Macron-le-petit prône la division et la déconstruction de la France

Macron-le-petit est le premier opposant à la France de toujours. C’est pourquoi la Droite nationale prône l’alternance vis-à-vis de la France socialiste des loges maçonniques LREM-GOF-LGBT pour enfin virer Macron adepte de la diversitude, du Grand remplacement, de l’islamisme et de la polygamie mondialisée.

Macron-le-petit aux cheveux décolorés est toujours en quête de nouvelles provocations. Il veut faire djeune, ce qui n’est pas forcément payant électoralement, même si, sur Instagram, Macron-le-petit appelle au secours. Son inconstance devient incohérence persistante quand il s’apprête à concourir, sans aucune vision stratégique ni intellectuelle, pour son ambition présidentielle. C’est pourquoi la tactique de la Droite nationale prône la politique du grand renversement de Macron-le-petit, le petit gars qui veut faire djeune en 2022.

Il revient au mouvement de la Droite nationale de transformer la droite pour s’approprier la modernité en renvoyant la gauche caviar des beaux quartiers à la diversitude, au Grand remplacement, à l’islamisme. Le progressisme vulgaire des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT est voué à une mort inéluctable.

Cette fois, la mondialisation heureuse de Macron-le-petit banquier n’est pas pour demain ! Il faut virer Macron, déconstruire les archaïsmes des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT pour reconstruire la société française, à commencer par le respect des classes populaires et donc, du passé, faire table rase.

Macron-le-petit banquier a cru pouvoir convaincre les Français que la mondialisation était profitable, mais sans préciser que la récompense profiterait seulement à la gauche caviar des beaux quartiers.

La gauche caviar attendait de la mondialisation son cortège de bienfaits, tout en exigeant que tous les sacrifices jugés indispensables soient imposés aux Français en perte d’emplois, en perte d’usines, et en perte de civilisation. C’est pourquoi les Français refusent le changement de civilisation que la gauche caviar des beaux quartiers juge nécessaire pour imposer la diversitude, le Grand remplacement, et l’islamisme. Ainsi faire advenir la catastrophe pour imposer la France d’après des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT. Et cela avec pour seule ambition de croire à une quelconque utilité stratégique électorale en 2022.

Le changement de civilisation est la valeur montante de la diversitude socialiste LREM-GOF-LGBT, ce qui justifie tous les mensonges des agences de communication de la macronnerie vulgaire. Ainsi, le désir incoercible des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT est de retrouver l’univers progressiste des années laïcardes de leur jeunesse perdue. C’est pourquoi les électeurs seront amenés à se prononcer pour se débarrasser de la tyrannie idéologique des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT en 2022.

Voilà pourquoi la tactique de la Droite nationale prône un accroissement de la révolte des Français à l’approche du scrutin présidentiel de 2022. Encouragée par les anti-vaccins, la nostalgie populiste ne profitera pas aux fausses élites dirigeantes qui méprisent cette résurgence de la sous-France réac’ des ronds-points.

Les Français accueillent avec indifférence les exhortations à croire que les migrants sont une chance pour la France alors que ce sont des familles d’assistés et une majorité qui ne travaille pas. C’est pourquoi les Français veulent retrouver la France des clochers, le retour aux valeurs d’ordre, de travail et l’unité du pays.

L’évangéliste Jean a écrit : « Prenez garde, il y a parmi nous un étranger venu pour nous détruire. »

Avec Macron-le-petit banquier, la médiocratie des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT avait de beaux jours devant elle. Au comble du déclin, la misère immigrationniste de l’école républicaine, la fin de l’école du mérite où les élèves avaient le respect du maître, tout cela correspond à un vrai programme socialiste de déconstruction du mérite de l’école républicaine et de dévalorisation de l’autorité du maître. La tâche du progressisme vulgaire est la déconstruction de l’âme de la France, de ses racines chrétiennes, et de toute forme de hiérarchie au sein des organisations sociales. Malgré cela, l’univers de la foi chrétienne survit avec la nostalgie de la France de toujours et une majorité de Français, pratiquants ou non, y sont attachés.

Mais sans jamais pour cela exiger le retour au passé médiéval de la France de Clovis.

L’encadrement militaire à l’aide du Pass’ sanitaire stalinien et le recours à la censure des anti-vaccins, Macron-le-petit banquier socialiste en a fait un plébiscite quotidien sur toutes les télés vulgaires en continu. Il prend à rebrousse-poil la redoutable intelligence populaire des Français, et cela sans le moindre regret. Il croit pouvoir renouer avec l’âge tendre du socialisme vulgaire pour sa campagne non convaincante de 2022.

Macron-le-petit banquier socialiste a fragilisé la population des ronds-points en aggravant par toutes sortes de taxes écolos à la con la détérioration de ses conditions d’existence de la manière la plus radicale.

Sa soumission avec une totale impudeur à la France progressiste des loges maçonniques socialistes LREM-GOF-LGBT finit en catastrophe. En le renversant en 2022, la tactique de la Droite nationale s’identifie aux valeurs chrétiennes, aux valeurs de modernité, et aux valeurs de rupture avec le socialisme vulgaire. La Droite nationale a l’occasion de liquider le socialisme vulgaire pour accomplir la transformation de la France que réclament les Français. Pour cela la Droite nationale doit être toujours résolument honnête et sincère.

Thierry Michaud-Nérard

0
0

2 Commentaires

  1. abstention piège à con
    se taire c’est acquiescer
    gaulois réfractaires allez voter

Les commentaires sont fermés.