Macron, le Président qui murmurait à l’oreille des Hezbos

Publié le 8 septembre 2020 - par - 43 commentaires

À présent que l’agitation s’est calmée autour de l’entretien de 8 minutes qu’Emmanuel Macron a eu avec 2 élus libanais musulmans estampillés Hezbollah, je me demande s’il n’aurait pas mieux valu que le Président assume cet entretien avec calme, en expliquant que le Hezbollah est aujourd’hui un parti incontournable au Liban, et qu’aucun accord dans ce pays ne peut être trouvé sans sa participation.

De nombreux Français sont outrés par le fait que le Président Macron ait brièvement parlé avec des élus « Hezbos », ce qui se comprend.

Ce qui se comprend moins, en revanche, c’est pourquoi personne n’a moufté quand, par exemple, le Président Sarkozy a reçu Kadhafi en France, au motif qu’il avait renoncé au terrorisme. Quel message la France fait-elle parvenir aux terroristes quand elle reçoit leurs acolytes repentis ? Il serait bon que les dirigeants qui ont recours au terrorisme sachent qu’il n’y a pas de vie après le terrorisme, aucun retour possible à la diplomatie. La mise au ban devrait être définitive, surtout quand il s’agit de terrorisme d’État.

Inviter Kadhafi en France était une erreur, et l’éliminer en Libye était une erreur encore plus grande, puisqu’il constituait un verrou contre l’immigration illégale vers l’Europe.

Les médias français n’ont pas été scandalisés quand le Président syrien Hafez El-Assad, le père du Bachar du même nom, a été reçu à l’Élysée par François Mitterrand.

Les Libanais chrétiens protestèrent, car la Syrie occupait militairement le Liban, qu’elle pillait méthodiquement, et Hafez El-Assad avait fait assassiner 58 parachutistes français dans l’attentat du poste Drakkar à Beyrouth, en octobre 1983.

En 1982, un attentat avait été commis contre l’ambassade de France à Beyrouth, en piégeant à son insu la voiture d’une fonctionnaire de l’ambassade. Le véhicule explosa dès que sa conductrice franchit le portail de l’ambassade (11 morts et 27 blessés). Ajoutons à cela qu’en 1981, Hafez El-Assad a fait assassiner monsieur Louis Delamare, ambassadeur de France à Beyrouth. El-Assad est également responsable de plusieurs meurtres et enlèvements au Liban de diplomates, journalistes et fonctionnaires français.

Le même jour où l’attentat du poste Drakkar eut lieu, juste quelques minutes plus tôt, le quartier général de l’armée américaine à Beyrouth s’effondrait dans une exposition géante, tuant 241 « Marines » américains.

Six mois plus tôt, un camion chargé de 900 kilos d’explosifs s’écrasait contre l’ambassade américaine à Beyrouth, causant 63 morts, dont 17 Américains. Plusieurs enlèvements et meurtres de citoyens américains eurent lieu, comme pour les citoyens français.

L’une des raisons pour lesquelles Hafez El-Assad faisait assassiner des Français et des Américains présents au Liban était qu’il ne voulait plus d’observateurs occidentaux dans un pays qu’il voulait dominer sans partage, et surtout, sans témoins des exactions qu’il faisait subir à ceux qui lui résistaient.

Certains vous diront que ces crimes contre la France et les États-Unis étaient commandités par l’Iran, et exécutés sur place par le Hezbollah. Oui mais à cette époque, rien ne se faisait au Liban sans l’assentiment, voire la participation de la Syrie. Et il faut être né sur une autre planète pour ne pas savoir que le Hezbollah, dès sa fondation en 1982, a toujours été le bras armé de la Syrie au Liban, même s’il est financé par l’Iran.

Le régime de terreur que la Syrie imposait au Liban visait les Libanais chrétiens (1), les seuls à résister contre la mainmise syrienne sur le Liban, comme ils avaient été les seuls à combattre les musulmans palestiniens armés au Liban. (2)

Les Libanais musulmans, comme de coutume, regardaient sans coup férir leurs compatriotes chrétiens lutter contre les soldats musulmans syriens. Ils avaient affiché le même flegme scandaleux pendant que leurs compatriotes chrétiens combattaient les musulmans palestiniens de l’OLP (3), avec à leur tête Yasser Arafat.

Il était clair que les Libanais musulmans n’avaient pas d’allégeance pour le Liban, mais pour l’islam.

