Macron et le guide Michelin ont encore « tuer » un grand chef, Marcel Keff

Macron, le confinement, et le Guide Michelin ont à nouveau « tuer » un grand chef, un génie de la cuisine, une force de la nature ! Personne n’est à l’abri….

La famille Keff au moment du bonheur, des récompenses, sur la piste aux étoiles, lorsque les étoiles se lisaient dans les yeux des clients.

Perte d’étoile, confinement absurde et restaurants fermés conduisent à de nouveaux drames. Après Bernard Loiseau (Saulieu) *(1), qui s’était tiré une balle dans la tête avec son fusil de chasse, après avoir été rétrogradé par le guide rouge, c’est l’ancien chef étoilé Lorrain Marcel Keff (Zoufftgen) *(2) qui a préféré la mort au déshonneur, suite à la perte d’étoile dans le Michelin.

Marcel Keff a tout donné à la cuisine, basée sur les produits du terroir, et avait acquis une renommée internationale.
Marcel Keff était un ami. Un type solide, inventif, costaud, génial. Un de ces lorrains fidèles en amitiés et en inimitiés. Un homme qui a traversé les épreuves depuis l’enfance, qui a toujours fait face à l’adversité. Mais le confinement imposé par Macron et Castex, la perte d’étoile dans le Guide Michelin, ont été la goutte d’eau qui ont fait déborder le vase. Qui ont rendu la vie insupportable !
Et le drame est arrivé. Ce mardi 23 février 2021, le petit village frontalier de Moselle, Zoufftgen, s’est réveillé sous le choc. Durant la nuit, l’ancien chef étoilé du restaurant La Lorraine, Marcel Keff, s’est donné la mort. Confronté à la fermeture de l’établissement depuis de longs mois, à la perte d’une vie de dur labeur, Marcel a commis l’irréparable au sein de l’établissement familial auquel il a consacré toute sa vie, où il a tout donné.
Marcel Keff n’avait pas son pareil pour mitonner des plats à base de produits du terroir et des ingrédients particuliers comme des herbes aromatiques. Il avait su revisiter les recettes de grand-mère avec les produits de saison, des légumes bios de Rodemack, du fromage de chèvre ou des cochons de lait d’une ferme locale.
Son fils Lucien Keff l’avait rejoint, après avoir travaillé dans des restaurants de prestige tels que l’établissement Marc Veyrat (autre récente victime du guide Michelin), ou chez Alain Ducasse et à la Table des Guillou.
Brisé par des décisions injustes
Marcel Keff, 63 ans, avait officiellement pris sa retraite il y a trois ans, laissant les commandes du restaurant nord mosellan à son fils Lucien. Un passage de témoin qui s’annonçait sous les meilleurs auspices pour ce restaurant gastronomique réputé, reconnu. Mais la sanction du Michelin, douloureuse, est tombée début 2020, Le guide rouge a retiré son étoile à La Lorraine. « Un coup dur pour toute la famille qui a tant donné pour apporter le meilleur dans l’assiette. Depuis, Marcel Keff continuait à seconder son fils, mais ce dernier avait fait comprendre qu’il souhaitait tourner la page. Passer à autre chose » explique, avec beaucoup d’émotion, le maire de la commune de Zoufftgen, Michel Paquele, joint par téléphone.
Un chef travailleur, inventif, tué par le Michelin et le confinement
Pur produit du lycée hôtelier d’Illkirch, où il a été formé en 1973, Marcel Keff avait repris La Lorraine en 1980 avec son épouse Christine. Ensemble, ils ont fait de cette simple adresse campagnarde un repaire de gourmets en donnant des codes gastronomiques à la cuisine du terroir.
Marcel Keff aimait revendiquer son parcours d’autodidacte qui lui avait assuré une grande liberté. Son talent est venu pimenter la recette : il avait décroché une étoile au Michelin en 2006 ; une deuxième étoile au Bottin gourmand en 2008. Cette même année, Marcel Keff était entré dans le cercle très fermé des maîtres cuisiniers de France.
La tragique disparition de Marcel Keff plonge toute une famille, mais aussi toute une profession, dans la plus grande tristesse.

