Macron défend la discrimination positive… contre les Français !

Au delà de la générosité sotte et demeurée qu’elle révèle, la discrimination positive glace le sang dans les veines. Comme le disait une prof dans les banlieues « sensibles » (sensibles à quoi ?…), un jour elle a posé à ses élèves la question suivante : « est-ce que, pour l’unique raison que je serais bretonne, je devrais recevoir une promotion ? » Ses élèves maghrébins, doués peut-être pour l’humour noir, ont tout de suite répondu « non ». Non, être breton n’est pas, n’en déplaise aux Bretons, un signe de compétence en soi. Et être maghrébin ?…

Emmanuel Macron estime que oui. Etre maghrébin, africain, de n’importe quelle couleur autre que blanche, est nécessairement un signe de compétence. Les « gens de couleur » sont naturellement plus compétents que les gens qui sont sans couleur, ou décolorés, c’est bien connu. Macron vient de dire, ce mardi, aux Mureaux, être totalement pour la discrimination positive.

Vous qui travaillez depuis toujours, vous qui luttez tous les jours pour votre emploi, vous qui avez des enfants en quête de situation stable, des petits enfants en devenir, de la famille ou des amis en difficulté, vous pouvez craindre le pire. Un étranger vous sera préféré dans tous les cas. La France n’assurera plus la sécurité de l’emploi de ses propres ressortissants, mais celle des autres. Elle donnera votre travail aux importés. Vous n’aurez plus qu’à pleurer et aller planter des pommes de terre, si vous savez comment faire.

La discrimination positive est un rouleau compresseur qui écrase tout sur son passage et brise les gens et le tissu social.

La discrimination positive est donc une imposture qui substitue une discrimination, une incompétence à la logique de la compétence. C’est néfaste pour tout le monde. Les USA l’ont bien compris puisque tous les Etats ont les uns après les autres, renoncé à la discrimination positive. En 2008 déjà, cette fripouille d’Obama reconnaissait le rôle néfaste de la discrimination positive aux USA. Mais nous avons toujours un temps de retard sur les USA, en bien ou en mal.

La discrimination positive privilégie toujours le critère d’appartenance ethnique par rapport au critère de la qualification. Cela n’a pas échappé à l’ineffable Yazid Sebag, celui qui a dit que les musulmans étaient 20 millions en France, qui a écrit un livre intitulé « La discrimination positive. Pourquoi la France ne peut pas y échapper ».

La discrimination positive est contraire à l’égalité républicaine. Elle est contraire à l’égalité devant la loi.

On discrimine, mais dans l’allégresse puisque la notion est affublée du terme « positif ». Quelle belle trouvaille, qu’il faut étendre à tout… il suffisait d’y penser !

 

 

Malika Sorel-Sutter répond parfaitement à Macron dans le Figaro d’hier :

http://lefigaro.fr/vox/politique/2017/03/08/31001-20170308ARTFIG00140-malika-sorel-sutter-m-macron-la-discrimination-positive-fracture-la-france.php

« C’est un poison qui sème le ressentiment dans le cœur des hommes, car elle prend appui sur le postulat selon lequel les uns discriminent les autres. Qui peut imaginer récolter la paix, après avoir ainsi divisé le corps social entre victimes et bourreaux? (…) En privilégiant les uns, elle se transforme en discrimination négative pour tous les autres . »

En clair la discrimination positive constitue un regard tout à fait condescendant et raciste, posé sur les jeunes des banlieues, qui n’auraient pas la capacité de progresser par eux-mêmes et auraient donc besoin de privilèges d’une part, et de l’autre sanctionnerait au contraire les gens compétents en refusant de reconnaître leurs capacités, sur le seul critère d’être des Français moins récents et appartenant à l’ethnie dominante à abattre, solution tout à fait incongrue à l’heure où nous avons, justement, besoin de toutes les meilleures compétences pour nous en sortir du point de vue économique.

Malika Sorel-Sutter note aussi, sur l’évolution sociologique des votes, qu’on est en train de substituer au vote selon les idées, un vote selon la dynamique démographique :

« Au-delà des non-religieux, ce sont aussi tous les non-catholiques, notamment les individus d’“autres religions”, composés à 80 % de musulmans, qui sont plutôt enclins à voter à gauche. Dans ces conditions, la dynamique démographique est très favorable à la gauche.»

Or, le gouvernement naturalise à tout va en ce moment et facilite les inscriptions sur les listes électorales. Cela va avec la discrimination positive, tout se tient. La gauche, par les naturalisations massives de populations qu’elle paie de diverses manières pour voter pour elle, comme par exemple la discrimination positive, se crée chaque jour un électorat factice, et dangereux pour elle-même et pour tous. Car cet électorat saura voter pour lui-même et s’auto-élire, le jour venu. Mais la gauche actuelle ne sait pas se projeter, elle vit dans l’instant. Après elle, le déluge.

