Macron fait-il le poids face à Trump ?

 

Est-ce une tempête dans un verre d’eau ou simplement une querelle de chiffonniers ? Un «  Je t’aime… moi non plus ! »

Depuis plusieurs semaines, même mois, le chiffon brûle entre les deux chefs d’État. Cette dispute concerne-t-elle les nations elles-mêmes ? La France d’un côté, les États-Unis de l’autre vont-ils entrer en guerre d’abord économique, commerciale puis politique ?

Pourtant nous avons, de part et d’autre, deux entités totalement opposées et qui ne devraient présenter aucune concurrence sérieuse.

Trump représente l’Amérique, l’une des puissances mondiales indiscutables prête à intervenir partout jusqu’à l’arrivée de Trump.

Macron représente une micro nation, la France, certes avec un passé glorieux, ses grandes victoires mais aussi ses lourdes défaites (1870, 1940) encore prête à intervenir malgré des moyens militaires très limités.

À première vue, lorsque l’on compare les statistiques financières, la France n’arrive pas à la cheville de l’Amérique et elle doit subir la domination du dollar.

Alors pourquoi Macron se dresse-t-il sur ses ergots avec Trump et tente-t-il de l’abaisser et de l’humilier comme il le fait depuis quelque temps ?

Lors de la cérémonie du 11 novembre sur les Champs Élysées, son discours aurait dû être neutre, en faveur des morts de la Grande Guerre et non un odieux réquisitoire pour sa vision du monde.

http://www.elysee.fr/videos/new-video-426/

La cible était présente dans les tribunes lorsque Macron a parlé de patriotisme et de nationalisme, le premier signe de fierté et le second emblème de la honte. Puis le repliement sur soi comme le fait Trump, son isolationnisme ne pouvant mener, comme entre les deux guerres, que vers la naissance de dictatures et une guerre mondiale. Seules l’ouverture des frontières, l’étendue du commerce et la mondialisation qui compte évidemment l’effacement des cultures nationales pour céder le pas à un multiculturalisme, suivi d’un plurilinguisme où chacun oublierait sa langue, son patrimoine et la richesse de sa culture offriraient au monde uni la paix et le bonheur.

Trump n’a pas bronché durant ce discours anti-Trump : peut-être ne l’a-t-il pas saisi sur le champ, n’ayant pas d’écouteurs de traduction mais il a dû piquer sa colère dans l’avion qui le ramenait à Washington pour se venger avec des tweets sauvages. Son attaque contre Macron à ses yeux était justifiée car ses allusions à l’Amérique étaient inacceptables : défense de l’Europe contre les États-Unis comme s’ils étaient l’ennemi numéro un. Ce grand pays qui était venu à la rescousse en 18 et en 41. L’aventure de La Fayette était payée au centuple et c’était au tour de la France d’en être reconnaissante. Aux quelques centaines de Français partis sur les Amérique au 18e siècle, étaient revenus des millions d’Américains. La dette était effacée. Mais Macron semble la tenir vivante pour montrer que sans nous, l’Amérique ne serait jamais devenue indépendante.

Alors à ce discours biaisé, imbécile, digne d’un novice en politique, il était normal que le géant Trump réponde au morveux de l’Élysée. Et sans gants, lui rappelant sa cote de popularité au plus bas (même détesté, Trump fait plus de 40 % dans les sondages), le taux de chômage élevé tandis que celui des États-Unis n’a jamais été aussi bas depuis cinquante ans, Trump lui a balancé la vérité au visage.

Mais que veut le «  buzzing fly » français, comme la formule circule sur Facebook dans les milieux républicains, à harceler Trump de ses remarques impitoyables ? Est-ce pour les Américains ? À écouter les médias et à lire la presse de l’Amérique profonde, aucune allusion n’est faite de ces échanges verbaux. Le Montana, l’Iowa se foutent éperdument de Macron dont ils connaissent à peine le nom. Taxer les vins français ne les toucherait pas puisqu’ils sont buveurs de bière. On croit souvent que ce qui se passe dans les milieux intellectuels de New York ou ceux de Paris devrait affecter les classes populaires. C’est là où Macron va comprendre sa douleur samedi prochain avec les gilets jaunes qui correspondent aux Oskosh B’gosh des fermiers du Midwest. Ce sont tous les milieux qui seront dans la rue, sur la route, aux ronds-points, tracteurs et voitures dans une atmosphère de colère mais festive. Près de chez moi, un grand barbecue est prévu auquel seront invités les gendarmes du coin !

