Macron et sa lutte contre le séparatisme islamiste : du vent !

Résultat de recherche d'images pour "tableau islamisation des pays"
À Mulhouse, Macron lance son plan pour lutter contre le « séparatisme islamiste ».  Avec trente ans de retard, la reconquête républicaine serait-elle en marche ? Ou bien s’agit-il d’un énième coup de communication sans lendemain, pour donner à Macron, à la veille des élections, une posture régalienne qui lui fait tant défaut ?
Ne nous faisons pas d’illusion. Le discours sera davantage axé sur le social, sur l’école et le travail que sur le combat contre l’islam politique qui ne cesse d’établir des mini-califats sur tout le territoire.
Mulhouse, c’est 103 nationalités pour 110 000 habitants, dont 1/3 de musulmans (source Figaro).
Mulhouse, c’est l’image de la France de demain. Et il se trouve encore des irresponsables politiques pour affirmer que le Grand Remplacement est une fumisterie d’extrême-droite.
Quand la population de souche diminue de 25 % à chaque génération, avec un taux de fécondité de 1,5 enfant par femme, mais que la population globale augmente chaque année, ça s’appelle comment ?
Macron n’a pas l’étoffe d’un homme d’État. Il  prépare sa réélection en 2022, qui passe avant  les intérêts de la France et des Français. N’est pas de Gaule qui veut… Il s’imagine combattre l’islamisme avec la croissance et l’emploi et n’a qu’une obsession : ne pas froisser les musulmans, ne pas stigmatiser ceux qui ont voté pour lui en 2017.
Moyennant quoi il ne ressortira rien de cette farce. Tout comme la loi « Asile-immigration » n’a rien réglé. Macron n’est qu’un illusionniste qui poursuit sa politique mondialiste.
Jihadisme, islamisme, laïcité, communautarisme, séparatisme, radicalisation, autant de mots que le pouvoir manie avec la plus grande prudence, dès qu’il s’agit d’encadrer l’islam de France, comme s’il jonglait avec des flacons de nitroglycérine.
La peur de l’amalgame, la hantise de la stigmatisation des musulmans et la crainte d’être taxées d’islamophobie paralysent nos élites, tétanisées comme un lapin devant un cobra, dès qu’il faut débattre de la deuxième religion de France. Un tel manque de courage est consternant.
C’est ainsi qu’Emmanuel Macron, après maintes hésitations et contorsions sémantiques, a décidé de lancer la reconquête des quartiers, sous le signe de la « Lutte contre le séparatisme islamiste ».
Le terme communautarisme ayant des relents de stigmatisation des minorités, il paraît que le mot séparatisme est un passe-partout beaucoup plus présentable, utilisé pour bien des régions qui aspirent à leur autonomie.
Ce qui est grotesque, car si les Corses, les Basques, les Catalans, ou d’autres régionalistes européens aspirent à se détacher du pouvoir central, ils n’ont jamais eu l’intention d’imposer une idéologie quelconque au reste de la nation.
Or, pour les islamistes, biberonnés au salafisme et au wahhabisme, le séparatisme n’est pas seulement le rejet de la République, mais c’est l’instauration de la charia en lieu et place de la loi républicaine. On n’est donc plus dans un esprit d’autonomie, mais dans une volonté de conquête islamique parfaitement assumée.
Tout n’est que mensonge chez les macronistes. Le gouvernement prétend s’opposer aux financements étrangers pour la construction de mosquées. Mais on apprend qu’à Mulhouse, la grande mosquée An-Nour, qui coûte 28 millions d’euros, a reçu 14 millions du Qatar !
Emmanuel macron entend s’appuyer sur le CFCM pour combattre l’islamisme. Or, cet organisme, livré à des rivalités internes incessantes, n’a plus beaucoup d’emprise sur les mosquées que se disputent l’Algérie, le Maroc, la Turquie et les monarchies du Golfe.
Voici ce que disait Ahmet Ogra, l’ex-président du CFCM de 2017 à 2019, soulignant le poids incontournable des musulmans en France.
« Aujourd’hui, nous avons plus de dix millions de musulmans en France. […] plus de six millions de Français d’origine algérienne […] plus de 3,5 millions de Français d’origine marocaine […] huit cent mille d’origine turque, huit cent mille d’origine tunisienne. On est même à plus de dix millions. Aujourd’hui, on ne peut pas nous sous-évaluer […]. »