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

*(1) Bernard Loiseau, est né le 13 janvier 1951 à Chamalières (Puy-de-Dôme) et s’est suicidé le 24 février 2003 à Saulieu (Côte-d’Or), après la perte d’une étoile au Guide Michelin. Il était le chef cuisinier et restaurateur français du restaurant gastronomique Relais Bernard Loiseau, à Saulieu. Avec ses trois étoiles au Guide Michelin, et 19,5/20 au Gault et Millau , il est un des cuisiniers français les plus médiatiques des années 1980 et années 1990.
Fine cuisinière, sa mère lui avait transmis son amour de la cuisine française, et quelques-unes de ses recettes de prédilection, dont la tourte aux champignons , et l’épaule d’agneau… En 1968, il était entré en apprentissage en même temps que Guy Savoy à l’âge de 16 ans chez les frères Troisgros, à Roanne, l’année où le restaurant avait obtenu sa troisième étoile au Guide Michelin, consécration du monde gastronomique culinaire. Il s’était alors juré d’obtenir un jour personnellement cette consécration.
*(2) Marcel KEFF découvre l’art culinaire dès son plus jeune âge. En effet, ses parents étaient tous les deux des passionnés de cuisine. En 1969, Joseph et Suzanne Keff ont ouvert leur propre restaurant  « La Klauss » dans la ville de Montenach. Grâce à cela, Marcel Keff trouve rapidement sa voie en apprenant petit à petit le métier de restaurateur. Il a suivi une formation professionnelle en cuisine au lycée hôtelier d’Illkirch et obtient son BEP en 1974. C’est en 1980 qu’il a décidé de créer sa propre entreprise à Zoufftgen, avec l’aide de son épouse Christine
image_pdfimage_print

67 Commentaires

  1. horrible histoire ! et pendant ce temps la , les paons , mignons lgbt , fonctionnaires de la macronie ordinaire percoivent leurs salaires devant leur console de jeux ! et cet impresident dynamite la FRANCE …

    • Vous avez oublié les bateaux affluent nous apportant des mineurs de 25 ans d’âge qui nous coûtent chacun 50 000€ par an . Et tout le reste qui ne mangent pas de cochon ….. La liste est trop longue.
      La mort des français de souche rempli de talent que tout le monde nous enviait meurent dans l’indifférence absolue. Le grand remplacement continu sa course inexorablement.

      • Ils ne mangent pas de cochon,ils ne boivent pas de vin,ils n’iront jamais au restaurant chez Marc Veyrat,le cassoulet de mon pays Toulousain est une abomination pour ces mangeurs de couscous ou de kebabs.Vous reprendrez un thé à la menthe?Non,merci,je prefere un vieil Armagnac! Gascon je suis,et fier de l’être.

  2. LA FRANCE PERT CES PRESTIGES LES COUTURIERS TOUT SON LUXE regardez TO UTES LES GRANDES MARQUES SONT DEVENU DU MAUVAIS GOUT et la cuisine va suivre le même chemin nous n aurons plus de restaurant il détruit tout regardez nos rues dans quelle état sont elles

    • les restau-rat-eurs sont les 1er employeurs des « chances pour la France  » ,,rien a foutre !!!

    • En effet,nous en voyons les effets dévastateurs,mais le but de l’affaire n’est il pas de réduire à néant ce qui faisait l’identité profonde de la France,promise à la mondialisation heureuse,après avoir abandonne son savoir faire et son art de vivre séculaire?

  3. en même temps faut être un peut con pour ce flinguer pour 1 étoile ,,,il aurait du payer les dessous de tables ,,,,comme les autres !!!!

  4. @ Balthazar, Macron est bien responsable de la fermeture de son restaurant depuis près d’un an !
    Et ce n’est pas le premier restaurateur qui se suicide suite à l’impossibilité de travailler !
    Pourquoi Macron visite les fermes ? Et pas les restaurants fermés ?

  5. @ Balthazar, Macron est bien responsable de la fermeture de son restaurant depuis près d’un an !
    Et ce n’est pas le premier restaurateur qui se suicide suite à l’impossibilité de travailler !
    Pourquoi Macron visite les fermes ? Et pas les restaurants fermés ?
    Balthazar, Macron est bien responsable de la fermeture de son restaurant depuis près d’un an !
    Et ce n’est pas le premier restaurateur qui se suicide suite à l’impossibilité de travailler !
    Pourquoi Macron visite les fermes ? Et pas les restaurants fermés ?

