Macron, en Australie, pas un seul migrant ne s’est noyé en trois ans

Publié le 30 juillet 2017 - par - 14 commentaires - 1 247 vues
Share

30.000 euros le migrant, et 50.000 euros si c’est un mineur isolé. Qui dit mieux ?

2 milliards par an, c’est aussi le coût annuel de l’asile selon la Cour des Comptes.

Et chaque année la France bat des records. Plus de 100.000 demandeurs d’asile, lesquels ne repartiront jamais.

Illettrés pour la plupart, sans la moindre qualification, inutilisables sur le marché du travail, d’autant plus que nous avons déjà 6,5 millions de chômeurs, c’est là une véritable richesse pour le pays, qui ne produit rien mais qu’il faut loger, soigner, éduquer au nom de la diversité et du vivre ensemble.

Venus de Dakar, d’Abidjan, de Bamako, de Niamey ou Ouagadougou, la déferlante de migrants économiques s’amplifie, s’ajoutant au flot des réfugiés de guerre.

Et que propose Macron ? Du vent, tout comme le Premier ministre lors de la présentation très sommaire de sa politique d’immigration il y a un mois.

En réalité le gouvernement n’a aucune solution.

1960 : l’Afrique comprenait 300 millions d’habitants.

2017 : Un milliard de déshérités rêvent de l’Eldorado européen. Le tout gratuit.

2050 : 2,5 milliards d’Africains se bousculeront à nos portes.

Et 1 million de migrants attendent actuellement en Libye de pouvoir s’embarquer pour l’Italie. Ils seront le double dans quelques mois…

Où sont les mesures concrètes et efficaces ?

Le plan Macron n’est qu’un insipide catalogue de bonnes intentions sans la moindre chance de voir le jour.

Avec des taux de fécondité de 1,3 à 1,6 enfant par femme, la population de souche européenne diminue de 25% à chaque génération. Seule l’immigration extra-européenne assure la croissance démographique.

En 2050, l’Europe sera passée de 500 à 700 millions d’habitants dont 50% d’extra-européens. Une dilution catastrophique de l’identité et de la culture européennes.

Le plan Macron n’est qu’une foutaise.

Notre président veut monter en première ligne la fleur au fusil, sans la moindre prise en compte des enjeux vitaux qui menacent l’avenir de l’Europe.

“Plus aucun migrant dans les rues avant la fin de l’année” ?

Avec 12.500 places d’hébergement supplémentaires dans les deux ans, c’est mal parti.

10.0000 demandeurs d’asile se présentent cette année pour 54000 places.

A Paris 100 migrants arrivent chaque jour et comme Paris ne représente “que” 40% des arrivées, ce sont 250 migrants qui débarquent quotidiennement en France.

Rappelons aussi que 140000 SDF ne sont pas logés et que des millions de familles françaises attendent un logement social depuis des années, parfois 8 ans !!

Mais ce ne sont que des natifs, donc les derniers servis.

“Rendre plus efficaces les procédures d’expulsion” ?

Encore du pipeau. Sur 91.000 clandestins interpellés, seulement 25000 ont quitté le territoire.

Quant aux déboutés du droit d’asile, c’est pire. Seul 1 sur 10 est expulsé.

On aimerait que Macron nous dise comment il va contraindre les pays africains à délivrer les laissez-passer consulaires, sésames indispensables pour renvoyer les migrants chez eux.

Sans parler des refus systématiques d’embarquer à bord des  avions ou du laxisme judiciaire qui freine les expulsions.

Pas un mot sur la circulaire Valls de 2012 qu’il faudrait abroger !

Celle ci prévoit la régularisation automatique des migrants ayant 5 ans de présence sur le territoire ! Le désastre de Calais n’est qu’un avant-goût de ce qui attend bon nombre de villes françaises.

Pas un mot sur la réouverture de la frontière franco-italienne que l’Europe nous impose dès novembre 2017.

Macron veut “démanteler les filières en amont”, tout en ouvrant les frontières en aval ! Il n’a jamais eu l’intention d’agir contre l’invasion migratoire.

“Stopper les migrants en Libye en créant des hot spots pour examiner sur place les demandes d’asile” ?

Idée totalement foireuse, puisque la quasi totalité des migrants en attente en Libye, sont des migrants économiques qui voudront traverser coûte que coûte, qu’ils soient déboutés ou non du droit d’asile.

Rappelons que les milices armées font encore la loi sur une grande partie du territoire libyen et que la création de hot spots dès cet été est une salade de bonimenteur.

Pour mémoire, le 28 juin, 7 membres de la mission onusienne en Libye, ont été enlevés à 50 kilomètres de Tripoli !!

L’insécurité est omniprésente et on voit mal les Européens installer des centres d’accueil pour examen des demandes d’asile.

Chacun connaît les conditions inhumaines observées dans les camps libyens où sont détenus les migrants.

Il faudra des années pour stabiliser la Libye.

Aussi longtemps que l’UE ne déploiera pas les moyens navals et aériens indispensables pour bloquer les migrants dans les eaux territoriales libyennes, le tsunami migratoire continuera sur l’Italie, totalement saturée.

Le plan Macron n’est donc qu’une grande illusion, une salade de bateleur d’estrade.

Soumise au même défi, l’Australie a su mettre fin à l’invasion de son territoire.

En fermant ses frontières maritimes et en créant des centres de rétention en dehors du territoire australien, elle a permis de sauver des milliers de vies.

Plus un seul migrant ne s’est noyé depuis 3 ans.