https://fr.novopress.info/211870/avec-plus-de-10-millions-de-musulmans-sur-son-territoire-la-france-a-bascule/
Et plus récemment, avec l’affaire Mila un représentant du CFCM s’est encore distingué par son adhésion sans faille aux valeurs républicaines.
Abdallah Zekri, délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM), tout en condamnant les menaces de mort, estime qu’elle doit « assumer les conséquences de ce qu’elle a dit ». « Si, je le dis ! a-t-il asséné vendredi matin sur Sud Radio. Elle l’a cherché, elle assume. Qui sème le vent récolte la tempête. »
Et ceux qui ont vu dans l’Amif, l’Association musulmane pour l’islam de France créée par Hakim El Karaoui, l’arme fatale pour combattre l’islamisme, sont tombés de haut.
Zineb el Rhazoui a martelé devant le Sénat que de nombreux membres de l’Amif, à commencer par Tareq Oubrou, avaient des liens avec les Frères musulmans, et que ce serait « une très grosse erreur historique que de livrer les Français de confession musulmane à l’Amif ».
https://www.saphirnews.com/Islam-de-France-Hakim-El-Karoui-promeut-la-creation-d-une-AMIF-contre-l-islamisme-le-CFCM-s-y-oppose_a25597.html
Il est clair que l’islam radical est si profondément incrusté dans la société française, après 40 années de politique de l’autruche, que Macron est devenu l’otage de ceux qu’il prétend vouloir combattre. Il ne pourra que composer en achetant la paix  dans les quartiers. Il n’y aura jamais de reconquête.
Il entre 500 000 immigrés par an, dont  les 2/3 de musulmans. Aucune reconquête des quartiers ne sera possible sans fermer les frontières, sans supprimer la double nationalité et sans supprimer le droit du sol.
Bernard Rougier, auteur des « Territoires conquis de l’islamisme », nous prévient. Les salafistes font en France ce qu’ils ont fait au Maghreb et au Machrek il y a 30 ans.
L’islamisme part de la mosquée, se propage avec la librairie islamique, gagne les clubs de sport où les non musulmans sont  indésirables, impose la séparation des hommes et des femmes, se diffuse dans les lycées et collèges, dans les entreprises et les services publics. Le discours salafiste se répand sans rencontrer le moindre obstacle, la moindre opposition.
Plus les propos sont grotesques et plus la jeunesse musulmane est réceptive. Rougier nous cite ce prédicateur expliquant que le coronavirus est une volonté d’Allah, pour punir les Chinois qui persécutent les Ouïghours !
Quand  Mohammed Moussaoui estime à moins de 1 % les dérives islamistes, il  trompe le gouvernement. Le cancer islamiste est métastasé.
Le maillage islamiste dans les banlieues est en expansion constante. Les maires achètent le vote musulman à chaque élection, les salafistes discréditent l’école républicaine, soutiennent le discours décolonial et victimaires que tiennent la gauche et les Verts.
Il est clair que des millions de Français restent aveugles et sourds à cette radicalisation des musulmans de France, parfaitement encadrés par les islamistes.
Macron ne fera rien. Le face-à-face prédit par Gérard Collomb est donc  inéluctable.
Il y a 30 ans, Michel Poniatowski l’annonçait déjà. Mais comme tous les donneurs d’alerte, il a été ignoré et c’est seulement aujourd’hui que les politiques feignent de vouloir agir.
Il n’y a pas une virgule à retirer des propos de Poniatowski. Les plus anciens s’en souviennent.
« Cette âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluriculturelle que l’on s’acharne, avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer.
Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. 
Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond. Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages : celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de Gaulle et celui du campement avancé du tiers monde africain.
Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.
Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression… » (Observatoire de l’islamisation)  1990 :  Michel Poniatowski voulait « Que survive la France »
Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

