Macron et Der Leyen veulent créer une nouvelle UE encore plus dictatoriale

Illustration : les 2 assassins, Folcoche der Leyen et Dracula Macron

Ça tombe comme à Gravelotte !

Macron s’est bien gardé et de faire son bilan et de définir clairement ses objectifs avant son élection. Facile, dans une non-campagne sous prétexte de Covid puis d’UE et enfin d’Ukraine… La mouche du coche, vous connaissez ?

A présent, Dracula peut se pré-lâcher, comme le lui a sussuré Marisol Touraine la lèche-botte qui a fait sa sucrée, en attente d’être remarquée par son Dieu, “Maintenant que tu as les mains libres, tu peux faire tout ce que tu veux’,

Et donc le voilà parti pour un numéro à 4 mains avec la der Leyen.

Ni Macron ni der Leyen ne sont satisfaits du fonctionnement de l’UE. Pensez donc pour les grandes réformes, il faut l’unanimité des 27 !  Autant dire que, malgré ses dérives immigrationnistes, covidistes, interventionnistes, ukrainistes… j’en passe et des meilleures, MacroLeyen stressent, s’énervent, tapent du pied. Il y a toujours des empêcheurs de tourner en rond sur un ou plusieurs sujets. Le pire est sans contestation Orban pour la Hongrie mais le Pologne peut être pas mal ainsi que la Finlande, la Suède… près de la moitié des 27 joue à l’occasion les sales gosses.

Alors comment atteindre l’unanimité nécessaire pour RÉFORMER (obsession de Macron que nous vivons depuis 5 ans. C’est son grand truc, nous RÉ-EDUQUER, nous RÉ-FORMER, INVENTER un homme nouveau, un peuple nouveau, un nouveau pays, une nouvelle UE…

Eh  bien Folcoche et Dracula ont trouvé la solution, il suffit de réformer les traités. C’est simple, et en plus on fait d’une pierre deux coups : on passe à la majorité et non plus à l’unanimité, ce qui rend bien plus facile la gouvernance, tant trop de petits pays dépendant de la manne de Bruxelles auront intérêt à se coucher. Et on modifie tout ce qui, dans les traités, empêchait encore Bruxelles de se mêler de tout dans chaque pays.

Tel est bien le but. Il faut que Bruxelles ait ENCORE PLUS de droits… pour faire filer doux les peuples d’Europe, sur le Covid, sur l’Ukraine, sur l’islam, sur l’immigration…

Et c’est ainsi que Folcoche et Dracula, ici et maintenant, rêvent tout debout :

Dracula , d’abord, fait un bras à Poutine en proposant de créer une seconde UE officieuse qui pourrait accueillir tout de suite les nazis ukrainiens (il faut des dizaines d’années pour l’entrée dans l’UE officielle) et, ensuite, il propose une révision des traités pour soi-disant rendre l’UE plus efficace et plus indépendante. Autrement dit aux dépens de la France qui deviendrait forcément moins efficace et moins indépendante

https://www.leparisien.fr/international/avenir-de-lue-pourquoi-emmanuel-macron-veut-lancer-le-chantier-de-la-reforme-des-traites-europeens-09-05-2022-UXHLFLMKJFBEXBLYE3HOZTGCTU.php

Folcoche, elle aussi,  rêve tout debout, comme Dracula, de pouvoir modifier les traités et régner comme elle le veut sans avoir besoin de l’unanimité.

https://www.fdesouche.com/2022/05/09/ursula-von-der-leyen-soutient-une-modification-des-traites-de-lue-si-necessaire-et-labandon-du-vote-a-lunanimite-des-27-pays-membres-dans-des-domaines-cles-macron-se-dit-quant-a-lui-favor/

Macron et l’Europe, l’audace d’une Union plus puissante. Devant le Parlement européen, à Strasbourg, pour la clôture de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, le président de la République a plaidé en faveur d’une réforme des traités et pour une Europe à plusieurs vitesses. Une approche qui a le mérite de soulever les questions qui s’imposent, mais qui n’est pas sans risquer de diviser.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/05/10/macron-et-l-europe-l-audace-de-la-puissance_6125479_3232.html

Emmanuel Macron, même avec sa casquette de président du Conseil de l’Union européenne (jusqu’au 30 juin), a-t-il le pouvoir de lancer une telle réforme ? Non. Les procédures étant toujours longues et complexes, il faudra d’abord que la majorité des 27 États membres décident, lors du sommet de Bruxelles fin juin, de mettre sur pied une Convention (attelage d’élus nationaux et européens, de représentants des gouvernements, d’experts, etc.) chargée des modifications.

https://www.leparisien.fr/international/avenir-de-lue-pourquoi-emmanuel-macron-veut-lancer-le-chantier-de-la-reforme-des-traites-europeens-09-05-2022-UXHLFLMKJFBEXBLYE3HOZTGCTU.php

 

