Macron, la république des mensonges, des faux vaccins et des affaires

Publié le 22 juillet 2021 - par - 3 commentaires - 869 vues
Traduire la page en :

Sur l’abstention : Heidegger : “Se taire en tant que ne pas dire n’est pas toujours négatif, ce peut être très positif, très parlant ! Cela peut même dire ce qu’il y a de plus propre. Celui qui se tait devant un flot continu de bassesses dit quelque chose, même si seuls le comprennent ceux qui comprennent le silence.”

Kafka : “L’évolution humaine : une croissance de la puissance de mort. Il peut y avoir un savoir du diabolique, mais non un sentiment du diabolique ou une croyance en lui, car plus diabolique qu’il n’y en a ici, cela n’existe pas.” Moralité : Rimbaud : “Le plus malin est de quitter ce monde où la folie (des faux vaccins) rôde pour pourvoir d’otages ces misérables.” Mais d’où vient cette impression de propagande nauséabonde ?

C’est la prédication morale incessante pour culpabiliser les gens, imposer la soumission par la violence politique de la dictature sanitaire, l’apathie des masses, les faux vaccins, le chaos, et le harcèlement homosexuel de la propagande tyrannique des LGBT sur tous les médias collabos pro-Macron gay-friendly.

La République En Marche de Macron, la république des mensonges, des faux vaccins expérimentaux et des affaires revient, comme dans toute république socialiste, à justifier le mensonge et à nier ce qui est.

Macron bavarde à la télé et la France n’en peut plus ! Ce n’est pas sans conséquences sur la dévaluation de la parole publique. Le bon sens populaire comprend que La République En Marche de Macron est un mélange de mensonges et d’hypocrisie. Parole n’ayant de publique que le nom, étant l’expression d’un entre soi, et surtout du mépris des Français de plus en plus affiché par La République En Marche de Macron.

Car les Français voient bien que l’intelligentsia socialiste arrogante et méprisante de La République En Marche de Macron a le pouvoir de mentir et de faire n’importe quoi avec l’incurie de la gestion calamiteuse de la pandémie du Coronavirus par son comité scientifique bidon de manière inadmissible. Macron contraint les Français à obéir à la dictature des labos avec la propagande totalement hystérisée des faux vaccins !

La République du mensonge et de l’hypocrisie est le fond de commerce de La République En Marche de Macron légitimant les multiples incivilités sociales qu’elle ne manque pas de dénoncer à grands cris. En clair, les multiples mensonges des petits boutiquiers, la corruption et les errements très profitables du couple Lévy-Buzyn, et l’incurie des comités scientifiques bidon de Macron et des Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma, sont la cause de la gabegie de la pandémie du Coronavirus pour imposer des faux-vaccins expérimentaux bientôt obligatoires ! C’est la délinquance en col blanc des beaux quartiers !

Autrement dit : pas besoin de preuve pour le socialiste Véran pour interdire l’hydroxychloroquine dans un seul pays au monde. Pas besoin de démontrer, il suffit de mentir. Il faut faire peur aux gens parce que les Pieds Nickelés de la science des affaires ne savent rien faire d’autre. Avoir le courage de montrer la réalité du mensonge et de l’hypocrisie de La République En Marche qu’il ne sert à rien de dénier est ce dont la France a le plus besoin et ce dont nous sommes responsables. N’est-ce pas la même chose que dit le Pr Raoult ?

Faire peur aux gens, c’est la politique du mensonge et de l’hypocrisie de La République En Marche.

Cette violence politique ne permet pas une catharsis collective mais se limite à ses effets pervers.

Voilà qui doit inciter à penser librement sans égard aux mensonges de La République En Marche. Macron veut des Français aux ordres. C’est l’illusion propre au conformisme de la dictature sanitaire. Macron agit contre les Français. C’est pourquoi Macron est incapable d’interrompre la somnolence routinière des faux comités scientifiques bidon avec les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma.

Vouloir des Français aux ordres est la seule pensée établie contre l’émeute des mots et des idées (Chateaubriand) des opposants aux faux vaccins expérimentaux. Le scandale du monde des affaires du Big Pharma profite de la dictature sanitaire pour racketter les contribuables qui financent la Sécu par l’impôt.

Macron refuse d’entendre le cri que lance la société officieuse des opposants aux faux vaccins expérimentaux contre la société officielle. L’abstention aux élections est le cri silencieux de la révolte des Français contre la dictature sanitaire de Macron et contre ces morts-vivants qui encombrent les télés vulgaires en continu pour faire leur propagande nauséabonde et imposer les faux vaccins expérimentaux.

La dictature sanitaire de Macron, c’est la prédication morale incessante pour culpabiliser les gens par la violence politique. Macron veut imposer la soumission du peuple à la dictature sanitaire des faux vaccins.