84 Commentaires

  1. Europe et islam : les raisons d’un déni
    FIGAROVOX/TRIBUNE – Selon Pierre Rehov, le dialogue euro-arabe est un chantage dans lequel les intérêts pétroliers l’emportent sur la raison. Prisonnières de leurs alliances avec les pays musulmans, les nations européennes se contraignent à un angélisme naïf face à l’islam, condamnant ceux qui en dénoncent les dangers.
    https://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/03/01/31002-20180301ARTFIG00102-europe-et-islam-les-raisons-d-un-deni.php

  2. Que du vent bien sûr.!..
    Quel homme politique osera dire a partir d’aujourd’hui j’interdis toutes nouvelles constructions de mosquées .
    Ce serait un bon début.

    • Mulhouse, c’est 103 nationalités pour 110 000 habitants, dont 1/3 de musulmans (source Figaro).
      Combien?sont-ils en France.
      Nous devons les recenser c’est URGENT.

  3. Macron n’est pas l’otage des musulmans. Il est partie prenante de cette secte qu’il chouchoute ouvertement. Il continue avec enthousiasme les politiques de Sarkozy et autre… pour l’islamisation de la France. Le Pacte de Marrakech qu’il a signé est la phase terminale de son engagement dans ce sens. C’est du pipeau ! Et il ne lâchera rien ce traitre.

  4. En ce moment sur BFMTV une table ronde sur le financement de l’islam avec une belle brochette de collabos et au milieu un muz d’origine tunisienne, hypocrite et sournois à souhait.
    Ça fait 15 ans qu’il travaille au corps nos politocards.
    Ce parasite dont le père est tunisien, professeur d’islamologie, vient de déclarer « la France est une chance pour l’islam »
    Il rêve d’un « islam éclairé » (par les lumières de la révolution française) lol. Et financé par le contribuable.
    Ça parle du financement des mosquées ..de la formation française des imams.
    Quant au halal, on voit que l’état croupion promeut l’égorgement comme pratique religieuse 100% française.
    Alors j’invite tous les FR à boycotter les commerces muz sans exception.
    Boycottez les ou brûlez-les si votre colère est trop grande.

  5. Nous allons droit à la même situation du Liban et de la Yougoslavie il y a quelques années. Nos gouvernants depuis 40 ans et particulièrement depuis 2017,ne sont que des lopettes, des opportunistes, des nuisibles des incompétents. Aucun n’a le courage d’affronter ce délicat sujet que sont l’immigration et l’invasion. Ils ne pensent qu’à remplir leur panse durant leurs fonctions, mais se foutent royalement de ce que souffre les autochtones qui les paient. Dans très peu de temps nous allons le payer chèrement. Par contre il ne faudra pas oublier ceux qui nous ont mis dans cette situation.

  6. Macron lutte contre le RN et tout les résistants,l’islam c est son ami. Voilà tout.

  7. C’est très vicelard de la part du traître Macron d’attribuer le mot de « séparatisme » à la sécession islamique en France, mollement nommée « communautarisme » par les bien-pensants progressistes. En effet, ce terme se rattache à des précédents vieux de plusieurs décennies et concerne des militantismes séparatistes de provinces entières de France, telles la Corse ou la Bretagne. Ces anciennes régions, occupées depuis plus de deux mille ans par des gens de cultures très anciennement établies en ces lieux, et tardivement agrégées au royaume de France, ne furent jamais assimilées par les régimes politiques qui se sont succédés depuis la Révolution. Les territoires français en cours d’invasion et de conquête par des peuples musulmans ne correspondent PAS à cette définition qui est illégitime.

  8. Macron vient enfin d’acter (même sans le dire franchement) que la France est officiellement une république islamique puisqu’il parle de former les imams en Fronce de manière ripoublicaine et de financer les mosquées. On va payer encore plus pour se faire envahir et islamiser, mais n’est-ce pas là le sort des dhimmi ?
    Laissons lui un peu de temps et il fera de l’islam la religion d’état et l’arabe la langue officielle. Exemptera de taxe les misilmons (qui le sont déjà).
    Là les conversions se multiplieront pour échapper au racket fiscal.

  9. Il est curieux de constater que sur toutes les Chaines, les réactions étaient plutôt mitigées…
    Oublier le Communautarisme au profit (?) du Séparatisme, est un cadeau aux 750 zones de non Droit !
    Le Ver est dans le Fruit ? Il tombera de lui même !