  6. Pour etre bref : tout fout le camp dans le pays de Jupitus, qui pour l’instant ne parle même plus d’ouverture de restaurants . Bien sur , il a le resto chez lui , aux frais de la princesse et sans limites, sans restrictions . Car il sait très bien que l’escroquerie du Covid 19 n’est qu’une fumisterie . Dans son sadisme sans limites il aime regarder les victimes qu’il fait tous les jours sans même bouger un doigt . Et ça va continuer si , comme disent certains, leur cinéma va durer jusqu’au 31 mars 2025. D’ici là , ils seront tous morts : restaurateurs, agriculteurs, petits commerçants , hôteliers etc… Alors , on se demande une chose : quand est-ce que les français vont enfin se réveiller de leur léthargie et aller prendre tous ces assassins par la peau des fesses ? !

    • Les FRANÇAIS ou du moins une partie ont bougé , mais helas ils ont été critiqués , gazés , mutilés .Les merdias ont fait croire que c etaient de casseurs , des alcoolos ,des faineants ceux qui manifestaient . La RÉALITÉ est tout autre , ils n ont rien detruit ceux sont les ordures aux ordres du gouvernement et de sorros qui ont ainsi décrédibilisé les G J .
      Et ces GJ sont ceux qui ont MORFLÉ les 1ers suite a la politique de destruction de macrotte .VOILA LA RÉALITÉ .

    • C’est la définition d’un psychopathe que vous venez de donner. Il se délecte de la souffrance des autres, ses victimes. Du sadisme à l’état pur.

  7. Il semblerait que le guide micheMERDE ait décidé de faire tomber toutes les têtes de la haute gastronomie française. Qu’y mettrait-il à la place de ces Grands Chefs ? Des étrangers issus de pays qui n’ont aucune culture gastronomique, car oui, la France est bien le SEUL PAYS au MONDE a avoir fait de la Cuisine un ART à part entière.
    On est dans l’assassinat pur et simple de TOUT ce qui fait la grandeur de la France et le micheMERDE sait très bien qu’il pourrait causer un drame ; il n’a quand même pas la mémoire courte au point d’en avoir oublié le Chef Loiseau, non ?
    Qui sont ces prétentieux et pue-du-c… qui osent dire à la France qu’elle n’a plus rien de gastronomique ?
    Saloperies d’assassins, génocidaires, collabos, vérolés de toutes les m… qui envahissent notre belle terre gauloise

    • La pertinence du Michelin s’est dégradée au fil des ans, comme le reste de la société.
      Il y a 50 ans, il était respectable.
      Avis d’un vieux con qui assure que c’était mieux avant. 🤗

  8. Quelqu’un peut-il m’expliquer comment on peut perdre une étoile, alors que l’établissement est fermé?

  9. Ce sont des métiers de passion, sans doute manque t-il une force spirituelle à ces hommes attrapés par une forme de mondanite auto destructrice. Tout perdre n’est pas à la portée de tout le monde…

  10. Macron et ses ordures de sbires détestent les français moyens,ils ont décidés de les faire crever !

  11. Lamentable, désolé de dire ça mais le suicide est une réponse de lâches. Il laisse sa famille dans la merde. A choisir il aurait pû faire une descente à la préfecture et en mettre deux dans la tronche du préfet.

  12. Pour faire oublier ses dégâts, macron veut envoyer des vaccins à l’Afrique.

  13. Terrible nouvelle.Doureuse perte d’un chef talentueux ,pourvoyeur de la joie de vivre a la francaise.Tristesse .Empathie pour la famille et amis. Infinite colere.

  14. Que les chefs boycottent ce guide stupide , certains l’on fait et grâce aux réseaux sociaux s’en passent sans problème, ainsi marc veyrat

  15. pourquoi donner autant d’importance à ce guide ? C’est un peu comme les artisans qui se font mousser sur le net et qui n’ont que peu de clients…contrairement à ceux qui ont bonne réputation par le bouche à oreille
    je n’ai jamais consulté ce bouquin, et au cours de mes balades on me donnait facilement les bonnes adresses. Un vrai bouquin référentiel serait celui commis par les chefs eux mêmes comme pour l’union des producteurs de lait qui mettent en difficulté les grands groupes et leurs inutiles de services.
    C’est davantage la fermeture des restaus qui tue, qui va ruiner à long terme….
    la gloriole ne tue que ceux qui dépendent d’une certaine clientèle qui n’a même pas la reconnaissance du ventre…

  16. Je connais des gens qui ont fait l’Ecole Hôtelière, non seulement c’est très difficile parce que EXIGEANT, mais ensuite le métier lui-même est toujours plus exigeant !
    C’est malheureux mais Francis Lalanne a raison : il faut faire sauter « le croupion de dinde » qui est aux commandes à l’Elysée, il nuit à la France, en trois ans il a paupérisé la France comme elle ne l’a jamais été !