C’est une nouvelle version David contre Goliath, la fable de la grenouille qui veut se faire aussi grosse qu’un bœuf et l’on connaît la fin du premier mais celle du second sera plus appropriée.

Enfin le bouquet, ce soir ! Le Dieu sacré Macron s’adresse aux Français du porte-avions Charles de Gaulle ! Parlera-t-il comme chef des armées et annoncera-t-il qu’il envoie ses chars et autres blindés écraser nos petites voitures populaires et nous disperser à coups de bombes lacrymogènes dans les prés adjacents ? Parlera-t-il comme chef d’État, droit dans ses bottes et nous fera-t-il une leçon de morale pour nous expliquer que lui peut se déplacer avec un convoi de 20 voitures officielles et ne pas payer l’essence mais que nous, nous devons accepter ces hausses de taxe au nom de son patriotisme écologique ?

Mais attention, Français, le moment est crucial : soyons de petits Trump et remettons Macron à sa place. Ne cédons pas sinon c’est la catastrophe. Une manifestation comme les précédentes, peu de monde, ne servirait à rien sinon à renforcer la volonté de Macro d’aller encore plus loin. Et le pire nous attendra !

André Girod

image_pdf
0
0

93 Commentaires

  1. celui qui se prend pour un roi, que dis-je, un tsar, même un dictateur africain, celui qui affame ses serfs pour s’engraisser, qui rémunère convenablement ses milices, ses exécuteurs.
    Que ce personnage arrivé où il est par tricherie et complicité de gagnants d’aujourd’hui, que ce petit monsieur, fasse preuve d’un peu d’humilité face à plus grands et plus expérimentés que lui à la place de trôner tel un coq dans une basse cour, en entassant des chefs d’états dans des autobus et sur des sièges en plastique, en privilégiant nos ennemis de toujours à ceux qui nous ont aidé à les bouter hors de chez nous.

  2. Macron aurait été plus intelligent de faire un discours anti Erdogan.
    mais je vais finir par croire qu il est peut être instruit mais pas intelligent ce qui est le cas de beaucoup de surdiplômés que je fréquente
    ils connaissent leur sujet qu ils ont appris par cœur mais pour la culture générale on repassera

  3. Macron, ou le Monopole de la Parole ! « MOI-JE » !
    « Sa Sainteté » officiait dans des Champs Elysées déserts, interdits au bas Peuple !
    Olympien, il insultait Trump (discours, chanteuse), le Serbe, et le Poilu et ses Généraux, passés à la trappe au nom de la Paix ! Alors qu’on fêtait la Victoire !
    A la Télé ? Impossible de l’arrêter.
    Qui, pour le remettre en place ?
    Merci Trump !

  4. On peut ne pas aimer Trump mais si l’on est lucide et juste,on constate qu’il a dit un certain nombre de vérités pas forcément des plus honorables.

  5. Mr le président ,nos ennemis ne sont pas les pays que vous avez cités mais le danger qui nous menace aujourd’hui c’est ce système politique autoritaire et prosélyte et conquérant qui se développe au sein de notre pays à vitesse grand V que vous alimentez par une immigration massive venue de ces pays où il ne fait pas bon d’être chrétien ou juif ,le danger c’est la surpopulation en Afrique qui nous promet des jours bien sombres demain grâce à ce Monde que vous cautionnez en subventionnant toutes ces ONG plus ou moins mafieuses ,celles qui encouragent la natalité au lieu de promouvoir l’éducation des femmes et la régulation des naissances ,les clandestins
    les taxes et les impôts que vous prélevez sur la classe moyenne ne suffiront pas à supporter toute cette misère

    • « Mr le président ,nos ennemis …) ! Merde c’est qui le président ?
      Pour moi macron n’est qu’un merdeux, il faut remonter à Pompidou pour trouver un président français crédible !
      Tous les locataires de l’Elysée sont des prostitués et ce depuis VGE la croqueuse de diamants ! + de 4 décennies d’africanisation et d’islamisation du territoire français !
      macron n’est qu’une pute !
      TRUMP est mon président par défaut !

      • Malheureusement je pense que Trump aime aussi les putes qui rendent bien des services au passage à certaines personnes. Va falloir se reconvertir

        • Pour ce qui est des putes, il est vrai qu’elles ne peuvent pas compter sur Maqueron.

