Macron et l’Algérie : tout et son contraire !

Encore quelques déclarations comme les toutes récentes prononcées par Emmanuel Macron, et il me semble que je ne vais pas tarder à devenir l’un de ses fidèles partisans (c’est de l’humour ! Pour ceux qui pourraient en douter).

La question qui se pose est : qui est le vrai Macron ?

Celui qui proclame devant les dirigeants algériens que « La colonisation fut un crime contre l’humanité » ou celui qui vient d’affirmer que « L’Algérie est dirigée depuis l’indépendance par un système politico-militaire (ce qui est vrai). Que l’Algérie s’est construite sur « une rente mémorielle » (ce qui est également vrai mais surtout sur une rente économico-financière léguée par la colonisation : le pétrole et le gaz).

Emmanuel Macron a évoqué également « une histoire officielle de l’Algérie totalement réécrite, qui ne s’appuie pas sur des vérités mais sur un discours qui repose sur une haine de la France ». (ce n’est certainement pas le pseudo-historien officiel, Benjamin Stora, qui lui a soufflé ces déclarations !).

Le Gouvernement français a décidé de réduire les visas, non pas des étudiants mais « du milieu dirigeant qui a l’habitude de demander facilement des visas ».

N’applaudissons pas des deux mains, il n’y aura pas, ou très peu, de réduction de ces visas, comme il n’y aura que très peu de « retour au pays ».

Emmanuel Macron a assuré qu’il ne pensait pas que la société algérienne, dans ses profondeurs, ait une haine contre la France (compte tenu des arrivées massives de cette jeunesse algérienne vers l’ex-pays colonisateur si criminel, l’on peut affirmer que « s’il y a haine, elle ressemble étrangement à un amour démesuré, trop même à mon humble avis !).

Macron pense même que « s’il y a haine, elle appartient à ce système politico-militaire qui s’est construit sur cette rente mémorielle ».

Les médias algériens n’ont pas manqué d’attribuer au président de la République française des propos réservés habituellement aux historiens et intellectuels de la droite et de l’extrême droite, qui, comme on le sait, « sont allergiques à toute remise en cause de l’héritage colonial français et de la reconnaissance des crimes coloniaux massifs commis en Algérie et ailleurs en Afrique. (ce qui n’est pas le cas de certains commentateurs quotidiens de notre télévision qui « s’aplatissent » honteusement et accusent la France de tous les crimes !)

Cela fait soixante ans que nous attendons que les médias et les dirigeants de ce pays reconnaissent à leur tour « les crimes massifs commis en Algérie et en France par les assassins et terroristes algériens : avant la colonisation française (esclavage, Berbères, Kabyles, etc.), durant les 130 années de la colonisation et la guerre d’Algérie (colons français et européens et musulmans fidèles) et, depuis les « accords d’Évian » et l’indépendance, quelques dizaines de milliers de victimes innocentes, militaires, civils et harkis. 

Que les dirigeants algériens n’oublient pas que ces décisions prises par le Gouvernement français ne sont que la conséquence du refus par l’Algérie de réceptionner en retour tous les criminels, délinquants, voyous, etc. qui font l’objet d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français), environ 10 000, ainsi que les milliers de demandeurs d’asile déboutés et les dizaines de milliers de clandestins qui fuient quotidiennement l’actuelle « Algérie heureuse » !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. MACRON : « Suit le vent, car incapable de se faire SEUL une opinion… définitive ! »
    Grave Docteur ? TRES !
    En effet, ce type est censé diriger notre Etat !
    Sur un sujet il va défendre le « Blanc » et, quelques jours plus tard, en fonction de « l’air du temps » il va passer au « Noir »
    UNE GIROUETTE vous dit-je….
    Sauver les apparences est son travail à temps plein !…
    S’approprier les (bonnes) idées « des autres » en ces temps de pré-campagne l’occupe également beaucoup !
    Il se prend pour un grand homme, il n’est qu’un pitoyable petit sujet ! (le nôtre…)
    « LE PASSE EST UNE LANTERNE QUI ECLAIRE L’AVENIR »…. 2022 !