En grandissant, j’ai compris que cette tare n’est pas spécifique aux musulmans libanais. Le patriotisme étant une notion saugrenue pour les musulmans, comment nous, chrétiens, pourrions-nous être considérés comme des compatriotes par ceux dont la patrie est l’islam ?

Pendant la visite de Hafez El-Assad en France, des étudiants libanais chrétiens ont pacifiquement manifesté à Paris, pour protester contre la réception en France d’un Président terroriste et assassin de citoyens français, qui avait instauré un régime de terreur au Liban.

Des policiers français dispersèrent brutalement la manifestation, et emmenèrent des étudiants libanais au commissariat, notèrent leurs identités, qui furent communiquées à l’ambassade de Syrie à Paris.

Car des fonctionnaires de l’ambassade de Syrie allaient souvent rendre des « visites de courtoisie » au commissaire, qu’ils régalaient de présents divers, bouteilles de champagne, invitations au restaurant…

En guise de remerciement, ce commissariat communiqua les identités des Libanais chrétiens qui avaient manifesté contre la visite de Hafez El-Assad à Paris.

Lorsque ces étudiants sont retournés au Liban, ils furent arrêtés à l’aéroport de Beyrouth à leur descente de l’avion par des soldats syriens, et emmenés pour un interrogatoire musclé. L’un d’entre eux, suspendu à une poulie, fut torturé et forcé de livrer le nom d’autres manifestants libanais anti-syriens. Un autre jeune Libanais perdit un œil durant l’interrogatoire qu’il subit. D’autres furent victimes de brutalités dont je ne connais pas les détails.

Ce n’était pas la peine de nier, car les manifestations anti-syriennes à Paris sont infiltrées par des agents syriens qui filment discrètement les manifestants.

Je me souviens aussi que Jacques Chirac a été le seul Président occidental à aller en Syrie pour assister à l’enterrement de Hafez El-Assad. J’étais accablée, je n’arrivais pas à le croire.

En 2008, Nicolas Sarkozy invita Bachar El-Assad, (le fils de Hafez) à assister au défilé du 14 juillet.

J’étais ulcérée, car l’armée française allait défiler devant le fils de l’assassin de 58 parachutistes français !

Quel mépris pour l’armée française ! Et quel cynisme envers les familles endeuillées des soldats tués au Liban !

Invité à ce défilé, Jacques Chirac ne voulut point venir. Il était fâché contre Bachar El-Assad, car ce dernier avait entre-temps fait assassiner Rafic Hariri (musulman sunnite) ancien Premier ministre libanais et ami des Chirac.

Les Libanais sunnites pensent que Rafic Hariri a financé la campagne présidentielle de Jacques Chirac. Par la suite, monsieur et madame Chirac ont habité à titre gracieux un luxueux appartement quai Voltaire à Paris, propriété de Rafic Hariri, qu’ils ont continué à habiter après sa mort, avec l’accord de son fils, Saad Hariri.

Donc pour résumer, Jacques Chirac fut le seul Président occidental à aller se recueillir sur la tombe de Hafez El-Assad, assassin de dizaines de citoyens français, mais il refusa de rencontrer son fils Bachar, car ce dernier avait tué son ami libanais musulman Rafic Hariri. Je crois que ça se passe de commentaire.

Que penser du fait qu’Amine El-Husseini, grand mufti de Jérusalem, ait pu se réfugier tranquillement en France, APRÈS son étroite collaboration avec Hitler ?

Que penser du fait que des terroristes musulmans assassins de chrétiens et de juifs ont été soignés en France, comme Yasser Arafat, par exemple ?

Je passe sur le long séjour de l’ayatollah Khomeiny en France, courtisé par les intellos et pseudo-intellos gauchos et cocos, qui n’avaient remarqué ni son turban, ni sa barbe. Dans « révolution islamique », ils n’avaient capté que « révolution », un mot qui déclenche un orgasme chez les gauchistes. Les journalistes françaises de l’époque, féministes jusqu’à la moelle quand il s’agit du méchant homme blanc hétérosexuel, s’entorchonnaient la tête comme des fatmas de Prisunic pour avoir l’honneur de voir ce barbu malodorant tenir le crachoir.

J’étais une enfant à l’époque, et je ne vivais pas en France, donc c’est en découvrant ces informations dans les archives que mes cheveux se sont dressés sur ma tête.