  6. Ce n’est pas une raison pour applaudir des 2 mains quand Trump nous crache à la figure à moins d’être maso ou servile face au pouvoir et à l’argent. Vous pensez que Trump ne s’adresse qu’à Macron ? Il s’adresse à la terre entière. A moins d’être américain ou de vouloir le devenir je ne comprends pas qu’on puisse soutenir ce type. J’ai vécu aux États Unis. Je préfère la France. A chacun son pays.

  7. Macron se trompe d’ennemi: humilier le Président de Serbie, insulter Trump (avec une chanteuse americano africainemilitante anti Trump,interview accordé àe Rasheed Zakaria de CNN) mais se prosterner devant Erdogan ,mise à l’honneur d’A Merkel(en disgräce chez elle)et recevoir le mafieux Kosovar ,déclarer avant la commémoration qu’il faille créer une armée européenne(qui paiera?)pour se défendre d’ennemis en les nommant( la Russie,la Chine et l’Amérique ) quand ce sont les alliés d’hier et d’aujourd’hui ,c’était une série de fautes (voulues ou maladroites?) cela veut dire que notre chef d’état a pris la grosse tête et n’a plus le sens de la mesure ou bien il s’entoure de communicants complètement décalés ou inexpérimentés ,ce qui est grave

  8. Trump a raison mille fois. Sans l’intervention de l’Amérique en 1917 et en 1942 et sans le sacrifice de leur vie de centaines de milliers de G.I américains, aujourd’hui en France nous parlerions l’allemand et tous les juifs d’Europe auraient disparus. Pour moi, monsieur Trump n’est pas une personne vulgaire, il est l’Amérique. A ce titre il a droit à la parole en Europe et en France et il faut écouter attentivement ce qu’il a à dire avant de fanfaronner pour se donner une envergure internationale.

    • Vous vous contentez de répéter des lieux communs. L’intervention en 1917 des Américains n’a pas fait basculer la guerre : la preuve , les combats ne se sont arrêtés qu’en 1918 sur capitulation de l’Allemagne et non d’une avancée des troupes alliés. Même chose en 44 : les Américains ne sont pas venus sauver particulièrement les Français mais faire basculer la guerre . ils ont fait plus de morts en France que les Allemands. Quant à parler allemand, il n’y a aucune raison. Les Français n’ont pas parlé allemand sous l’Occupation ni ressenti le besoin d’apprendre cette langue. En revanche, il n’était pas rare que des allemands parlent français. En l’occurrence , c’est Trump qui embouche les fanfaronnades des bas du front anglo-saxons.

      • Merci ! Un peu de recul et d’esprit critique ne fait pas de mal même si le bon sens est sans doute la chose la moins partagée au monde en ce moment.

      • N’importe quoi !
        C’est connu les français en 40 étaient tous de vaillants résistants qui ne couchaient pas avec l’envahisseur nazi !
        Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?
        TRUMP a raison sur toute la ligne !

      • chère florence dans la période 1914/1918 l’intervention des alliés de quelle nationalité qu’ils soient a été un renfort et un atout devant les pertes subit par cette boucherie .
        des 1914 des américains se battaient au sein de la légion étrangère 1er et 2eme re (, une centaine ) .
        les américains ont fourni la majorité du matériel roulant aux combattants du front français , les char étaient fourni par Renault, et le matériel et l’armement par des pays alliés.
        les US ne sont intervenu que fin 1917 novembre ( il me semble) ils ont perdu environ 120.000 hommes et eu autant de blessés pour environ 12.000 disparu ce qui n’est pas négligeable pou une seule année de guerre
        effectivement grâce eux la guerre a bascule en notre faveur.pour votre « même chose en 1944 » totalement en accord avec vous

        • Je suis d’accord avec vous dans les grandes lignes. Mais je récuse l’idée que l’on soit venu du monde entier pour aider la France. Les pays ont respecté leurs pactes . Par ailleurs, la Grande Bretagne avait autant besoin d’aide que la France, avait autant d’alliés qu’elle mais curieusement on ne le dit jamais. Hommage soit rendu aux combattants alliés mais j’insiste, l’intervention américaine n’a pas eu pour raison d’être d’aider la France plus que la Grande-bretagne ou faire reculer l’Allemagne, et n’a pas suffi faire plier celle-ci. Les Allemands ont d’ailleurs toujours considérés que leur défaite n’était pas militaire mais une trahison du Kaiser.