  2. Macron ferme la frontière avec l’Algérie !
    No problemo ils passeront par l’Espagne ou l’italie.🤣🤣😂😂

    • Une frontière ne peut pas être hermétique en revanche on est parfaitement capable de ne plus aider un clandestin : Pas de papiers ; pas d’aide, pas de travail, pas de sécu, rien, nada, que des clous à manger. Et si le clandestin insiste, il y a aussi la case prison.

  3. Tout les politiques savent qu’à la mort de la momie 10 MILLIONS d’algériens vont débarquer en France. A part MLP et son équipe aucun autre parti ne les stoppera !

      • M. Oui, nous pouvons donc nous attendre à un arrive massif d’algériens dans les prochains mois et ça n’est pas Macron et sa clique qui vont les arrêter, ayant ANTICIPE un accord, en prévision de la mort de la momie. Pas plus que la droite et la gauche ! Cela nous en fera 25 millions !!! Plus les autres = 2027 la France sera un pays musulman !

  4. macron, président du bavachage démagogique, avait insulté les français qui avaient participé à la guerre d’Algérie comme conscrits ou comme militaires de carrière. Il avait osé, depuis l’Algérie, hurler que cette guerre avait été un crime contre l’humanité.
    Des centaines de milliers de Harkis et de Pieds Noirs égorgés par le FLN plus tard, il vient faire mine de se « plaindre » des dirigeants .actuels… qui sont ne sont que la continuité des tueurs de Palestro, ou d’Oran en 1962
    Macron nous prend vraiment pour des carpettes, nous, conscrits des années 55-62, qui avons vu de près ces « victimes » du « crime » que macron nous impute… de leurs crimes surtout!

  5. Sauf que cette jeunesse algérienne arrive avec la haine distillée par leurs parents et leurs politiques dès la naissance. Il n’y a qu’un lapin de 6 semaines pour croire qu’ils viennent par amour.
    Se « réfugier » en France alors qu’il n’y a aucune guerre dans leur pays et sortir le drapeau algérien à la 1ère occasion, c’est du foutage de gueule.

    • Cette immigration organisée par le gouvernement algérien lui permet de faire rentrer des millions d’euros venant des caf françaises afin de conserver un semblant d’économie aux algériens. Couper cette manne semble indispensable.

  6. Une preuve de plus que Macron n’a aucune colonne vertébrale, aucune vraie conviction autre que celle qu’il est génial. Personnellement, j’ai plus de respect pour les hommes de conviction même si elles sont aux antipodes des miennes, les hommes qui mettent leur peau au bout de leurs idées. En revanche les gastéropodes minables qui n’ont pas d’autre cap que celui des salades qui les nourrissent ne sont dignes que du plus grand mépris voire plus quand ils deviennent des dangers pour leurs concitoyens.

  7. bof, on est habitué à ce double langage
    bientot quand les sondages le donneront perdant il se proclamera antimacronien

  8. Je pense qu’il a enfin lu RIPOSTE LAÎQUE !!!!!!

  9. C’est un peuple de gougnafiers dont il n’y a rien de bon à attendre, ni honnêteté ni réciprocité.
    Les Maghrébins ont des mentalités de parasites prédateurs.
    Ibn khaldoun le disait dejà dans son « histoire des Berbères » . Cet intellectuel yéménite qui avait quitté el Andalus pour un exil peinard à Tunis, devançant l’expulsion officielle des musulmans d’Espagne, écrivait à leur propos que les Berbères étaient les ennemis de la civilisation.
    On le voit aujourdhui dans le mobilier urbain qui brûle, les pompiers et les forces de l’ordre attaqués les rackets viols surinages quotidiens.
    Cette engeance maghrébine aime la destruction.
    Avec quel culot elle prend en otage la population soit par la violence , soit le chantage mémoriel. !!!
    Vite dehors.
    Ces gens sont à dégueuler.

Les commentaires sont fermés.