    On devait s’attendre à quoi d’autre avec ce rassemblement de tapettes et de drag-queens au gouvernement qui s’amusent à favoriser l’Afrique à coups de milliards et à tuer les Français à coups de ponctions idiotes ou de fermetures incohérentes ??

    La France est devenue le pays d’UBU….

  17. Le guide Michelin devient une escroquerie. COMMENT peuvent ils donner ou ENLEVER des étoiles alors qu’ils ne peuvent avoir accès aux restaurants ? Tout comme Macron et sa bandes de BRAS CASSES, ils ont sur les MAINS LE SANG de tout ces chefs gros travailleurs faces à des INCAPABLES justes bons à se remplir la panse et incapables de voir tout le travail qu’il y a derrière le contenu de leur assiette ! Certains de ces chefs ont eu l’intelligence d’envoyer tout valser et de REFUSER ces guignols, leurs étoiles ainsi que de figurer dans le guide. EH ILS ONT 1000 FOIS RAISONS, car c’est le bouche à oreille qui fait la clientèle d’un restaurant lorsque celui -ci propose une excellente cuisine, tout comme sa chute lors que sa cuisine n’est pas au top !

  18. Triste histoire en effet et sus à Micron !
    Mais attention : le guide et le confinement ont à nouveau tué et non « tuer » !

  19. A quand les kebab étoilés ?
    Cela ne devrait pas trop tarder.
    La France va t’elle devenir champion du monde de la mal bouffe ?
    Attention la révolte gronde chez les restaurateurs si le gouvernement ne bouge pas dans quelles semaines, il y aura un risque de grabuge place Beauvau.

    • Les commentaires ne sont pas censurés sur Riposte Laïque.
      Mais, il y a du retard du côté de la modération….

  20. C EST bien triste devant l inbecilite une etoile devrait etre garder apres avoir ete donner et reprendre c est voler
    le vie dune personne est nien plus precieuse
    quand on tue les etoiles le ciel s obcurcie
    il y a t il encore de la bonte dans ce monde?

  21. Triste nouvelle pour sa famille, mais ce genre de personnes ( keff ou loiseau ) me font l effet de petits megalos ne supportant pas la critique… dans tous les metiers artistiques ( la cuisine en fait partie ) il y a jugements !

    Donc il faut l accepter… sinon il faut faire comme veyrat ou lignac, c est a dire ecrire au guide michelin ou gault et millau pour refuser toutes etoiles c est a dire etre retire totalement des guides !

    Je ne partage donc pas votre analyse sur ce cuisinier

    • Le restaurant fermé depuis près d’un an a contribué au suicide de l’aubergiste ! Des dizaines de milliers de restaurant ne rouvriront pas leurs portes et ce suicide économique n’est pas le dernier

      • @Francis Gruzelle c’est un autre probleme ( plus grâve ! ) que celui que
        j’ai abordé tout a l’heure, ( c’est a dire l’ego de la personne touché par l’etoile en moins… ils ne râlent pas d’ailleurs avec l’etoile en plus.. )

        donc OUI c’est une honte de la part de ce gouvernement de flinguer ce
        metier ! et d’autres….( en tous les cas il faut qu’ils fassent preuve d’imagination et proposer beaucoup plus aux clients le systeme de vente a emporter ou les livraisons a domicile…)

        je distingue deux situations, vous vous mélangez les genres

        • Theodore : vous êtes vraiment USANT !
          Je plains votre épouse !

          Francis ne mélange rien. Il nous parle surtout de la fermeture des restaurants et au passage de la perte d’une étoile.
          C’est vous, qui vous croyez toujours très supérieur aux autres et qui considère que c’est toujours la faute des autres, c’est vous qui mélangez tout !
          C’est USANT votre mauvaise foi !! Pffft…..!

          • @fabiola
            Oui je suis horrible c est pas faux il faut me voir ainsi…rires ( mes nombreuses femmes me le confirmaient en permanence, j en rigolais souvent )

            Usant ? En tous les cas vu la reponse
            de francis gruzelle, il me confirme bien mon idee precedente sur ce melange…

            « Je ” mélange les genres” comme vous dites parce” que les deux situations ont conduit au suicide de Marcel Keff. »/ dixit

            Mais je reconnais que j ai peu etre mal formule mon sentiment general negatif sur ce drame ou alors trop rapidement… ( une intuition, sur la lachete de celui qui se suicide… )

            En verite j avais LOISEAU dans la tete…sorry !