La clique des nantis de La République En Marche de Macron forme une caste arrogante pétrie de suffisance qui méprise le vrai monde. Ils sont les chiens de garde de la république des mensonges. C’est leur seule obsession dont le médiocre mandat de Hollande-UBU a montré la désastreuse inconséquence.

Ils oublient que tout, justement, commence par des idées s’enracinant dans la conviction populaire. Les mensonges de La République En Marche croient inventer une atmosphère mentale où le narcissisme de Macron et l’égoïsme de l’individualisme gay-friendly détruit la communauté de destin, les idées communes de La France des ronds-points, cette France périphérique, ce pays réel dont parlait Auguste Comte. La France identitaire repose sur le sentiment d’appartenance. La France périphérique s’insurge contre les faux-experts et les journalistes politiques du conformisme tout vaccins dominant sur toutes les télés vulgaires en continu.

La méfiance, vis-à-vis de Macron et des mensonges de La République En Marche prend une ampleur insoupçonnée. Elle constitue le véritable bruit de fond de la contestation des vaccins. Car la vraie capacité de résistance des Français contre la pensée unique mensongère du petit monde bien-pensant de La République En Marche. Si la mise en cause de la pensée unique est on ne peut plus urgente et nécessaire, la mise à mort de la bien-pensance propre à la facilité et à la paresse journalistiques est chose impossible. Et surtout qu’on ne s’en prenne pas aux journaleux collabos maison de La République En Marche, ces inventeurs de flots d’eau tiède de bons sentiments pour imposer les faux-vaccins expérimentaux bientôt obligatoires.

Les journaleux collabos maison de La République En Marche sans envergure ne remettent jamais rien en cause radicalement. Et ça ne trouble personne tant on comprend la facticité de leurs attitudes. Et l’on s’étonne que les peuples ne se reconnaissent plus dans des journaleux collabos spécialistes du mensonge et des bons sentiments. La facticité des journaleux collabos est la docilité se parant des vertus de la science ! La propagande des journaleux collabos de La République En Marche est moutonnière et se limite à l’entre soi.

Face à la théâtralité ambiante des Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma, plus personne n’est dupe ! Chateaubriand, qui a longtemps été confronté à des faussaires du même acabit, parlait de ces héros de la domesticité, toujours prêts à se coucher devant les puissants du jour.

La main-mise des petits boutiquiers sur les vaccins très profitables du couple Lévy-Buzyn et l’incurie des comités scientifiques bidon de Macron avec les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma a encore de beaux jours devant elle ! C’est pourquoi la gabegie de la pandémie du Coronavirus et la corruption des faux-vaccins expérimentaux bientôt obligatoires va continuer. Il en est de même de la gabegie de l’Éducation Nationale Socialiste et de la Culture déglingo-socialiste ! Pourquoi ne pas célébrer le Bac pour tous les médiocres et les ignorants ? Et pour ce faire, qui est le mieux placé sinon Macron, élève médiocre ?

Voilà un bel exemple donné à la jeunesse pour honorer le culte de la médiocrité et de l’ignorance !

Macron est amateur de toutes les clowneries intellectuelles propres au culte socialiste de l’ignorance et de la médiocrité ! Mais les gens sérieux ont refusé de cautionner un tel spectacle mensonger. L’entre soi de La République En Marche rend le monde politique suspect : Tous pourris, tous les mêmes ! C’est le règne de la confusion entre le militantisme et la pensée scientifique selon les écolo-gauchistes. Et ils se permettent de donner des leçons de morale à tout va ! Les mensonges de La République En Marche sont le déni du réel.

Refuser de voir ce qui est là, ce qui crève les yeux, c’est la condamnation par les Français des faux-vaccins et de la fausse science des Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma.

Macron est amateur de mauvaise science. D’où la nécessité d’une pensée radicale allant à la racine des choses pour dénoncer l’encasernement par le confinement de l’esprit imposé par la fausse science des Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma. Macron voulait des Français soumis qui marchent au rythme de la musique militaire propre à la propagande des faux-vaccins de la dictature sanitaire.

Moralité : la rupture entre le pays réel et le pays légal de la dictature sanitaire est évidente. C’est le divorce d’un peuple ne se reconnaissant plus dans l’erratique propagande des faux-vaccins.

Macron, avec la république des mensonges, des faux vaccins et des affaires, a détruit la confiance dans la solidité du vivre-ensemble et dans les valeurs fondatrices qui assurent le lien social. Le consensus, le sentiment partagé, est tributaire de la confiance. La révolte du peuple est flagrante. Le rejet est évident des politiques tous pourris. Il s’agit là d’un thème récurrent qui prend, actuellement, des formes exacerbées.