Aujourd’hui, nous faisons une crise collective d’apoplexie pour 8 minutes d’entretien avec 2 élus Hezbollah, un parti devenu malheureusement incontournable au Liban.

Mais nous oublions que d’autres Présidents français ont fait bien pire par le passé, sans émouvoir grand-monde.

Pourquoi cette passivité lorsque les terroristes sont Hafez et Bachar El-Assad, et ce branle-bas de combat quand il s’agit des terroristes du Hezbollah ?

Les Français devraient-ils s’offusquer d’un entretien de 8 minutes à l’étranger avec les représentants d’un parti ennemi d’Israël, après avoir subi en silence la réception en grande pompe à l’Élysée de plusieurs chefs d’État ennemis de la France ?

À l’époque où les Assad (le père, puis le fils) étaient reçus en France, n’était-il pas clair que la Syrie était alliée du Hezbollah depuis sa fondation (et encore aujourd’hui), et que le Hezbollah était un danger pour Israël ?

Ça fait 38 ans que le Hezbollah a été fondé, et il n’a été critiqué que lorsqu’il s’est révélé être un danger pour Israël.

Comment se débarrasser du Hezbollah ?  Ce sera le sujet de mon prochain article.

Eva Christian

(À SUIVRE)

_________________________________________

(1) Preuve qu’Assad n’est pas ami des chrétiens, et qu’il ne « protège » pas les chrétiens de Syrie. Ils les laisse survivre, car il ne veut pas que sa communauté (alaouite) soit la seule minorité non-sunnite en Syrie, qui est un pays très majoritairement sunnite.

Et merci de ne pas me rappeler que Bachar El-Assad est néanmoins un « allié de l’Occident », car il a lutté contre l’Etat Islamique.

Ce n’est pas parce-que Staline a fait plus de victimes que Hitler que ça fait de Hitler un chic type.

(2) https://resistancerepublicaine.com/2015/04/07/pour-connaitre-la-verite-sur-le-debut-de-la-guerre-au-liban-et-la-libanisation-de-la-france-par-eva/

(3) O.L.P. = Organisation de Libération de la Palestine, dont le but était de libérer la Palestine à partir du Liban, par peur de se confronter à l’armée israélienne. Une version précoce du travail à distance, en quelque sorte.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Claude

Mr le modérateur, si vous respectez la liberté d’expression, et c’est très bien, veuillez aussi faire preuve de justice, et de ne pas toujours supprimer des commentaires qui n’insultent personne, mais remettent les pendules à l’heure .

Vous acceptez sur votre site qu’une personne profondément antisémite s’exprime, non seulement en commentaires , mais faisant à présent des articles , qui sont parfois fort loin de la vérité , c’est une véritable propagande contre les juifs, voulant à tous prix nous faire avaler que certains groupes de terroristes islamistes assassins sont après tout , un parti comme un autre, donc cette personne considère tout à fait normal que l’on discute avec eux .

De même parler de l’OLP de cette façon c’est énorme .

Claude

Je vous prie donc de me dire pourquoi vous avez effacé ici même 3 de mes commentaires en réponse à cette personne, car il y a des choses extrêmement choquantes intolérables à lire . il est pénible de constater qu’ un modérateur bloque vos réponses qui ne comportent ni insultes, ni grossièretés .et assez régulièrement en plus.

J’espère que vous aurez au moins la correction de me répondre , ce dont je vous remercie.

Eva

Claude, je suis surprise que vous trouviez certains propos dans mon article intolérables à lire, car de mon côté, j’ai l’impression de ne dire que ce que je pense être vrai.
Que ça soit désagréable à lire pour vous, je le conçois, mais intolérable ???

Eva

M’enfin Claude, j’ai été méprisante vis-à-vis de l’OLP !
Les chrétiens du Liban ne sont battus pendant 7 années d’affilée contre l’OLP, dont les membres commettaient des massacres parmi les civils libanais chrétiens. J’ai même écrit des articles sur ce sujet sur Résistance Républicaine.
Ensuite, il faut dire anti-judaïsme, pas anti-sémitisme.
Car toute personne s’exprimant dans une langue sémitique est sémite.
Autrement dit, il y a des juifs non-sémites, et il y a des non-juifs sémites.
Le sémitisme ne correspond pas à une race, mais à un groupe de langues.
Par conséquent, si vous trouvez que j’oeuvre contre le judaïsme, c’est votre droit de le penser, mais gardez à l’esprit que l’anti-judaïsme n’est pas illégal, tout comme l’anti-christianisme.