Ça ne va pourtant pas être si facile, déjà 13 pays parmi les 27 ont annoncé qu’il était hors de question pour eux de revoir les traités, qu’ils étaient très contents du fonctionnement actuel de l’UE et ne vouaient pas de changement…

Bulgarie, Croatie, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie,  Lituanie,  Malte, Pologne, Roumanie, Slovénie et  Suède ont fait une déclaration commune

Nous rappelons que la modification du traité n’a jamais été un objectif de la conférence. Ce qui importe, c’est que nous répondions aux idées et aux préoccupations des citoyens. Si nous n’excluons aucune option à ce stade, nous ne soutenons pas les tentatives irréfléchies et prématurées de lancer un processus de modification du traité. Cela risquerait fort de détourner l’énergie politique des tâches importantes que sont la recherche de solutions aux questions auxquelles nos citoyens attendent des réponses et la gestion des défis géopolitiques urgents auxquels l’Europe est confrontée.

La façon dont l’UE a géré les crises de ces dernières années – y compris COVID-19 et l’agression actuelle de la Russie contre l’Ukraine – ont clairement montré tout ce que l’UE peut faire dans le cadre du traité actuel. L’UE a agi rapidement pour trouver – et mettre en œuvre – des solutions communes et efficaces. Nous avons déjà une Europe qui fonctionne. Nous n’avons pas besoin de nous précipiter dans des réformes institutionnelles pour obtenir des résultats.

https://www.fdesouche.com/2022/05/10/ursula-von-der-leyen-soutient-une-modification-des-traites-de-lue-si-necessaire-et-labandon-du-vote-a-lunanimite-des-27-pays-membres-dans-des-domaines-cles-macron-se-dit-quant-a-lui-favor/

.

Les 2 assassins prévoient malgré tout clairement de développer encore l’immigration en Europe et de RÉÉDUQUER les citoyens récalcitrants, tant ils sont sûrs de parvenir à (con)vaincre les récalcitrants !

 

https://www.fdesouche.com/2022/05/09/bien-que-larret-total-de-limmigration-extra-europeenne-soit-la-2e-idee-la-plus-approuvee-de-la-conference-sur-lavenir-de-leurope-migration-elle-a-ete-ignoree-par-le-panel-representant-la/

Note de Christine Tasin

J’ignore quant à moi ce qui est prévu par les traités antérieurs qu’ils veulent modifier. Qu’ils passent à nouveau devant les différents peuples pour qu’ils soient ratifiés ? Ça m’étonnerait, la claque reçue par  la Nomenklatura en 2005 a dû les en dissuader à jamais.

Est-ce que les parlements nationaux réunis en congrès devront ratifier les nouveaux traités comme ce fut le cas pour le Traité de Lisbonne en 2008 (on ne remerciera jamais assez Sarkozy !).

Je crains que ce ne soit pire encore, à savoir que ce soit simplement la majorité ou l’unanimité des 27 qui puisse, sans demander notre avis, nous inscrire à vie dans une Europe fédérale. Parce que tel est bien le but non avoué

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/05/11/macron-et-der-leyen-bras-dessus-dessous-pour-creer-une-nouvelle-ue-encore-plus-dictatoriale/

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. MLP dite la machine a perdre a ose dire ce jour qu elle aurait pu s associer avec ZEMMOUR ET TOUS LES PATRIOTES mais qu elle ne le voulait pas car ces mechantes personnes n hesiteront pas a voter avec macronescu la retraite a 65 ANS CQFD … du grand art ! et nous , LES COCUS , on ne pourra que continuer a affirmer : tout sauf le poudre . on ne pourra donc que voter pour MLP puisque ce sera la mieux placee et qu il faudra a chaque candidat 25% des votants pour avoir le droit d etre au second tour avec uns abstention prevue a 50% …ce qui est dramatique , c est que le RN risque de ne pas avoir beaucoup plus de deputes que la derniere fois . MAIS LA RENTE DE SITUATION EST SAUVEE POUR 7 ANS … BEN VOYONS …

  2. et vive le frexit ! que ne veulent personne sauf moi et quelques réfractaires

  3. Peu importe les législatives, c est la Jesabel de Bruxelles qui décidera de notre misérable sort.De ce fait je n irais pas voter. J aimerai également comprendre cet intérêt soudain pour notre santé alors que de l autre côté tout est mis en place pour ne plus nous soigner.Et peu importe que vous soyez vaccinés ou non, les cas sont légions,ou triple dosés un époux de 75 ans arrivant aux urgences la nuit,personne n étant là pour la prise en charge et il a pris sa femme en urgence absolue sur son dos pour l emmener au premier étage. Alors nous bassiner que notre santé devient leur priorité alors que le plus important est notre bien être dont ils se foutent éperdument, je me marre même si c est triste à en mourir.

  4. Allez donc en Russie: la vie y est douce (mais plus courte qu’ici), et la liberté, totale.

1 Rétrolien / Ping

  1. Macron et Der Leyen veulent créer une nouvelle UE encore plus dictatoriale – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Les commentaires sont fermés.