            • Theodore : faute reconnue est à moitié pardonnée !!
              Merci pour votre aimable réponse pleine d’humour.
              Je défends les auteurs d’articles parce qu’en plus de l’article, des recherches documentaires et du temps de la rédaction, ils doivent assurer le SAV qui doit leur prendre pas mal de temps à lire tous ces commentaires.
              Merci d’essayer de penser à tout ce qu’ils nous donnent avant de les secouer trop fortement. Ce n’est que grâce à leur implication que RL existe !!
              A la prochaine !

        • Je  » mélange les genres » comme vous dites parce » que les deux situations ont conduit au suicide de Marcel Keff.
          Et mon article est consacré aux causes de ce suicide.
          Sur le reste, nous sommes d’accord

          • Toujours plus usés, toujours plus créatifs nous les Remplacés par la médiocrité ! Toujours plus pressés comme un citron, pour quoi, au bout ?! D’accord avec Francis et Fabiola F; honte à Théodore (peu importe l’égo)

    • Théodore,
      Je ne sais pas quel métier vous faites mais pas celui d’une personne qui investie toute ses économies, sa personne, son energie et met en second plan sa vie de famille, car un cuisinier qui monte son affaire c’est ça. Pour les critiques, je dois vous dire (étant cuisinier), qu’un cuisinier essuie des critiques à partir du moment ou il commence à apprendre le métier et jusqu’à sa retraite, alors si quelqu’un sais encaisser les critiques c’est bien un cuisinier, le problème qu’il y a de plus en plus souvent c’est qu’à cause des émissions tv sur la cuisine, tout le monde croit savoir ce qu’est la cuisine et se prend pour un maestro de la cuisine qui peut se permettre de critiquer. Ce qui se passe avec ces grands cuisinier est un mélange de vie qui s’écroule et d’injustice.

  22. Merci pour ces premiers commentaires, qui confirment une société de plus en plus violente.
    Marcel Keff ne nous prépara plus un toast aux cochon de lait en amuse-gueule, promesse de bonheur en terre lorraine, les langoustines sous le grill au jus de pommes vertes et caviar, le pavé de cabillaud vapeur avec fondue de poireaux, fumet de jambon, truffe de Meuse, ou une saint jacques proposée en mille-feuille avec pommes de terre, truffes et topinambours.
    Car Marcel était un chef brillant !

    • on l’a vu pendant la campagne de 2017, ses gouts , quel que soit le domaine sont contestables, en cuisine , il apprécie le « PERE DODU »

  23. Pendant ce temps là les kebab, Mac Do et les autres se frottent les mains car eux restent ouvert. Bonjour la malbouffe et les jeunes obèses comme en Amérique. A croire que tout ceux qui détruisent les restaurateurs ont des INTERETS dans tout ce qui est restauration rapide, bien grasse et bourrées de saloperies. Exemple les frites contenant 14 produits différents alors que de la pomme de terre, de huile de cuisson et du sel suffisent ! On peut dire de Macron et de ses bras cassés la même chose que pour les musulmans  » Après leur passage LE DESERT S’INSTALLE « 

    • Cest tout de même curieux que les Kebab et autres malbouffe soient ouverts et Mac’do et Burger’King… évidemment cest en « Drive » mais il ne faut vraiment pas avoir de goût pour aimer ces produits industriels à manger !°°Pauvre Matcel Keff

  24. Je vais vous en raconter une bonne…
    Apiculteur, je vends en direct mes miels et produits transformes. Le Gault et Millau me contacte, pour me faire paraitre dans leur guide.
    Surpris, pas tres interesse je flaires l embrouille et sent que le discours de mon interlocutrice, qui contribue a ne repondre que oui a srs question…m amuse…je lui couoe donc la parole au bout de 2 questions et lui demande combien cela va couter…
    Perdue elle se raccroche aux branches, et me dit qu a partir de 850€ on peu avoir une parution de quelques lignes, que le positionnement, la taille de l encart dependent de mon …abondement …
    Sans commentaire.

