Macron et la 7e Compagnie veulent s’auto-amnistier

La crise du Coronavirus aura au moins eu pour mérite d’ouvrir les yeux des Français (bien que pour moi, il y a bien longtemps que je le savais) et de mettre en évidence l’amateurisme, l’incompétence pour ne pas dire la connerie de ces gens, INCAPABLES de faire face à une crise d’ampleur mondiale. Encore que, comme le professeur Raoult, je trouve que nous en avons beaucoup fait pour cette pandémie, qui ne justifiait sûrement pas l’anéantissement de notre économie. Alors oui, c’est vrai, il y a eu beaucoup de morts, et sûrement beaucoup trop, mais sans manquer de respect pour ces défunts, il y en a eu qu’un peu plus qu’une épidémie de grippe sévère pour laquelle on ne se confine pas. Et comme d’habitude, malheureusement, ce virus a essentiellement emporté avec lui les gens les plus faibles physiquement !

Nombre de personnes, aussi bien parmi les familles des victimes que des soignants, ont déposé une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, blessures involontaires ou même homicide involontaire.

C’est dans ce contexte que les FUTURS TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES vont être adoptés, et bien des mesures comme les réouvertures des écoles vont être faites par des maires dont la responsabilité même pénale pourrait être engagée.

Le Sénat, dont la majorité est encore républicaine, a ouvert lui aussi son parapluie et a décidé de les amender et de les soumettre au Conseil Constitutionnel pour renforcer la protection des élus locaux.

En l’état actuel, l’engagement de la responsabilité pénale d’un élu résulte d’une violation délibérée en matière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou d’une faute caractérisée exposant quelqu’un à un risque d’une gravité ne pouvant être ignorée. La Cour de cassation considère que tout ceci repose sur le degré de connaissance de l’élu. Par ailleurs, le juge pénal examine si l’élu a accompli « les diligences normales compte tenu de ses compétences et des moyens dont il disposait » (article L2133-34 du Code général des collectivités territoriales et 121-3 du Code pénal).

Peu de maires étant médecins, les compétences en la matière sont donc très limitées et je comprends parfaitement les maires qui n’ont pas du tout envie d’exposer leurs responsabilités que d’autres AURAIENT DÛ PRENDRE ! Comme d’habitude, les textes en France sont tellement nébuleux ! Ils sont soumis à interprétation d’un éventuel juge qui n’y connaît lui non plus pas grand-chose, car que veut dire compétence en la matière de ce virus  ? Moyens dont ils disposaient ? De plus dans un décret du 17 avril 2020, le Conseil d’ÉTAT a interdit aux maires d’adopter toute mesure dérogeant au cadre national, y compris le port du masque, ce qui augmente encore le risque pénal ! (moi pour rien au monde je ne voudrais être maire, c’est suicidaire).

Afin de procéder par une subtile manœuvre juridique à l’auto-amnistie, non seulement des ministres mais également des hauts fonctionnaires visés par les nombreuses plaintes déposées (coupables mais pas responsables), les parlementaire LREM, en accord avec l’exécutif, ont fait une tribune dont un des passages est particulièrement choquant : « Nous proposerons une adaptation de la législation pour effectivement protéger les maires pénalement mais aussi TOUTES LES PERSONNES DÉPOSITAIRES D’UNE MISSION DE SERVICE PUBLIC DANS LE CADRE DES OPÉRATIONS DE DÉCONFINEMENT » !

Je trouve cela magnifique. On paie des mecs à prix d’or durant 5 ans pour pondre des lois et à la moindre occasion, lorsque leur responsabilité pourrait être engagée, ils en pondent une autre qui les amnistie. Et comme l’agenda parlementaire prévoit que les élections de nos députés se font un mois après les élections présidentielles, le peuple ne voulant pas se déjuger, ils ont bien évidemment TOUS LES POUVOIRS et c’est comme ça que LA France N’EST PLUS UNE DÉMOCRATIE !

Le but de LREM est d’accorder une IRRESPONSABILITÉ pénale dont les contours sont volontairement flous aux personnes dépositaires de l’autorité publique. Comme cela ne suffisait pas, il y ont inclus une application rétroactive de façon à déguiser cela en une amnistie des délits commis dans la gestion de la pandémie ! De ce fait les pourris de demain se confondront avec les pourris d’hier.

Elle n’est pas belle la vie ?

Patrick Jardin

image_pdfimage_print

23 Commentaires

  1. C’est clair, ils veulent s’auto amnistier et ils y parviendront, tout comme ils augmentent leurs rémunérations, leurs avantages, oui, c’est vrai, elle est belle la vie, mais pas pour les serfs que nous sommes. Mais non, notre gouvernement va nous rendre notre liberté, liberté surveillée et de près, bien sûr. Après l’assignation à résidence, surveillée comme l’étaient les pauvres gens arrêtés et parqués à Beaune la Rolande. Un jour quelqu’un a découvert que l’image était recadrée et que le mirador à gauche était celui de gendarmes français, pour l’instant je ne me suis pas fait gauler, mais j’imagine qu’en ces derniers jours les contrôles vont se resserrer, va falloir ruser.

  2. Marine Lepen n’a pas d’argent , elle est interdite de se présenter par les banques qui lui refusent un crédit . C’est çà la réalité de la démocratie de ce pays. Et si jamais elle trouve de crédit à l’étranger on va dire qu’elle favorise l’ingérence d’un pays étranger dans les affaires de la France.

  3. Quant on a un pouvoir absolu, il serait bien idiot de ne pas en profiter. A la place de micron, j’aurais fait exactement pareil !
    Le mythe errant avait fait une loi d’amnistie du même style en 1981 me semble t il.