Eva

Claude, ce n’est pas “à présent” que je publie des articles sur Riposte Laïque.
J’ai déjà publié sur Riposte Laïque dans le passé.
Il s’agissait d’articles publiés initialement sur Résistance Républicaine, mais qui ont été publiés sur Riposte Laïque car la rédaction les avait appréciés.

Decu de tout

Normal avec un soit disant president qui aime se le faire mettre profond la france a de mauvaise fréquentation.

HARGOTT

“le Hezbollah est aujourd’hui un parti incontournable au Liban”: c’est bien pour cela qu’il ne fallait aller soutenir à fond(s)(perdus) le Liban, et déclarer que le Liban est un pays frère: plus qu’une faute, cela approche la trahison. Et le pauvre Malbrunot, dans tout cela: il a dit la vérité, il…….

Eva

Le Liban a été déclaré pays frère par le roi Saint Louis, il y a presque 900 ans. A cette époque, Saint Louis a soutenu les chrétiens du pays, qui se sont ralliés à lui pour l’aider sans sa Croisade contre les musulmans.
Si le Liban avait été aidé par l’Occident dès 1975, quand les Libanais chrétiens appelaient désespérément au secours et pendant qu’ils se battaient avec acharnement contre les musulmans palestiniens, le Hezbollah n’aurait jamais vu le jour.
Donc c’est le fait que l’Occident ait abandonné les chrétiens du Liban qui est à regretter, et pas le contraire.
C’est Israël qui a trahit le Liban, en y déversant les musulmans palestiniens indésirables, acte qui a fait basculer l’équilibre démographique du pays en faveur de l’islam.

LIONEL

Mais tout celà ma chère Madame est l’oeuvre de la cabale khazarienne et du deep state que Trump est en train d’essayer d’anéantir ….
Lisez s’il vous plait ( mais je pense que c’est déjà fait ) l’excellent article de Julien Martel d’aujourd’hui .

Eva

Bonsoir Lionel,

Non, je n’ai pas encore lu l’article de Julien Martel aujourd’hui, mais je vais le faire ce soir.
Je ne sais même pas ce que “deep state” et “kabbale Khazarienne” veulent dire, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre.

Miryna

Cet article est un mélange de contrevérités et de faits réels. C’est un cafouilli de clichés qui par contre ne met pas en évidence le rôle majeur de l’Iran et du parti d’Allah dans le drame du drakkar. Votre obsession pour la famille el Assad qui porte une énorme responsabilité dans ce conflit embrouille les cartes et nuit à sa compréhension.

Eva

L’article n’a pas pour sujet le rôle de l’Iran, mais j’ai quand même signalé que l’Iran finance le Hezbollah, ce qui est déjà l’essentiel, car l’argent est le nerf de la guerre, comme on dit.
Et quand aux contrevérités que l’article contient, vous ne dites pas lesquelles. Je vous écoute.
Ensuite, je n’ai pas d’obsession pour la famille Assad, mais si vous vous souciez des victimes françaises d’Assad, vous seriez vous aussi scandalisée par ses crimes. Mais vous vous focalisez sur le Hezbollah car vous vous souciez plus d’Israël que de la France.

Eva

Et pour ce qui est de l’attentat du poste Drakkar à Beyrouth, je suis persuadée qu’il était le fait de la Syrie, même si l’Iran a pu y participer indirectement, en permettant au Hezbollah présent sur place d’aider la Syrie à commettre cet attentat.
C’est l’Iran que la présence française au Liban gênait, plus que l’Iran.
Et l’immeuble du Drakkar était un ancien quartier général des services secrets syriens, qui a probablement été miné par les Syriens avant leur départ.
En effet, bien que la thèse officielle est qu’un camion piégé a détruit l’immeuble, aucune trace, aucun morceau de ce camion piégé n’a été retrouvé. Et l’immeuble s’est effondré d’une manière assez symétrique, ce qui n’est pas le cas dans les attentats au camion piégé.

mjolnir

“Comment se débarrasser du Kezbollah ?”
suffit de le VOULOIR.