          • et cette « trahison » a favorisé la venue de Hitler au pouvoir et la rebelote 20 ans plus tard avec les conséquences que l’on sait

          • Beaucoup d’américains avaient encore des racines très prégnantes avec la France (leurs grand parents avaient émigré de Bretagne, de Normandie) Mon père a participé au débarquement de Provence avec les américains en 44 avant de rejoindre l’Armée du Rhin, son uniforme (français) ses armes étaient payés par les Etats Unis ; énormément de ces jeunes ont laissé leur peau sur notre sol et mon père a toujours gardé admiration, respect et gratitude vis à vis de ce grand peuple

            • Un pays entré en guerre en 1943 et qui a agis comme en 1917, lorsque l’Europe était épuisée ! Rien à voir avec les soldats qui furent les dindons!

      • suite:
        en 1944 les américains ne sont pas venu sauver qui que ce soit ils ont voulu prouver leur force , et surtout faire tourner a plein régime leurs industries après Pearl Harbor . leur suprématie aérienne les a incité a utiliser le bombardement a outrance pour mettre a genoux les allemands , ils ont rasé des villes entières (caen) et ont certainement tués plus de français que d’adversaire, technique qu’ils ont toujours utilisé partout pour éviter les pertes chez eux.
        le tapissage par bombardement aérien est leur grande spécialité .
        il ont même utilisé a deux reprises l’arme nucléaire contre un pays a genoux le Japon en prétextant je ne sais quoi , pour se donner bonne conscience !
        mais de leur part ce n’est pas un crime de guerre !

  9. les joueurs de bridge savent ce que le mot trump signifie en anglais: atout!
    no trump = sans atout !
    macron , comme a son habitude a pris plaisir à se montrer insolent et provocateur en faisant chanter cette noire américaine, d’origine béninoise, celle là même bien connue aux états unis pour ses prises de position anti Trump!
    le président Trump n’est pas le jeune horticulteur qu’il peut rabrouer et mépriser sans crainte du coup de pied de la mule du pape

  10. Votre article me laisse presque sans voix. Ressembler à Trump ? Mais ce n’est pas compliqué. Il suffit d’être un con qui parle à tort et à travers, qui ne respecte personne. On en a plein les rues. La différence c’est qu’ils n’ont ni son pouvoir ni son argent et doivent se contenter d’en rêver. Et non son pouvoir et son argent n’en font ni un génie, ni un surhomme, ni un dieu, pas plus que d’ouvrir sa grande gueule pour débiter 10 conneries à la minute. C’est un juste un con avec du pouvoir et de l’argent. Mais c’est sans doute pour ça que vous l’admirez. A chacun ses valeurs.

    • ce mot con vous va a ravir , que connaissez vous de l »Amérique , des américains ?
      certainement pas grand chose . si ce n’est ce que claironne BFM et les journaleux a la botte.
      quand a Trump , il n’aime pas du tout la mentalité assisté de la France ni même celui qui la dirige , c’est une grande gueule, peut être, mais en tout cas il oeuvre pour son pays, et il a certainement dans les pantalons ce qui manque a notre mignon ! de plus il hait la gauche et les gauchistes il ne s »en cache pas.quand a sa fortune il ne la pas gagné sur un coup de dés, mais en bossanr j’ai de la famille aux USA ils n’ont pas voté trump au départ mais sont désormais prêt a le faire , pour eux les français sont en majorité des fonctionnaires et des assistés qui attendent que tout leur tombe du ciel .

            • J’admire le courage de TRUMP et je déteste la fourberie incarnée par le minus macron !
              TRUMP est le président des USA et il fait le job malgré l’hystérie des gauchiasses !
              Le minable macron n’est qu’un énarque de plus !
              Je peux être méprisé par TRUMP cela me fait ni chaud ni froid !
              Concernant macron je n’ai que mépris et répugnance pour ce freluquet court sur pattes !
              Ceci dit macron te méprise, il n’aime que la diversité, le frottis au chocolat !

              • Je ne parle pas de Micron. Je dis que trump comme les Anglo-Saxons ne fait rien d’autre que du french-bashing digne de leur presse tabloid. Moi ça me fait d’être méprisée et je rends mépris pour mépris. vous êtes à deux doigts d’être un collabo : par haine de Macron, vous donnez raison à vos ennemis.

