Macron et la misère intellectuelle de l’idéologie socialiste

Publié le 4 mai 2021 - par - 4 commentaires - 601 vues
Traduire la page en :

Macron le petit ignore tout des conditions de la grandeur française et du combat pour la France !

Un jour prochain, il sera temps d’écrire l’histoire du coup d’État contre les libertés et la démocratie en France par la propagande de la dictature sanitaire. Karl Marx : Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte : Parmi les ouvrages qui traitaient le même sujet, deux méritent d’être mentionnés : Napoléon le Petit, de Victor Hugo, et le Coup d’État, de Proudhon. Le jour où le manteau impérial tombera sur les épaules de Louis Bonaparte (le petit Macron), la statue d’airain de Napoléon s’écroulera du haut de la colonne Vendôme, s’est déjà réalisé.

Le colonel Charras a, le premier, engagé l’offensive contre le culte de Napoléon (le petit Macron) !

Cette rupture violente de Macron le petit avec les croyances populaires traditionnelles a causé cette immense révolte intellectuelle des militaires qui a été remarquée et surtout mal comprise par Macron le petit. On oublie la phrase célèbre de Sismondi : Le prolétariat romain vivait aux dépens de la société alors que la société moderne LREM-socialiste de la gauche caviar de Macron le petit vit aux dépens du prolétariat !

Voilà pourquoi, avec Macron le petit, l’existence de la nation française a été dominée dans les années Hollande-Macron par un fait brutal : la misère intellectuelle de l’idéologie socialiste. À l’heure présente, l’excès même de la misère intellectuelle de l’idéologie socialiste bloque l’effort de reconstruction du pays !

Tout est à refaire car le progressisme mondialisé de Macron le petit a détruit la France.

Comment remettre en route les usines alors que la volonté de reconstruire la France lui manque ? Et que les ressources intellectuelles LREM-socialistes de la gauche caviar sont en quantité très insuffisantes ?

Restent alors seulement les magouilles de basse politique politicienne pour appeler Les Républicains En Marche à un front ripouxblicain LR-LREM pour la soupe de l’incapable Macron à la ramasse ! Il lui faut absolument tenter de masquer la misère intellectuelle de l’idéologie socialiste qui a détruit la France !

Présidentielle 2022, la course de l’incapable Macron à la ramasse penche au centre droit. Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Édouard Philippe, tous issus du parti des Républicains, feront de la figuration pour faire office de marche-pied au centre droit pour faire réélire l’incapable Macron. Nul doute que pour tous ces faux candidats LR En Marche, les régionales du mois de juin jouent le rôle d’une débâcle annoncée !

Jacques Julliard, Marianne : “Alors que la campagne pour la présidentielle 2022 s’ouvre tant bien que mal, trois traits majeurs peuvent déjà être retenus, à savoir l’affaiblissement des partis politiques et la déroute annoncée de la gauche, d’où l’ouverture à Macron d’un espace au centre droit, avec les idées de la gauche !

Gil Mihaely, causeur : Régionales en Sud PACA : le quitte ou double de Macron gay-friendly pauvre idéologue socialiste à la ramasse qui parie sur le social-traître de la droite socialiste UMPS Renaud Muselier !

Le chef du parti LR En Marche !, Christian Jacob, a annoncé le retrait de l’investiture LR à Muselier quand le frère Bertrand est sur la même ligne pour une liste panachée LR En Marche ! en région Nord.

Dès lors, qui sera le prochain président de la région Sud (jadis PACA) ? S’il est difficile de répondre à cette question, il est plus que probable que ces élections seront une répétition générale de la présidentielle !

En décembre 2015, les listes emmenées par le social-traître Christian Estrosi, de LR, parviennent au deuxième tour à l’emporter avec le retrait de la liste PS de Castaner contre Marion Maréchal, candidate FN. Malgré un score défavorable à l’issue du premier tour (26 % contre 42 % à Marion Maréchal), Estrosi a été élu seulement par le retrait de Christophe Castaner, socialiste opportuniste parti à la soupe chez Macron !

Lors de la présidentielle de 2017, Estrosi reçoit ostensiblement le candidat Macron à l’Hôtel de région.

Le Monde : Régionales : Castex valide l’alliance LR En Marche ! en PACA. Muselier, tête de liste aux prochaines régionales, pris entre la gauche et le RN, a appelé à la soupe de Macron pour un rassemblement sur sa candidature alors que la majorité présidentielle lui apporte son soutien. Castex annonce dans le JDD le retrait de la liste La République en marche ! dans la région Sud au profit de l’alliance LR En Marche !