“C’est le Premier ministre, Tony Abbott, qui a mis en place cette opération appelée « Frontières souveraines » à son arrivée au pouvoir en septembre 2013. Plus aucun boat-people, bateau portant à son bord des migrants – la plupart originaire du Sri Lanka, d’Iran, d’Irak, d’Afghanistan ou du Vietnam –, n’est désormais accepté dans les eaux territoriales. Une politique très stricte assurée par l’aide musclée de l’armée, que l’Australie revendique elle-même comme « la plus dure jamais mise en place en matière de protection des frontières ».

La politique de Canberra est donc l’exemple à suivre.

Mais en attendant, l’Europe additionne toujours plus de noyés en Méditerranée.

Un désastre humanitaire aggravé par l’absence de courage politique de nos élus, et par des ONG irresponsables, qui ne savent que créer des appels d’air attirant toute l’Afrique.

C’est une tragédie européenne qui s’annonce pour les 10 prochaines années.

Il n’y a strictement rien à attendre de Bruxelles ou du gouvernement.

Les 70% de Français qui ne veulent plus d’immigration n’ont qu’un seul droit : se taire et payer.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mathieu

« 2050 : 2,5 milliards d’Africains se bousculeront à nos portes. »

Vous êtes complètement largué mon pauvre.

Parce que vous croyez vraiment que les maîtres du monde, avec les moyens illimités dont ils disposent, ne sont pas entrain de préparer minutieusement le chaos global et la dépopulation mondiale massive qu’ils jugent nécessaire ?…

Ils suivent un plan huilé et ce que « veulent les français » ou non n’a pas plus importance que l’avis des moutons devant les portes de l’abattoir.

Il est trop tard pour pleurnicher. Le génocide est imminent. Mais c’est curieux, le stand de tir que je pratique n’est pas assailli de gens qui voudraient éviter l’égorgement de leurs enfants.

Alors ils récolteront à l’exacte mesure de leur lâcheté et de leur irresponsabilité…

lafli

Anne marie et geronimo je suis avec vous pour se faire entendre. Rdv le 2/9 pour l’anniv de RL. Nos enfants et petits enfants ne nous pardonnerons pas d’ avoir abandonné la France. Les alliés ne debarquerons pas une troisième fois.

Yves ESSYLU

L’autre sujet de réflexion pour macron et les parasites de l’internationale marxiste qui peuplent les instances européennes: les immigrants musulmans fuient le Portugal…. oh comme c’est bizarre…

patito

la chute de l’empire Romain s’est déroulée sur plusieurs siècles et les Romains n’en étaient que peu conscients ; il y avait bien des barbares mais ils constituaient aussi la cavalerie Romaine donc tout semblai se passer bien.
Dans notre cas c’est différent car les choses se passent à un tel rythme que la disparition de la culture Européen prendra moins d’un siècle et non pas 4 ou 5 .
cette vitesse fait que nous en sommes témoins car cela saute aux yeux
j’ai déjà décidé de constituer une bibliothèque avec les plus beaux livres possibles sur notre histoire , nos monuments etc …… pour mes petits enfants et leurs enfants qui pourront ainsi voir dans quel beau pays vivaient leurs ancêtres.

dufaitrez

L’Australie, Terre lointaine ! Qui connait ? Et pourtant !
Protégés par des mesures fortes, extrafortes ! ils ont connu, il a qq jours une tentative d’attentat contre un avion. Une première ! Nul n’est épargné !
En France ? OPEN BAR ! Combien de vies et de pauvreté en échange ?

berk

Mais ça n’a pas empêché au gouvernement australien de découvrir un attentat déjoué à temps (un avion) !! Malgré toutes leurs restrictions …Le loup est quand même entré dans la bergerie. Les musulmans sont comme l’humidité et la MERULE !! Hélas ! Quand on s’en rend compte ……IL EST TROP TARD !! y en a ! Terrible constat !! Les peuples « civilisés  » ne font pas assez d’enfants …Les musulmans en font TROP !

geronimo

et QUAND descendons nous dans la rue nous les patriotes, les « de souche » pour faire valoir nos droits !!!
JAMAIS !!! alors taisons nous et mourons ou bougeons nous et vivons !!!
l’embagousé ne pliera que si il a peur, les muzz arreterons de nous emmerder que si ils ont peur…et pour qu’ils aient peur, il faut des actes !!!!!!!

Pivoine

« Les 70% de Français qui ne veulent plus d’immigration n’ont qu’un seul droit : se taire et payer. »
Si seulement ces 70% votaient en accord avec leurs idées, nous n’en serions pas là aujourd’hui !

yves ESSYLU

Encore faut-il qu’il y ait des candidats crédibles, lors du 2e tour des présidentielles il y avait le choix entre la peste et le choléra
Entre le fils hollande-juppé et celle qui s’est faite adoubée par le grand cadi de Mayotte

patphil

les patriotes, populistes, souverainistes qui se sont abstenus au 2è tour des législatives sont aussi coupables que macron, honte à eux

ruello

2 milliards d’africain en 2050 ? pas besoin d’attendre jusque la ,vous les aurez prochainement ,vous pouvez comptez sur le guignol de l’élysée !

Anne-Marie

Se faire entendre dans la rue par des manifs monstres . Dans toutes les grandes villes et vous constaterez que la pensée très complexe de Macron par rapport à celle trop rustre de ceux qui ne sont rien , va s’adapter à cette dernière .
Déjà qu’il a été élu par toutes espèces de défaut … Il ferait mieux de s’en tenir au bien être des Français …

pointe percée

l’europe est la poubelle du monde

wika

Macron lance encore des idées sans connaître les problèmes. cela démontre une nouvelle fois son ignorance crasse en matière de géopolitique.
L’Australie bénéficie de l’aide musclée de l’armée ? Elle en a de la chance ! Nous, nous devons nous contenter de généraux qui écrivent des livres, des lettres, font des déclarations et c’est tout.