Macron le néant veut nous la faire à l’envers

En son temps Albert Einstein déclarait : « il n’y a que deux choses d’infini, l’univers et la bêtise humaine ». Pour l’univers nos connaissances actuelles ne nous permettent pas encore de le vérifier, mais pour la bêtise humaine, chaque jour qui passe en apporte la preuve.
Ainsi, Emmanuel Macron a t-il créé un tollé mardi dernier en déclarant dans une interview au Parisien « j’ai envie d’emmerder les non-vaccinés jusqu’au bout » !
Sincèrement, je ne vois pas ce qu’il y a d’étonnant à ce qu’un homme, dont les preuves de l’intelligence sont encore à trouver, fasse une telle déclaration.

À chaque fois que notre « néant » national apparaît à l’écran je ne peux m’empêcher de penser à la chanson d’Henri Salvador « Le scaphandrier ».

https://www.youtube.com/watch?v=QfEqm69JKXw

Un scaphandrier qui, pour simplifier, visite le cœur de sa blonde et chante : « Je vois une source très pure, Je vois des rires et des deuils, Une oasis près d’un écueil… », qui se fond à son tour dans les yeux de sa blonde pour y découvrir :  « Je vois un étrange attirail : Des fleurs, des oiseaux, du corail, Et de l’or en fines paillettes. » et qui, lorsqu’il arrive au cerveau… « Et dans le cerveau de ma blonde. Tu vas descendre, que vois-tu ? Il est descendu, descendu. Et dans les profondeurs du vide, Le Scaphandrier s’est perdu ! » dans le vide abyssal du néant total dont il ne ressortira jamais.

Qu’attendre en effet d’un « Président » qui n’a de cesse que d’insulter son peuple : fainéants, alcooliques, illettrées (ça c’était pour les ouvrières bretonnes), lèpre, peste brune, procurateurs… la liste est tellement longue que j’en oublie sûrement.

Pourtant, ce tollé l’arrange bien et je doute fort que cette déclaration ait été faite comme certains le croient par « accident ». Pendant que les Français s’énervent sur le Covid, le passe vaccinal, ses dernières insultes, et les galères qui vont s’ensuivre pour eux, ils oublient le principal motif de la campagne des présidentielles, à savoir le bilan économique et social catastrophique du candidat pas vraiment déclaré Macron.

Prenons un petit exemple de la gabegie financière de notre ténor de l’économie : le coût de l’immigration !

En France, l’hébergement d’urgence représente 300 000 places. Sur ces 300 000 places, 107 000 sont « officiellement » réservées aux migrants plus pompeusement appelés « demandeurs d’asiles ». Mais si l’on regarde de près les faits, on se rend compte que c’est beaucoup plus. Rien que pour Emmaüs, les hébergés étrangers dans les centres représentent 98 % des occupants. En Île de France une chambre d’hôtel sur cinq est réservée pour l’hébergement d’urgence des migrants.
Le coût de cet hébergement d’urgence représente à lui seul 3 milliards/an, soit 30 milliards sur dix ans, soit l’équivalent du montant total du plan de relance du gouvernement Macron !

Sans l’hébergement d’urgence on pourrait doubler le montant du plan de relance ou le rendre totalement gratuit !

Rendez-vous compte : le gouvernement Macron investit autant dans le plan de relance du pays que dans l’hébergement des clandestins !

Autre gabegie, l‘hébergement social HLM bénéficie surtout à l’immigration puisque 50 % des immigrés algériens vivent en HLM contre 13 % pour des Français.
16 % des logements sociaux sont attribués en priorité à des étrangers alors qu’ils ne représentent officiellement que 7 % de la population du pays.
Concrètement, ces derniers ont deux fois plus de chance d’obtenir un logement HLM qu’une famille française.

Si l’on se penche sur le coût de l’AME, à savoir les soins aux étrangers, cela représente 1,5 milliards d’euro par an.
1 milliard de plus pour entretenir les mineurs isolés (MNA).
Soit 6,5 milliards par un pour un total de 65 milliards € sur dix ans, à savoir deux fois le montant du plan de relance d’Emmanuel Macron, à raison de 1625 € par contribuable français.

Et ceci n’est qu’une toute petite partie émergée de l’iceberg illimité où il nous entraîne depuis cinq ans.

Rien d’étonnant à ce qu’il mise tout sur l’énervement des Français face à ses décisions concernant l’aspect sanitaire de son bilan. Pendant que vous regardez le doigt qui vous montre la lune, vous ne vous préoccupez pas de la couleur de cette dernière.
Il serait peut-être temps de regarder de l’autre côté du miroir avant qu’il ne soit trop tard !

Valérie Bérenger

image_pdfimage_print
14

13 Commentaires

  1. ce type c est effectivement le néant abyssal mais en plus il la ramène et il est fier de lui
    pathétique

  2. En 2017 l affaire Fillon avait occulté tout le débat. En 2022 le covid. Fin stratège.

  3. je note qu’éric ciotti et émmanuelle ménards ont voté pour le passe vaccinal!

  4. C’est rien de dire que les étrangers légaux ou illégaux sont prioritaires dans notre ex-pays. Ils nous pourrissent la vie et nous coûtent les deux bras et les deux jambes.

    Mais bon, c’est quand même les francons qui ont approuvé cette chose, alors qu’ils arrêtent de geindre et qu’ils prennent leur « responsabilité » (ce qui est le mot à la mode en ce moment)

    Il faudrait, pour faire bonne mesure, imposer l’hébergement des migrants chez les habitants qui disposent d’une pièce superfétatoire , ou mieux encore d’une résidence secondaire d’après mes calculs ça permettrait d’hébergre sans problème environ 3 millions de gentils migron.e.s très bien disposés au service de l’islam et du bien commun.

    Et puis quant on aime, on ne compte pas, l’hébergement serait complètement pris en charge par l’hôte (on lui fera quand même une légère diminution d’impôt)

  5. Mais pourquoi donc se gênerait il ? Puisque vous le laissez faire ! Vous êtes complices !

  6. Si Macron aidé de ses bras cassés et des médias passent leur temps à lessiver le cerveau de la population c’est afin qu’ils OUBLIENT que Macron n’a RIEN FAIT de positif concernant le pays. TOUT ce qui est NEGATIF explose = drogue, délinquance, agressions, meurtres, invasions, liquidation du corps médical et du service public dans son ensemble etc, etc. Tant qu’au covid il est TOUJOURS DANS LE DENI alors que les chiffres sont là pour le prouver, cette injection NE COMBAT PAS le covid et ses variants. Plus il IMPOSE la vaccination PLUS il y a de gens positifs au variant. Cet homme est une nullité que nous allons ENTRETENIR PENDANT DES ANNEES !

  7. Ministre Macron = 0 + 0 = la tête à manu
    Président Macron = 0 + 0 = la tête à manu
    Conclusion : BON EN RIEN, MINABLE EN TOUT sera son épitaphe de fin de mandat.
    Il est donc hors de question d’entretenir cette larve pendant 50 ans sur les deniers publiques !!!

  8. Je l’ai déjà dit : Une minorité de Français ont confiés la barre d’un paquebot (FRANCE) à un mousse !!! Et boum! dans l’icberg.

1 Rétrolien / Ping

  1. Macron le néant

Les commentaires sont fermés.