  25.  » encore une excellence parmis tant d’autres qui fou le camp … Ou est tu France de nos pères dans le combat de tes enfants . Ils faut leur dèfoncer la tronche arme au point sinon il rentrerons chez nous par violence . KC

  26. Je viens de relire les guides Michelin des dernières années, rubrique « Moselle ». Ils décrivent la façade du restaurant et la salle du restaurant.
    Mais aucune trace des spécialités préparées par Marcel Keff, comme le toast aux cochon de lait en amuse-gueule, promesse de bonheur en terre lorraine, ou les langoustines sous le grill au jus de pommes vertes et caviar, le pavé de cabillaud vapeur avec fondue de poireaux, fumet de jambon, truffe de Meuse, ou une saint jacques proposée en mille-feuille avec pommes de terre, truffes et topinambours.
    Comme si les inspecteurs du guide Duchemin n’étaient jamais passé goûter les spécialités lorraines de Marcel Keff !

    • Beaucoup de gens ont trouvé BIZARRE que le Guide Michelin ait donné SI VITE une étoile à MORI SACKO, le jeune Chef noir qui vient d’ouvrir son restaurant suite à ses succès chez TOP CHEF…
      Ceci-dit, je l’ai regardé hier soir, il est très sympa, dévoué, créatif et talentueux : mais n’ayant encore jamais goûté ses plats, je n’ai pas d’avis personnel.
      Certains disent que c’est indigeste, d’autres que c’est génial !!
      ….???…
      Près des Champs-Elysées, du temps où j’étais encore active, je me faisais souvent inviter dans un restaurant où était pratiquée la cuisine de BOCUSE. Ils avaient un petit plat d’oursins, finement travaillés et accompagnés, chaque fois j’en commandais deux à la fois : UN REGAL !
      Le Chef de rang riait de me voir aussi gourmande. C’est vrai qu’un BON plat, rend dingue !

      • Fabiola, vous écrivez : « C’est vrai qu’un BON plat, rend dingue ! »
        Heureusement pour notre société, ce concept est valable pour les jeunes !
        Pendant un an, j’ai côtoyé beaucoup d’étudiantes pour avoir des témoignages pour mon dernier livre « Escort étudiante, itinéraire d’une enfant gâtée » (paru en novembre 2020).
        Toutes (Escort ou non) m’ont confirmé, excusez la trivialité, « préférer une bonne bouffe à une bonne baise » !
        lien : https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782381021331/escort-etudiante-itineraire-d-une-enfant-gatee-octopus-francis-gruzelle

        • Je comprends : lorsqu’un restaurant vous sert des plats vraiment exquis, c’est l’extase permanente du début à la fin du repas, surtout si le vin qui l’accompagne est à la hauteur.
          Alors que la b…, j’ai passé l’âge, je suis passée à autre chose, « il y a un temps pour tout » !
          Mais si déjà étudiantes, si jeunes, elles pensent ainsi c’est qu’en perdant le romantisme, elles ont perdu TOUT LE CHARME de l’amour. SEUL compte ce qui est RARE et DIFFICILE.
          Le ciné et le porno ont pris pour de la gymnastique et de la plomberie ce qui devait rester : DESIR et ENCHANTEMENT…
          A 20 ans, le désir doit rester la force la plus puissante du monde :
          Shakespeare a tant écrit là-dessus.
          Si j’avais eu accès tous les jours à ce plat d’oursins, la 3.000e fois il aurait perdu de son enchantement. Non ?

        • Désolée, j’ai voulu télécharger un extrait de votre livre, mais çà ne fonctionne pas.

          • Su vous faites une recherche sur internet avec les mots clés, vous trouverez bien un lien qui fonctionne. Belle soirée

  27. Mon Dieu, pauvre homme..ceux qui sont responsables de ce drame devront rendre des comptes..

  28. Voilà un de plus, ce gouv de tantouses, détruit peu un peu l’identité de le France, ces ordures vivent dans leur monde de pourriture pourri par le pognon etc, j’en dis pas plus, salut Marcel.

  29. 2021,année de la gastronomie Francaise…C’ est mal parti! Dans ma petite cité Pyreneenne,vouée au tourisme de qualité,la moitié des etablissements hôteliers sont deja morts.Ils seront remplacés par des banques,des agences immobilières,des assurances,ou bradés a des groupes financiers internationaux qui ,tels des vautours,attendent le moment de la curee.

    • Si la France survit au cataclysme,il faudra ,comme au Japon,déclarer nos meilleurs artisans  » tresors nationaux » et les protéger en conséquence.De même que nos bars,estaminets,hôtels de charme,qui perpétuent l’art de vivre à la Francaise.

Les commentaires sont fermés.