Tout est fait par les media aux ordres, par le gouvernement toute honte bue, pour un nouveau mandat donné à la gauche, malgré le désaveu magistral de ce qu’a fait Hollande. Les Français sont des veaux, inconsistants et contradictoires, ils ont sacré Hollande le président le plus nul, le plus incompétent de la cinquième république, mais, et c’est stupéfiant, ils en redemandent !…

Car Macron est la continuation de Hollande. Dans le livre d’entretiens « Ce qu’un président ne devrait pas dire… » Hollande révèle en effet : « Macron, c’est moi ». Si Macron c’est Hollande, comment les Français peuvent-ils vouloir voter pour lui ?…C’est un insondable mystère…

Sophie Durand

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. Macron est donc raciste puisqu’il pense que sans cette discrimination positive ils n’arriveraient pas à trouver un job.C’est un mauvais coup porté aux quelques magrébins /noirs méritants qui seraient considérés comme inférieurs.Cela ne les poussera pas non plus à s’améliorer. Cela les condamne pour l’avenir.Les racistes ne sont pas où on le dit.

  2. la discrimination positive devient négative pour celui qui n’en bénéficie pas et exclura du travail, des logements et de tout les FDS; il ne faut pas attendre de voir nos enfants se desesperer de trouver un travail ou un logement , mais surtout un travail pour réagir. on n’a que trop attendu.
    car avec tout ce qui arrive et que le macrouille nous prépare, il y aura toujours un « prioritaire » devant nos enfants ou petits-enfants. alors ras le bol!!!!!!!!!!!!

  3. Si par le plus grand des malheurs Macaron passe , pour sûr nous allons vers la guerre civile. Alors sa discrimination positive on verra comment elle se terminera.

  4. Macron, qui se prétend à la pointe de l’innovation, ne recycle en fait que de vieilles idées qui ont fait la preuve de leur inefficacité. La discrimination positive (« affirmative action » en anglais), a été mise en place aux Etats-Unis dans les années 1960 et Sarkozy l’a remise au goût du jour en France à la fin des années 2000. Si le reste de son programme est à l’avenant, ça promet une belle enfilade de poncifs et de lieux communs usés jusqu’à la corde. Vous avez dit « innovant » ?…

  5. Il faut être en France pour avoir des idées pareilles !!!
    La discrimination positive !!!
    Non seulement, il a la haine de la France et l’affiche dans ses propos sur la colonisation ; mais en plus, il a LA HAINE des Français de souche !!!
    Quel BLANC BEC écoeurant !!!

    • Vous avez tout dit de ce que je pense de ce triste personnage. J’ajouterai que si certains le trouvent beau, pour ma part, son regard inexpressif cachant une profonde duplicité me le rend affreux à regarder.

  6. J’ai téléphoné à Leopold Sédar Senghor et à Dieudonnée et ils m’ont dit qu’ils n’étaient pas d’accord avec Macron.

    Vous ne m’en voudrez pas si je suis l’avis de deux noirs qui ont fait leurs preuves plutôt que celui d’un blanc bec qui n’a rien prouvé ?

  7. En logique pure « SI LA DISCRIMINATION POSITIVE EST ACCEPTEE alors LA DISCRIMINATION EST POSITIVEMENT ACCEPTEE » C’est le principe qui devrait présider à l’annulation de toute acte visant la moindre discrimination.

  8. Il parait qu’hollande aurait une réserve de 500 signatures, et donc il n’est pas exclu qu’il se représente…

    • Pivoine, n’écrivez pas n’importe quoi. Hollande ne sera plus jamais crédible. Il s’agite en public, parle, mais personne ne l’écoute.
      Ce sont ses magouilles dans le secret de ses ministres qui comptent pour lui. Pousser Macron en accablant Fillon et Lepen, ça c’est du Hollande. Il n’a d’ailleurs jamais su faire autre chose: magouiller pour nuire à droite, à gauche, à la France en somme.

  9. Macron c’est Hollande en pire ! Il faut être sacrément obtus du béret pour vouloir CINQ ANS DE PLUS d’une présidence-foutoir où les 43 milliards du CICE, cadeaux aux multi-nationales sans contreparties, voisinent avec à peu près la moitié, récupérés sur les salariés par la loi khomery, deux lois Macron pur jus.
    Le gay racoleur fait le plein de tout ce que la politique, les médias et le show bizz comptent de personnalités homosexuelles. Last but not least, c’est Delanoë qui vient
    de faire allégeance au nouveau gourou du communautarisme LSBT.
    A une question lors d’un meeting, concernant une vidéo de youtube où on le voit « rouler une pelle » à un jeune patron des médias, il avait répondu que « c’était certainement son hologramme ». Il ne semble pas prêt à faire son outing.

  10. C’est  » affirmativement  » exact que les allogènes nous sont supérieurs en tous points !!!!
    Ils ont construit nos cathédrales,inventés l’automobile,crée de toute pièces l’aviation et c’est aussi grâce à eux que nous avons la fusée Ariane,les sous marins nucléaires,les pointes BIC
    Là je ne décris qu’un très petit aperçu de leurs capacités,puisque j’aurais pu souligner aussi le niveau de création musical,littéraire,chirurgical,Etc Etc
    Revers de la médaille…Ils ont aussi un niveau de connerie inchiffrable ,un esprit d’envahissement parasitaire en dessous de tout……Dois-je continuer.

  11. Le noir n’est pas une couleur mais une absence de couleur, les physiciens vous l’expliquerons.

    • @Balt
      Très intéressant et exact, et le blanc est au contraire un mélange de toutes les couleurs. Mais tout le monde n’est pas physicien.

Les commentaires sont fermés.