                • Moi collabo ? Ah mais merde !
                  La France est une république bananière qui sera dès la prochaine génération une république islamique ! Dans ces conditions seule compte ma famille et mes idées !(comme pour Orban et Salvini, ma culture chrétienne)
                  Je serai un ennemi implacable de cette France si elle s’en prenait à un pays chrétien (ex Hongrie, Pologne) !
                  La France n’est plus une nation, macron est mon ennemi (lui même l’affirme en dénonçant le populisme) !
                  TRUMP est le contraire de la prostitué de l’Elysée !
                  Un gaulois lépreux allergique à l’islam et qui déteste les boiteux !

                • Encore une fois je ne vous parle pas de Macron. Je vous dis que , personnellement , je ne serai jamais du côté de quiconque insulte mon pays. Mes propos ne choqueraient pas Trump, votre attitude, oui. sinon, Salvini accueille des Africains. Vous êtes au courant?

                • Salvini choisit au nom des italiens ses migrants de manière mesurée, il est légitimé par le soutien de presque 70% de ses compatriotes, contre 20 % en France pour Julbite ! Il ne s’agit pas de clandestins, je ne vois pas le problème !
                  TUMP n’insulte pas la France mais répond aux fumeuses provocations du merdeux macron ! Ses tweets sont criants de vérités concernant ton président Manu !
                  La France je l’ai apprécié mais cela c’était avant les invasions musulmanes ! Ces jours ci la préfète Fadela Benrabia décrit parfaitement la métamorphose du 93, préfigurant ce que va devenir la France, à court terme tout sera à la mode halal !
                  Mais il est déjà trop tard pour se mordre les doigts !
                  Vive TRUMP mon président par défaut !

          • Super pourquoi ne pas tenter votre chance et demander votre carte verte aux États-Unis. Trump a paraît-il une politique extra pour les migrants.

            • J’attend avec intérêt et beaucoup d’impatience l’explosion des citadelles islamisées, enfin cette guerre civile qui tarde pour purger ma blacklist !
              Je n’ai pas de haine envers macron, juste du dégoût et c’est déjà bien !

        • ce n’est pas du French bashing mais du Macron bashing, qui va dans le même sens que ma pensée

          • C’est là votre erreur. C’est bien du French bashing le plus méprisant comme les Anglo-Saxons le font tous les jours.

      • Mais je n’ai pas à connaître l’Amérique et les américains pour m’exprimer cher monsieur. Au passage, la moitié de l’Amérique n’a pas voté pour Trump. Et si nous nous en remettons à ce que dit M. Girod, avec une lecture un peu différente, Trump n’est pas populaire auprès de 60% des américains ça ne vous aura pas échappé. Enfin j’emets un avis sur Trump qui vaut d’ailleurs le votre. En l’occurrence j’ai vécu aux États Unis et j’ai de la famille aux États Unis également. Si vous aimez Trump et les États Unis allez y vivre. On verra si votre cher président américain vous accorde une carte verte et si vous trouvez l’herbe plus verte ailleurs. Pour ma part je préfère la France. A chacun son pays.

        • chez nous plus de la moitié des français n’a pas voté pour votre mignon! 40% abstentionnistes qui en ont marre de voir les mêmes au pouvoir 12 % de bulletins nul macron élus avec 30% des votes la nullité absolu a l »usage !
          alors qu’on arrête de balayer devant la porte du voisin quand on a la notre a faire sérieusement .
          USA moins de 4% de chômage la France de Macron plus de 10% sans empli, un PIB en berne, une croissance à zéro, des taxes étouffante alors je dis foutons d’abord macron dehors avant d’aller voir ailleurs ! mais cher monsieur j’aime mon pays je suis désole de le voir partir a la dérive après avoir défendu ses valeurs les armes a la main ! alors vos leçon !

          • Vous faites juste un présupposé totalement faux à mon sujet. Vous pensez que je suis un farouche partisan de Macron ? Ce n’est pas le cas. Vous pensez que j’adhère aux conneries que lui aussi peut sortir par moment et à la politique qu’il mène ? Ce n’est pas le cas. Mais en aucun cas je n’irai pour autant faire l’apologie d’un con comme Trump quand bien même il y aurait 0% de chômage et une croissance à deux chiffres aux États Unis !

            • décidément ce mot con vous l’aimez! je vais vous dire Trump j’en ai rien a faire ; mais le con qui nous dirige lui par contre m’inquiète !

