Macron, les déclarations de Griveaux et Castaner aggravent votre cas !

Publié le 24 décembre 2018 - par - 22 commentaires - 1 975 vues
Share

Quand des politiques agressent verbalement des Gilets jaunes en les traitant de racistes, de putschistes, on ne peut pas s’attendre à ce qu’ils répondent par un genou à terre en bafouillant des excuses aux « saigneurs » nationaux, voire à ce qu’ils se comportent comme les bourgeois de Calais, quasiment nus en suppliant « not’ bon maître » de bien vouloir être bienveillant !

« Ô maître, nous ne sommes que des gueux, des mal-lavés, des ouvriers illettrés, des fainéants, des imbéciles, de la raclure artisanale, des vieux bons à crever, pardon de vous avoir offensé, toutes nos excuses, m’sieur ».  

Nous comprenons vos choix, « not’ bon maître Macron » qui avez préféré donner 40 millions pour les fonctionnaires tchadiens plutôt qu’à nous, pauvres barreurs de routes, de ronds-points, destructeurs de péages et de radars, et autres empêcheurs de gouverner en rond, et petit pata-con !

Vous avez raison « mon saigneur » Griveaux, notre comportement « de lâches, de racistes, de putschistes et d’antisémites », et donc de nazis pour tout dire, vous rappellerait, jeune gamin inculte, les heures les plus sombres, les années trente, etc. Et cela vous interdit d’avoir une pensée juste et une bonne digestion sans doute. Nous nous en excusons « mon saigneur », surtout au prix où sont les menus dans vos cantines ministérielles et restaurants élyséens, sans compter le prix de la truffe cette année !

Mais nous sommes désolés, m’sieurs-dames, nous avons faim, pour beaucoup d’entre nous, et puis, souvent, nous vivons dans l’angoisse de la fin du mois, du créancier, de la voiture qui sera interdite de circuler en 2019 au vu des nouvelles règles à venir lors des prochains contrôles techniques, de son prix aussi, sans compter que nous n’avons plus de chars à bœufs pour circuler, pas même assez d’ânes, de baudets et de carrioles pour remplacer nos vieilles bagnoles qui roulent au diesel, celles dont vous nous aviez dit qu’elle étaient bien pour nous ! 

Vous nous avez, dans votre inestimable bienveillance, accordé un peu de margarine pour mettre dans les nouilles et enjoint de cesser de vous embêter aux ronds-points en nous mettant les gendarmes sur le dos, en nous bottant le cul et puis, comme nous sommes des enfants, fait comprendre à coups de matraque et de gaz lacrymogènes où est notre intérêt de gueux ! Grand merci, m’sieurs-dames !

Alors, pour donner la bonne nouvelle sur France Télévisions, BFM TV, TF1, etc., quelques écrivaillons et quelques gazetiers à vos ordres étaient présents et devaient vous en rendre compte. Ces imprudents n’ont pas réalisé que, parmi nous, il y avait des affamés et que ceux-ci n’ont pas apprécié les comportements de voyeurs, les questions idiotes de bien nourris et vos propos de petit marquis ! Alors, ils ont « reçu des coups dans le dos », ont-ils déclaré encore sous le choc. « Vendus », « vous ne faites que trafiquer la réalité », criaient avec rage des Gilets jaunes, hommes et femmes confondus.

Les gazetiers n’ont plus l’aura d’antan ! Ils ne représentent plus cette vérité censée être révélée grâce à eux ! Plus personne n’y croit, la magie est tombée dans la gadoue, comme eux ! C’est dommage pour les très rares qui se battent encore pour qu’elle soit révélée mais, in fine, ils se taisent lorsqu’on leur parle de carrière !

Quelle misère, n’est-ce pas « mon saigneur » ! Même vos sbires des banlieues ne méritent pas votre colère !  Eux ne sont pas des nazis, c’est sûr, ils ne sont pas antisémites, pas du tout racistes, d’ailleurs ils ne sont même pas français, juste de papiers seulement, juste des voyous qui pillent des commerçants, juste des casseurs et des incendiaires de voitures, juste des trafiquants et des voleurs qui agressent des vieux, violent des gamines dans les caves, s’échangent des vidéos d’égorgement en se marrant ! Juste des gamins sympathiques, pour vous, finalement, et tant pis si certains sont parfois « déséquilibrés » !