Eva

Alors allez-y, faites-le, puisque vous le voulez, et qu’il suffit de vouloir.
Je dis cela parce-que Israël voulait aussi, et a essayé.
Pour l’instant, ça n’a pas marché. Donc c’est beaucoup moins facile que ça en a l’air.

Claude

Eva , arrêtez donc cette discussion , et je peux vous dire que si Israël avait voulu, il aurait pu.

Voyons, qu’est ce que c’est pour eux !

Mais bien sûr , toujours des âmes charitables pour arrêtez la puissance de Tsahal .et voler au secours des terroristes, soi disant pour sauver le Liban, et stop , l’on demande de suite un “cessez le feu”

Quand hezbollah se substitue à l’armée libanaise, que le Liban laisse faire cette milice terroriste, c’est le Liban qui est en cause , car le Liban est un pays souverain , seule son armée doit agir.

Eva

Donc si je vous comprends bien, Claude, Israël a voulu épargner le Hezbollah, alors qu’il aurait pu l’anéantir, en août 2006 ?
Eh bien, c’était à mon avis une erreur. Il valait mieux en finir une bonne fois pour toutes avec le Hezbollah, plutôt que de garder des fous d’Allah à la frontière d’Israël.
Et maintenant on hurle parce-qu’Emmanuel Macron a parlé quelques minutes avec un parti devenu hélas incontournable au Liban.
Ca ne me fait pas plaisir de voir un Président français parler aux élus d’une organisation terroriste, mais je m’interroge pourquoi ça ne fait pas de tollé quand des dictateurs qui ont du sang français sur les mains sont reçus en France sans que personne ne pousse des cris d’orfraie.

Eva

“Mais bien sûr , toujours des âmes charitables pour arrêtez la puissance de Tsahal .et voler au secours des terroristes, soi disant pour sauver le Liban, et stop , l’on demande de suite un “cessez le feu”

Je ne vois pas les choses sous cet angle: je crois que sincèrement, Israël a mis le paquet en 2006, et a eu raison de le faire, pour anéantir le Hezbollah, mais sans y arriver tout à fait.
Cela dit, les pertes côté Hezbollah étaient énormes, ce qui n’a pas empêché ces tarés de barbus de crier victoire.
Typiquement musulman.

Eva

“Quand hezbollah se substitue à l’armée libanaise, que le Liban laisse faire cette milice terroriste, c’est le Liban qui est en cause , car le Liban est un pays souverain , seule son armée doit agir.”

1/ L’armée libanaise est majoritairement composée de soldats chiites. Vous croyez qu’elle a la possibilité de mettre le Hezbollah au pas ?
Bref, il fallait se réveiller il y a 38 ans, quand le Hezbollah a été fondé. A présent il me semble que c’est trop tard. Le Hezbollah a acquis une assise populaire qui le rend incontournable, même si ça nous déplaît à tous au plus haut point.

Eva

Le Liban est un pays “souverain” ?
Sans blague ?
Pendant une bonne trentaine d’années, la Syrie imposait sa volonté au Liban, et quiconque s’y opposait était aussitôt assassiné.
La Syrie, pendant ces 30 ans où elle a dominé le Liban, a permis au Hezbollah de se développer, sous le nez et à la barbe des Israéliens, qui n’ont rien fait pour arrêter ce processus sinistre.
Les Libanais chrétiens, qui s’opposaient de toutes leurs forces à la mainmise de la Syrie sur le Liban, étaient constamment bombardés et opprimés par l’armée syrienne présente physiquement sur le territoire libanais pendant 30 ans.
Les Libanais chrétiens n’ont jamais été aidés dans leur lutte contre la Syrie ni par Israël, ni pas l’Occident.
Alors merci de ne pas jeter la pierre à ceux qui ont lutté.

LIONEL

Israël serait il blanc comme neige Madame Eva ?
Le 1er ministre actuel était un très bon ami de feu epstein !!!!

Eva

M’enfin Lionel, je n’ai pas dit qu’Israël est blanc comme neige, mais quand le Hezbollah provoque Israël un beau matin en y lançant des bombes sans crier gare, il faut s’attendre à ce que Israël riposte, n’est-ce pas ?
Ensuite, Epstein était ami avec Bill Clinton, avec le Prince Edward d’Angleterre, et avec des tas de personnes qui se font discrètes en ce moment, par peur d’être éclaboussées par ce scandale.

mjolnir

MACRON vient d’allumer MALBRUNOT en public , il avait eu le tort de rapporter que notre Eunique discutait avec ces rats d’égout………….
Si c’est normal , pourquoi le condamner ?
“toute vérité n’est pas bonne à dire , surtout à entendre”
On a vraiment un cas de psychiatrie , agressif , suffisant et imbécile à notre “tête”.
le psy italien nous avait pourtant mis en garde ………….avant.