  10. L’islamisme progresse grâce à une idéologie qui fait son lit : le « républicanisme ». Celui-ci n’a ni religion (surtout pas le catholicisme) ni culture héréditaire, encore moins d’ethnie de référence (le peuple d’accueil n’a aucun droit particulier). Le républicanisme renie donc les caractéristiques ethno-religieuse de la Société qui lui a donné naissance. le républicanisme couplé aux droits-de-l’Homme onusiens (droits-créances, antithèses de nos droits-libertés de 1789) est une technique d’EXPROPRIATION du peuple d’accueil (malgré lui) au profit des migrants installés d’autorité. Le républicanisme peut aussi s’allier au clientélisme : discrimination « positive » scolaire, à l’embauche et dans le logement social, indulgence pénale, favoritisme communautaire : halal, mosquée…

  11. L’histoire de nos huit guerres de religions (1562-1598) soit plus de 36 ans de guerre civile devrait nous aider à mieux comprendre ce qui est en train de se passer. Rappelons qu’Henri IV qui par l’Edit de Nantes en 1598 donna un statut légal à l’Eglise réformée, fut d’abord baptisé catholique, puis s’impliqua dans les guerres de religion pour se convertir au protestantisme, puis abjurant sa foi huguenot en 1572, après le massacre de la Saint Barthélémy, redevient protestant en 1576, pour in fine, se reconvertit au catholicisme en 1593, suivant de pré, les succès de la Sainte Ligue qu’il finit par vaincre devenue trop encombrante. Attendons-nous à voir un copier-coller entre Macron et Henri IV qui accorda aux protestants  » des « places de sûretés « , préfigurant une partition territoriale.

    • Mais Henri IV puis Catherine de Médicis à sa suite avaient promulgué une loi vers 1610 interdisant aux réfugiés morisques musulmans chassés d’Espagne de s’installer en France.
      Les resquilleurs encourraient la peine de mort.
      Le Parlement d’Agde fut chargé d’organiser le transport par barques des Morisques vers la Berbérie.

      • « Celui qui tient le passé tient l’avenir ; celui qui tient le présent tient le passé » (Orwell) souvent cité par Zemmour.

  12. Je n’arrive toujours pas à croire qu’un tiers de Mulhouse soit muzz ! Et je présume que les contacts et échanges avec les muzz allemands de proximité vont bon train ! Vivra-t-on bientôt à Muzzhouse ???

    • je ne sais plus quel est le président d’un pays qui refusait les muz et à qui on disait que c’était intolérable car il n’étaient que 3% dans le pays !
      le président a répondu : ce n’est pas la quantité qui est importante mais la densité. ces 3% occupent majoritairement 3 grandes villes du pays et cela est inacceptable !

  13. J’aime tous les formes de communautarisme sauf celui des musulmans, des islamistes et des racailles…

  14. ce racolage de marcon est insupportable !
    comme griveaux il n’a aucun honneur, aucun sens de la parole donnée (je ne toucherai pas aux retraites par exemple), aucun amour propre donc aucun amour pour les autres, aucun sens moral !
    comme griveaux il vit dans « sa vie privée » qui n’est autre qu’une « double vie », un « double langage »….
    ces gens là ont un nom, il font parti des 2% des gens les plus dangereux de la planète, ce sont des « manipulateurs pervers narcissiques » !!!
    allez voir sur google la définition !!!
    nota: évidemment cela n’enlève rien à la schizophrénie de marcon diagnostiquée par un grand psychiatre italien. c’est « un plus » !

    • Vous évoquez la perversion narcissique mais vous devez savoir que ceux en étant atteints savent parfaitement choisir leurs proies qui en général sont disponibles , cela voudrait donc dire au vu des réactions que le macron aura de plus en plus de mal à agir . En tout cas, espérons le .

    • Non psychopathie hélas il n’est pas schizophrène car là il n’aurait pas pu donner le change

  15. Bernard Rougier, auteur des « Territoires conquis de l’islamisme », nous prévient. Les salafistes font en France ce qu’ils ont fait au Maghreb et au Machrek il y a 30 ans.
    L’islamisme part de la mosquée, se propage avec la librairie islamique, gagne les clubs de sport où les non musulmans sont indésirables, impose la séparation des hommes et des femmes, se diffuse dans les lycées et collèges, dans les entreprises et les services publics. Le discours salafiste se répand sans rencontrer le moindre obstacle, la moindre opposition.

