1

Macron-Jésus : 13 minutes d’enfumage et de verbiage pour dire « je persiste et signe »

On n’a pas été déçus du voyage… Exactement ce que l’on attendait.

D’abord un numéro de séducteur menteur qui, tout à coup, ose le pronom personnel « nous », le possessif « notre » pays, « notre » avenir, il a même prononcé un gros mot : « la nation ». Et même une déclaration d’amour aux Français. Ce salopard qui a fait signer ce matin le pacte de Marrakech ose nous dire « je vous aime », « j’ai pu vous blesser », « mon seul souci c’est vous », « notre seule bataille, c’est pour la France ».

« Sa » France, pays de Gaulois rances ? La France ce pays colonisateur sans culture qui doit demander pardon d’exister, d’avoir existé ? On n’oubliera pas, rien, jamais. Ses mensonges ne servent à rien, il n’aime ni la France ni les Français.

« Sa » France ? Quand il veut faire disparaître notre souveraineté au profit d’une souveraineté européenne ? Le menteur ! Le salaud !

Macron-Jésus : 13 minutes d’enfumage et de verbiage pour dire « je persiste et signe »

Et ce faux intérêt pour « ces femmes de courage », « ces retraités modestes », « les personnages fragiles »… qu’il a si souvent traités d’illettrés, à qui il a dit de traverser la rue pour trouver du travail.

Il n’a pas honte, évidemment. Il est habitué à tout calculer, à tout organiser, à mentir. Il a entendu qu’il était mal aimé, qu’il était méprisant… il fait son mea-culpa. Comme si l’on pouvait faire confiance à un tel dictateur.

D’autant qu’il n’a rien changé et ne veut rien changer. Il continue de se présenter comme le sauveur qui aurait hérité d’une situation catastrophique existant depuis 40 ans…. « une situation de malaise », il ose même évoquer à fleuret moucheté la « laïcité bousculée », les « modes de vie qui créent des barrières »… Le jour où il a fait ratifier à Marrakech l’invasion de la France, au moment où il prépare la révision de la loi de 1905 pour installer de façon préférentielle et durable l’islam en France.

Quel menteur, quel manipulateur, quel faiseur de rêves…

Les rêves ? 100 euros de plus par mois pour les smicards, ils les méritent, mais ça signifie qu’il va y avoir encore plus de taxes et d’impôts pour les payer…

Bref, il jette un os à une toute petite partie des Français, les smicards… Et les petits retraités qui crèvent la bouche ouverte ? Et les Français moyens qui n’y arrivent déjà plus et qui vont devoir forcément payer plus (l’essence ?) pour compenser les cadeaux faits à une partie des Français ?

Parce que l’essentiel, ce qui a déclenché la révolte des Gilets Jaunes, les augmentations de taxes pour la « transition écologique »… il ne bouge pas, il ne change rien. Il va donc asphyxier l’ensemble de la population tout en jetant quelques miettes aux smicards en nous empêchant de rouler, en nous obligeant à changer nos voitures, nos chaudières, en nous rackettant sur la route…

Et la sécurité ? Les agressions ? La délinquance ? Rien. Et le coût de l’immigration ? Aucune économie sur ce terrain, et pourtant, des dizaines de milliards pourraient être économisés… Silence radio.

Pour le reste… du vent, du vent, du vent, de la parlote…

Des débats, des discussions. Magie, magie, petits connards de Français, vous allez avoir le droit de venir discuter le samedi soir du programme que j’ai décidé et que j’applique et appliquerai de toute manière. J’ai été élu, je suis le deus ex machina.

Et un programme de campagne électorale, carrément, pour un président en exercice qui est persuadé d’être le SAUVEUR  : « Je ne me suis présenté à votre suffrage que parce que je pressentais cette crise ». Et en plus, il se prend pour Jésus-Christ, décidé à « transformer profondément notre pays, avec un projet collectif pour la France et pour l’Europe ».

Ben oui, c’est bien ça le problème. On ne veut pas de sa transformation, on ne veut pas de son projet, on ne veut pas d’UE ni d’immigration. Exactement le contraire !

Foutage de gueule complet :

Chez Macron, ce soir, on rase gratis : d’un seul coup, l’école va redevenir l’école d’il y a 40 ans ? Menteur, enfumeur ! Avec l’arabe enseigné partout ? Avec le bordel de la réforme du lycée et de l’abandon des filières ?

On va pouvoir vivre dignement de son travail en France ? Menteur, enfumeur !

Les dépenses vont être maîtrisées ? Avec la dette suspendue au-dessus de nos têtes ?

Je hais Macron. Et nous sommes des dizaines de millions à partager cette haine.

Ce type est un sale type, un menteur, manipulateur, qui ne fait que souffler le chaud pour garder à l’abri ses projets immondes pour notre pays, pour les nôtres.

Christine Tasin

Conclusion de David Benhassen :

J’ai rarement eu l’occasion d’entendre la rouerie d’un disciple si vicieux de Machiavel, comme celle de Macron !

Commentaire d’Ange qui résume parfaitement la situation :

Voilà, le dictateur a parlé et promis… résultat… une partie des GJ seront récompensés… les autres, comme moi, modeste retraité qui vis avec 820 € mensuels… je n’ai aucune compensation… je dois continuer à vivre avec mes 820 €,  je me suis fait gazer pour rien, pendant ce temps  aux parasites migrants qui n’ont jamais cotisé pour ce pays, on leur attribue logement, aide médicale d’État et une allocation de 1200 € mensuels, j’ai la haine.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/12/10/macron-jesus-13-minutes-denfumage-et-de-verbiage-pour-dire-je-persiste-et-signe/