Eva

Discuter avec les enturbannés du Hezbollah ne peut pas être vu comme “normal”.
Mais malheureusement, aujourd’hui le Hezbollah est un interlocuteur incontournable.
C’est un fait, même si ce fait nous déplaît au plus haut point.

Claude

Eva, c’est votre opinion , inutile d’insister, cela fait des années que je vous connais .

non , discuter avec un groupe terroriste , bras armé de l’Iran , n’est pas normal . un groupe de terroristes assassins qui ont fait bien des attentats y compris contre la France , qui appelle ouvertement à la destruction d’un pays. ce qui est inadmissible.

fortement soupçonné d’avoir stocké ces matières très dangereuses dans leurs entrepôts, qui peuvent parfaitement être traitées pour en faire des armes terribles contre leur ennemi juré Israël.

Mais vous connaissant , je sais que pour vous, ce n’est guère un problème .

Eva

“Mais vous connaissant , je sais que pour vous, ce n’est guère un problème.”

C’est pour vous que ni le Liban, ni la France ne sont un problème. Seul Israël vous intéresse, alors je me demande pourquoi vous n’allez pas aider Israël à se débarrasser du Hezbollah.

Les Libanais se sont battus pendant des années, dans l’indifférence générale, contre les musulmans palestiniens, et contre les musulmans syriens, lesquels ont aidé au développement du Hezbollah pendant les 30 ans où il avaient la mainmise sur le Liban.
Pendant tout ce temps, Israël n’a pas moufté contre la Syrie et le soutien inconditionnel qu’elle accordait au Hezbollah.
Alors je répète, il fallait se réveiller avant.
Plus personne ne peut se débarrasser du Hezbollah à partir du Liban, car le Hezbollah gouverne le Liban.

Filouthai

Vous auriez pu préciser que le milliardaire Rafic Hariri s’adonnait à tous les trafics (armes, médicaments, ETC) sans que cela n’émeuve le moins du monde son ami Jacquouille !

Eva

Je n’étais pas au courant que Rafic Hariri s’adonnait à ces trafics.
A ma connaissance, Rafic Hariri a fait fortune en Arabie Saoudite, dans le secteur du bâtiment.

patphil

ben c’est normal de ne pas soutenir les chrétiens d’orient
c’est normal de soutenir en même temps le hezbollah (parti d’allah) qui est laic alors que le hezbollah non laic est fiché terroriste! vous ne comprenez rien au subtilités intelligentes du président !

Michel

Le macreau va mal ! La “blanche” tous les jours et de plus en plus, ça commence à lui jouer de vilains tours. Il a même failli s’étouffer avec son masque pendant son “discours” aux étudiants.

à quoi bon ?

Par contre faut voir comment il est toujours rayonnant de bonheur, quand il est accroché à du “coloré”. Si c’est du blanc de chez nous, il fait constamment la gueule, voir il est agressif comme avec le fameux journa-lope (pourtant pour une fois qu’un de ceux là faisant son boulot…) !

kabout

macron le lécheur de babouches,plus trouillard que lui….introuvable !

Mantalo

Macron, c’est Giscard bis.
Cherchez bien, vous allez vite trouver les similitudes.

mjolnir

Les similitudes je les fais avec Pétain et Vichy.

Mantalo

Vous cherchez mal mjolnir…
Allez, faites un effort !

Eva

Pardon pour la présentation: le traitement de texte que j’utilise crée un nouveau paragraphe à chaque fois que je veux passer à la ligne.
Ca donne un texte fragmenté désagréable à lire.
Désolée.

Claude

Eva, franchement votre traitement de texte , je m’en moque, mais tout ce blablabla, juste pour soutenir Macron et nous prouver qu’après tout, il n’est pas pire que les autres , sans blague .

Non, ne vous en déplaise, un président de la République ne discute pas avec le Hezbollah, parce que le Hezbollah sont les pires ordures , et il ne s’agit pas d’une branche politique ou non, ils sont tous des terroristes .la preuve que le premier qui a osé répondre à Macron , juste avant son retour est bel et bien Nasrallah.