    • Tellement vrai. Il n’y a que les neuneus républicains progressistes pour se faire amadouer par la vermine muz. Nos politicards sont de vrais amateurs. Comme l’autre fe la Place Beauvau qui déclarait publiquement en interview que prôner le djihad n’avait rien d’illégal.
      Ce sont de dangereux amateurs qui n’on tiré aucune leçon de la guerre civile algérienne des années 90. (200 000 morts)
      Ça arrive chez nous.
      Une consolation : 50% de la population algérienne était contre les égorgeurs islamistes.

  16. Il a tenu un discours contre le « séparatisme » pour récupérer les voix qu’il a perdu et qu’il continue de perdre… Mais il n’a rien dit sur la personne voilée proche de lui !
    C’est un Guignol sans Honneur qui aime se Frotter peau contre peau aux hommes de couleur !
    A l’heure actuelle, nous constatons grâce aux infos médiatisées qu’une grande quantité de « vauriens » du même acabit que Macron gigottent autour du président.
    Castanet, nouveau ministre de la Santé, et tous ceux qui brillent par leurs fantasmes humains.

  17. il faut reconnaître à ces marxistes progressistes l’art de transformer les mots pour qu’ils ne signifient plus rien

  18. Il entre 500 000 immigrés par an, dont les 2/3 de musulmans. Aucune reconquête des quartiers ne sera possible sans fermer les frontières, sans supprimer la double nationalité et sans supprimer le droit du sol.

  19. Le séparatisme a commencé en 1962 lorsque les PN ont été rejeté de la terre ou ils étaient nés .Puisque les français d’afrique du nord n’etaient pas algériens je ne vois pas pourquoi les algériens nés en France seraient français !!! (pour info: je ne suis pas PN)

    • Non . Le séparatisme a commencé en 1870 quand la France a accordé la citoyenneté FR aux juifs d’Algérie (influencée par le Consistoire parisien) et
      l’a refusé aux indigènes musulmans.
      Et plus tard quand les Pieds Noirs ont refusé l’égalité de droits aux musulmans.
      Si la France avait beaucoup apporté aux Algériens, elle a aussi commis des fautes.
      Et la première faute fut d’aller fricotter avec les muz en occupant leur pays.
      La gauche de cette épopée civilisatrice était aussi conne que celle d’aujourd’hui.

  20. Votre honneur ,enième coup de communication de manu macrondelle, alias Fiottron, Tarlouzon!

  21. Cette salope n’a même pas le courage de signer lui même son pacte de marrakech qui finit d’enterrer la France

  22. L’amateuriste Macron est dépassé et menteur jusqu’au bout des ongles. Il sait très bien qu’un musulman fait parti de la Oumma (avec ses propres règles dictées par le « Beau Modèle) ce qui le place, au-dessus de la nation française dans laquelle, il ne s’assimilera JAMAIS. (Tous, nous ont avertis: Hassan II, Boubaker etc). Il ne peut être, à la fois Français ET musulman, c’est INCOMPATIBLE. Il faut et il doit CHOISIR s’il veut vivre avec nous, en France. Or Macron n’a nullement parlé de choix…comme quoi, il est irréaliste ou incompétent ou menteur…(ou, TOUT à la fois).

  23. Si on ne comptabilise pas les athées parmi les chrétiens, l’islam est et de loin la première religion de France.

  24. Il prétend lutter contre l’islamisme, et pourtant les minarets poussent comme des amanites phalloïdes et en toutes saisons.

    • Que les très bons gentils Français le laissent faire et la France sera bientôt minarets city

    • « Il » ne prétend rien du tout! Il n’a aucune intention de s’en prendre à l’islam politique, il l’a clairement dit. Il « cause » comme d’habitude, pour exciter ses opposants et « rassurer » son électorat urbain. Sa tactique est la provocation permanente. Chaque jour de nouvelles lois scélérates contre nos libertés, de nouvelles vilenies viennent faire oublier les précédentes, « poussant à la faute » ou à l’exaspération ses opposants à bout. Sa justice et SA garde rapprochée font le reste.