        • mais il a gagné les élections intermédiaires alors arrêter de répéter bêtement ce que la presse et certains nous rabâche sans arrêt. on a nous un con exceptionnel a la tète du pays , il est ridicule dans la plupart des pays de L’UE. je n’aime pas Trump particulièrement mais celui que je n’aime pas c’est le minus qui nous gouverne et ceux qui le soutiennent.
          son bilan :
          depuis le début de 2018 plus de 4000 entreprise ont mis la clé sous la porte; pays le plus taxé au monde , PIB en berne, dette faramineuse .
          chômage a plus de 10%.
          alors avant de critiquer qui que ce soit regardons un peu devant notre porte. la France grâce a la « lèpre » gauchiste est en quasi faillite ,et nos lendemains proche vont être difficiles. de + le bichonnage des migrants nous coûte très cher .

        •  » j’ai de la famille aux États Unis  » moi aussi et ils ont voté Trump à 2 mains …

    • Imbécile on ne devient pas un richissime industriel en étant imbécile ou con comme vous le dites il ne débite pas de conneries il dit la vérité le micron lui oui est un con imbécile et inintelligent vous vous sentez pas un peu ridicule aux vues des résultats de la politique interne et externe du pays menée par sa clique ouvrez les yeux ou alors vous êtes bobo gaucho islamo collabo et là on comprend !!!

      • En voilà une argumentation. Est ce que vous travaillez en entreprise ? Moi oui. Est ce que vous êtes cadre supérieur ? Moi oui. Est ce que vous croyez qu’il faut travailler plus pour gagner plus ? Moi non. Sinon il ne suffirait pas de 24h pour qu’un cadre dirigeant arrive à faire son travail. Est ce que vous avez vu des cadres dirigeants accédant aux plus hautes fonctions en étant incompétents ? Moi oui. Vous n’y connaissez rien au monde des affaires a l’évidence et vous dévider des platitudes.

        • Hé trou du cul trouve autre chose j’ai plus de 60 ans j’ai eu une entreprise pendant plus de25 ans que j’ai revendu et qui tourne toujours avec 15 salariés qui bossent toujours après renouvellement alors t’es lec donne les à tes compagnons colabos mais pas à moi à bon entendeur salut quant à la connaissance du monde des affaires si tu veux une leçon je peux sinon adresse toi à TRUMP

          • 25 ans 15 salariés ? Effectivement vous êtes un petit joueur face à Trump. Je comprends votre admiration sans borne.

          • Au fait plutôt que imbecile, trou du cul, collabo ou encore bobo gaucho islamo collabo (celle là m’a bien fait rire), faites simple appelez moi Daniel. Promis je me formaliserai pas.

        • Mon bon Daniel « Est ce que vous êtes cadre supérieur ? Moi oui. »
          Rigolo, le cadre c’est comme :
          Le rire du sergent,
          La folle du régiment,
          La préférée du Capitaine des Dragons, … MDR !
          La fanfaronnade, c’est pas beau !
          Les cadres supérieurs ont ruinés le pays ! (surtout les énarques)
          Moi je suis un gaulois, un lépreux, un prolo, et j’en suis fier !

          • Ce n’est pas une question de fierté. Je ne vois pas quelle fierté on peut avoir à être cadré supérieur ou prolo. Ce n’est pas un titre de noblesse. C’est juste préciser d’où on parle. Que Nuch considère que Trump n’est pas un con parce qu’il aurait fait fortune alors qu’au départ il est né fortuné je trouve ça aberrant. Moi je viens d’une famille de prolos comme tu dis. Je bosse en entreprise et je vois des cons au sommet. Alors qu’il n’essaye pas de m’expliquer la vie. J’ai 50 balais et pas 4 ans. Son expérience n’est pas la mienne. Et des cons qui arrivent au sommet ça,existe. On a même trouvé une expression pour ça : le principe de Peters. D’ailleurs la preuve tu trouves que Macron est un con et il est au sommet. Je trouve que Trump est un con et il est au sommet.

