Macron, le candidat de la finance mondialisée qui va tondre les retraités !

La bourse de Paris vient de confirmer que Macron est bien le candidat de la finance mondialisée.

Lundi, avec le résultat du premier tour de la présidentielle, la bourse de Paris a bondi de 4,71% à l’ouverture.
Pour terminer à + 4,14% sur la clôture de fin de semaine dernière.

Les 3 plus fortes hausses du CAC 40 concernaient les valeurs bancaires :
– Crédit Agricole gagnait 10,86%,
– Société Générale gagnait 9,86%,
– BNP Paribas gagnait 7,52%.

Ça tombe bien, le programme de Macron comporte la suppression de l’ISF pour les riches détenteurs de valeurs mobilières.

Rappelons que les 20 français les plus riches ont vu leur fortune augmenter de l’ordre de 20% en 2016 par rapport à 2015, en progression de 200 à 240 milliards d’euros.
http://www.capital.fr/a-la-une/classement-des-francais-les-plus-riches/2016/les-20-francais-les-plus-riches-en-2016

Avec la qualification de Macron au premier tour et la victoire qui lui est promise le 7 mai par les instituts de sondage, l’oligarchie financière pourrait enregistrer une nouvelle progression de sa richesse en 2017.

Pendant ce temps-là les amis suiveurs du mouvement « En Marche » ont le privilège de bénéficier de la rémunération très attractive du livret A dont la rémunération annuelle est à 0,75%. A comparer au gain de plus de 4% réalisé lundi par cette ploutocratie financière grâce à son candidat Macron !

Et les amis retraités suiveurs du mouvement « En marche » auront la surprise de voir leur pension réduite de 1,7% grâce à Macron qui prévoit l’augmentation de la CGS à due concurrence pour financer entre autres, son cadeau fiscal à l’oligarchie financière.

On se demande donc bien pourquoi Macron jouit d’un tel aveuglement de la part de cet électorat retraité qui l’apprendra à ses dépens s’il persiste dans son intention de vote.

D’autant que l’électorat retraité de Fillon, éliminé, est incité à voter Macron. Si les seniors suivent comme des moutons cette consigne de l’indigne Fillon, Macron représenterait alors plus de 60% de l’électorat senior.
Les retraités n’auraient donc pas fini de se faire tondre par Macron qui n’aime pas le petit rentier propriétaire immobilier.

Et la répartition sociologique montre bien que Macron est d’abord le représentant des classes sociales supérieurement privilégiées.

Alors sans attendre la conclusion du second tour, Macron, qui s’y voit déjà, est allé se goberger à la Rotonde, haut lieu de la bobocratie parisienne.
Pire que Sarkozy, au Fouquet’s, qui avait quand même attendu le soir de son élection.
Le mignon Macron à la Rotonde distribuant ses prébendes dans le sillage du dandy Cocteau qui y distribuait des poèmes. Un symbole ?
http://www.rotondemontparnasse.com/historique.htm

Et Macron pour balayer les critiques n’a que ce réflexe de caste monarchique pour sa défense :
« Si vous n’avez pas compris que c’était mon plaisir ce soir d’inviter mes secrétaires, mes officiers de sécurité, les politiques, les écrivains, les femmes et les hommes qui depuis le début m’accompagnent, c’est que vous n’avez rien compris à la vie. »

Les petits retraités détenteurs d’un simple livret A apprécieront ce « moment du cœur » du présidentiable imposteur illusionniste Macron, successeur adoubé par le syndic de faillite Hollande.

Tel est leur bon plaisir qui passe avant toute préoccupation de l’intérêt général des français et de la France qui avance vers le chaos social et sociétal.

 

 

Alors me reviennent à l’esprit les mots de l’économiste de gauche Bernard Maris, assassiné avec ses potes de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, dont l’ex-banquier Macron à la Rotonde et au Touquet est la plus détestable illustration :

« La différence entre le peuple et les princes ? Le peuple est scotché, coincé sur sa glèbe, dans son pavillon de banlieue qu’il n’a pas envie de vendre.
Les puissants eux, constituent une ploutocratie hors-sol ou cosmopolite, à l’aise aussi bien dans l’hôtel particulier de Paris, le grand appart de New York, ou le riad de Marrakech, ou le Plaza là-bas et le Ritz ici.
Le peuple paye ses impôts à la trésorerie générale de la sous-préfecture, les puissants les évitent dans les paradis fiscaux. »

Les retraités rentiers pensent-ils naïvement que le vote Macron, pion de la caste oligarchique mondaliste, européiste et multiculturaliste, va préserver leurs économies et préparer l’avenir de leurs enfants et petits-enfants ?

Alain Lussay

image_pdfimage_print

14 Commentaires

  1. Insultez pas TOUS les retraités ! J’en suis et JAMAIS je ne voterai macron !

    • Pas tournage mais un toit. Vous écrivez un terme et un autre ressort. C est pénible.