      • Au mois de Mars,à droite toutes.Eliminons les frileux,les timorés, les tièdes.Le vrai combat sera simple, binaire,radical: pour ou contre la disparition de notre cher vieux pays.

    • Pour nous « niker » ils vous repondrons que ce ne sont pas des mosquées mais des centres culturels ….

      • Oui! c’est « l’aménagement » de la Laïcité. C’est la DILCRAH qui joue ce rôle de trahison de la Constitution. Sarko nous avait fait le coup avec sa commission Machelon, chirac avant lui avec la HALDE; et les Gayssot et pleven avec leurs lois scélérates.
        La mise en place de l’islam politique et l’interdiction de s’en plaindre n’est pas une nouveauté. Ce qui est nouveau, c’est que le peuple de France en a assez, de ces chances pour l’europe.

  25. “La Laïcité, la loi de séparation des croyances religieuses et de l’état, je m’assied dessus. Islamistes mes frères communautaristes, comptez sur moi !”
    Macron a choisi la ville la plus islamisée du concordat maintenu d’Alsace Moselle, pour faire son couplet électoral sur le “séparatisme”. On y apprend toujours les obscurantismes religieux dans les écoles, et les curés et rabins sont payés par le contribuable français. Pourquoi les imams « formés par l’état » devraient-ils être exclus de ce pactole ?
    Macron vous le dit, le multiculturalisme ethno-religieux est une chance pour la mondialisation, les communautarismes qui tuent la Nation sont une excellente chose pour l’europe du fric. Pas touche à l’islam!

  26. Macron est salafisté. Lors d’unn voyage en arabie saoudite, il avait demandé au prince saoudien mohamed ben slamane de le considerer comme son frere. Nous savons par consequent qui dirige reellement la france et finance son invasion.
    Tout le reste n’est que pets de chameau.

    • Qui finance notre dette,qui renfloue nos caisses,qui garantit notre déficit budgétaire?Celui qui a l’argent dispose du pouvoir…Tant que nous ne rétablirons pas l’equilibre de nos finances,nous serons à la merci du Qatar,de l’Arabie Saoudite,ces « amis « qui nous veulent du bien…

      • Des « amis » auxquels nous ferons des transferts de technologie gratis. Tandis que les comptes of shore de nos politicards enfleront.
        La France a importé le djihad en Europe et le poison islamiste depuis ses départements en terre algérienne.
        Elle continue à amplifier l’invasion de ces espèces nuisibles en votant des lois facilitant l’implantation définitive de l’islam en terres chrétiennes. La France 1ère organisatrice de chaos et de fléaux en Europe.
        J’ai honte.

  27. Voilà ce que j’ai retenu de la visite de Micron à MULHOUSE: BlaBlaBlaBlaBlaBlaBla, conclusion: Bla,Bla, traduction: bienvenu les arabes, bienvenu les africains.

    • Choupi vous répondra que c’etait pour se protéger du coronavirus …..il fait de la propagande pré- électorale mais rien ne sera appliqué s’ils sont élus pas plus que n’ont été appliquées les lois sur la laïcité et l’abattage halal du temps de l’UMPS ( LREM est un amalgame de socialo , de droite molle et de centristes girouettes)

      • Entièrement d’accord avec vous, cette grosse vicelarde empaquetée à côté de Macron sait très bien que son discours n’est que du pipeau et qu’il ne fera rien concrètement. D’ailleurs j’ai écouté son discours à la télé et j’ai trouvé notre Manu national beaucoup moins énergique que quand il critiquait les Gilets Jaunes ; Manu crache en l’air et cette grosse tordue du clito le sait très bien.

  28. Au tout début du XXe siècle, le Père Charles de FOUCAULD donnait l’ alerte en termes similaires en ce qui concerne l’ Algérie française qu’ il convenait alors de christianiser séance tenante afin d’ éviter ce qui finalement arriva un demi siècle plus tard… cela avait commencé entre les deux guerres mondiales avec le conseil des oulémas… aujourd’ hui le cfcm en France et d’ autres nébuleuses mahométanes comme l’ uoif devenue mdf ou encore le joujou de Chevènement ou celui de Lang spécialiste de la fellation islamique…

