la parade en interdisant les couteaux et l’espace public aux victimes qui sont toujours là au mauvais endroit et au mauvais moment?

  11. Et les français, dont, bientôt, chaque famille aura au-moins l’un de ses membres ayant subi une « incivilité » de la part de l’une de ces Chances Pour la France, au lieu de s’organiser en milices armées -discrètes- prêtes à engager des représailles massives, préfèrent organiser leurs…vacances ! Vous en êtes là; vraiment ? Vous acceptez de mourir (ou de voir mourir l’un de vos proches) contre quelques jours de vacances ? Alors dans ce cas, vous n’avez que ce que vous méritez !

  12. Les « français » qui n’ont pas voulu Zemmour auront mahommet et ses conséquences

  13. Apparemment la macronie veut se débarrasser d’Abad au motif d’accusations d’agressions sexuelles pesant à son encontre.
    Faudra donc qu’elle explique pourquoi elle garde cependant Darmanin, qui en outre aurait dû déjà être démis en raison de ses mensonges gravissimes sur les raisons du chaos du stade de France.

Les commentaires sont fermés.