Même vos forces armées de la répression font partie du jeu ! Il est vrai que sous la Troisième République, les gardes nationaux tiraient sur la foule autrefois ! Rien de neuf !

Ils s’en prennent plein la gueule, certes, mais si on réfléchit bien, c’est à cause de vous « mon saigneur Macron » ! Vous et vos complices gouvernementaux comme votre joueur de poker Castaner. Vous les chauffez à blanc, vous les faites crever d’heures supplémentaires, vous les épuisez et vous y ajoutez, dans votre cuisine, vos sbires des cités, vous ajoutez à l’ensemble, et très abondamment, du piment, du gaz, des provocations diverses et vous ajoutez quelques flics en civil chargés de faire monter la mayonnaise. Servez chaud au 20 heures pour rassasier la populace et l’effrayer si possible !

Les Gilets jaunes sont issus d’un mouvement pacifique, et le sont toujours, depuis l’origine. C’est un mouvement sain et juste, une simple réaction face à votre comportement politique d’affameur. Ils réagissent comme toujours, comme tous les Français d’hier, aux abus du seigneur local qui pendait le serf pour un lapin chassé.

Ils ont réagi aux radars, ces pandores mécaniques, au péage sur des autoroutes qu’ils ont déjà payées avec leurs impôts et qui furent données à des profiteurs, aux taxes et impôts, à cette nouvelle gabelle royale, comme hier sur le sel, et aujourd’hui sur l’énergie vitale ! Ces Français-là ne sont pas des immigrés, des « jeunes mineurs », des fonctionnaires tchadiens et vous vous en moquez, finalement, qu’ils aient du mal à boucler leurs fins de mois !

Ils ont réagi parce que votre inconscience, votre arrogance, votre indifférence de petit comptable stupide vous ont rendu idiot, sans âme et sans cœur ! Vous ne voyez pas les misères, les drames, les morts qui se cachent derrière vos livres de comptabilité.

Vous ne voyez pas qu’un peuple, c’est d’abord une culture partagée et réciproque, des souvenirs, des images, des récits en commun, des ancêtres, des cousinages, etc. Nous sommes un peuple qui a beaucoup souffert, un peuple qui ne veut plus souffrir, comme le chantait je ne sais plus quel chanteur bien-pensant en faisant référence aux esclaves noirs, comme si mes ancêtres, paysans de la Sarthe, de la Beauce et du Perche n’avaient pas souffert chaque jour en travaillant la terre, en se cassant les reins pour deux sous et un quignon de pain, à vivre à six ou sept dans la même pièce !

Le peuple de France est un grand peuple qui n’a pas souffert pour que d’autres le culpabilisent ou en profitent, voire le remplacent comme une vieille serpillière !

Le peuple de France a des origines lointaines, des douleurs, des souvenirs, des héros, des batailles perdues et d’autres gagnées. Il a des frontières, une riche culture qui inonda le monde, une langue autrefois parlée par toutes les cours royales d’Europe.  

Un peuple de France qui ne supporte pas votre ignorance de son Histoire, votre mépris envers lui en refusant de parler sa langue dans des conférences internationales et en considérant que sa culture n’existe pas, alors que vous avez été élu pour représenter ce peuple de France ! Ne vous étonnez pas s’il vous rejette comme une anomalie, s’il se bat contre vous comme on se bat contre un cancer !

Le mouvement des Gilets jaunes, c’est vous qui en avait fait un mouvement qui suinte, qui gonfle et qui commence à vous détester !

Prenez garde, « mon saigneur », ce n’est pas votre bouffon Griveaux et son complice Castaner qui, par leurs provocations imbéciles, les comparaisons injurieuses qui prouvent leur phénoménale inculture, vont calmer cette colère qui monte ! Rappelez-vous qu’après 1789, il y eut, hélas, 1793 ! J’espère que l’on passera directement à Napoléon Bonaparte en évitant les morts et les massacres que vos provocations et votre irresponsabilité provoquent !

Gérard Brazon (Libre Expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
maury

Merci Gérard d’écrire aussi justement ce que nous ressentons !!!Oui la dignité ,le courage sont les vertus incarnées par ce mouvement !et l’indignité la traitrise et la provocation meurtrière ,les valeurs de ces européistes fossoyeurs corrompus ennemis de la France et des français et amis des envahisseurs
http://miledeux.over-blog.com/2018/12/mepriser-les-gilets-jaunes-c-est-mepriser-la-france.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

hathoriti

Excellent réquisitoire, monsieur Brazon ! Comme d’habitude !