        • MR je sais tout j’ai eu un entreprise durant 27 ans que j’ai revendu et qui continue de travailler avec des employés j’ai été donc dans le monde des affaires pendant tout ce temps et on accumule pas de l’argent en étant un imbécile ou un con Trump à été humilié par cette noire que micron a fait chanter elle est porte parole et drapeau d’une association anti Trump aux States en plus notre micron s’est empressé de mettre en avant le responsable du Kosovo état fantoche et mafieux mis en place par l’Europe et Clinton alors que les Serbes ont été laissés de côté parce que slaves et amis de Poutine et qui plus est ont laissés sur les champs de bataille des centaines de milliers de morts alors encore une fois je sais tout moderez vos propos

          • Moi je vous parle de Trump qui vous fascine tellement, pas de Macron que je n’appprecie pas. Trump est un héritier pas un self-made-man. Avec un père millionnaire qui vous renfloue quand vous faites des conneries, vous partez avec un certain avantage. Libre à vous de penser que c’est un génie des affaires et que son pognon le qualifie pour être l’Einstein de l’année ou qu’il mérite tous les respects. Vous devez alors aussi considéré que des stars du foot, de la télé-réalité comme K Kardashian, des chanteurs comme K West sont des génies et que les gens défavorisés sont de parfaits demeurés.

          • Trump a démarré dans la vie avec un père multimillionnaire qui lui a laissé 400 briques et rattrapait ses conneries. Après libre à vous d’en faire un modèle.

          • Monsieur je raconte n’importe quoi, Trump est parti dans la vie avec un père multimillionnaire qui rattrapait ses conneries quand il était jeune. M’est avis que ça aide pour accumuler de l’argent. Libre à vous d’en faire un génie des affaires et un modèle. Par ailleurs, on peut donner tort à Macron sans donner raison à Trump.

      • Trump est un héritier et à l’évidence vous n’y connaissez rien au monde des affaires.

          • Désolé si je connais un peu les États Unis et si je travaille dans le monde des affaires. Mais celui qui a commencé par me donner des leçons l’Amérique et les américains c’est bien vous si je ne m’abuse.

            • occupez vous de ce qui se passe en France avant d’être obligé de vous convertir a l’islam dans un proche avenir. je ne donne de leçon a personne j’ai mes opinions chacun les siennes , et par contre je me fous éperdument de ces » je sais tout « donneurs de leçon , les champions du savoir!ceux qui ont toujours raison , la classe au pouvoir, tous ces branleurs qui nous pompe le fric et sont d’une nullité a pleurer , avec eux le coq est vraiment le symbole de notre pauvre France:
              la seule volaille chantant les deux pieds dans la m…e.
              et dire qu’il y a encore des abrutis pour les admirer, a pleurer !

              • Me convertir à l’islam Aucune chance. Pas plus qu’au catholicisme ou a une autre religion. Je vis très bien sans Dieu.

        • macron adore le massage exotique, le frottis au chocolat, depuis les mésaventures de Benalla, il y aurait un poste à occuper, tu pourrais postuler, en bonus les clés d’une villa au Touquet et les câlins du boiteux !
          Certain Daniel que tu n’es pas un gaulois, tu as probablement le look d’un divers, tu as donc le profil et du potentiel ! Va S’y Daniel !

          • Au fait être gaulois c’est dépassé. Tu n’es pas au courant ? Le dernier cri ici c’est d’être américain, c’est à dire un migrant.

    • L’ennui avec l’image de Trump depuis sa candidature c’est qu’elle a été imposée par les médias qui étaient farouchement opposés à cette candidature pour les mêmes raison que vous donnez. Qu’il soit milliardaire ou acteur de cinéma ou producteur de cacahouètes, ce qui compte ce sont les résultats encore déniés par la presse surtout française. Les conneries qu’il débite ne sont pas son exclusivité. D’ailleurs quand je lis les nouvelles des journaux locaux du Montana ou de l’Iowa, c’est un autre chant, rien à voir avec ici. C’est ce qui compte c’est la voix et l’impression de l’Amérique profonde!

      • Merci M. Girod de votre réponse. Vous avez raison. La connerie n’est pas l’apanage de Trump. La fin ou les résultats, si tant est qu’on doive en attribuer le mérite exclusif à Trump, ne justifie pas nécessairement les moyens. Et il n’est pas si difficile d’obtenir des résultats quand on a du pouvoir ou de l’argent : il y des tas de personnes intelligentes qui suivent par intérêt et font en sorte de concrétiser la vision d’un sot, lui donnant ce faisant raison aux yeux du monde. Quant à l’Amérique profonde, je ne suis pas américain et je n’ai rien à en dire.

