Macron, le petit négationniste de la culture française

Publié le 11 juin 2021 - par - 8 commentaires - 487 vues
Traduire la page en :

Macron, le petit négationniste de la culture française, c’est le gars à la pensée tronquée. Macron a poussé encore plus loin dans la servilité en tant que candidat en Algérie avec la colonisation, crime contre l’humanité !

Macron ne s’est jamais jugé trop critique envers la France et les Français ! Attitude stupide autant que lâche, car, bien évidemment, l’Anti-France avec la colonisation en Algérie profite de toute cette publicité que lui apporta l’éclat de cette rupture scandaleuse du contrat moral de Macron avec la France et les Français depuis un pays étranger. La réalité montre en particulier qu’il n’y a aucune corrélation rationnelle entre des échanges avec les Algériens, qui devraient être réalistes, et les courbettes frénétiques de Macron en Algérie.

En fait, c’est la France qui reste en position de supériorité. Mais l’obséquiosité prévaut en raison de l’obsession arrogante du décolonialisme à la con de Macron, comme si cette spécialité décolonialiste si peu crédible méritait tous les égards de Macron. On retrouve, dans toutes les propagandes progressistes, une convergence de composantes dont les résultats cumulés tendent tous à l’anéantissement des cultures. Une première composante est constituée par les épurations périodiques massives de l’histoire des cultures. C’est ce que l’on peut appeler la destruction directe des cultures sciemment infligée par toutes les propagandes progressistes. Une autre composante est l’étrange génie que déploient les régimes progressistes pour réaliser une implacable déconstruction progressiste des valeurs traditionnelles de la famille, des mœurs du pays et des cultures, d’une stupidité tellement inventive avec Macron qu’on ne peut la croire entièrement involontaire.

La dernière composante est l’acharnement de Macron à détruire la culture française et à empêcher toute création s’écartant des dogmes déglingo-progressistes des activistes du gender-LGBT. Dans l’exemple de la PMA-GPA, il s’agit d’asservir les Français et de leur voler leurs maigres ressources spirituelles.

Les idéologies progressistes sont pathologiquement obsédées par l’idée fixe d’anéantir la civilisation et la culture. Il semble donc bien que dans la réunion de ces composantes de base résident les fondements constitutifs, structurels et fonctionnels de tout pouvoir progressiste dans tous les contextes historiques.

D’autant plus qu’à l’écrasement fiscal de la population s’ajoute avec Macron l’annihilation culturelle et spirituelle, complément obligatoire de toute dictature progressiste totalitaire. Avec Hollande-UBU, les ravages socialistes de la culture française ont été entrepris dès le début de l’élection de Hollande. Ravages qui se poursuivent, en l’absence de toute délibération qualitative ou, plutôt, qui se parachèvent aujourd’hui avec Macron, le petit gars à la culture française tronquée ! La destruction conceptuelle de la culture française ne changera rien au destin politique socialiste déglingo-progressiste tout pourri de Macron, lequel ne pourra pas ressusciter miraculeusement politiquement en 2022, ni jamais se métamorphoser en politicien compétent.

Les traits du totalitarisme déglingo-progressiste sont très présents dans la propagande totalitaire des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT pour imposer la PMA-GPA avec la loi partisane anti-famille, et l’extermination programmée de la culture française délibérément recherchée. Les loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT ont affamé la spiritualité de la population après avoir dévasté sa culture.

Tout cela en imposant à la France et aux Français les extravagantes décisions partisanes des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT pour imposer la PMA-GPA avec la loi partisane anti-famille. C’est cela la volonté de Macron et des dirigeants socialistes déglingo-progressistes qui n’est explicable par aucune autre cause que le progressisme totalitaire des mêmes loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT.

C’est un subterfuge déglingo-progressiste tout pourri vieux comme le monde que d’imputer les effets désastreux des décisions partisanes des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT pour imposer la PMA-GPA avec la loi anti-famille aux Gaulois réfractaires ou aux catholiques intégristes réactionnaires.

La gabegie de l’incurie dans la gestion calamiteuse du Covid 19 n’a pas empêché Macron gay-friendly de trouver l’argent nécessaire au financement par la Sécu de la PMA avant la GPA de combat des LGBT. Et cela en alléguant qu’il s’agissait en réalité d’une avancée déglingo-progressiste pour toutes les lesbiennes.