J.P.

Excellent état des lieux… Tout est di avec lucidité et intelligence….
1789 n’est pas loin…

claude

, pas même assez d’ânes, de baudets
bin oui tu parles ils sont au gouvernement!

spartac

Mac Rond se fout d’être grillé en France.
Il regarde déjà vers Bruxelles à laquelle il a transférer la souveraineté française.
Tout est déjà écrit…… depuis longtemps. Même les gilets jaunes.

DUFAITREZ

Les Bourgeois de Calais de Rodin ! Merveille de sculpture et de sens !
L’Histoire se répète hélas, nos « bourgeois » actuels fuient devant les migrants.
Les Perfides sont de tous temps !

BERNARD

.. nettoyage, non pas avec l’outil préféré de Sarkome de Kaposy, mais au lance-flammes.

John

Les bourgeois de Calais.?
Devant le roi d’Angleterre, au Moyen Âge, ces notables avaient le sens du sacrifice pour tenter de sauver les leurs et leur cité, devant la fière Albion…..

kancau1

Euh, non pas la fière, la perfide. https://fr.wikipedia.org/wiki/Perfide_Albion

Morgane

Joyeux Noël Mr Brazon, merci pour vos excellents articles ainsi qu’à nos patriotes de LR et RR !!!!
Je viens de voir une info sur le Point au sujet d’Alexandre BENALLA…. « Avion privé, hôtel de luxe…. Le voyage en grande pompe de Benalla au Tchad, embarrasse l’Elysée !! »

spartac

« ….. embarrasse l’Elysée ! « ……….. ah ah ah !
C’est l’ Elysée qui organise tout ce cirque médiatique.
Connaissez vous l’histoire du sage, de la lune, du doigt et de l’idiot ?
Ne le prenez pas mal, ce n’est qu’une invitation à ne pas tomber dans le piège.

Morgane

Spartac, oui je ne suis pas dupe !

Saluki

Bravo pour ce texte magnifique !

Yohann le debattant

« 40 millions d’euros pour les fonctionnaires tchadiens » et des insultes pour les français…Le Père Noël Macron est à géométrie très variable…

christian

le pere noel macron « est uneordure »!!!

kancau1

A noter que « LE PETEUX DE L’ELYSEE » n’ira pas au ski cette année, il a bien trop peur de se faire huer sur les pentes des PYRENEES comme l’année dernière, peut-être même plus, il préfère se cacher et fuir la vindicte populaire bien méritée, sans compter LE BARBU DE MATIGNON qui nous invite à rentrer chez nous, il faut retrouver la concorde, tu risques d’être déçu, le feu repartira de plus belle dès les festivités terminées, on en a marre de voir vos gueules de traitres.

mat blendel

OUI Gerard c’est ça dans notre malheur depuis des décennies on est en train de retrouver quelque chose qui peut être ressemblerait à notre nature propre et maintenant il semble ,malgré notre volonté d’harmonie que plus rien n’arrêtera notre détermination à retrouver un sens pour notre futur …mais pour ce qui me concerne en tout cas ce « réveil vient aussi de vos éclairçissements ,de votre synthèse sur un système injuste qui voudrait nous tromper et pour cela GD MERCI à vous et tous mes voeux

monrose

Benjamin Griveaux qui a échoué à l’ENA comme E. Macron, a été directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de 2014 à 2016. Il a gagné, en 26 mois, 326.986 euros net dont plus de 17.000 euros par mois en 2016 ( 174 881 net pour 10 mois) de : 09/2014 à 10/2016 A noter qu’il était aussi Conseiller général de Saone et Loire du 21 mars 2008 – 2 avril 2015 (7 ans et 12 jours) Quelle était sa rémunération comme élu et n’y avait-t-il pas conflit d’interêt entre sa fonction élective et sa fonction au sein d’un Groupe… lire la suite

Dupond

monrose
En tout cas il n’a pas fait d’étincelle dans cette société « Unibail Rodamco » puisqu’elle est au ras des paquerettes quand on visionne son graphique sur dix ans (j’espere qu’il y travaillait bénévolement …..mdr )

hathoriti

il ne lorgnerait pas du côté de la Mairie de Paris ? Après la hidalgote, manquerait plus que lui ….!