Le pays est en crise, la majorité présidentielle doit s’élargir et doit fédérer” les social-traîtres ! “On gagne à rassembler” autour de la soupe de Macron et on se déshonore à se vendre ! Pauvre Muselier !

En Paca, Muselier vendu pour un plat de lentilles pour faire alliance avec les LREM a été coaché par la secrétaire d’État Cluzel chargée des personnes handicapées, car le handicap, c’est son cas politiquement.

Moralité : La liste de La République En Marche ! sera donc naturellement réétiquetée Muselier !

Muselier va pouvoir compter ses amis, le social-traître Estrosi, Éric Ciotti qui prohibe toute alliance avec LREM pour ne pas polluer le message du parti pour la prochaine présidentielle, le maire LR de Cannes, David Lisnard, qui a dit qu’il se désolidariserait de Muselier si ce dernier faisait alliance avec LREM.

Le Salon beige : Castex annonce une fusion entre LREM et LR aux régionales en PACA ! C’est officiel. LR (Muselier) poursuit son chemin vers sa disparition et l’annonce est faite par Castex dans le journal le plus macroniste de Paris, le JDD. La main gauche de Macron est bien là. Macron a transmis à Muselier une liste de candidats qu’il voulait voir élus dont la Cluzel chargée des personnes handicapées ! La Cluzel attendait le feu vert de Macron pour rallier Muselier : oui à une union social-traître audacieuse pour PACA !

La courageuse Nadine Morano condamne ce ralliement ! “Rompre la ligne politique du parti qui refuse toute alliance avec Macron au pouvoir c’est un putsch politique, un acte de rébellion sur lequel la direction LR doit tirer toutes les conséquences”, déclare le maire de Villeneuve-Loubet, Lionnel Luca. La tempétueuse Nadine Morano, ancienne ministre et député européenne, dénonce un accord politique tel le baiser de Judas.

Éric Ciotti (LR) : Je le savais, dès avant le premier tour de la présidentielle, ils préparaient déjà leur mauvaise soupe sur le petit feu élyséen dans la mauvaise marmite En Marche ! Une véritable trahison pour Éric Ciotti, ce coup de poignard dans le dos. Ils ont osé l’inacceptable ! Je pense à la France qui mérite tellement mieux ainsi qu’à nos militants et à nos électeurs, trahis dans leurs convictions.

La réaction de Thierry Mariani (RN) : C’est clair et incontestable. #LesRépublicainsEnMarche ! Cette mésalliance préfigure 2022. Macron propose à Muselier de l’aider à gagner en PACA, avec Estrosi et toute la droite LR macron-compatible. Muselier se mobilisera en 2022 pour Macron. Une fusion de listes LREM et LR est évoquée dans le Grand Est. C’est clair comme de l’eau de roche comme le souligne le JDD pro-Macron.

Le Monde : Régionales : L’alliance de la droite et des macronistes en PACA divise Les Républicains. Au parti Les Républicains (LR), on s’en doutait depuis des mois. L’annonce d’une liste commune LREM et LR aux régionales entre le candidat LR Muselier et la Cluzel aux personnes handicapées n’a pas été un coup de massue, ni même un coup de poignard dans le dos du parti LR En Marche ! Cluzel va intégrer le dispositif social-traître conduit par Muselier, a déclaré Castex affirmant vouloir faire barrage à l’extrême droite !

La voix du rassemblement social-traître contre les extrêmes est celle de la raison et du bon sens !

La peur de perdre des uns, ajoutée au cynisme des autres, n’a jamais fondé une ligne politique. Le premier tour doit être celui de la clarté et de la fidélité à ses convictions, ses engagements et ses alliés naturels, écrit Christian Jacob, qui a toujours précisé ne pas vouloir d’alliance avec LREM au premier tour.

En Paca, les élus LR ont condamné l’union LR-LREM qu’ils qualifient de manœuvre. Si LR acceptait cette pomme pourrie, nous cesserions d’avoir un objet social et c’est là l’objectif de Macron, dit Julien Aubert.

Le Figaro : Régionales : Thierry Mariani (RN) confirme sa candidature en PACA. L’ancien ministre de Sarkozy, Thierry Mariani, aujourd’hui eurodéputé RN, portera les couleurs du rassemblement national pour les élections régionales de juin en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Et les sondages le placent en tête au premier tour. Il serait cependant devancé au second tour par Muselier, le président LR sortant de PACA.

Une alliance LR et LREM ? Mariani ironise : “Chacun a compris qu’ils vont s’entendre (avec LREM). Leur problème, c’est comment se rapprocher sans se faire prendre par les électeurs. Les oisifs et assistés, les intermiteux et les parasites de la culture, redoutent une victoire du RN aux régionales en PACA. Quant à la gauche, pas de risque d’une triangulaire au second tour, alors que le Front ripouxblicain n’est plus crédible.