  29. Égal à lui-même , son discours nauséabond , je ne l’ai regardé que 30 secondes . Des paroles enrobées de miel , des paroles « savantes » , des paroles tournées à la manière du macaron pour tourner la tète des gueux qui sans doute n’ont rien compris mais en revanche lui, a bien fait passer son message : nous vendre de l’islam , le mettre dans nos vies , sans bien-sur , nous demander nos avis . A sa manière , le traître , nous a fait comprendre que dorénavant il faudra compter avec l’islam , que lui, le grand dieu , a décidé de nous filer les assassins dans nos maisons . Dès les premières paroles , j’ai compris ou il voulait en venir . J’ai changé de chêne tellement c’était à vomir . Je n’ai plus de nom pour le qualifier , tant cet être maléfique est devenu insupportable .

    • Cent vingt attaques à l’arme blanche chaque jour,est ce supportable?Que l’on ne me dise pas que cela fait partie de nos mœurs ancestrales!

  30. La seule destination de l’Islam susceptible de satisfaire les Français avec un grand F, c’est son interdiction pure et simple sur l’ensemble du territoire. Que l’on fasse donc un référendum.

  31. Non, pas du vent, il sait ce qu’il fait.
    Systématiquement ce genre de discours à été suivi par des attentats musulmans.
    On connait la suite: Nounours, bougies, lislamcépaça puis présentation édulcorées par les médias aux ordres des nouvelles revendications islamistes kesitépadakortéfacho.
    Micron vient d’indiquer qu’il laissera se développer les attaques terroristes musulmanes et que chaque attentat est une étape nécessaire en vue de chariatiser la France.

    • Vous vous trompez, les militants et groupuscules islamistes soutenus par les pays du golfe ont compris (ou on leur a fait comprendre) que les attentats les desservaient, en risquant de retourner l’opinion publique contre eux.
      L’idéologie islamiste passe dorénavant par le militantisme, la manipulation de la laîcité, et l’infiltration islamo-politisée des institutions.
      L’objectif piloté financièrement par les pays du golfe et idéologiquement via le coran est de fragiliser et de convertir de l’intérieur la société française.
      Cela prendra plus de temps mais sera très certainement plus efficace à long terme, les générations d’anciens seront en voie de disparition, et les générations actuelles et à venir biberonnées au lait démagogique socialo-communiste ne verront rien venir.

    • Shaytan
      Quand on choisit comme pseudo le nom du diable en langue arabe on est pas crédible donc je ne vous lis même pas.

  32. Non seulement Macron ne fera rien mais j’ai écouté et j’ai relevé deux choses très graves et je ne suis pas la seule :
    1: l’état va financer la formation des imams de facto avec nos impôts !
    2 : l’état va financer les mosquées de facto avec nos impôts !
    Mais pourquoi c’est grave c’est que la loi 1905 est en train de se craqueler voir vouer à disparaître donc ils ont gagné !
    Je ne veux pas payer des imams encore moins des mosquées !!!!!!
    Ils me font # schier # tous ces arabes et tous ces africains !
    Tout comme il veut casser les ghettos et nous forcer à nous mélanger JE NE VEUX PAS VIVRE avec ces gens !!!!!!!
    Le Macron il était tout sourire au milieu des noirs et des arabes , vous avez vu des blancs vous ? Moi pas !!!!!!
    La Saint BARTHÉLÉMY MOI CELA ME VA !!!!!

    • je n’ai pas regardé ni écouté ce parleur, mais j’ai vu deux mamies blanches devant, pas entendu ce qu’elles disaient, j’ai vu des jeunes noirs qui  » ne demandent qu’à travailler « , mais il y a pourtant des places de  » chouffeurs livreurs  » ? Et ça paye bien, en une journée autant qu’en un mois de taf. L’emploi doit rester local !

    • Oui Natou vous avez raison mais pour les mosquées et imams ce n est pas nouveau, d’ailleurs il est étrange que le maire de Hénin Beaumont est accepté la construction d une mosquée dans sa ville.

  33. On ne peut que s’incliner plein de rage et de honte face à ce diagnostic anticipé avec clarté et simplicité.

  34. Macron si macron là. Y en a marre de ce traitre qui sépare les Francais pour un seul but. Mettre l islam au Panthéon de la gloire. Marre

Les commentaires sont fermés.