Macron imite Hitler : éducation des enfants interdite à la maison !

Comment contraindre les parents à laisser leurs enfants se faire inoculer un produit douteux, probablement très  dangereux, à les laisser devenir des cobayes de laboratoires ?

Telle est la question que se pose dans l’urgence notre gouvernement… et les choses vont vite ! Car le gouvernement veut arriver à ça dès la rentrée de septembre. Bien que les enfants ne risquent strictement rien du covid.

Le procédé qu’ils ont trouvé est le même que celui qui fut utilisé pour contraindre  les gens qui travaillent à se faire inoculer : il faut se faire injecter l’ARNm  pour pouvoir travailler. Il faut tout simplement étendre ce principe à l’école.

Oui, mais… considérant que nombre de parents refuseront de mettre leurs enfants à l’école pour leur éviter cette inoculation pour le moins suspecte, devinez ce qu’a fait ce gouvernement de pervers, de félons, d’assassins ?

Il a présenté une loi interdisant aux familles d’enseigner à leurs enfants dans le cadre familial ! Chose qui était jusqu’alors autorisée !

Mieux : le Conseil constitutionnel vient d’approuver et cautionner ce projet de loi qui sera mis en application dès septembre !

https://lalettrepatriote.com/le-conseil-constitutionnel-valide-linterdiction-de-lecole-a-la-maison/

Cette injection prétendument non obligatoire sera exigée pour aller à l’école et l’école devenant incontournable, l’injection le sera aussi  !

Il suffisait d’y penser !

Résultat : le Régime Macron ne donne pas le choix. Et nombre de gens livreront leurs enfants à l’abattage « vaccinal ». Faute de possibilité de faire autrement.

Il ne reste comme solution que d’en prendre le droit, de se mettre hors la loi, de cette loi criminelle. Ce qui est vital mais de haute difficulté. Car comment feront par exemple les femmes qui élèvent seules leurs enfants, pour travailler ?

Sans compter que la police sera en droit de venir réquisitionner l’enfant auprès  des contrevenants.

Tout comme nombre de jeunes intégrés professionnellement ont eu à faire ce « choix » mortifère, atroce : la mort socio-professionnelle ou (risquer) la mort physique.

La grande majorité ont choisi (de risquer) la mort physique… Parce que faute de choix, ils ont fait confiance.

Nous sommes les « Juifs du XXIe siècle ».

Jusque devant les chambres à  gaz, dans la file d’attente, les mères demandaient du lait pour leur nourrisson. « Après la douche ! », leur répondaient les kapos.

Tout comme ces Juifs victimes de l’extermination nazie, les Occidentaux ne comprennent pas et ne croient pas que les oligarques mondialistes les ont physiquement sacrifiés.

D’autres que nos criminels gouvernants ont  précédemment  interdit aux parents d’enseigner à leurs enfants dans le cadre familial, devinez qui… ce sont les nazis !

L’école à la maison fut en effet interdite en Allemagne par le IIIe Reich !

https://www.liberteeducation.com/lecole-a-la-maison-fut-interdite-en-allemagne-par-le-3eme-reich/

Les oligarchies mondialistes sont cernées, plus leurs nuisances s’accumulent, plus elles se précisent.

Le totalitarisme mondialiste est à présent dans sa phase criminelle d’extermination de masse.

Bonnes à rien politiquement, culturellement, économiquement, ces oligarchies de ploutocrates pervers et sans aucun scrupule n’ont su faire mieux que sur le plan criminel : plus ambitieux que le projet d’extermination nazi, elles l’ont démultiplié en lui donnant une dimension mondiale !

Le moment approche où ça va se savoir et ça va chauffer pour leur matricule !

Ah ça ira ça ira ça ira… les oligarchies criminelles et leurs sbires on les pendra !

Victor Hallidée 

image_pdf
0
0

2 Commentaires

  1. Entre les américains et nous, qui a le moins de bol ? Ceux qui ont le Fauci ou ceux qui ont le marteau ?

  2. Plus t’es neuneu, plus tu cours vers la piqouze. Au final il restera que les moins idiots

Les commentaires sont fermés.