Le Salon beige : PACA : Thierry Mariani (RN) pourrait l’emporter y compris en cas de combine entre LREM et LR. Après l’UMPS, voici venir LR(lr)EM. Thierry Mariani (RN et ex-LR) arriverait sans surprise en tête en PACA au premier tour et pourrait même l’emporter au second tour et diriger la Région PACA dans une quadrangulaire (Gauche-LREM-LR-RN) mais aussi dans une triangulaire où LR et LREM auraient fusionné. Au 1er tour, la liste du RN arriverait en tête avec 29 % des suffrages, devant la liste LR (Les Républicains) et UDI de Muselier (23 %) et la liste de Cluzel pour LREM (16 %) quand la gauche ne va pas au delà de 10 %.

Le Salon beige : PACA : LR fait liste commune avec LREM. Selon LR, une alliance avec la Cluzel, créditée de 13 % d’intentions de vote au 1er tour selon un sondage IFOP début avril, ferait gagner 7 points à Muselier, le plaçant en tête devant le candidat du RN, Thierry Mariani ! Ça a le mérite d’être clair !

Nicolas Tucat, Huffington post : Alliance LR-LREM en PACA : Muselier se défend de toute “trahison”. “Hier, ma famille politique me soutenait à l’unanimité car j’étais le meilleur pour Ma Région Sud. Aujourd’hui, quand Castex annonce retirer la liste LREM, je suis accusé de trahison”. Alors que moi, je combats d’abord pour ma gamelle comme la droite socialiste en faisant semblant de combattre le Rassemblement national !

Moralité : Petites manœuvres électorales en PACA et un accord LR-LREM irresponsable. Xavier Bertrand a soutenu le vote Macron en 2017 : “Muselier fait une erreur. Avec En marche ! il ne gagnera pas !”

Marine Le Pen prédit un chaos général en cas de réélection de l’incapable Macron. Les premières difficultés, celles qu’il nous faudra surmonter dans les pires conditions avec Macron, sera de faire face à la guerre de tous contre tous, au risque de requérir une grande part des ressources militaires. Le chaos général aura, certes, des répercussions morales. Tant qu’à côté des ruines, des bras resteront sans emploi, un sourd malaise persistera. Progressivement, la France se retrouvera en face d’une tâche immense car il lui faudra restaurer la confiance. Toutes proportions gardées, la France sera dans une situation comparable à celle de la Russie au lendemain de la guerre civile. Il s’agira de faire accepter par le pays de nouveaux sacrifices. Plus encore il s’agira de susciter dans les masses populaires la même ardeur à rebâtir, le même enthousiasme de régénération que le général de Gaulle a su répandre et entretenir dans le pays avec les plans quinquennaux.

Une vraie démocratie, un régime pluraliste et différents partis candidats à l’exercice du pouvoir, peut-elle maintenir, à travers les rivalités, cette commune volonté dans l’intérêt de tous ? À cette question, il faut que l’expérience dans laquelle la France va s’engager après la fin de Macron apporte une réponse positive.

Christian de Lablatinière, europe-israel.org : Pour le Général André Coustou la tribune des militaires est trop tendre, il estime que “Macron est en train de détruire la France. Il est indigne de diriger le pays.”

Rien dans les médias collabos, à propos de la conspiration de Macron en vue d’un parti unique LR-LREM digne de la dictature communiste pour recréer un front ripouxblicain irresponsable pro-Macron dans l’hypothèse d’un second tour entre un candidat LR-LREM et un candidat RN.

Personne n’ironise sur le front ripouxblicain LR-LREM de Muselier, ce courtisan grotesque !

Est-ce que, dans la suite logique de la dictature sanitaire, cela ne menace pas la démocratie ?

Quand l’incapable Macron n’a plus d’idée pour 2022, il lui reste le social-traître courtisan Muselier !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

4
Poster un Commentaire

800
3
1
0
 
4
   
Notifiez de
patphil

LREM les Républicains pour Emmanuel Macron
on verra comment les électeurs auront réagi !
ceux qui aiment macron voteront muselier
ceux qui n’aiment pas macron voteront muselier
vive la clarté

Jeanlg75

Christian Jacob, le Président des LR maintient l’investiture de Muselier comme représentant des LR en région PACA. Alea jacta est !

Sauf que n’est pas César qui veut.

Maximilien

On reconnaît le courage d un Homme quand il trace son sillon sans se confondre avec ses ennemis pour sauver le pays du Péril

Lire Aussi