      • Et oui l’ordinateur met un autre mot que celui que nous voulions mettre…
        C’est comme en politique, » ils en on t marre  » mais  » ils se gardent bien de voter dans le bon sen  » !!!

  2. « Tu parles Charles » tous les vieux rentiers retraités ne sont pas des abrutis , d’accord hélas la majorité l’est, mais pas tous ( j’en fais partie) j’ai vu que depuis 5 ans notre retraite CRAM avait été augmentée de 0.98€ quand aux autres , de rien du tout .Si l’homme aux couguars nous augmente la CSG de 1.07% il ne nous restera bientôt plus que les yeux pour pleurer et vendre nos petites maisons fruit de toute une vie de labeur. Alors mes frères et sœurs retraités ouvrez les yeux mettez vos lunettes double foyers ou pas et votez MARINE , et surtout ne suivez pas les instructions de fillion de dégonflé aux costards à 11000€

    • Sur qu’ il va nous racketter ce merdeux. J ai galéré des années pour avoir un tournage des privations et de la sueur. Et cette petite merde ça nous réduire a habiter dans la rue qu les naïfs le font élire. Des idiots n ont toujours pas compris.

    • OK ! avec vous, suis dans la même position. Le problème réside dans ces « petits » retraités obtus, qui ont peur du retour au Franc…..comme ils ont eu peur du passage à l’euro. Ces personnes, croient que leur petit (ou gros) pécule, ne vaudra plus rien. Or, nous savons bien qu’il n’en est rien. 1£=1F dans ce cas. La différence se fera lorsque ces retraités sortiront de France, en cas de dévaluation du F. Ce qui n’est pas une certitude. On voit bien, que peu de gens sera impacté. Par contre, TOUS les économistes « sérieux » prévoient une explosion de l’euro dans les 4 ans qui viennent. Donc, si nous sommes sortis de l’£ nous ne seront pas touchés ….par contre si nous sommes dans l’£ avec Macron, les retraités seront les dindons . Le peu restant sera « confisqué » par leur banquier…!

  3. N’ayant pas de « télé » , je suis un auditeur des larbins radio . Depuis dimanche c’est le festival ; tous les sujets sont orientés , tous les invités sont des collabobos notoires ; ça devient voyant , même pour les plus myopes . Sont-ils bêtes les hommes !

  4. Des retraités qui auraient peur d’un retour au franc ? Moi j’aurai tendance à penser que ça leur rappellerai plutôt des bons souvenirs ! Quand la FRANCE s’appartenait .

  5. • Regardez sur STOP MENSONGES : Le coup d’État de la Haute Finance avec l’Opération Macron – Révélations explosives.
    Attention, vous allez tomber de votre chaise. Faites tourner.

  6. Comment Hillary Clinton pouvait être au courant de ce choix éventuel ?
    Au moment de la rédaction du mail, il est écrit que Macron est “banquier en fusions acquisitions chez Rothschild à Paris” C’était donc avant les élections présidentielles et législatives. Macron faisait partie du groupe dit de “La Rotonde” chargé d’alimenter le programme de Hollande, rassemblant des techniciens et les économistes Elie Cohen, Gilbert Cette et Jean Pisani Ferry ceux-là même qui ont pondu le programme économique de Macron en 2017. Hollande ne peut pas avoir parlé de ses choix de postes ministériels en public. Car, il est classique d’attendre les résultats des législatives pour composer le futur gouvernement. Et au moment de l’envoie de l’e-mail, elles ne pouvaient pas avoir eu lieu.

  7. Quel bonheur de penser que les Français les plus riches seront encore plus riches !
    Quel malheur de penser que les Français les plus pauvres seront encore plus pauvres !
    La morale étant que, plus on est riche, plus on peut aider les plus pauvres…..
    a être encore plus pauvre !!
    C’est pour ça qu’une majorité de Français est heureuse d’en reprendre pour 5 ans (voire plus si affinité).

  8. Ah Monsieur Lussay, c’est un régal de venir vous lire, c’est brillamment écrit, la plume est majestueuse et alerte, le ton moqueur, mais n’avez-vous pas remarqué que les millions de retraités ne lisent pas Alain Lussay.
    Moi-même, membre de Sauvegarde Retraites, je constate que nous avons une base de données d’adhérents d’à peine 220 000 personnes. Ils ont autres choses à faire, voyages, garde des petits-enfants, reprise d’un boulot à plus 70 balais, pour cause de factures qu’ils ne peuvent plus payer, etc. Et demain, ils reprendront leur complaintes comme sous Mhollande, ça fait soixante ans que ça dure, pourquoi voudriez vous que ça change demain?? Ils serrent les fesses en se disant: Après moi le déluge!

Les commentaires sont fermés.