    Plus en avant, nous ne somme plus en démocratie du fait que l’assemblée qui fait les lois —-soit disant au nom du peuple et injustement appelée « nationale »— n’est pas représentative du peuple car 30% de celui-ci n’y est représenté que par 1,2% des des-putassiers. (MLP le dit à chaque fois !)

    Il me semble bien d’ailleurs que c’est le seul cas parmi les pays d’Europe.

    IL EST DONC BIEN CLAIR QUE NOUS NE SOMMES PAS EN DÉMOCRATIE.
    Il reste la constitution pour veiller au grain, mais bon…..une loi désignant micrcon à vie ça vous dit ?

  4. et tout cela dans la « légalité » en y mettant une clause d’antériorité !!! ils sont vraiment trop intelligents et subtils
    d’ailleurs avez vous remarque qu’édouard philippe a commencé à se blanchir (la barbe d’abord, le plus facile)

  5. Une grosse erreur dans les livraisons .
    Les élus ont commandé des masques ,on leur a envoyé des parapluies.

  6. Cela a toujours existé l’auto-amnistie!.
    Non seulement les incapables, les imposteurs, les profiteurs, les nuls à chier et les malfrats de tous poils savent se placer aux gouvernes pour emmerder le peuple, mais ne sont jamais responsables de rien, mis à part engranger les prébendes.
    Un peu d’histoire, rappelez vous, en 40 les socialistes déclarent la guerre à l’Allemagne, puis prennent une déculottée par les boches, ensuite ils vont chercher le vieux Maréchal Pétain pour les sortir du pétrin et ont le culot de lui faire un procès en 45!
    Plus con qu’une socialope, tu trouves pas,
    lorsque le peuple ne les plébiscite plus, ils ont l’audace de se représenter sous une autre forme, comme il est coutume de dire: « on les sort par la porte, ils rentent par la fenêtre »!.

    • Je ne suis pas totalement d’accord avec votre analyse. Il y aurait les bons d’un côté et les méchants qui auraient pris le pouvoir. L’aspect que vous occultez est le remplacement (disons) en un demi-siècle des valeurs de solidarité, de partage, de fraternité par l’appât du gain, l’individualisme forcené. En quelque sorte, c’est le combat de nos parents sur 3 générations qui a été annihilé pour une vision du monde à l’américaine (j’y ai vécu) où seul compte le fric. Virer les « méchants » ne résoudra rien dans la mesure où aussitôt une nouvelle génération de fumiers apparaîtra. C’est le monde de la mondialisation, de la concurrence généralisée des individus qui sont en cause, tout cela piloté par l’oligarchie des hyper-riches qui manipulent les marionnettes politiques qu’ils ont fabriquées.

      • jean haysoupé a raison sur toute la ligne et vous avez tort, jean haysoupé tire son message de constatations et il est entièrement dans le vrai.

  7. ils veulent se protéger mais là tout le monde est touché ,le sang contaminé concernait peu de personnes ….. mais là je pense que les français dignes de ce nom se révolteront et ils dégagerons ces nuisibles gouvernants fonctionnaires responsables etc

  8. Ben tiens ! . . . . il vont se gèner, hein ? Puisqu’il sont LA loi. Nous n’avons plus qu’à la boucler et pleurnicher dans notre coin. JUSQU’À QUAND CE CIRQUE ,?
    Ils sont CE QUE NOUS PERMETTONS QU’ILS SOIENT. Il faut le dire comment ?

  9. A espérer que ce gouvernement, ce président domestique de la haute finance, cette larem, sont en phase descendante rapide, pour arriver à leur disparition.

  10. Depuis le début Macron a mis les fautes sur le dos des autres. C’est pas moi , c’est l’autre ! Ce sont les gouvernements précédents qui portent la faute ….et maintenant en faisant appel à notre civisme quant au port du masque , ils se dédouanent , au lieu d’imposer le masque pour TOUS , partout ! Si 2° vague ce sera la faute des Français, pas la leur !!!
    Cela, on le connait par coeur !!! qui va le dénoncer sur les ondes ???? pourtant ils y passent leur temps à palabrer sans fin , à parler toujours de la même chose …on en est gavés de ce virus !!!

  11. Macron est un psychopathe et c’est pour cela que ses sponsors l’ont choisi !
    Il avait 5 ans pour détruire la France 🇫🇷! Mais le virus est arrivé et quoi de mieux
    pour faire avancer les choses beaucoup plus rapidement et imposer la dictature macron ! Ce n’est pas les urnes qui vont le sortir de l’Élysée !

  12. si vous crachez dans la rue sur un policier vous serez arrêté pour « mise en danger de la vie d’autrui » (si vous n’êtes pas musulman, parce que chez les musulmans c’est culturel de cracher…)
    c’est ce qui nous a été répété à la télé et cela m’a paru tout à fait normal…
    Le scandale continue: la loi pour amnistier Macron et ses ministres votée par le Sénat « Nul ne peut voir sa responsabilité pénale engagée du fait d’avoir exposé autrui à un risque de contamination par le coronavirus »

    https://www.europe-israel.org/2020/05/le-scandale-continue-la-loi-pour-amnistier-macron-et-ses-ministres-votee-par-le-senat-nul-ne-peut-voir-sa-responsabilite-penale-engagee-du-fait-davoir-expose-autrui-a-un-risque-de-contami/

  13. Scandaleux mais en plus etrsnge. Je croyais qu’ une loi penale ne pouvsit pas avoir effet retroactif

  14. On en revient toujours au point de départ l’histoire ce répète. ..Les guerres ce suivent mais ne ce ressemble pas….Et ceux qui ont le pouvoir en profiter pour inventer des lois qui appauvrit le peuple et la démocratie est morte depuis longtemps. ..A part ça. …Bonne journée au peuples du monde entier. ..Nous vivons tous la même galère.

Les commentaires sont fermés.