Les faux experts, les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma, sont compromis. Ces fonctionnaires indéboulonnables ne savent rien et leurs rentes de situation coûtent très cher aux contribuables.  Quant aux journalistes, leurs mensonges les ont discrédités. Crétinisme généralisé !

L’incompréhension totale de Macron du contexte social est la cause et l’effet d’une décadence politique, sociale, intellectuelle, de La République En Marche aux conséquences calamiteuses. On a parlé de saturation du peuple par une usure, par une fatigue, par une lassitude des mensonges de La République En Marche qui ne peut exercer que sa fonction négative qui perdure tant bien que mal, plutôt mal que bien.

Il s’agit là de l’inévitable symptôme de la décadence. Voilà ce qu’est la crise sanitaire : La crise est dans toutes les têtes. C’est ce qui travaille l’esprit collectif quand la vérité s’abstrait de la vie sociale. La propagande hystérisée des faux vaccins n’est qu’un mensonge de La République En Marche à l’usage des profiteurs. Cela ne concerne que les marchands de soupe, les spécialistes de la médiocrité intellectuelle ambiante, les plagiaires ayant le monopole de la propagande pour tenter d’imposer leurs opinions sur des faux vaccins et pour influencer l’existence concrète des gens dans leur vie quotidienne.

Les faux experts, les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma, ne sont que des étiquettes sur des produits frelatés. Il suffit de voir avec quelle impunité ils continuent à sévir en vendant des faux vaccins expérimentaux pour mesurer l’état de décadence où est arrivé La République En Marche !

Sans oublier la pusillanimité de la presse et le suivisme des médias collabos. Ce sont des laquais.

Pour les faux experts, les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma, peut-on parler de savants ? Ce sont des employés de l’université pleins de ressentiment contre les Français. C’est constitué d’esprits asservis. C’est à partir de là qu’ils ont la prétention de dire le vrai de la pandémie.

Et de citer la formule de Chateaubriand : “L’ambition dont on n’a pas les talents est criminelle“.

La bien-pensance de La République En Marche favorise les discours démagogiques de tout poil. Ça commence à se savoir. Il suffit d’observer la disqualification de Macron, la déconsidération visant la politique, la méfiance à l’encontre des médias, le mépris des Français vis-à-vis des politiciens et le discrédit qui frappe les mensonges de La République En Marche, pour s’en convaincre. Les Français font sécession et ne se reconnaissent pas dans ces faux-experts qui sont censés lui dire la vérité. Ils veulent tromper les Français qui ne s’en laissent pas conter ! Ils ont pu dire tout et n’importe quoi sur la Crise du Covid 19. Ces histrions affirment aujourd’hui ce qu’avec la même assurance ils niaient hier pour les tests et les masques.

Pour les laquais de service, les Pieds Nickelés de la science des affaires payés par le Big Pharma, ces faux-experts, comme pour le socialiste Véran, tout est vain et prétentieux, tout est suffisant et inutile. Les Pieds Nickelés de la science des affaires sont la figure emblématique de la prétention. Ils ont tout faux dans le diagnostic et ils se trompent toujours dans leurs pronostics. Ainsi, avec Macron et les journaleux collabos, un jour la crise de la grippette n’existe pas, et un autre, on l’avait bien annoncée, et un autre enfin, elle est en train de s’achever, et tout à l’avenant. La prétention suffisante des Pieds Nickelés de la science des affaires à pronostiquer la sortie de crise n’est fondée que sur une opinion sans scientificité. Face au crétinisme ambiant, il n’est pas aisé d’être des esprits libres. Et pourtant, n’est-ce pas cela la première urgence ? N’est-ce pas cela qui est la plus impérieuse des nécessités ? Il s’agit là d’un devoir de lucidité, du bon sens et de la raison, hors de tous les lieux communs traînant dans tous les caniveaux de la propagande de La République En Marche.

Thierry Michaud-Nérard

(très librement adapté de Michel Maffesoli, Les nouveaux bien-pensants, 2013)

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
patphil

il rigole
il aurait tort de se priver puisque des gaulois réfractaires s’abstiennent d’aller voter

nicolachaos

Macron il faut le liquider c’est impératif

finance

Un très bel article qui décrit exactement ce parti pourri qui se dit en marche. En anglais ” move on” émanant d’une succursale du même nom , elle-même filiale de la Open Society Fondation du nazi Soros. Les méthodes mafieuses sont utilisées avec ferveur par le déchet Soros pour faire pression sur tout ce qui est supposé s’opposer à lui. Nous avons à faire à de vrais criminels qui ne lésinent pas sur les moyens – financiers et psychologiques- pour arriver à leurs buts. Ils sont hautement nocifs et le seul moyen pour l’humanité est de les éliminer. Ils ont une vision stalinienne des choses qui dit que “peut importe les moyens et les méthodes , le plus important c’est d’atteindre son but” .
A bon entendeur !

Lire Aussi