Le bras armé de l’Iran qui fait allègrement sa bombe , rien que ça, et l’un et l’autre , sans aucune gêne, répètent à qui veut les entendre qu’ils vont éradiquer un pays(cancer) de la carte .

Or le matamore de son trou de rat menace en effet, Israël , qui est un pays souverain

Eva

Merci de me dire où je “soutiens Macron”, et où je dis qu’il n’est pas pire que les autres.
Je signale une différence de traitement entre les ennemis de la France (Assad) et les ennemis d’Israël (Hezbollah)
Je ne vois pas pourquoi les morts français devraient nous scandaliser moins que les morts israéliens.
Le Président de la République discute avec qui il veut, et doit l’assumer si ce sont des élus incontournables, comme le cas des barbus du Hezbollah.
Soit il fallait aider les chrétiens du Liban quand ils appelaient désespérément au secours, soit il faut assumer maintenant le danger à la frontière d’Israël.
Ce n’est pas à la France d’assurer la sécurité d’Israël, car justement, Israël n’est pas une colonie française, mais un pays souverain.

Claude

Allons cessez de dire n’importe quoi, depuis quand Israël demande t-il l’aide de la France pour assurer sa sécurité .

Bien sûr que la France en serait bien incapable , elle ne peut même pas assurer SA PROPRE sécurité .

Alors là c’est le bouquet , vous vous fichez de qui ? parce que c’est d’un comique pas possible

Eva

Si ça vous fait rigoler, tant mieux.
Personnellement, je prends cette menace très au sérieux.
La France n’a pas pris d’engagement avec Israël à ce sujet, et n’a donc pas de comptes à lui rendre au sujet des personnes que le Président français rencontre quand il est à l’étranger.
Israël n’a jamais demandé l’assentiment de la France quand il s’entendait avec la Syrie comme des larrons en foire, sachant que la Syrie massacrait des Français au Liban.
Pendant plus de 30 ans, la Syrie, qui avait la mainmise sur le Liban, a permis que le Hezbollah se développe, et Israël n’a pas réagi contre la Syrie pendant ces 30 ans, alors qu’il aurait pu.

Eva

L’Etat français a malheureusement souvent discuté, hébergé, soigné, et soutenu des ordures et autres terroristes, sans que ça soulève le tollé qu’a soulevé l’entretien de 8 minutes avec 2 élus Hezbollah.
Donc je soulignais dans mon texte que c’est juste quand les terroristes sont des ennemis d’Israël que cela scandalise, mais quand les terroristes sont des ennemis de la France, il n’y a pas autant de protestations.
Le Hezbollah est un parti qui est représenté au gouvernement libanais, sa montée en puissance était prévisible, et personne n’a rien fait pour aider le Liban à l’époque où le Hezbollah n’existait pas, et où les chrétiens se battaient seuls
Il fallait réagir avant. Là c’est un peu tard, justement parce-que le Hezbollah est, depuis 38 ans qu’il existe, devenu incontournable.

Claude

Eva

Qui vous a dit que des terroristes ennemis de la France soulevaient moins de protestations que ceux qui sévissent en Israël ?

Comment pouvez vous dire une telle chose,

dites donc cela aux familles, aux blessés , aux brisés à vie des attaques du Bataclan, de Charlie Hebdo, de l’Hyper casher, et autres victimes du monstre Merah . Ils vont beaucoup apprécier.

Votre haine viscérale des juifs et des israéliens vous égare totalement .

Reprenez vos esprits

Eva

“Qui vous a dit que des terroristes ennemis de la France soulevaient moins de protestations que ceux qui sévissent en Israël ?”

Je l’ai constaté, preuves à l’appui. Et je l’expose dans mon article.

“Comment pouvez vous dire une telle chose,
dites donc cela aux familles, aux blessés , aux brisés à vie des attaques du Bataclan, de Charlie Hebdo, de l’Hyper casher, et autres victimes du monstre Merah . Ils vont beaucoup apprécier.”

Je n’ai pas parlé des victimes françaises qui sont tombées en France, mais de celles qui sont tombées au Liban, et qui n’ont pas empêché différents Présidents français de recevoir en France les terroristes qui avaient du sang français sur les mains.

Lire Aussi