      • Pauvre Bacquet qui rêve d’être américain et de lever son petit drapeau à la bannière étoilée au passage de Trump

    • Vous lisez trop la presse de gauche! quand les médias mainstream tapent sur un individu pour tout et pour rien, cela les décrédibilise! Moi je me méfie de cette presse militante qui n’a pas digéré que Clinton a perdu les élections et que c’est un gros blanc qui parle sans langue de bois qui les a remportées .Comme vous le savez ,ici les journalistes ne rapportent que la propagande de CNN ou du New York Times ,très orienté et sectaire jusqu’à la désinformation (pire qu’en France encore)

  11. Il est vrai que la France a vis-à-vis des Etats-Unis une dette éternelle, et que certains semblent parfois l’oublier: mais cette dette va à l’Amérique, pas à Trump, individu qui si il avait été au pouvoir en 40 ne serait jamais venu à notre aide: de fait pourquoi devrions nous accepter les très nombreuses récentes marque de mépris à l’égard de notre pays: je veux dire, vous lirez ses tweet, vous constaterez qu’on est à ça d’être rangé dans les bullshit countries dont il parlait y’a quelque temps. Donc s’il est possible de critiquer Macron pour ses déclarations absurde, il ne faut pas oublier que Trump ne s’est jamais priver de nous humilier et de nous faire part de son mépris

      • Ce n’est pas une raison pour applaudir des 2 mains quand Trump nous crache à la figure. Vous pensez qu’il ne s’adresse qu’à Macron ? Il s’adresse à la terre entière. A moins d’être américain ou de vouloir aller y vivre, je ne comprends pas qu’on puisse soutenir ce type. J’ai vécu aux États Unis. Désolé mais je préfère la France. A chacun son pays.

            • Ouh la, on sent le mec qui a bien réfléchi à la question là. Je n’admets pas les insultes contre la France d’où qu’elle vienne: c’est plus clair là?

              • Ouh là là on sent la gonzesse qui a les nerfs, je suis Français et ne me suis pas senti visé et quand je vois les veaux que nous sommes devenus ça me désole, c’est plus clair là !! Trump a au moins des couilles lui!

                • tu as raison bouffon, j’ai les nerfs devant les Français soi disant patriotes qui ne se sentent pas visés par le discours méprisant de Trump. En l’occurrence, le veau c’est toi qui applaudis à celui l’insulte, car Trump de vise pas Macron mais bien les Français , peu importe pour qui ils aient voté. Capisci?

              • Ouh la la ,on sent la gonzesse qui a les nerfs,Mr Trump a bien fait de fermer le caquet de ce morveux, désolé que vous vous soyez sentie visé ,mais moi pas, Trump ne parlait pas du peuple mais de la racaille de l’Elysée, c’est plus clair là, Trump a au moins des couilles lui.

                • Et vous pensez que les États Unis et la France ont fondamentalement les mêmes intérêts ? Et vous pensez que Trump agirait différemment avec un autre président français qui aurait l’audace inouïe de s’opposer à lui en défendant les intérêts de la France ? Mais, cher monsieur, Trump emmerde les français dont vous et moi. Libre à vous d’imaginer secrètement qu’il est votre allié voire votre meilleur ami. Quant au fait qu’il ait des couilles, les « gonzesses » qui l’ont fréquentée disent aussi qu’il n’est pas très « impressionnant » au lit.

                • waou !ù quel argument!ça c’est envoyé quand on en a plus on en vient au Q.
                  lamentable, pitoyable, nul !

                • Désolé j’essayais de me mettre au niveau de certains commentaires. Promis je le referai plus. J’ai bien compris que vous aimez d’amour Trump.

                • Vous devriez aussi remettre dans le,droit chemin Bacquet. Il dit pute. C’est mal. Il m’a meme suggéré de coucher avec Macron. Si c’est pas honteux ça.

                • Vous avez de belles fréquentations!…, et elles vous font des confidences…ah!…vous devez être un type très intéressant …

                • Ben vous avez tort, car vous l’êtes bel et bien, visé. Relisez le twitt de Trump et vous verrez qu’il parle bien du peuple français. Evidemment, si , aveuglé par votre mépris de Macron, vous en oubliez de savoir lire….
                  sinon, on peut avoir des couilles et de la classe , ce qui n’est pas le cas de Trump.

    • Vous lisez trop la presse de gauche ! quand les médias dénigrent autant un individu pour tout et pour rien ,ils se décrédibilisent : pourquoi cette propagande anti Trump,anti Orban,anti Salvini ?

      • parce que comme disait M Audiard :
        « les c..s ça ose tout , c’est a ça qu’on les reconnait »
        et une autre:
        « les connaissances c’est comme la confiture moins on en a plus on l’étale ».

Les commentaires sont fermés.