Conformément aux habitudes de résignation des Français devant une nouvelle menace contre la famille, Macron gay-friendly proposera presque aussitôt au lobby LGBT, profitant de la position de faiblesse des Français, de fournir en outre au lobby LGBT une aide complémentaire gratuite pour la GPA à l’étranger.

Non moins conformément aux habitudes progressistes, le lobby LGBT empochera les dons qui iront au bien-être des milliardaires du lobby LGBT et non aux besoins du peuple !

Les activistes des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT pour imposer la PMA-GPA avec la loi partisane anti-famille sont de plus en plus exaltés à mesure que la population française est de plus en plus soumise. Macron gay-friendly se conduit en fidèle disciple des dictatures de Staline et de Mao. Mais ce qui est navrant, c’est que les Français ne reconnaissent pas ce passé totalitaire quand il se déguise en présent avec Macron gay-friendly. On le voit, le bénéfice de non-inventaire auquel ont droit les progressistes du passé et le passif des progressistes LGBT avec Macron, servent de support à l’indulgence des Français.

D’où leur résistance à une connaissance de l’histoire progressiste des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT pour imposer la PMA-GPA avec la loi anti-famille et de l’actualité LGBT de Macron.

Cette connaissance du totalitarisme progressiste, si elle était impartiale, conduirait les Français, vu la philosophie aujourd’hui prépondérante des droits de l’enfant, à mettre leurs critères politiques en harmonie avec leurs principes moraux. Cette connaissance du totalitarisme progressiste du lobby LGBT contraindrait à la condamnation de la PMA-GPA et des crimes progressistes, ce que Macron veut par-dessus tout éviter.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
lionel malein

Il n’y a pas une culture française, alors c’est GRAVE!… Il y a une inculture totale au plus haut sommet de l’État, alors c’est GRAVISSIME!

Laura

De même , il n’y a pas un islam français mais un islam en France.

Maximilien

Macron est un Européen mondialiste qui a peu d estime des Français…

Juste

Culture diverse ??? Comprend pas ! Soit la culture c’est au bout du compte le respect de la liberté et l’égalité, soit pas. Si pas, c’est admettre chez nous, par exemple, les commandements d’une secte dont le livre fondateur impose de nous égorger… Vous en voulez vous ? Moi pas ! Vous vous révoltez contre ? Non ? Vous êtes complices !!!

patphil

le souffleté a été soufflé, il ne s’en remettra pas de sitot

Patrick Verro

Emmanuel Macron assume : “Il n’y a pas UNE culture française !”
https://www.youtube.com/watch?v=xncCLi6EabU
Partout dans le monde on sait qu’il y a une culture française et on aime la France pour sa culture. Seul l’ancien secrétaire général adjoint de l’Elysée en meeting à Lyon semble l’ignorer lorsqu’il déclare qu’«il n’y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse».
Cette déclaration n’est pas anecdotique, elle est même le signe inquiétant d’une vision destructrice de ce qui fait depuis toujours la spécificité de notre pays.
Prétendre qu’il n’y a pas de culture française mais une culture en France est le fruit d’un reniement profond qui revient par déduction à expliquer qu’il n’y a pas de langue française

Patrick Verro

mais une culture en France est le fruit d’un reniement profond qui revient par déduction à expliquer qu’il n’y a pas de langue française mais une langue en France qui serait par nature diverse.

Yves Jégo (Vice-Président du parti radical)

anonyme

Ce marxiste ne supporte pas l’idée même de Nation. D’où la réduction d’une Nation à sa simple expression administrative, avant sa disparition totale, qui n’est en conséquence qu’un contenant “EN” lequel sont déposés tout et n’importe quoi.
Le marxisme a franchi un pas dans le négationnisme de la réalité avec la théorie du genre (même si les marxistes l’avaient déjà promue dès le début du 20 ème siècle, et peut-être avant). Macron a déclaré que le problème des adversaires de la pma pour femmes lesbienne est qu’ils ne comprennent pas que le rôle du père peut être tenu par une personne qui n’est pas un homme.
Ce type n’est pas un libéral, amoureux de l’individu au détriment de la collectivité, comme prétendu par certains dont Zemmour, mais un tyran bolchevique.

Lire Aussi